Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR/Greenpeace

Plus de la moitié des crèches et des écoles lyonnaises cernées par la pollution de l’air

DR/Greenpeace

C’est un constat alarmant que dresse Greenpeace ce mardi.

L’ONG publie une carte interactive de la pollution au dioxyde d’azote sur l’agglomération lyonnaise, et plus précisément aux abords des crèches et des écoles.

Sans surprise, les établissement situés aux abords des grands axes routiers sont les plus touchés par la pollution. Avec comme grand point noir, l'échangeur de Perrache et ses alentours.

A contrario, les zones davantage "blanches" se trouvent à Villeurbanne, Montchat et Monplaisir. Et dans les communes plus rurales, évidemment.

 

"A Lyon, 13% des écoles et crèches sont à moins de 50 mètres d’une concentration illégale de dioxyde d’azote, et 53% à moins de 200 mètres", peut-on lire dans le communiqué de Greenpeace qui ajoute que "c’est alarmant, d’autant plus que le respect des normes ne garantit pas aujourd’hui l’absence de risques pour la santé".

 

L’association pointe notamment du doigt le trafic routier et dénonce des projets comme l’Anneau des Sciences.

 

Greenpeace, qui avait récemment fait parler en taguant l’entrée du tunnel de la Croix-Rousse, a prévu une nouvelle mobilisation ce samedi à 14h au parc de la Tête d’Or.



Tags : greenpeace | pollution | écoles | crèches |

Commentaires 25

Déposé le 10/04/2019 à 19h29  
Par Pollution du fric Citer

A Décines on a une crèche immense, 60000 bébés qui hurlent des haous ahous , tout ça au bord de la rocade Est, personne ne se plaint, sauf les joueurs qui avec 200000€ demandent à toucher le triple, ce sont des joueurs, et même si cela rime, pas des éboueurs!

Déposé le 10/04/2019 à 12h32  
Par Baudruche pleine d air Citer

Post monétaire a écrit le 10/04/2019 à 12h17

Un troll anonyme demande qui agit en anonyme...

on atteint des sommets... :D

Bah il se dégonfle....
N est pas Zola qui veut !

Post monétaire Déposé le 10/04/2019 à 12h17  
Par Post monétaire Citer

Un troll anonyme demande qui agit en anonyme...

on atteint des sommets... :D

Déposé le 10/04/2019 à 12h11  
Par Black cabinet Citer

Post monétaire a écrit le 10/04/2019 à 10h27

Un maire de Lyon (Gérard Collomb) qui dit sur une télé de grande écoute :

"il n'y a pas de pollution à Lyon"

c'est le principal problème des Lyonnais, car avec un décideur pareil, pas étonnant qu'il y ait ensuite des gens qui viennent essayer de prouver que l'étude de GreenPeace est biaisée.

Le "joueur de flûte", on le connait, c'est Gérard Collomb.
Les sorties de l'aération du tunnel de la croix rousse au milieu des habitations, c'est sans conséquence ?

Ce n'est pas pour rien que vous agissez en anonyme.

Mais QUI agit en anonyme ?
Dites le nous , nommez , on a envie de rire!

Post monétaire Déposé le 10/04/2019 à 10h27  
Par Post monétaire Citer

Un maire de Lyon (Gérard Collomb) qui dit sur une télé de grande écoute :

"il n'y a pas de pollution à Lyon"

c'est le principal problème des Lyonnais, car avec un décideur pareil, pas étonnant qu'il y ait ensuite des gens qui viennent essayer de prouver que l'étude de GreenPeace est biaisée.

Le "joueur de flûte", on le connait, c'est Gérard Collomb.
Les sorties de l'aération du tunnel de la croix rousse au milieu des habitations, c'est sans conséquence ?

Ce n'est pas pour rien que vous agissez en anonyme.

