Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

photo d'illustration - Lyonmag.com

SNCF : 1 TER sur 7 et 1 TGV sur 2 mercredi en Auvergne-Rhône-Alpes

photo d'illustration - Lyonmag.com

Le trafic SNCF sera de nouveau perturbé ce mercredi en raison de la grève perlée des cheminots.
 

On notera en ce milieu de semaine 1 TGV sur 2 et 3 Intercités sur 4.

 

Concernant les TER, les conditions de circulation vont se dégrader par rapport à la journée de mardi, avec 1 train sur 7 annoncés.

 

Aucun train ne circulera, par exemple, entre Clermont-Ferrand et Lyon, Oyonnax et Lyon ou entre Lyon et Bourg-en-Bresse.

 

860 autocars de substitution seront déployés.



Tags : greve | SNCF |

Commentaires 7

Déposé le 09/05/2018 à 13h45  
Par LE gros chiffre qui se dégonfle Citer

inégalité criante a écrit le 09/05/2018 à 12h30

votre vœux pieux de grèves rares dans le secteur public démenti et les raisons de ne pas en voir autant dans le secteur privé discutables
http://www.ifrap.org/emploi-et-politiques-sociales/3-millions-de-jours-de-greve-en-france

3 millions de jours pour 30 000 000 de salariés ?
Oua ! ça fait combien d'heure par an ? Pas grand chose.

Déposé le 09/05/2018 à 12h30  
Par inégalité criante Citer

logique poussée au bout a écrit le 09/05/2018 à 12h16

Les entreprises publiques, la plupart du temps, vous n'en entendez jamais parler.
Pour le secteur privée, les salariés ont la peur au ventre de se faire licencier. ça s'appelle le chantage économique. Et donc, ils font grèves que lorsqu'ils n'ont "rien à perdre".

votre vœux pieux de grèves rares dans le secteur public démenti et les raisons de ne pas en voir autant dans le secteur privé discutables
http://www.ifrap.org/emploi-et-politiques-sociales/3-millions-de-jours-de-greve-en-france

Déposé le 09/05/2018 à 12h16  
Par logique poussée au bout Citer

logique analytique de fait a écrit le 09/05/2018 à 11h22

selon tes conclusions,on peut dire que dans les faits,toutes les entreprises publiques sont donc mal gérés (avec des dirigeants incompétents depuis des décennies) puisque les grèves sont en majorité dans ce secteur (sncf,Air France,éducation nationale et que pour les entreprises privées,tout va bien sauf quand il y a des licenciements!!!

Les entreprises publiques, la plupart du temps, vous n'en entendez jamais parler.
Pour le secteur privée, les salariés ont la peur au ventre de se faire licencier. ça s'appelle le chantage économique. Et donc, ils font grèves que lorsqu'ils n'ont "rien à perdre".

Déposé le 09/05/2018 à 11h22  
Par logique analytique de fait Citer

face à la propagande de droite a écrit le 09/05/2018 à 11h13

Un bon responsable qui prend soin de ses employés ne génère jamais de grève. C'est toujours lorsque ce dernier veut nuire aux salariés que les problèmes naissent.

selon tes conclusions,on peut dire que dans les faits,toutes les entreprises publiques sont donc mal gérés (avec des dirigeants incompétents depuis des décennies) puisque les grèves sont en majorité dans ce secteur (sncf,Air France,éducation nationale et que pour les entreprises privées,tout va bien sauf quand il y a des licenciements!!!

Déposé le 09/05/2018 à 11h13  
Par face à la propagande de droite Citer

propagande gréviste a écrit le 09/05/2018 à 10h42

quand tu a chez la SNCF 2200 emplois temps plein qui correspondent aux heures consacrées pour faire de la représentation syndicale,alors comment veut on limiter les grèves perpétuelles? Je vois mal un petit patron payer des personnes uniquement pour préparer des tracs et rêver de grèves :il ferait couler sa boite rapidement donc e n'est pas qu'une question de moyens pour les salariés à cesser le travail mais aussi de propagande et d'une mentalité traditionnelle

Un bon responsable qui prend soin de ses employés ne génère jamais de grève. C'est toujours lorsque ce dernier veut nuire aux salariés que les problèmes naissent.

Déposé le 09/05/2018 à 10h42  
Par propagande gréviste Citer

SNCF / Air France a écrit le 09/05/2018 à 10h31

C'est drôle, les plus à plaindre ne font jamais grève....ils n'en ont pas les moyens...

quand tu a chez la SNCF 2200 emplois temps plein qui correspondent aux heures consacrées pour faire de la représentation syndicale,alors comment veut on limiter les grèves perpétuelles? Je vois mal un petit patron payer des personnes uniquement pour préparer des tracs et rêver de grèves :il ferait couler sa boite rapidement donc e n'est pas qu'une question de moyens pour les salariés à cesser le travail mais aussi de propagande et d'une mentalité traditionnelle

Déposé le 09/05/2018 à 10h31  
Par SNCF / Air France Citer

C'est drôle, les plus à plaindre ne font jamais grève....ils n'en ont pas les moyens...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.