Villeurbanne : un dealer de 14 ans interpellé

Villeurbanne : un dealer de 14 ans interpellé
Photo d’illustration - LyonMag

Ce dimanche soir, à Villeurbanne, c'est un dealer relativement jeune qui a été arrêté par la police.

 

À seulement 14 ans, le jeune villeurbannais était déjà connu des services de police pour des faits similaires. Le dealer a été surpris, ce dimanche cours Emile Zola, par les policiers en train de vendre du cannabis. Le jeune se ravitaillait dans un buisson où 114 grammes de résine ont été retrouvés. Lors de son arrestation, le délinquant a tenté de fuir, mais lorsque les forces de l'ordre l'ont rattrapé il s'est violement rebellé en donnant des coups.

De plus, le jeune sortait tout juste d'une garde à vue, pour trafic de stupéfiant. Il en était sorti ce dimanche à 17h. Ce lundi, il était toujours en garde à vue.

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
benkei le 16/10/2018 à 00:15
Le juge a écrit le 15/10/2018 à 18h05

Convocation des parents.
Gel de leurs allocations familiales.
Obligation pour ce "jeune" de se rendre en cours. Sinon prison pour mineurs avec cours de remise à niveau. Les frais (repas + linge) seront prélevés sur le salaire de ses parents (indignes).

Et on condamne aussi la police qui laisse en faire les trafiquants qui ont fournit ce jeune ?
50 ans que ca dure si c'est pas de l'incompétence?Mise en danger de la vie d'autrui ?

On peut pas avoir un boulot est surveillé son enfant de 14ans 24/24 ou payer quelqu'un pour le garder avec un smic de misère .
Quand bien meme tu l’emmènes en cours , c'est si facile de se faire la malle.

Signaler Répondre

avatar
Le juge le 15/10/2018 à 18:05

Convocation des parents.
Gel de leurs allocations familiales.
Obligation pour ce "jeune" de se rendre en cours. Sinon prison pour mineurs avec cours de remise à niveau. Les frais (repas + linge) seront prélevés sur le salaire de ses parents (indignes).

Signaler Répondre

avatar
Voyant le 15/10/2018 à 17:06

Il n'est nul besoin de prédire, que ce jeune, prénommé Charles, je suppose, finira dans le grand banditisme avec des crimes à son actif.

Signaler Répondre

avatar
benkei le 14/10/2018 à 19:48
Misterfurax a écrit le 10/10/2018 à 00h47

Si le manque d'arrestation et de punition est lié au manque de budget et que le manque d'intérêt pour la société est lié au manque de moyen quelle offre en retour alors peut-être faut-il une politique plus dure. C'est con mais ça a toujours été la solution la plus économique. Être humaine coûte très cher à la société uniquement s'il existe un déséquilibre dans les relations entre les individus. Par exemple, quelqu'un qui vend de la drogue aux autres, ou quelqu'un qui exploite l'incrédulité d'un pré-ado. Dans le cas présent, il est temps de faire des économies et de redresser la balance. C'est le cycle.

T'as raison , on durcit les lois , comme ca les prix explosent et les dealers se font encore plus de tunes attirant encore plus de jeune dans la vente de stupéfiants.

Ca fait juste 50 ans qu'on peut voir que la repression n'arrange rien .
Deja ca fait long 50 piges , faut croire que tous n'ont pas encore compris ... chacun a son rythme ....
Puis y'a pas que dans les cités que ca trafique , les douanes , l'ocrtis etc ...
Si on commençait par faire le ménage dans la police ?
Parce que bon c'est pas des ripoux qui s'en mettent plein les poches qui vont stopper le trafic ...

Signaler Répondre

avatar
Misterfurax le 10/10/2018 à 00:47

Si le manque d'arrestation et de punition est lié au manque de budget et que le manque d'intérêt pour la société est lié au manque de moyen quelle offre en retour alors peut-être faut-il une politique plus dure. C'est con mais ça a toujours été la solution la plus économique. Être humaine coûte très cher à la société uniquement s'il existe un déséquilibre dans les relations entre les individus. Par exemple, quelqu'un qui vend de la drogue aux autres, ou quelqu'un qui exploite l'incrédulité d'un pré-ado. Dans le cas présent, il est temps de faire des économies et de redresser la balance. C'est le cycle.

