Des policiers cibles de jets de projectiles à Vaulx-en-Velin 

Des policiers cibles de jets de projectiles à Vaulx-en-Velin 
Policiers - LyonMag

Des policiers avaient été la cible de jets de projectiles à Vaulx-en-Velin. Parmi les trois suspects interpellés, l'un a été présenté au parquet ce lundi.

Le suspect a finalement été laissé libre et sera reconvoqué le 6 mai prochain, pour "violences volontaires aggravées et rébellion". Les deux autres suspects interpellés seront, quant à eux, reconvoqués le 7 novembre prochain.

Les faits se sont déroulés samedi dernier en soirée, rue André Chénier à Vaulx-en-Velin. Les policiers qui intervenaient alors pour calmer "des perturbateurs", ont été victimes de jets de projectiles par six Vaudais. Seuls trois d'entre eux avaient été interpellés. Ils ont nié les faits.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mafias européennes. le 03/03/2019 à 09:55
Bianca a écrit le 03/03/2019 à 09h45

De la racaille encore et encore....

Elle profite au système de la finance,c’est certain. Car, pour les manifestations des GJ ils les défigures , les matraques et ils ont fait des milliers de victimes parmi le peuple des gens qui travaillent. La drogue fait vivre les quartiers populaires avec des petits caïds qui s’enrichissent avec d’autres complices.Mais ,les GROS bonnets qui les alimentent eux sont milliardaires et sont dans l’ombre ,sont les intouchables. Politiciens,banquiers en cols blancs qui blanchissent le tout. Voilà pourquoi, ses racailles de bas étages ,même ceux qui se croient aux dessus ,servent leurs intérêts et leur dividendes .

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 03/03/2019 à 09:45

De la racaille encore et encore....

Signaler Répondre

avatar
Fuir ce pays , avant qu’il explose. le 03/03/2019 à 08:33

Ils ne seront pas aussi maltraités que les citoyens qui travaillent et endossent un GJ pour demander leur dû. Eux, ses CASSOS , ne travaillent pas ,le loyer est payé par les APL de la caf, ainsi que l’EDF ,cantines , transports gratuits ect.... le soir, ,ils dealent,cambriolent et agressent pour gagner davantage dans ce pays qui n’en est plus un pour les gens qui bossent.

Signaler Répondre

avatar
DTC le 03/03/2019 à 07:53

C est la révolution algérienne ? L intifada ? Ou des fadas tout court , les mêmes decerebres qui ne prennent que les billets aller pour la Syrie et qui veulent que l Etat paye le retour ? Et sinon on mettrait pas un blindé àchaque entrée de ces jolis quartiers ?

Signaler Répondre

avatar
Béluga rum le 02/03/2019 à 23:19

Gilles et John

Signaler Répondre

avatar
Hum le 27/02/2019 à 00:34

Ce ne sont pas des gilets jaunes, la Justice peut donc les convoquer dans 3 mois et les laisser libres...
Ah, cette Justice !

Signaler Répondre

avatar
simulacre le 26/02/2019 à 15:27

si ils avaient eu un gilet jaune, ils aurait été interpelé et jugé en comparution directe

tu parles d'une justice

Signaler Répondre

avatar
racailledevo le 26/02/2019 à 14:17

ils n'avaient pas les codes

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.