Matériel cassé, journalistes chahutés : Yvan Benedetti agresse une équipe de Quotidien

Matériel cassé, journalistes chahutés : Yvan Benedetti agresse une équipe de Quotidien
Yvan Benedetti - DR

Ce dimanche se déroulait à Paris un rassemblement contre la PMA pour toutes. 

Lors de ce rassemblement, qui a réuni 600 000 personnes selon les organisateurs et 42 000 d’après la préfecture, il y avait une figure de l’extrême-droite française : l’ancien élu de Vénissieux Yvan Benedetti. 

Très vite, un homme aux côtés de l’ancien chef de l’Œuvre Française va aller toucher le micro de la jeune journaliste de l’émission de TMC envoyée sur place. Visiblement galvanisés par la foule, les deux hommes porteurs de gilets jaunes, vont alors briser une perche où un autre micro était accroché. Le duo revient ensuite à la charge, cette fois avec comme cible la caméra de nos confrères. Sous les cris de "enculés", la caméra finira par être brisée par de nombreux coups de pied. Une scène violente durant laquelle personne se s’interpose. 

Des plaintes devraient être déposées par les journalistes notamment contre la figure de l’ultradroite violente française Yvan Benedetti, qui avait écopé de 8 mois de prison avec sursis en juin pour reconstitution de ligue dissoute.

43 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Merci d'être venu le 08/10/2019 à 19:05
Gargamel a écrit le 08/10/2019 à 17h36

"L'infodivertissement" comme est décrite cette émission anti-Française, autant appeler cette officine Le ministère de la vérité.

Au risque de choquer les plus progressistes d'entre vous, Quotidien fait la promotion des groupuscules les plus dangereux, des sections dites d'antifascistes, Trotsky en serait jaloux, ont invité et promu la suprémaciste noire dont je tairais le nom pour ne pas lui faire d'avantage de pub, le GODF via son grand sinistre maitre (exemple: l'euthanasie est "planché" en loge depuis 5-6ans), cerise sur le gâteau le petit homme (Yann) est un fan assumé de Tony Blair, boucher à ses heures. Ont également mis au piloris les jeunes de defend europe, bref des anti-Français qui brassent beaucoup d'argent, un classique, dégoutant mais trop fréquent.

En clair la seule information qui vaille quelque chose à tes yeux c'est ce qui est vomi par la fachosphère!!!

Signaler Répondre

avatar
Gargamel le 08/10/2019 à 17:36

"L'infodivertissement" comme est décrite cette émission anti-Française, autant appeler cette officine Le ministère de la vérité.

Au risque de choquer les plus progressistes d'entre vous, Quotidien fait la promotion des groupuscules les plus dangereux, des sections dites d'antifascistes, Trotsky en serait jaloux, ont invité et promu la suprémaciste noire dont je tairais le nom pour ne pas lui faire d'avantage de pub, le GODF via son grand sinistre maitre (exemple: l'euthanasie est "planché" en loge depuis 5-6ans), cerise sur le gâteau le petit homme (Yann) est un fan assumé de Tony Blair, boucher à ses heures. Ont également mis au piloris les jeunes de defend europe, bref des anti-Français qui brassent beaucoup d'argent, un classique, dégoutant mais trop fréquent.

Signaler Répondre

avatar
dans sa mouille le 08/10/2019 à 16:21
Zébulon a écrit le 08/10/2019 à 14h55

J'ignorais cette info... Moi qui croyait que c'était le peuple UNI qui manifestait lors du mouvement des GJ...

Justement c'est ce peuple unis qui l'a foutu dehors de la manif

Signaler Répondre

avatar
BIM le 08/10/2019 à 14:57
Quand il y a du répondant il fait moins le malin.. a écrit le 08/10/2019 à 11h27

Facile d' agresser des journaleux bobos..
Mais Il faisait moins le malin Yvan Benedetti quand il s' est pris une patate de forain par un gilet jaune sur les Champs, l' année dernière..

