Mobilisation ce lundi pour les mineurs isolés

Mobilisation ce lundi pour les mineurs isolés
LyonMag

Un appel à se rassembler devant le siège de la Métropole de Lyon ce lundi pour les mineurs isolés a été lancé par des militants associatifs et des travailleurs sociaux.

L'objectif pour les organisateurs de la marche est de dénoncer "l'exclusion de nombre de jeunes laissés ou remis à la rue", "la protection à deux vitesses", "la dégradation des conditions d'accueil des enfants", ainsi que "le fichage des mineurs isolés" et "les conditions de travail des travailleurs sociaux",

Pour 2019, la Métropole a pourtant de nombreux projets, comme par exemple la création de 850 places d'accueil temporaire. En tout, la Métropole de Lyon engagera 50 millions d'euros pour la protection de l'enfance, soit 20 millions en plus qu'en 2018, aide de l'Etat incluse.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mineur de fond le 30/06/2019 à 12:15

Faire travailler des gens dans une mine par cette canicule, honteux!

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 30/06/2019 à 09:26

Isolés? Alors pourquoi ils sont constamment sur WhatsApp, avec leur portables ? On les voit tous les jours, et ce ne sont pas des vieux portables, mais du récent !
Supercherie, ces histoires de mineurs isolés ! C'est un traffic d'êtres humains organisé.
Question : qui organise tout ce cirque ? Qui ?

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 30/06/2019 à 09:15

Mais! ou sont leurs parents?? c'est indignent de leur part de les laisser partir du pays, et en France nous payons pour les éduquer et subvenir
à leurs besoins quotidien…
Quand nos dirigeants vont se réveiller?

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 30/06/2019 à 08:32

Conversant avec un ancien en retraite, un monsieur algérien, ce monsieur, qui avait travaillé dans le bâtiment dans les années 60, m'a vouait comme suit : maintenant, les jeunes veulent tout, tout de suite, ne rien faire et profiter de toutes les aides ! Et j'ai adoré converser avec cette personne retraitée et qui s'est bougé pour y arriver en France !
Quelqu'un de Bien !

Signaler Répondre

avatar
Fuchs le 19/03/2019 à 12:48

L'ex-Collège M. Scève est squatté depuis Septembre, époque à laquelle on recensait 100 "mineurs"...Selon, Le Progrès, ils seraient désormais ...200 !!!

Ils sont sapés de Nike et autres marques coûteuses, et ont tous le nez dans un portable... OU les assos bien pensantes trouvent-elles le fric ????

On devrait les plaindre ? On n'est pas allés les chercher contrairement à d'autres, dont on ne peut que constater la miraculeuse intégration !!!

Bienvenue à la Croix-Brousse !

Signaler Répondre

avatar
Stop ! le 18/03/2019 à 10:24

Les collabos se mobilisent pour que les Français paient toujours plus afin de subvenir aux besoins de ces faux mineurs...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.