Villeurbanne contre la suppression des directeurs d'école

Villeurbanne contre la suppression des directeurs d'école
Damien Berthilier - LyonMag

Damien Berthilier, adjoint en charge de l'Education et des universités de Villeurbanne, se déclare contre la suppression des directeurs et directrices d'école.

Un amendement parlementaire "surprise" envisage de créer des "établissements publics des savoir fondamentaux", permettant de fusionner école et collège. "Dans ce projet, le directeur ou la directrice d'école deviendra adjoint(e) du principal du collège", explique l'adjoint avant de préciser : "il faut l'accord de la collectivité locale de rattachement."

Et même si Damien Berthelier "partage l'idée de rapprocher encore davantage école et collège", il persiste en disant que "supprimer la fonction de directeur et directrice d'école serait une grave erreur". Pourquoi ? Car, pour lui, "ces personnels engagés ont besoin de soutien et d'appui dans l'exercice de leurs missions. Ils méritent une considération et non une rétrogradation qui serait aussi celle de l'école primaire. La qualité du lien aux familles, de l'animation d'un projet d'école, des relations avec la collectivité en dépendent."

Pour conclure, il annonce que si cette disposition est maintenue dans la version définitive de la loi, "la ville de Villeurbanne s'opposera à la création de ces établissements fusionnés et continuera à encourager les partenariats entre premier et second degrés."

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Natachah le 19/03/2019 à 12:24
CQFD. a écrit le 19/03/2019 à 12h01

Pourquoi mentir, l'ensemble des écoles de l’Éducation Nationale ne sont absolument pas le reflet de votre description et leurs niveaux sont parfaitement reconnu d'ailleurs la majorité des étudiants en cycle supérieur sont issus des rangs de l'école publique.

Les réalités qui dérangent et pourtant ceux qui ont des enfants ont sont conscients.

Signaler Répondre

avatar
Le vrai et le faux le 19/03/2019 à 12:16

M. Berthilier est pris en flagrant délit de mensonge puisque dans ce projet les directeurs ne disparaissent pas, ils deviennent les adjoints du principal.
Ce n'est pas bien de tenter de transformer la réalité pour tenter de s'allier les professeurs d'école en pensant aux élections municipales...

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 19/03/2019 à 12:01
Vive l’ecole A la maison. a écrit le 19/03/2019 à 11h48

L’ecole De l’éducation nationale publique est une tellement multiculturelle et inefficace , que TOUS mettent leurs enfants dans les écoles privées. Et comme je les comprends. Les niveaux sont si bas ,qu’au lieu de progresser , les enfants régressent et en plus dans la violence quotidienne d’une école qui a FAillit et a échoué.l’ecole devrait Se faire à LA MAISON, cela ferait faire des économies à tous les contribuables.

Pourquoi mentir, l'ensemble des écoles de l’Éducation Nationale ne sont absolument pas le reflet de votre description et leurs niveaux sont parfaitement reconnu d'ailleurs la majorité des étudiants en cycle supérieur sont issus des rangs de l'école publique.

Signaler Répondre

avatar
EN en faillite sociale. le 19/03/2019 à 12:00
Vive l’ecole A la maison. a écrit le 19/03/2019 à 11h48

L’ecole De l’éducation nationale publique est une tellement multiculturelle et inefficace , que TOUS mettent leurs enfants dans les écoles privées. Et comme je les comprends. Les niveaux sont si bas ,qu’au lieu de progresser , les enfants régressent et en plus dans la violence quotidienne d’une école qui a FAillit et a échoué.l’ecole devrait Se faire à LA MAISON, cela ferait faire des économies à tous les contribuables.

Tu as dû aller toi aussi dans le public, c’est certain.

Signaler Répondre

avatar
Vive l’ecole A la maison. le 19/03/2019 à 11:48

L’ecole De l’éducation nationale publique est une tellement multiculturelle et inefficace , que TOUS mettent leurs enfants dans les écoles privées. Et comme je les comprends. Les niveaux sont si bas ,qu’au lieu de progresser , les enfants régressent et en plus dans la violence quotidienne d’une école qui a FAillit et a échoué.l’ecole devrait Se faire à LA MAISON, cela ferait faire des économies à tous les contribuables.

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 19/03/2019 à 11:35

.... les députés LREM ont encore sévit.... quel horreur, ils s'attaquent de front à la structure de l'éducation nationale.... alors que ces mêmes députés conservent les privilèges de la structure de l'assemblée nationale !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.