Jakè : "Ceux qui font des murs peints à Lyon, c’est de la déco, pas de l’art"

Jakè, street-artist lyonnais, est l’invité ce lundi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Jakè : "Ceux qui font des murs peints à Lyon, c’est de la déco, pas de l’art"
Jakè et Gérard Angel - LyonMag

A partir du 20 mai, le street-artist Jakè va investir les locaux de la fédération du BTP du Rhône à Villeurbanne. "J’ai été sollicité pour faire une exposition et j’ai proposé de faire une résidence, explique Jakè, séduit par l’architecture du bâtiment. Je m’installe dans l’entrée et je vais peindre pendant un mois".

"Je vais peindre ce qui m’inspire, et notamment les différents corps de métier de la fédération", poursuit l’artiste.

"Ma spécialité, c’est l’art contemporain urbain. Moi, je ne fais pas de maquette. Ceux qui font des murs peints, ils font une maquette, c’est de la décoration, pas de l’art", tacle Jakè.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
quartz 29 le 17/05/2019 à 13:27

s'il vous fait autant réagir ; c'est vraiment que ce mec est un excellent artiste. et c'est surement pas d'hier.

Signaler Répondre

avatar
Fril le 15/05/2019 à 12:18

"moi, je ne fais pas de maquette. Ceux qui font des murs peints, ils font une maquette, c’est de la décoration, pas de l’art".

Les peintres de la renaissance seront ravis d'apprendre que leurs œuvres ne sont pas artistiques mais décoratives...

Signaler Répondre

avatar
Vla la diva! le 15/05/2019 à 12:01

Pauvre arrogant intolérant a part pourrir les murs de Lyon et dénaturer le patrimoine historique de la ville vous servez a quoi?

A rien.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 14/05/2019 à 23:41

Il est pas artiste ce gnafron, il est un délinquant qui défigure les murs de nos villes

Signaler Répondre

avatar
Madmax le 14/05/2019 à 22:59

Oser dire de la m... comme ça, je ne sais même pas comment un journal peut encore parler de ce mec comme si que c'était un artiste...

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 13/05/2019 à 18:31

Grosse tête, diva.. dommage

Signaler Répondre

avatar
@Jakè le 13/05/2019 à 18:07

Dommage d'opposer peinture murale et peinture murale.

Déjà que c'est un truc anecdotique, si en plus ils trouvent le moyen de se faire la guerre...

Signaler Répondre

avatar
Mamène69 le 13/05/2019 à 16:51

Heu,...?! La question ne portait pas sur les grafeurs mais sur les fresquistes des murs de Lyon me semble t'il, qui pour le coup, depuis 30 ans, ont plein de styles différents en magasin, répondent à des commandes et sont loin de l'idée du free-style. ;-)

Signaler Répondre

avatar
artchie le 13/05/2019 à 13:23

on s'en tape , la street culture se vit au présent et dans la rue , le reste c'est du commerce

Signaler Répondre

avatar
Bim le 13/05/2019 à 12:34

... Propos étonnants de la part d'une personne dont "l'art" est de peindre lui aussi sur les murs. Le journaliste devrait ouvrir le dossier : Pourquoi les street-artistes lyonnais se font la guerre .... Une guerre commerciales bien évidement.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 13/05/2019 à 11:14
bastelle07 a écrit le 13/05/2019 à 09h57

Belle définition de l art

S'il travaille pour une organisation patronale du BTP, c'est surement "pour l'émotion du 1er jet" :o)

Signaler Répondre

avatar
Key le 13/05/2019 à 11:06

ça va, les chevilles ?

Signaler Répondre

avatar
sale toy le 13/05/2019 à 10:24

quel prétentieux!
il veut imposer sa vision de l art, comme si ses productions n etaient que le seul et veritable art!
... il me semblait que l art devait suciter des emotions...


pour en revenir au maquette... il a surement du oublié qu il fait des sketchs et qu il a un black book comme tous les graffeurs!

je suis sur qu il fait partie de ses chialeurs qui pendant la fin des 90's exigeaient que le graff soit reconnu comme art... et aujourd'hui, il fait sa diva

quel pauvre type!

Signaler Répondre

avatar
bastelle07 le 13/05/2019 à 09:57

Belle définition de l art

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.