Déposé le 09/04/2019 à 20h39  
Par Joueurs de flûte Citer

Post monétaire a écrit le 09/04/2019 à 19h13

Heureusement que le vent qui souffle de plus en plus, vous aide à avoir des chiffres acceptables.

Mais dès qu'il n'y a plus de vent, mystérieusement la pollution réapparait et dépasse tous les seuils de danger...

:o)

Heureusement qu'il y a la propagande de GreenPeace face à la propagande de Collomb qui dit à la télé qu'il n'y a pas de pollution à Lyon !
:)

Prenez au moins le temps d'essayer de comprendre et d'étudier le sujet (comme beaucoup d'autres où vous intervenez la plupart du temps à tort et à travers) cela fera du bien à tout le monde.

Si vous voulez régler un problème encore faut il le saisir et non vous laisser intoxiquer ou vous réfugier dans vos impressions.

Parceque si c'est pour nous dire que c'est le vent qui fait baisser la pollution en moyenne annuelle vous êtes complétement hors sujet.

Déposé le 09/04/2019 à 19h28   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ENZO69 Citer

Ben alors la modératrice, mon commentaire n'est pas passé ! Censure ?

Post monétaire Déposé le 09/04/2019 à 19h13  
Par Post monétaire Citer

Joueurs de flûte a écrit le 09/04/2019 à 17h12

Une belle carte pipotron avec des fiabilités de variables justes hallucinantes.

Etape 0 : on parle des enfants ça fait un peu plus peur et en communication ca passe mieux. Comme si la pollution en avait quelque chose à faire que ce soit une école ou une maison de retraite.

Etape 1 – variable hypothétique 1 : On trouve le fonds de carte de Atmo RH fait par extrapolation à partir de 13 stations de mesure dans la métropole. 13 stations qui permettent donc de faire une carte rue à rue. Il y a évidemment un intervalle de confiance (certitude de la donnée) qui n’est jamais évoqué par greenpeace.

Etape 2 – choix de la variable hypothétique 2 : On prend les données 2017 bien plus favorables pour ce qu'on veut démontrer. Par exemple en 2018 toutes les stations ont enregistré des seuils historiquement bas en mesure de concentration de No2. Sauf au tunnel de la Croix-Rousse (Rhone) qui retrouve les seuils de 2015 (cherchez l’erreur pour ce qui a été présenté en son temps comme un modèle de réaménagement écologique, son tube mode doux et sa circulation automobile en chute libre).

Etape 3 - variable hypothétique 3 : On colle par-dessus les écoles et les crèches mais au lieu de prendre la valeur du point on prend la valeur max dans une zone de 50m autour du dit établissement. Tout le monde comprend le subterfuge. Si ce n’est toi c’est donc ton frère.

Etape 4 – variable très hypothétique 4 : Pour avoir un bon gros chiffre qui fait peur on introduit la notion de 200m d’un point hyper pollué (un point hyper pollué étant un point issu de la zone de 50m évoquée à l’étape 2). Or Atmo Rh sur son site nous explique qu’à 200m d’une source de pollution les concentrations sont divisées par 8 c’est-à-dire qu’elles sont largement en dessous des seuils. Or la fameuse moitié (53%) des écoles se trouvent dans ces zones…

Voilà donc comment on fabrique de superbes titres dans la presse : « Lyon: Plus de la moitié des écoles et des crèches sont cernées par la pollution de l'air »

Heureusement que le vent qui souffle de plus en plus, vous aide à avoir des chiffres acceptables.

Mais dès qu'il n'y a plus de vent, mystérieusement la pollution réapparait et dépasse tous les seuils de danger...

:o)

Heureusement qu'il y a la propagande de GreenPeace face à la propagande de Collomb qui dit à la télé qu'il n'y a pas de pollution à Lyon !
:)

Déposé le 09/04/2019 à 17h12  
Par Joueurs de flûte Citer

Une belle carte pipotron avec des fiabilités de variables justes hallucinantes.

