Le maire de Meyzieu a-t-il collecté des données personnelles à des fins électorales ?

Le maire de Meyzieu a-t-il collecté des données personnelles à des fins électorales ?
Christophe Quiniou - LyonMag

Cette affaire, si c'en est une, fera évidemment moins de bruit que celle du SMS de Laurent Wauquiez.

Pourtant, le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pouvait se cacher derrière le fait que les lycéens qui avaient reçu son texto pour la rentrée avaient coché une case autorisant la Région à leur envoyer des "bons plans".

Concernant Christophe Quiniou, le maire LR de Meyzieu, l'histoire est légèrement différente. Lors des réunions de quartier qui se déroulent tous les mois, l'entourage du premier magistrat majolan fait habituellement passer une feuille de présence afin de récupérer les coordonnées des participants.

Comme l'a repéré le conseiller municipal PS Issam Benzeghiba, "les personnes ayant laissé leurs coordonnées se voient adresser quelques jours après un courrier personnel" écrit par Christophe Quiniou.

Dans l'un de ces courriers en question, daté du 7 septembre dernier, et que la rédaction a pu se procurer, le maire de Meyzieu remercie "personnellement" l'un des participants à la réunion de quartier Terrasses/Ferry/Brassens de la veille. "Ces temps d'échanges me paraissent essentiels : ils correspondent parfaitement à l'idée que je me fais de la vie démocratique municipale. Ils nous permettent d'appréhender plus aisément les problématiques du quotidien que vous rencontrez", écrit Christophe Quiniou, assurant son interlocuteur de "toujours" rester à son "écoute".

Dans un courrier d'Issam Benzeghiba au successeur de Michel Forissier, l'élu socialiste rappelle que la collecte de données personnelles doit être encadrée. "Le maire a l'obligation d'en fixer la finalité", souligne la CNIL. Ce qui n'était pas le cas sur les feuilles de présence distribuées.

La mairie de Meyzieu, contactée par nos soins, se dit très surprise. Elle explique que des fiches sont passées en réunion de quartier mais qu’en aucun cas, il n’y a eu obligation de la remplir, que les courriers sont faits "par courtoisie républicaine". Ces derniers auraient aussi pour but de donner des réponses aux questions posées par les habitants pendant les réunions.

La municipalité majolane affirme enfin qu’il n’y a aucun fichier informatique répertoriant ces noms et que la CNIL ne peut donc pas être saisie.

Tags :

meyzieu

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
BigBrother le 01/10/2018 à 12:39

"La municipalité majolane affirme enfin qu’il n’y a aucun fichier informatique répertoriant ces noms et que la CNIL ne peut donc pas être saisie."

La législation relative aux données personnelles s'appliquent également aux fichiers papiers pas seulement aux fichiers informatiques.

Qui plus est un traitement de données personnelles, selon la législation européenne, va de la consultation à la suppression d'une donnée en passant par toutes les autres étapes possibles (le Règlement ratisse large pour couvrir tout ce qu'il est possible de faire). Selon moi il y a donc, collecte, consultation, saisie informatique (pour faire le courrier), transmission à certains services en charge de la communication ou du courrier, conservation ou suppression (aucune information sur les durées de conservation des données).

Aucune information sur la finalité ou les modalités du traitement sur le formulaire de collecte ni sur les droits des personnes... Pas sûr que la CNIL ne soit pas concernée haha. Après certes, il y a pire

Signaler Répondre

avatar
Venvedit le 01/10/2018 à 10:55
beurkkkkk a écrit le 28/09/2018 à 09h31

Technique classique pour un maire de droite

Mon maire de gauche fait exactement la même chose... et franchement, c'est de la polémique complètement ridicule. On laisse ses coordonnées, c'est évident que c'est pour ensuite être contacté. Si on ne le veut pas, on ne les laisse pas.
Devoir expliquer de telles évidences montre à quel point le débat politique est tombé bas.

Signaler Répondre

avatar
zemm57 le 01/10/2018 à 08:29

il y a rien de mal dans le fait qu il a fait simplement un courrier et voila ,allez ca tourne au ridicule par l opposant,mais quoique qu il dise,qu il fasse,il y aura toujours polémique,la dèrnière fois c est parce que certain n avait pas eu de doudou, franchement,on se croirait a la recrée,
en meme temps les gens sont libre de remplir ou pas questionnaire,personne n as été obligé.

Signaler Répondre

avatar
C’est les mêmes ,qui ont détruit le pays. le 30/09/2018 à 13:41
FILLON and Co a écrit le 30/09/2018 à 12h30

Encore une nouvelle arnaque des RIPOUblicains?

