En programmant son retour à Lyon, Gérard Collomb estime avoir fait preuve d'honnêteté vis-à-vis des Français

En programmant son retour à Lyon, Gérard Collomb estime avoir fait preuve d'honnêteté vis-à-vis des Français
Gérard Collomb - LyonMag

Ce vendredi, Gérard Collomb était à Vannes où il a notamment annoncé un assouplissement des règles de garde à vue pour faciliter le travail des policiers.

Mais le ministre de l'Intérieur était également attendu sur son annonce fracassante de mardi, celle de son retour à Lyon après les européennes.

Gérard Collomb a ainsi estimé avoir été obligé de sortir du bois pour des raisons de "transparence". Il a également expliqué aux journalistes présents qu'il aurait été "malhonnête" de faire campagne avec les moyens du ministère de l'Intérieur.

Où commence et où s'arrête l'utilisation des moyens du ministère de l'Intérieur ? Car, par exemple, le week-end dernier, Gérard Collomb, toujours en poste place Beauvau, a écumé les forums des associations à Lyon. N'est-ce pas là l'une des destinations phares d'un candidat en campagne ?

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ras le 25/09/2018 à 22:01

Opportunisme serait le mot juste !

Signaler Répondre

avatar
Point de vue le 21/09/2018 à 21:22

Mais alors pourquoi postuler pour être Ministre puis revenir en arrière ensuite ???

Signaler Répondre

avatar
ZorrodeLyon2 le 21/09/2018 à 21:21
EPAD a écrit le 21/09/2018 à 17h24

Pourquoi se tient il toujours les mains ?
devinez !

Pour éviter des fraises trop sucrées, hé, hé, hé !

Signaler Répondre

avatar
Alzheimer le 21/09/2018 à 18:56

À 73 ans on s'éclipse. Point barre.

Signaler Répondre

avatar
une contribuable flouée le 21/09/2018 à 18:06

c'est bien vraiment mal le connaître !

et c'est précisément pour cela que nous, les lyonnais, on n'en veut plus

Signaler Répondre

avatar
EPAD le 21/09/2018 à 17:24

Pourquoi se tient il toujours les mains ?
devinez !

Signaler Répondre

avatar
on n'est pas des idiots à ce point le 21/09/2018 à 17:22

On ne peut le croire
En effet, s'il a des véléités de retour, ce n'est que parce que son épouse n'arrive pas à s'imposer naturellement et qu'il manoeuvre pour prendre position lui même avant de donner le bébé en dehors de toute consultation électorale, ayant pris le soin de la mettre en position d'éligibilité

Exactement comme ce qu'il avait organisé, avec ses grands talents de combinateur pour faire passer le stade de Décines avec l'ancien maire et sa notoriété qui avait remis le bébé comme prévu moins d'un an plus tard
- Mais heureusement pour les Décinois, cet éphé-maire s'est fait EJECTER lors des élections suivantes, mais le mal était fait

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.