Andrea Kotarac : "La Syrie n’est pas la plus grande démocratie mais il faut garder des liens avec elle"

Andrea Kotarac, ex-membre de la France Insoumise, est l’invité ce lundi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Andrea Kotarac : "La Syrie n’est pas la plus grande démocratie mais il faut garder des liens avec elle"
Gérard Angel et Andrea Kotarac - LyonMag

Nous révélions il y a peu qu’Andrea Kotarac n’avait pas encore démissionné du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, malgré sa promesse de le faire après avoir quitté la France Insoumise pour appeler à voter Rassemblement national. "Je n’ai eu aucune indemnité en juillet et j’ai perçu 97,6 euros quand j’étais en Syrie. Tout a été réglé. Yann Crombecque du PS sera bien à mon poste, touchera bien mes indemnités. C’est une aubaine pour le PS d’avoir un élu en plus, vu leur situation", indique celui qui est désormais l’assistant parlementaire d’Hervé Juvin au Parlement européen.

Andrea Kotarac a réalisé un déplacement en Syrie au mois d’août aux côtés notamment de Thierry Mariani. "Lorsque l’on s’intéresse à la vie du monde, il faut aller sur place. La lecture Disneyland avec les très gentils et les très méchants, je l’ai abandonnée en CM2", poursuit l’ancien élu qui veut "renouer les relations avec ces pays-là et redorer le blason de la France".

"Je ne suis pas là pour dire que la Syrie est la plus grande démocratie dans le monde. On est mieux en France. Mais ça n’empêche pas de garder des liens avec les Syriens", conclut celui qui a rencontré Bachar Al-Assad cet été.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rasle bol 69 le 21/09/2019 à 17:38
faire plus cher avec moins bien a écrit le 17/09/2019 à 09h31

la Syrie n'est pas partagée entre les méchants islamistes d'un coté et le sanguinaire Assad de l'autre.
Il y a d'autres partis prenantes dans l'histoire mais au dessus d'un affrontement binaire c'est trop pour vous.

Malheureusement au stade actuel on en est un peu réduit à ce dilemme, en partie parce que le monde s'est trop longtemps dispensé de prendre position. Mais bien sûr vous, vous "savez" et n'avez pas un raisonnement binaire (LOL).

Signaler Répondre

avatar
faire plus cher avec moins bien le 17/09/2019 à 09:31
Rasle bol 69 a écrit le 16/09/2019 à 23h20

Vous préférez daech et al qaeda?

la Syrie n'est pas partagée entre les méchants islamistes d'un coté et le sanguinaire Assad de l'autre.
Il y a d'autres partis prenantes dans l'histoire mais au dessus d'un affrontement binaire c'est trop pour vous.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 17/09/2019 à 08:27

Rien que de regarder sa face on voit bien qu on a devant nous un tourne veste genre modem and co !!!
Et dire que ça prétends donner des leçons !
Et merde Touss les mêmes !!!
Quand a la Syrie c est devenu un chaos grâce a ceux que je citerai pas car censuré une fois déjà par les censeurs de ce journal !

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 16/09/2019 à 23:20
mortdesoif a écrit le 16/09/2019 à 10h50

Garder des liens avec des terroristes !On aura tout vu avec ces politiciens en bas de l'échelle !

Vous préférez daech et al qaeda?

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 16/09/2019 à 23:19
Lirdoo a écrit le 16/09/2019 à 15h13

"Nest plus"... n'a jamais été... pour y avoir passé plusieurs années de ma vie... parler de démocratie quand on parle de la Syrie c'est juste une blague.
La Syrie est une dynastie depuis 75 ans, de père en fils.

Grace à quoi pesonne n'avait faim, il y avait un niveau médical excellent pour le Proche-Orient, l'école accueillait tout le monde... Pourquoi vouloir imposer NOTRE vision de la démocratie.

Signaler Répondre

avatar
et en même temps le 16/09/2019 à 17:18

Durant la période autoritaire du père Assad, les islamistes étaient sous contrôle. Les minorités ethniques et religieuses
pouvaient vivre assez librement ! Du vécu pas des blablas

Signaler Répondre

avatar
Lirdoo le 16/09/2019 à 15:13

"Nest plus"... n'a jamais été... pour y avoir passé plusieurs années de ma vie... parler de démocratie quand on parle de la Syrie c'est juste une blague.
La Syrie est une dynastie depuis 75 ans, de père en fils.

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 16/09/2019 à 15:02

C'est très bien de rappeler les liens qui unissent Lyon et la Syrie. Ils sont anciens et l'Orient a toujours eu une antenne en Europe à Lyon. N'oublions pas la Syrie.

Signaler Répondre

avatar
Zied 31 le 16/09/2019 à 13:21

Marrant de voir des gens qui donnent leur opinion sur des pays dans lesquels, ils n'ont jamais vécu !
Vivre dans un pays, c'est y vivre des années, tout le reste n'est que mascarade!

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 16/09/2019 à 12:15
mortdesoif a écrit le 16/09/2019 à 10h50

Garder des liens avec des terroristes !On aura tout vu avec ces politiciens en bas de l'échelle !

C'est un savant calcul que les bas du front maitrisent à merveille.

Plus il y a de terrorisme, plus ils ont de chance que les électeurs votent pour eux

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 16/09/2019 à 11:42

Ce Pinocchio de la politique me donne la nausée.

Signaler Répondre

avatar
pas d’inquitude le 16/09/2019 à 10:59

Juste un espèce de gilet jaune à plumes qui fait de la politique internationale Il sert à rien

Signaler Répondre

avatar
mortdesoif le 16/09/2019 à 10:50

Garder des liens avec des terroristes !On aura tout vu avec ces politiciens en bas de l'échelle !

Signaler Répondre

avatar
yas le 16/09/2019 à 10:15

La Syrie est une pays le plus dictatorial dans le monde. Al Assad a tuée environ un million personne et tu n’as un problème? C’est seulement les cochons qui aime Al Assad et Hitler

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 16/09/2019 à 10:03

On peut faire FI de ce genre de personnage qui ne servent à RieN...

Signaler Répondre

avatar
faire plus cher avec moins bien le 16/09/2019 à 09:16

personnage insignifiant

Signaler Répondre

avatar
ah bon le 16/09/2019 à 08:49

Quel bel arriviste !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.