Signaler Répondre

avatar
scorpion69 le 01/09/2018 à 17:32

NOUS VOULONS UNE FEMME JEUNE ET DYNAMIQUE MAIRE DE LYON COMME BEAUCOUP DE VILLES EUROPENNES TOUT SIMPLEMENT CAROLINE COLLOMB ALLEZ LES GONNES !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Zig le 01/09/2018 à 08:06
benkei a écrit le 28/08/2018 à 10h53

150 euros en 3 heures de guet , je pense pas non ....
C'est pas le monde des bisounours la rue , faut pas croire que les tetes de réseau sont des robins des bois qui relâchent tous les bénéfices en rémunérant les petites mains .
En plus la t'as pas de sécu pour les arrêts maladie pas de retraite ,pas de congés , pas de prud'hommes , de grève ou de syndicat etc ....

Si c’était si rentable et si facile d’être guetteur ou revendeur du bout de la chaine dans le traffic , il n'y aurait plus personne dans les usines.
Les gens préfèrent quand meme leur petite cage dorée, en sécurité, il me semble?

Toute façon je ne pense pas que ce soit une question d'argent , les jeunes des cités n'ont tout simplement pas envie de s'intégrer dans une société qui leur tournent le dos depuis des dizaines d'années , tout simplement .

Quand a leur education , notre système ultra capitaliste s'en est chargé.
On leur a dit dans la vie y'a rien de plus important que l'argent , je crois qu'ils ont compris la leçon ....et vont le chercher ou il se trouve , l'argent.

"les jeunes des cités n'ont tout simplement pas envie de s'intégrer dans une société qui leur tournent le dos depuis des dizaines d'années".

Ça c'est une légende tenace.

Dans l'éducation, en maternelle, primaire, secondaire, et même dans le supérieur, des dizaines de dispositifs sont mis en place pour mettre une priorité sur les quartiers sensibles.

Idem pour les centres sociaux, les mjc...

Tout cela, ça existe, même si c'est sans doute loin d'être parfait.

Mais de toute évidence les jeunes qui se plaignent d'être rejetés par la société tournent le dos à tout ces dispositifs.

C'est eux, et bien souvent leurs parents, qui rejettent avec virulence la société dans laquelle ils "vivent".

L'origine de cela ?
Va savoir:
Un mauvais engrenage culturel ?
Un effet boule de neige ?
Un mélange de "putain", "Wouala", "le coran", "la mecque" répété en boucle par nos chères têtes blondes des quartiers au point d'en oublier le reste?
L'abandon des parents dans leurs rôle de parents ?
...

Signaler Répondre

avatar
Vive les allocs le 31/08/2018 à 22:26
Raie publique malade. a écrit le 28/08/2018 à 13h44

C’est l’ecole D’apprentissage qui paye le mieux ,les patrons préfèrent les clandestins,pardon migrants pour les sous payés et les logés dans des bouges pour toucher l’APL.

Cf les contrats à 80cts par heure pour les migrants en Allemagne

Signaler Répondre

avatar
Vive les allocs le 31/08/2018 à 22:26
benkei a écrit le 28/08/2018 à 10h53

150 euros en 3 heures de guet , je pense pas non ....
C'est pas le monde des bisounours la rue , faut pas croire que les tetes de réseau sont des robins des bois qui relâchent tous les bénéfices en rémunérant les petites mains .
En plus la t'as pas de sécu pour les arrêts maladie pas de retraite ,pas de congés , pas de prud'hommes , de grève ou de syndicat etc ....

Si c’était si rentable et si facile d’être guetteur ou revendeur du bout de la chaine dans le traffic , il n'y aurait plus personne dans les usines.
Les gens préfèrent quand meme leur petite cage dorée, en sécurité, il me semble?

Toute façon je ne pense pas que ce soit une question d'argent , les jeunes des cités n'ont tout simplement pas envie de s'intégrer dans une société qui leur tournent le dos depuis des dizaines d'années , tout simplement .

Quand a leur education , notre système ultra capitaliste s'en est chargé.
On leur a dit dans la vie y'a rien de plus important que l'argent , je crois qu'ils ont compris la leçon ....et vont le chercher ou il se trouve , l'argent.

Pas besoin de secu...... tu as la cmu

Signaler Répondre

avatar
Raie publique malade. le 28/08/2018 à 13:44

C’est l’ecole D’apprentissage qui paye le mieux ,les patrons préfèrent les clandestins,pardon migrants pour les sous payés et les logés dans des bouges pour toucher l’APL.

