Il empêche son copain alcoolisé de prendre la route et se fait écraser

Il empêche son copain alcoolisé de prendre la route et se fait écraser
Photo d'illustration - LyonMag.com

La fête d’anniversaire a viré au cauchemar.

La victime reste, à ce jour, dans un état très inquiétant. Dans la nuit de jeudi à vendredi, sur la place de la Croix-Rousse, un homme de 39 ans a été écrasé par son ami bien alcoolisé. La victime essayait alors de convaincre son acolyte de ne pas prendre le volant.

Alors qu’il ne parvient pas à dissuader son compère par les mots, le trentenaire décide de se coucher sur la chaussée, juste devant la voiture. Son ami a ensuite appuyé sur l’accélérateur et l'a écrasé sans s’en rendre compte. Des témoins de la scène confirment le caractère involontaire du geste.

L’homme écrasé a été transporté à l’hôpital Édouard Herriot, où il est plongé dans un coma artificiel. Son ami, contrôlé avec un taux d’alcoolémie de 1,2 g/l de sang, a été placé en garde à vue à la suite des faits. Il est mis en examen et désormais sous contrôle judiciaire. Une information a été ouverte par le parquet.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MiHeFa69 le 04/04/2019 à 23:24

À vouloir rouler bourré, mieux vaut-il prendre un vélo. C’est moins criminel vis-à-vis des autres.

Signaler Répondre

avatar
Haram le 23/03/2019 à 21:33

Boire lalcool c'est Haram.

Signaler Répondre

avatar
A bas l'alcool le 23/03/2019 à 19:05
un verre ça va.... a écrit le 23/03/2019 à 13h21

Quand est ce que l'alcool sera enfin considéré et traité comme la drogue dure qu'il est ?!!

Avec une autre substance, l'opinion crierait à l'indignation, mais avec l'alcool, cela semble être d'une banalité affligeante...

Je partage votre opinion 100 %.

Je suis rempli d'indignation de savoir que mon argent finance les 'victimes' de l'addiction à l'alcool grâce aux deniers de la Sécu Sociale.

Faut que l'alcool devienne une boisson pour les ringards sans classe ni cervelle.

Signaler Répondre

avatar
un verre ça va.... le 23/03/2019 à 13:21

Quand est ce que l'alcool sera enfin considéré et traité comme la drogue dure qu'il est ?!!

Avec une autre substance, l'opinion crierait à l'indignation, mais avec l'alcool, cela semble être d'une banalité affligeante...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.