Rhône : quelle mobilisation pour les gilets jaunes trois jours avant Noël ?

Rhône : quelle mobilisation pour les gilets jaunes trois jours avant Noël ?
photo d'illustration - Lyonmag.com

Traditionnellement, le dernier samedi avant Noël est synonyme de courses de dernière minute, à la recherche d'un menu pour le réveillon, d'une tenue ou encore d'un cadeau.

Mais les Gilets jaunes entendent rester mobilisés. Plusieurs événements ont été créés sur Facebook en vue de cet Acte VI.

A Lyon, un rendez-vous est fixé à la Croix-Rousse à 14h. Mais une autre manifestation pourrait se dérouler sur la Place Bellecour à partir de 16 heures. Un rassemblement dans le quartier est aussi évoqué, sans certitude qu'il ait réellement lieu. A noter que les Gilets jaunes entendent mener une nouvelle opération péage gratuit sur le périph' nord.

A Givors, les abords du centre commercial Givors 2 Vallée pourraient être occupés par les manifestants, même si les forces de l'ordre étaient intervenues pour les déloger la semaine dernière.

A Genay, gilets jaunes et motards devraient défiler ensemble à 14h, tandis qu'à Villefranche, le rendez-vous est donné à 7h30, sur le rond-point des chantiers. Mais manifestants risquent d'être tenus éloignés de l'autoroute A6, qu'ils ont régulièrement bloquée, en raison d'un trafic dense causé par les départs en vacances. Cela n'empêche pas les gilets jaunes du Nord-Isère d'envisager la mise en place d'un barrage filtrant au péage de St Quentin Fallavier.

Reste une inconnue de taille, le nombre de participants à toutes ces actions menées à 72h de Noël.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
et oui le 23/12/2018 à 14:04

@RASLEBOL ET OUI ! c’est nous qui allons payer et pas ces abrutis de gilets jaunes ... mais j’espère qu’il vont être au chômage technique ou que leur boîte va faire faillite comme ça ils comprendrons leur douleurs. Ah mais non, ils sont pas assez intelligent pour comprendre !

Signaler Répondre

avatar
Raslebol le 23/12/2018 à 09:41

Et qui va payer les dégâts ? Certainement pas les GJ . Ce sont les abrutis de français moyens qui ne bénéficient d’aucune aide et payeront plein pot pour redresser l’economie

Signaler Répondre

avatar
et le 23/12/2018 à 08:20

Et les nounous qui avec 2000 euros par mois ne payent pas d’impôts avec toutes les déduction, normal ? Les journalistes ne sont effectivement pas les seuls. Et il y en a plein d’autre comme ça.

Signaler Répondre

avatar
bernard le 22/12/2018 à 15:54

Soutien aux gillets jaunes. resistez a la pression mediatique. Il nest pas normal que les journalistes aient encore un abattement de 30% sur leur feuille d'impôts et personne n'en parle !

Signaler Répondre

avatar
sérieux le 22/12/2018 à 15:20
Noël a écrit le 22/12/2018 à 08h24

Je m,interrogé sur la véracité de ses sondages sur la popularité des gilets jaunes. Dans nos amis classes moyennes moyennes ils sont tous exaspérés de la poursuite sans fin de ces mouvements anarchistes, la plupart n,ont pas votes macron mais ils sont loins de la droite ou du stalinien mêlenchon avec ses yeux de dément, loins aussi du front national,
L,économie de la France bascule vers le gouffre
C,est tout ce que les gilets jaunes auront obtenus
Le chômage et l,endettement mortel de la France

Vous avez raison, il faut sauver le Titanic néo libéral qui nous éloigne chaque jour du gouffre depuis plus de 30 ans, tout va de mieux en mieux, faisons encore et encore confiance aux gens sérieux de l'UMPS.. euh du LRPSLAREMPFFFF..

Signaler Répondre

avatar
orque le 22/12/2018 à 12:54
Noël a écrit le 22/12/2018 à 08h24

Je m,interrogé sur la véracité de ses sondages sur la popularité des gilets jaunes. Dans nos amis classes moyennes moyennes ils sont tous exaspérés de la poursuite sans fin de ces mouvements anarchistes, la plupart n,ont pas votes macron mais ils sont loins de la droite ou du stalinien mêlenchon avec ses yeux de dément, loins aussi du front national,
L,économie de la France bascule vers le gouffre
C,est tout ce que les gilets jaunes auront obtenus
Le chômage et l,endettement mortel de la France

Avez vous commandé un Bescherelle pour noël au lieu de raconter des âneries ?