L’aristocratie de droite et de gauche caviar ,se sont divisés pour mieux nous dominé en LR ,centriste,socialope, ect....

Signaler Répondre

avatar
FILLON and Co le 30/09/2018 à 12:30

Encore une nouvelle arnaque des RIPOUblicains?

Signaler Répondre

avatar
ahahahaha le 30/09/2018 à 12:22

Quniou = Arnaque.
100% comm ! rien à faire des majolans. il a juste besoin d'une indemnité pour payer son crédit.

Signaler Répondre

avatar
julie69 le 29/09/2018 à 19:00

Il faut mettre un terme à ces pratiques infâmes qui tombent sous le coup de la loi. Il faut que la Métropole saisisse elle même la CNIL pour sanctionner ce maire.

Signaler Répondre

avatar
PS pschiiit le 29/09/2018 à 10:45
Les Ripouxblicains a écrit le 28/09/2018 à 20h40

Vous êtes ridicule et sans intérêt. Je suppose donc que vous travaillez pour Christophe quiniou ?! (En plus vous narrivez meme pas à cacher votre parti pris dans cette histoire) Rdv en 2020 @+

Oh...alors pourquoi répondre à mon com si celui-ci est sans intérêt ?
Et non, je suis comme qui dirait apolitique, donc je ne vois rien dans ce sujet qui correspondrait à une intention de LR.
Quiniou a écrit en sa fonction de maire, pas avec ou sous son étiquette, cela aurait été répréhensible par la CNIL !
Et donc, que dit la CNIL ?
A t'elle été saisie ?
A non, pas encore ?....surement qu'en gardant la tête froide, on s'aperçoit qu'il n'y a rien en la matière, sauf peut-être et je dis bien peut-être, celle de faire du buzz par un monsieur du PS.
Vous, par contre, étant à coup sûr nostalgique du PS, essayez d'enfumer le lecteur, mais celui-ci ne se laisse plus berner...oh,..... pas de bol pour vous.
A vous rencontrer en 2020.

Signaler Répondre

avatar
ert le 28/09/2018 à 21:45

Terminé pour lui, quand la machine médiatique s'emballe.....

Signaler Répondre

avatar
Les Ripouxblicains le 28/09/2018 à 20:40
PS pschiiit a écrit le 28/09/2018 à 16h47

Désolé, mais il n'y rien d'électoraliste dans le courrier expédié par la mairie, si ce n'est un 'doux' rappel que les élus sont à l'écoute de la population, à l'issue de réunions de quartiers.
Ils ne font que leur job d'élus, et si d'autres communes pouvaient suivre l'exemple, quelque soit l'étiquette politique de leur majorité, cela remettrait du baume au coeur de toute une population qui se pose sans cesse des questions.
Et la CNIL ? a t'elle été saisie ?
Si oui, quelle a été sa réponse ?
ah oui, dossier sans consistance, à classer...next !

Vous êtes ridicule et sans intérêt. Je suppose donc que vous travaillez pour Christophe quiniou ?! (En plus vous narrivez meme pas à cacher votre parti pris dans cette histoire) Rdv en 2020 @+

Signaler Répondre

avatar
PS pschiiit le 28/09/2018 à 16:47
Les Ripouxblicains a écrit le 28/09/2018 à 15h24

Votre commentaire est inadmissible. Comment pouvez vous tolérer voire même cautionner de telles pratiques ? On fiche les personnes sans les avertir, on leur envoie un courrier avec une visée électorale évidente et il ne faudrait rien dire! Vous êtes complètement aveuglé ou bien inconscient. En république on ne peut pas faire ce qu'on veut. Ou bien aller vivre chez les Balkany. Ce monsieur benzeghiba à raison de dénoncer ce système et je dis ça alors que je votre davantage à droite rien à voir avec le parti de ce monsieur je men fiche. C'est un lanceur d'alerte il fait son job

Désolé, mais il n'y rien d'électoraliste dans le courrier expédié par la mairie, si ce n'est un 'doux' rappel que les élus sont à l'écoute de la population, à l'issue de réunions de quartiers.
Ils ne font que leur job d'élus, et si d'autres communes pouvaient suivre l'exemple, quelque soit l'étiquette politique de leur majorité, cela remettrait du baume au coeur de toute une population qui se pose sans cesse des questions.
Et la CNIL ? a t'elle été saisie ?
Si oui, quelle a été sa réponse ?
ah oui, dossier sans consistance, à classer...next !

