Incendie à l'école maternelle Edouard Herriot : les enfants délocalisés

Incendie à l'école maternelle Edouard Herriot : les enfants délocalisés
Photo d'illustration - LyonMag.com

Les six classes de l'école maternelle seront scolarisées dans un autre établissement de l'arrondissement.

 

Les travaux de restauration du bâtiment devraient durer six mois. C’est à partir de ce constat que la Ville de Lyon a annoncé, ce mardi, la délocalisation de la rentrée scolaire des 170 élèves inscrits à l’école maternelle Edouard Herriot (Lyon 8e).

Enfants et équipe pédagogique inaugureront le nouveau groupe scolaire Simone Veil, situé dans le même arrondissement et qui ouvrira ses portes à la rentrée. Une navette sera également mise en place par la Ville entre les deux écoles.

Une lettre a été transmise aux parents d’élèves pour les tenir informés des changements. Une réunion leur est proposée le 2 septembre prochain, en amont de la rentrée, "pour répondre au mieux à leurs interrogations et les informer des modalités pratiques d’accueil de leurs enfants", explique le communiqué.

Quant à l’incendie, la Ville de Lyon a porté plainte et une enquête est en cours pour déterminer les causes. La piste criminelle n’a toujours pas été écartée.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pompiers en burn out le 05/08/2019 à 11:06

les incendies se multiplient partout en France depuis 3 mois
toujours pour des raisons "inconnues"
on nous a déclaré la guerre par le feu

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 05/08/2019 à 07:57

École publique bizarre non !
Hôpital publique la cata comme on dit !
Conclusion tout est fait et voulu pour privé tout les secteurs !!!
Ou la là ça sent la magouille a plein nez !!!
C est vrai que nos élites sont très mal payés
N est ce pas !?.

Signaler Répondre


avatar
Éducation pedophiles française le 31/07/2019 à 18:55

Un conseil? Quitter l’ecole publique pour le PRIVÉ au moins pour le bien de vos enfants .

Signaler Répondre

avatar
Ta France VA TRÈS mal ,MERCI !. le 31/07/2019 à 18:53
Je sais rien mais je dirais tout a écrit le 31/07/2019 à 17h33

Sort un peu de France et tu verras par toi même, qu'on est bien ici

C’est certain que si, vous rester renfermé dans votre EPAHD vous ne serez JAMAIS confronté aux violences quotidiennes des autres français qui eux subissent. Personnellement, ils me font de la peine .

Signaler Répondre

avatar
Je sais rien mais je dirais tout le 31/07/2019 à 18:52
encore un bisounours a écrit le 31/07/2019 à 18h10

sors un peu de chez toi
consulte autre chose que les médias corrompus
et tu verras que tout s'aggrave

"... tu verras que tout s'aggrave..."

Ce ne serait justement ces médias que tu considères comme "non corrompus" qui ont tout intérêt à te le faire croire?

Mais j'aimerais bien avoir la liste de ces médias que tu as l'air de tant apprécier afin de pouvoir m'en rendre compte directement!

Signaler Répondre

avatar
encore un bisounours le 31/07/2019 à 18:10
Je sais rien mais je dirais tout a écrit le 31/07/2019 à 17h33

Sort un peu de France et tu verras par toi même, qu'on est bien ici

sors un peu de chez toi
consulte autre chose que les médias corrompus
et tu verras que tout s'aggrave

Signaler Répondre

avatar
Je sais rien mais je dirais tout le 31/07/2019 à 17:33
haute trahison a écrit le 31/07/2019 à 13h56

plutôt que de durcir les lois et mettre les moyens dans la sécurité publique le gouvernement aggrave l'insécurité par son laxisme VOLONTAIRE !!
la France devient un pays dangereux

Sort un peu de France et tu verras par toi même, qu'on est bien ici

Signaler Répondre

avatar
notre dame des incendies le 31/07/2019 à 17:20

La piste criminelle n’a toujours pas été écartée ?
on sent comme un regret

Signaler Répondre

avatar
justice complice le 31/07/2019 à 17:19

et dans 6 mois
l'école brulera encore

Signaler Répondre

avatar
haute trahison le 31/07/2019 à 13:56

plutôt que de durcir les lois et mettre les moyens dans la sécurité publique le gouvernement aggrave l'insécurité par son laxisme VOLONTAIRE !!
la France devient un pays dangereux

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.