Etape 0 : on parle des enfants ça fait un peu plus peur et en communication ca passe mieux. Comme si la pollution en avait quelque chose à faire que ce soit une école ou une maison de retraite.

Etape 1 – variable hypothétique 1 : On trouve le fonds de carte de Atmo RH fait par extrapolation à partir de 13 stations de mesure dans la métropole. 13 stations qui permettent donc de faire une carte rue à rue. Il y a évidemment un intervalle de confiance (certitude de la donnée) qui n’est jamais évoqué par greenpeace.

Etape 2 – choix de la variable hypothétique 2 : On prend les données 2017 bien plus favorables pour ce qu'on veut démontrer. Par exemple en 2018 toutes les stations ont enregistré des seuils historiquement bas en mesure de concentration de No2. Sauf au tunnel de la Croix-Rousse (Rhone) qui retrouve les seuils de 2015 (cherchez l’erreur pour ce qui a été présenté en son temps comme un modèle de réaménagement écologique, son tube mode doux et sa circulation automobile en chute libre).

Etape 3 - variable hypothétique 3 : On colle par-dessus les écoles et les crèches mais au lieu de prendre la valeur du point on prend la valeur max dans une zone de 50m autour du dit établissement. Tout le monde comprend le subterfuge. Si ce n’est toi c’est donc ton frère.

Etape 4 – variable très hypothétique 4 : Pour avoir un bon gros chiffre qui fait peur on introduit la notion de 200m d’un point hyper pollué (un point hyper pollué étant un point issu de la zone de 50m évoquée à l’étape 2). Or Atmo Rh sur son site nous explique qu’à 200m d’une source de pollution les concentrations sont divisées par 8 c’est-à-dire qu’elles sont largement en dessous des seuils. Or la fameuse moitié (53%) des écoles se trouvent dans ces zones…

Voilà donc comment on fabrique de superbes titres dans la presse : « Lyon: Plus de la moitié des écoles et des crèches sont cernées par la pollution de l'air »

Déposé le 09/04/2019 à 17h00  
Par FALK Citer

Hier j'ia vu un Hummer descendre ma rue... ça sert à quoi un Hummer en ville ?

Déposé le 09/04/2019 à 15h42  
Par Le COL, pour toujours! Citer

SPARTACUS a écrit le 09/04/2019 à 11h22

On peut agir sur le trafic d'agglomération en prenant un certain nombre d'initiative mais pour le trafic de transit Nord/Sud qui existe depuis plusieurs millénaires (vestiges de comptoirs de commerces datant de 1500 ans avant Jésus-Christ sur le tracé du COL...), il n'a pas vocation à cesser, tant que dureront les Hommes...
Le COL (Contournement Ouest de Lyon) est donc indispensable. Son absence produit une pollution additionnelle d'un million de tonnes d'émissions toxiques sur le bassin lyonnais, chaque année.
Le COL, vite!

En effet, le passage dans la vallée du Rhône est géographiquement naturel pour relier l'Europe du Nord et l'Europe du sud ainsi que le bassin méditerranéen, il existait avant la voiture et la pollution, il existera bien après ...
Le COL est une évidence, même pour l'après pétrole, il est impératif aujourd'hui.

Déposé le 09/04/2019 à 15h33  
Par businessman Citer

Unicef, Greenpeace : quelle arnaque! les 2 nous parlent de problème de pollution. c juste pour avoir des dons en plus. Ils en ont rien à faire de la pollution des crèches et écoles. c juste pour faire le buzz

Post monétaire Déposé le 09/04/2019 à 15h04  
Par Post monétaire Citer

ils n'ont peur de rien les sbires du système du fric :


".........................Et la destruction de terres agricoles, ça marche aussi pour les zones d'activité que vous voulez créer par centaine d'hectares, pour éviter de construire des tours en hypercentre ?...................... "

Des tours équivalent à des centaines d'hectares ?

vous êtes en plein foutage de gueule, comme d'habitude. Tout ça pour soutenir le marché immobilier qui va bientôt s'effondrer malgré les "tour de passe passe" avec les grosses entreprises qui passent de tour en tour.... :o)


La concentration d'activité sur Lyon entraine du gaspillage dans les transports, et de la pollution qui finit dans les poumons des enfants.