Signaler Répondre

avatar
Les Ripouxblicains le 28/09/2018 à 15:24
PS pschiiit a écrit le 28/09/2018 à 10h04

C'est clair.
Si on laisse ses coordonnées sur une feuille de présence, il faut s'attendre à recevoir soit par courrier soit par mail soit par SMS ce genre de réponse.
Et en l'occurrence, la teneur du courrier de la mairie ne contient aucune incitations électorales, si ce n'est le rappel qu'un maire est toujours à l'écoute de ses concitoyens.
La CNIL si elle est saisie saura vite en faire la nuance et dossier classé...next !

En fait, cette affaire si cela en est une, ne va que lui servir pour sa ré-élection !
Ce n'est pas le courrier qui fera sa pub, courrier envoyé uniquement à ceux qui ont laissés leur coordonnées, mais sa médiatisation, lu par des milliers sur internet !

M. Quiniou dira en 2020 : merci à Lyon Mag et merci à M. Benzeghiba.

Votre commentaire est inadmissible. Comment pouvez vous tolérer voire même cautionner de telles pratiques ? On fiche les personnes sans les avertir, on leur envoie un courrier avec une visée électorale évidente et il ne faudrait rien dire! Vous êtes complètement aveuglé ou bien inconscient. En république on ne peut pas faire ce qu'on veut. Ou bien aller vivre chez les Balkany. Ce monsieur benzeghiba à raison de dénoncer ce système et je dis ça alors que je votre davantage à droite rien à voir avec le parti de ce monsieur je men fiche. C'est un lanceur d'alerte il fait son job

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 28/09/2018 à 13:14
beurkkkkk a écrit le 28/09/2018 à 09h31

Technique classique pour un maire de droite

C'est indépendant du bord politique, sauf dans celles où l'on a un total mépris des citoyens et que les réunions ne sont organisées que pour la forme

Signaler Répondre

avatar
majolanedu69 le 28/09/2018 à 10:13

"La municipalité majolane affirme enfin qu’il n’y a aucun fichier informatique répertoriant ces noms et que la CNIL ne peut donc pas être saisie" :
Quelle réponse condescendante et presque grolandaise! Imaginons que ce soit remplacé par quelque chose de plus "parlant" : "la municipalité affirme qu'il n'y a aucune malversation et donc que la justice ne peut être saisie"

Si quelqu'un veut saisir la cnil, si, il le peut,
Car si, établir un courrier/mailing à partir d'un listing de participants avec leurs remarques correspond bien à un fichage

Signaler Répondre

avatar
PS pschiiit le 28/09/2018 à 10:04

C'est clair.
Si on laisse ses coordonnées sur une feuille de présence, il faut s'attendre à recevoir soit par courrier soit par mail soit par SMS ce genre de réponse.
Et en l'occurrence, la teneur du courrier de la mairie ne contient aucune incitations électorales, si ce n'est le rappel qu'un maire est toujours à l'écoute de ses concitoyens.
La CNIL si elle est saisie saura vite en faire la nuance et dossier classé...next !

En fait, cette affaire si cela en est une, ne va que lui servir pour sa ré-élection !
Ce n'est pas le courrier qui fera sa pub, courrier envoyé uniquement à ceux qui ont laissés leur coordonnées, mais sa médiatisation, lu par des milliers sur internet !

M. Quiniou dira en 2020 : merci à Lyon Mag et merci à M. Benzeghiba.

Signaler Répondre

avatar
instrumentalisation le 28/09/2018 à 09:51

De toute façon, les conseils de quartiers n'ont aucune efficacité en termes de réalisations concrètes.Il suffirait sur l'agglomération lyonnaise d'en faire le bilan chiffré au bout de 15 ans d'existence.
Ils ne sont en fait pas indépendants et sont une courroie de transmission de la mairie.C'est l'exemple par excellence d'une instrumentalisation par les politiques majoritaires locaux.
Meyzieu, avec cette affaire de collecte personnelle de données en est la parfaite illustration et le maire et ses adjoints s'en félicitent.

Signaler Répondre

avatar
beurkkkkk le 28/09/2018 à 09:31

Technique classique pour un maire de droite

Signaler Répondre

avatar
julienlyon7 le 28/09/2018 à 08:48

je participe quelque fois à des réunions de quartiers dans le 7ème arrondissement, je n'ai jamais rempli cette feuille de présence :) si on le fait et que l'on note son numéro de portable ou adresse.... il faut pas se plaindre ensuite d'être contacté..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.