Signaler Répondre

avatar
benkei le 28/08/2018 à 10:53

150 euros en 3 heures de guet , je pense pas non ....
C'est pas le monde des bisounours la rue , faut pas croire que les tetes de réseau sont des robins des bois qui relâchent tous les bénéfices en rémunérant les petites mains .
En plus la t'as pas de sécu pour les arrêts maladie pas de retraite ,pas de congés , pas de prud'hommes , de grève ou de syndicat etc ....

Si c’était si rentable et si facile d’être guetteur ou revendeur du bout de la chaine dans le traffic , il n'y aurait plus personne dans les usines.
Les gens préfèrent quand meme leur petite cage dorée, en sécurité, il me semble?

Toute façon je ne pense pas que ce soit une question d'argent , les jeunes des cités n'ont tout simplement pas envie de s'intégrer dans une société qui leur tournent le dos depuis des dizaines d'années , tout simplement .

Quand a leur education , notre système ultra capitaliste s'en est chargé.
On leur a dit dans la vie y'a rien de plus important que l'argent , je crois qu'ils ont compris la leçon ....et vont le chercher ou il se trouve , l'argent.

Signaler Répondre

avatar
compta le 28/08/2018 à 08:30
pilou01 a écrit le 28/08/2018 à 08h15

Vous ne devez pas être dans la rue et vraiment connaître ce qui se passe... pour 3h00 de guet le gamin touche 150 euros... vous les faites en travaillant ? Voilà un revenu décent qui donne envi de travailler... et rouler en grosses berlines à la majorité....

vous êtes bien renseigné sur les tarifs dites donc!!
seriez vous un de ces travailleurs ?
ou avez vous lu un de ces fantasmes de journalistes? Parce qu'en autre tous les articles qui "traitent" du sujet, on passe de 50€ à 300.. voire plus

... et 150€/jours, OK, c est pas mal... mais je vous rappel qu'un consultant en informatique gagne 600€/j après 10ans de boulot... et ça monte à plus de 1000 en fin de carrière (et beaucoup plus pour les postes de direction en freelance... a cela il doit retrancher les different impôts (1/3 pour le net...)

Signaler Répondre

avatar
pilou01 le 28/08/2018 à 08:15
benkei a écrit le 27/08/2018 à 19h07

Tu as lu de travers.J'ai pas dit qu'il n'avait pas assez d'argent bien que la plupart des dealers , guetteurs et autres petites mains du réseau ne roulent pas sur l'or loin de la.
Le traffic de drogue est en tout point pareil que les autres activités économiques.
Ceux qui sont en bas de l'échelle , qu'ils aient un travail "normal" ou qu'ils participent au traffic, leurs revenus sont sensiblement pareils.Malheureusement tout le monde ne roule pas en BMW dans les cités...on le saurait sinon.

Pour en revenir a ce que j'disais , je parlais de MANIERE décente de gagner ses revenus , dans la bienséance et le respect de ces concitoyens, sans faire de fusillade et de go fast.

Vous ne devez pas être dans la rue et vraiment connaître ce qui se passe... pour 3h00 de guet le gamin touche 150 euros... vous les faites en travaillant ? Voilà un revenu décent qui donne envi de travailler... et rouler en grosses berlines à la majorité....

Signaler Répondre

avatar
sire con si le 28/08/2018 à 06:48

Non mais dealer que c est interdit. Dans la culture des sauvageons , rien n est interdit bien au contraire ....

Signaler Répondre

avatar
benkei le 27/08/2018 à 22:22
l'heritier a écrit le 27/08/2018 à 20h40

Et bien ça va mieux avec macron et collomb n'est ce pas ? Et pour tous ceux du tonkin?

Collomb 1er flic de France qui se cache bien d'avoir eu des consommateurs de cannabis dans l’équipe qui l'a aidé a se hisser a la mairie de Lyon...
Et maintenant ca veut mettre des amendes ?

Quand a Macron la girouette , de belles promesses de dépénalisation avant l'election et des PV's + le tribunal finalement ....

L' Etat fait l'autruche , met en danger la vie de ces honnêtes citoyens en s’entêtant dans la seule repression qui est un échec dans le monde entier depuis 50 ans .

Signaler Répondre

avatar
l'heritier le 27/08/2018 à 20:40

Et bien ça va mieux avec macron et collomb n'est ce pas ? Et pour tous ceux du tonkin?