ça c'est la réalité qui vous emmerde bien, Schtroumph à lunettes.

Déposé le 09/04/2019 à 15h03   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par super greenpeace Citer

Typiquement l’assoce qui sert à rien et qui fait chier le monde. Et ça gagne bien... Même les socialos voulaient couler leur bateau. C’est dire que tout le monde les déteste tellement ils sont Rageux.

Déposé le 09/04/2019 à 14h57  
Par Sakura Citer

Greenfail a écrit le 09/04/2019 à 11h34

Greenpeace qui enfonce des portes ouvertes:

Lyon c'est pollué? Sans déconner!!!???

Les mecs c'est des génies.

Je connais nombre de personne qui ont un tram ou un métro en bas de chez eux mais qui préfèrent prendre leur voiture, vous allez faire quoi Greenpeace? Leur mettre une balle dans la tête?

C'est peine perdu j'ai pas de voiture, la quarantaine, j'ai fait ce débat des centaines de fois avec autrui, et les gens veulent prendre leur voiture car elle représente la liberté c'est tout, vous pourrez pas changer ça.

Vous oubliez le gain de temps quand on utilise sa voiture.
A une epoque je terminais à 18h30, en voiture j arrive à 19h00, chez moi, c est a dire dans mon.appart, en.transport en commun, j arrivais a 19 h 45, quand il n.y a pas de retard..
Et peux vous certifier que lorsqu on bosse 10 heures par jour, 45 mn de gain de temps matin et soir, c est appréciable..

Déposé le 09/04/2019 à 14h51  
Par Mister Green Citer

Le problème, c'est qu'on continue encore à construire des crèches à proximité des autoroutes. ça devrait être interdit.

Déposé le 09/04/2019 à 14h20  
Par Zazi dans la ZAD Citer

@PM a écrit le 09/04/2019 à 14h00

Et la destruction de terres agricoles, ça marche aussi pour les zones d'activité que vous voulez créer par centaine d'hectares, pour éviter de construire des tours en hypercentre ?

Non là ça marche plus ! o:)
Pour PM je sais pas parce qu'il est toujours sur son ordi, mais sinon le soutien des terres agricoles c'est juste pour faire la teuf avec les potes Zadistes qui en ville ont fait le plein de provisions (en tous genres) pour préparer la teuf !

Déposé le 09/04/2019 à 14h00  
Par @PM Citer

Post monétaire a écrit le 09/04/2019 à 11h37

non, le ferroutage. (avec les taxes sur les camionneurs qui font des trajets de plus de 200 ou 300 km).

Si tout le monde fait pression pour ça, il n'y aura plus besoin de COL et de destruction de terres.
Rejeter la pollution chez les autres n'a jamais été une solution intelligente.
:)
(ça marche pour l'ouest, et aussi pour le périph Est).

Et la destruction de terres agricoles, ça marche aussi pour les zones d'activité que vous voulez créer par centaine d'hectares, pour éviter de construire des tours en hypercentre ?

Post monétaire Déposé le 09/04/2019 à 11h37  
Par Post monétaire Citer

SPARTACUS a écrit le 09/04/2019 à 11h22

On peut agir sur le trafic d'agglomération en prenant un certain nombre d'initiative mais pour le trafic de transit Nord/Sud qui existe depuis plusieurs millénaires (vestiges de comptoirs de commerces datant de 1500 ans avant Jésus-Christ sur le tracé du COL...), il n'a pas vocation à cesser, tant que dureront les Hommes...
Le COL (Contournement Ouest de Lyon) est donc indispensable. Son absence produit une pollution additionnelle d'un million de tonnes d'émissions toxiques sur le bassin lyonnais, chaque année.
Le COL, vite!

non, le ferroutage. (avec les taxes sur les camionneurs qui font des trajets de plus de 200 ou 300 km).

