Tournage d'un clip de rap à Vénissieux : Michèle Picard en appelle au gouvernement

Tournage d'un clip de rap à Vénissieux : Michèle Picard en appelle au gouvernement
Michèle Picard - Lyonmag.com

Deux jours après les débordements qui se sont produits en marge du tournage d'un clip de rap, Michèle Picard réagit et en appelle au gouvernement.

La maire de Vénissieux a écrit deux lettres au ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, ainsi qu'à la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet. Elle leur "demande la plus grande fermeté face à ces actes intolérables qui se multiplient sur tout le territoire national, sans que les forces de l'ordre, ni la justice, n'aient de réels moyens d'actions pour les prévenir ou les punir".

Pour rappel, onze personnes ont été placées en garde à vue après les incidents.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A BIENTOT le 28/09/2018 à 14:38

C'est quand même à Madame le Maire de prendre les décisions qui s'imposes au niveau de ses incivilités constantes....C'est elle le premier magistrat de la ville, qui doit faire régner l'ordre.

Signaler Répondre

avatar
Minguettes-city le 28/09/2018 à 11:45
Hum a écrit le 28/09/2018 à 09h16

Chère Michèle,
Toi et tes camarades communistes avez choisi il y a bien longtemps de défendre à tout prix cette frange de la population, car vous y voyiez une réserve d'électeurs, vous permettant de compenser la perte de l'électorat ouvrier, dont vous ne vous souciez plus...
Vous les avez protégés alors qu'ils ne respectaient ni les lois, ni les autres citoyens. Vous les avez inondés d'aides en tous genres, pour acheter la paix sociale.
Et maintenant que ça vous saute un peu plus fort à la figure, vous appelez à l'aide ???

Bien analysé.

Signaler Répondre

avatar
Hum le 28/09/2018 à 09:16

Chère Michèle,
Toi et tes camarades communistes avez choisi il y a bien longtemps de défendre à tout prix cette frange de la population, car vous y voyiez une réserve d'électeurs, vous permettant de compenser la perte de l'électorat ouvrier, dont vous ne vous souciez plus...
Vous les avez protégés alors qu'ils ne respectaient ni les lois, ni les autres citoyens. Vous les avez inondés d'aides en tous genres, pour acheter la paix sociale.
Et maintenant que ça vous saute un peu plus fort à la figure, vous appelez à l'aide ???

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 27/09/2018 à 19:47

Ça t apprendra a défendre des gens qui n on rien a foutre de vous et sur lequel vs les avez soutenue donc payez en le prix et croyez c est pas fini car la loi c est la leur cordialement

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.