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 27/08/2018 à 19:43

Pourquoi certains sont arrêtés et paf les autres. Au Tonkin par exemple ils sont tous là. Le député de Villeurbanne Bonnel va nous expliquer. Ou peut être le ministre de l'intérieur.

Signaler Répondre

avatar
benkei le 27/08/2018 à 19:07
Zig a écrit le 27/08/2018 à 18h34

Ben Zut alors.

Moi je vis à côté mais pas DANS un quartier difficile de Villeurbanne.
Je les voit foncer les grosses caisses des dealer entre Charpennes et Buers, à plus de 80km/h à 2h du mat.

Je bosse honnêtement pour faire vivre mon foyer.
Je ne trafique pas.

Et j'aimerais bien avoir, en bossant honnêtement, le même revenu "décent" que celui d'un dealer.

A quel service social faut-il que je m'adresse ?

Tu as lu de travers.J'ai pas dit qu'il n'avait pas assez d'argent bien que la plupart des dealers , guetteurs et autres petites mains du réseau ne roulent pas sur l'or loin de la.
Le traffic de drogue est en tout point pareil que les autres activités économiques.
Ceux qui sont en bas de l'échelle , qu'ils aient un travail "normal" ou qu'ils participent au traffic, leurs revenus sont sensiblement pareils.Malheureusement tout le monde ne roule pas en BMW dans les cités...on le saurait sinon.

Pour en revenir a ce que j'disais , je parlais de MANIERE décente de gagner ses revenus , dans la bienséance et le respect de ces concitoyens, sans faire de fusillade et de go fast.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 27/08/2018 à 18:34
benkei a écrit le 27/08/2018 à 14h29

Belle réflexion , alors pas de gosses pour les smicards.
Parce que un smic pour 3 tu ne vis plus tu survis .
Soit l'un des deux parents s'occupe des enfants soit tu payes quelqu'un pour le faire , quoiqu'il soit il faut quand meme payer le loyer , remplir le frigo etc ...

Le pire la dedans , c'est que le traffic de drogue n'est rien de plus que libéralisme de notre société poussait a l'extreme.
Tout le monde veut sa part du gateau , l'offre et la demande.

Nous ne pouvons plus fermés les yeux , la demande en cannabis est de plus en plus forte.
Le seul de protéger notre jeunesse est de réglementer et contrôler ce réseau de façon intelligente pour que le consommateur délaisse les point de deal pour préférer un point de vente légal ou les mineurs seront exclus comme pour l'alcool et le tabac.

Et le plus important , faire du social dans les quartiers de deal pour que les gens qui vivent du traffic puissent subvenir a leur besoins de façon décente.

Ben Zut alors.

Moi je vis à côté mais pas DANS un quartier difficile de Villeurbanne.
Je les voit foncer les grosses caisses des dealer entre Charpennes et Buers, à plus de 80km/h à 2h du mat.

Je bosse honnêtement pour faire vivre mon foyer.
Je ne trafique pas.

Et j'aimerais bien avoir, en bossant honnêtement, le même revenu "décent" que celui d'un dealer.

A quel service social faut-il que je m'adresse ?

Signaler Répondre

avatar
benkei le 27/08/2018 à 14:29
Ouais c'est ça a écrit le 27/08/2018 à 13h40

"Et si les parents bossent ?Comment font ils pour surveiller leurs gamins ?"
Ils ne font pas de gosses. C'est le minimum de réflexion que l'on demande aux parents avant de concevoir un enfant. Là encore l'égoïsme est flagrant

Belle réflexion , alors pas de gosses pour les smicards.
Parce que un smic pour 3 tu ne vis plus tu survis .
Soit l'un des deux parents s'occupe des enfants soit tu payes quelqu'un pour le faire , quoiqu'il soit il faut quand meme payer le loyer , remplir le frigo etc ...

Le pire la dedans , c'est que le traffic de drogue n'est rien de plus que libéralisme de notre société poussait a l'extreme.
Tout le monde veut sa part du gateau , l'offre et la demande.

Nous ne pouvons plus fermés les yeux , la demande en cannabis est de plus en plus forte.
Le seul de protéger notre jeunesse est de réglementer et contrôler ce réseau de façon intelligente pour que le consommateur délaisse les point de deal pour préférer un point de vente légal ou les mineurs seront exclus comme pour l'alcool et le tabac.