Si tout le monde fait pression pour ça, il n'y aura plus besoin de COL et de destruction de terres.
Rejeter la pollution chez les autres n'a jamais été une solution intelligente.
:)
(ça marche pour l'ouest, et aussi pour le périph Est).

Déposé le 09/04/2019 à 11h34  
Par Greenfail Citer

Greenpeace qui enfonce des portes ouvertes:

Lyon c'est pollué? Sans déconner!!!???

Les mecs c'est des génies.

Je connais nombre de personne qui ont un tram ou un métro en bas de chez eux mais qui préfèrent prendre leur voiture, vous allez faire quoi Greenpeace? Leur mettre une balle dans la tête?

C'est peine perdu j'ai pas de voiture, la quarantaine, j'ai fait ce débat des centaines de fois avec autrui, et les gens veulent prendre leur voiture car elle représente la liberté c'est tout, vous pourrez pas changer ça.

Déposé le 09/04/2019 à 11h22  
Par SPARTACUS Citer

On peut agir sur le trafic d'agglomération en prenant un certain nombre d'initiative mais pour le trafic de transit Nord/Sud qui existe depuis plusieurs millénaires (vestiges de comptoirs de commerces datant de 1500 ans avant Jésus-Christ sur le tracé du COL...), il n'a pas vocation à cesser, tant que dureront les Hommes...
Le COL (Contournement Ouest de Lyon) est donc indispensable. Son absence produit une pollution additionnelle d'un million de tonnes d'émissions toxiques sur le bassin lyonnais, chaque année.
Le COL, vite!

Post monétaire Déposé le 09/04/2019 à 11h22  
Par Post monétaire Citer

Je vous rappelle que le maire actuel de Lyon, ancien ministre de l'intérieur,
a dit sur une télé de grande écoute :

"il n'y a pas de pollution à Lyon".

(et il agit suivant cette "constatation" en continuant à privilégier la voiture par des aménagements routiers comme "l'anneau de la pollution".)

Déposé le 09/04/2019 à 10h17  
Par Djam69 Citer

Stop à la voiture, c'est infernal. L'anneau des sciences va apporter encore plus de voitures. Lyon va devenir une ville toxique. Les villes attractives prochainement seront celles qui garantiront une qualité de l'air. Lyon va décrocher sévèrement. Il faut des transports en commun de qualité, avec les trois milliards prévu pour l'anneau des sciences, plus les deux milliards du Sytral, il faut lancer un plan d'envergure sur la mobilité, changer le logiciel et interdire la plupart des voitures en ville. Car je ne dois pas être le seul à de moins en moins supporter cette pollution et l'envie de partir pour y échapper, ainsi que nos enfants.

Déposé le 09/04/2019 à 10h15  
Par rien ne change Citer

a quand la fermeture de l autoroute en ville!!???
a quand les enquetes sur les rejets des usines petrochimique? (et les sanctions???)
a quand le contournement Ouest? ( a oui, trop de riche la bas, on prefere tout balancer chez les pauvres de l'Est et les gogo du centre)

a coté de cela, aucune solution pour dépolluer le metro, aucune solution pour interdire les camions polluants, aucune solution pour rendre les transports en commun attrayants (surs, propres, abordables et non polluants)

le feroutage c est pour quand???

Déposé le 09/04/2019 à 09h04  
Par SAPUT Citer

Logique Lyon est une ville Toxique pour ces habitants , le tout voitures donne ce résultat
Sans volonté de grandes prises de décisions radicales , rien ne changera ...2020 réfléchissez ..

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.