Signaler Répondre

avatar
Non à la chienlit ! le 22/12/2018 à 08:42
Noël a écrit le 22/12/2018 à 08h24

Je m,interrogé sur la véracité de ses sondages sur la popularité des gilets jaunes. Dans nos amis classes moyennes moyennes ils sont tous exaspérés de la poursuite sans fin de ces mouvements anarchistes, la plupart n,ont pas votes macron mais ils sont loins de la droite ou du stalinien mêlenchon avec ses yeux de dément, loins aussi du front national,
L,économie de la France bascule vers le gouffre
C,est tout ce que les gilets jaunes auront obtenus
Le chômage et l,endettement mortel de la France

Bravo ! Et nous sommes nombreux à partager que vous avez dit !!!

Signaler Répondre

avatar
Lucidité le 22/12/2018 à 08:31
Noël a écrit le 22/12/2018 à 08h24

Je m,interrogé sur la véracité de ses sondages sur la popularité des gilets jaunes. Dans nos amis classes moyennes moyennes ils sont tous exaspérés de la poursuite sans fin de ces mouvements anarchistes, la plupart n,ont pas votes macron mais ils sont loins de la droite ou du stalinien mêlenchon avec ses yeux de dément, loins aussi du front national,
L,économie de la France bascule vers le gouffre
C,est tout ce que les gilets jaunes auront obtenus
Le chômage et l,endettement mortel de la France

Vous avez raison:on les appelle "la France silencieuse" qui ne vote pas les extrèmes et souvent mis à contribution de toutes ces dépenses car fait partit de la classe moyenne

Signaler Répondre

avatar
Noël le 22/12/2018 à 08:24

Je m,interrogé sur la véracité de ses sondages sur la popularité des gilets jaunes. Dans nos amis classes moyennes moyennes ils sont tous exaspérés de la poursuite sans fin de ces mouvements anarchistes, la plupart n,ont pas votes macron mais ils sont loins de la droite ou du stalinien mêlenchon avec ses yeux de dément, loins aussi du front national,
L,économie de la France bascule vers le gouffre
C,est tout ce que les gilets jaunes auront obtenus
Le chômage et l,endettement mortel de la France

Signaler Répondre

avatar
oh le 22/12/2018 à 08:15

@antonin LoL tu as failli me faire pleurer .... de rire ! Arrêtez de vivre d’aides et mettez vous au boulot bande de feignants ! C’est sur que c’est plus facile de rien branler et de vivre aux crochets de la société. Continuez comme ça ... s’en sortiront les autres !

Signaler Répondre

avatar
ça ne pouvait que finir comme ça... le 22/12/2018 à 08:05
pathetique a écrit le 22/12/2018 à 07h52

Ils préfèrent plus d’aides et pas bosser ! Le monde a l’envers. Arrêtez de vous regarder le nombril bordel.

Et oui, les premiers GJ réclamaient moins de taxes et le mouvement a abouti à plus de prestations qui ne pourront être financées que par.... des taxes.
Comme annoncé, les premiers GJ sont bien évidemment les premiers cocufiés du mouvement qu'ils avaient lancés et qui a accouché d'un aggravement généralisé de la situation économique du pays !

Signaler Répondre

avatar
pathetique le 22/12/2018 à 07:52

Ils préfèrent plus d’aides et pas bosser ! Le monde a l’envers. Arrêtez de vous regarder le nombril bordel.

Signaler Répondre

avatar
Antonin le 22/12/2018 à 01:15

"Traditionnellement, le dernier samedi avant Noël est synonyme de courses de dernière minute..."

Pour faire des courses, il faut en avoir les moyens !
Les retraités en-dessous de 1200€ et les autres pauvres qui gagnent en-dessous de 1000€ ne vont pas s'endetter pour faire plaisir à la grande distribution et au gouvernement !

De plus on vient d'apprendre que les fonctionnaires (tous) n'auront pas 1 € de plus !

Donc, le mouvement continue, pour les pauvres (le Peuple d'en-bas) il n'y a rien à perdre!!!

Signaler Répondre

avatar
migrants le 21/12/2018 à 21:52

On est gouvernés par des traitres qui augmentent les prestations des migrants etrangers et qui affament les francais retraités en diminuant leurs retraites ! Mais qu'ils soient certains qu'ils le paieront un jour !!!

Signaler Répondre

avatar
décideur le 21/12/2018 à 21:05

Çà devient lassant tous ces pauvres qui sabordent l'économie, sans compter qu'on a des millions de migrants à faire rentrer sur le territoire pour sauver la politique néo libérale appliquée depuis 30 ans.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.