Et le plus important , faire du social dans les quartiers de deal pour que les gens qui vivent du traffic puissent subvenir a leur besoins de façon décente.

Signaler Répondre

avatar
Inchallah le 27/08/2018 à 13:41

14 ans, bravo il va avoir un beau cv. Déjà à cet âge rien à foutre de la France et de la République, même pas peur des forces de l'ordre. Ça promet. Mention spéciale aux parents pour lui avoir donner une bonne éducation.

Signaler Répondre

avatar
Ouais c'est ça le 27/08/2018 à 13:40
benkei a écrit le 27/08/2018 à 11h51

Salut

Cet environnement toxique oui ....celui crée par l'Etat pendant 50 ans ?
Et si les parents bossent ?Comment font ils pour surveiller leurs gamins ?

A 14 ans ils vont quand meme pas prendre un nounou pour garder le môme ....

Les flics ne luttent pas contre le traffic , ils préfèrent mettre des PV aux consommateurs , donc vaut mieux pas trop taper sur les dealers pour pouvoir faire son beurre.

En France on fait des chiffres c'est tout ce qui compte....
Je veux dire par la que ceux sont les memes qui organisent le traffic et ceux qui sont chargés de le contrecarrer .
Une bonne manière de faire gonfler ses chiffres pour atteindre les objectif , touché une prime et une promotion éventuellement.
Entre les douanes ou l'ocrtis on se demande qui sont les pire ---> affaire Francois thierry , Zoran P.
Certains suspects sont toujours en poste aux point clefs de l'organisation des douanes....mais que fait la police ?

A++

"Et si les parents bossent ?Comment font ils pour surveiller leurs gamins ?"
Ils ne font pas de gosses. C'est le minimum de réflexion que l'on demande aux parents avant de concevoir un enfant. Là encore l'égoïsme est flagrant

Signaler Répondre

avatar
benkei le 27/08/2018 à 11:51

Salut

Cet environnement toxique oui ....celui crée par l'Etat pendant 50 ans ?
Et si les parents bossent ?Comment font ils pour surveiller leurs gamins ?

A 14 ans ils vont quand meme pas prendre un nounou pour garder le môme ....

Les flics ne luttent pas contre le traffic , ils préfèrent mettre des PV aux consommateurs , donc vaut mieux pas trop taper sur les dealers pour pouvoir faire son beurre.

En France on fait des chiffres c'est tout ce qui compte....
Je veux dire par la que ceux sont les memes qui organisent le traffic et ceux qui sont chargés de le contrecarrer .
Une bonne manière de faire gonfler ses chiffres pour atteindre les objectif , touché une prime et une promotion éventuellement.
Entre les douanes ou l'ocrtis on se demande qui sont les pire ---> affaire Francois thierry , Zoran P.
Certains suspects sont toujours en poste aux point clefs de l'organisation des douanes....mais que fait la police ?

A++

Signaler Répondre

avatar
eric69 le 27/08/2018 à 11:49

14 ans ! villeurbanne s occupe bien de sa jeunesse ! a la fin on lui donnera un CAP commerce illicite ! et peut etre la medaille de la ville !

Signaler Répondre

avatar
toujours le 27/08/2018 à 11:46

Décidemment ça continue à Villeurbanne et il n'y a vraiment que certains élus qui ne voient toujours rien.Le trafic existe méme devant l'école de musique en toute impunité.Remarquez que lorsque vous avez un adjoint à la sécurité qui préconise la remise à double sens de circulation de certaines rues de Villeurbanne (en prétendant que les trafiquants ne pourront pas stationner);ça laisse réveur sur la capacité de la Mairie

Signaler Répondre

avatar
allu le 27/08/2018 à 11:33

Tiens, on a interpellé un dealer a Villeurbanne!!!!???
Est ce que ça veut dire que les points de deals connus et très visibles vont etre contrôlé systématiquement?
est ce que ça veut dire qu il va enfin y avoir un ménage de fait ????
... je n y crois pas du tout

par contre, je constate qu il s agit d'un récidiviste, de ... 14ans!!!!! mais biensur, les parents ne seront pas convoqués!! On ne sera même pas si ils étaient au courant des activité de leur fils.. et donc complice

de toute façon, comme d'habitude, la justice l'obligera a promettre qu il ne recommencera pas!... plutôt que de le protéger de son environnement néfaste, toxique, dangereux, dans un centre fermé pour adolescent

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.