Grave il a vacillé le gros !!

Signaler Répondre

avatar
Zébulon le 08/10/2019 à 14:55
Quand il y a du répondant il fait moins le malin.. a écrit le 08/10/2019 à 11h27

Facile d' agresser des journaleux bobos..
Mais Il faisait moins le malin Yvan Benedetti quand il s' est pris une patate de forain par un gilet jaune sur les Champs, l' année dernière..

J'ignorais cette info... Moi qui croyait que c'était le peuple UNI qui manifestait lors du mouvement des GJ...

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 08/10/2019 à 14:36

Si l'homme descend du singe, Benedetti a tout du boeuf

Signaler Répondre

avatar
Bébert le 08/10/2019 à 11:48
INUTILE a écrit le 08/10/2019 à 10h46

Justement pourquoi s'en prendre à des journalistes, alors que le besoin est au centre ville?

Parce qu'ils n'en n'ont tout simplement pas le courage, et surtout parce qu'il ne faut surtout pas détruire leur fond de commerce.

Signaler Répondre

avatar
Quand il y a du répondant il fait moins le malin.. le 08/10/2019 à 11:27

Facile d' agresser des journaleux bobos..
Mais Il faisait moins le malin Yvan Benedetti quand il s' est pris une patate de forain par un gilet jaune sur les Champs, l' année dernière..

Signaler Répondre

avatar
Et encore loupé le 08/10/2019 à 11:17
Mediacon a écrit le 08/10/2019 à 10h43

Journalistes = barbouzes du gouvernement.

Non, journalistes = barbouzes aux milliardaires qui possèdent la totalité des gros médias.

Signaler Répondre

avatar
piège à gogos le 08/10/2019 à 11:15
Propagande fachos progressistes a écrit le 08/10/2019 à 10h57

Exactement. La police de la pensée médiatique est bien réelle. Ils nous disent quoi penser , qui sont les gentils ( quand sa les arrangent) et qui sont les méchants de la mondialisation.... en infantilisant les français,pour mieux les contrôler et les manipuler.

Ta description convient parfaitement à ce que fait l'extrême droite, avec en prime des merveilleuses solutions clés en main

Signaler Répondre

avatar
Propagande fachos progressistes le 08/10/2019 à 10:57
Mediacon a écrit le 08/10/2019 à 10h43

Journalistes = barbouzes du gouvernement.

Exactement. La police de la pensée médiatique est bien réelle. Ils nous disent quoi penser , qui sont les gentils ( quand sa les arrangent) et qui sont les méchants de la mondialisation.... en infantilisant les français,pour mieux les contrôler et les manipuler.

Signaler Répondre

avatar
ARTEisme le 08/10/2019 à 10:53
Alfred a écrit le 08/10/2019 à 10h23

Si ça ne te convient pas il ne faut pas regarder.

Ceci dit je ne vois toujours pas d'agression de la part de Quotidien

cela ne te choque pas que les médias soient à la solde d'un systeme économique totalitaire ??? heureusement il reste Arte mais bon maqron cherche à s'en occuper ...

Signaler Répondre

avatar
INUTILE le 08/10/2019 à 10:46
corsica69 a écrit le 08/10/2019 à 09h54

e centre ville c'est quoi le weekend
quand un pays dont le 1° parti est pas represente e l'assemblee et dans les medias c'est ca le fascisme
arretez de repeter niaisement ce que disent les medias

Justement pourquoi s'en prendre à des journalistes, alors que le besoin est au centre ville?

Signaler Répondre

avatar
Mediacon le 08/10/2019 à 10:43

Journalistes = barbouzes du gouvernement.

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 08/10/2019 à 10:23
memepas a écrit le 08/10/2019 à 10h01

il suffit de regarder un 1/4 heure l’émission , pure propagande vision du monde parisien Bourgeois , no passaran

Si ça ne te convient pas il ne faut pas regarder.

Ceci dit je ne vois toujours pas d'agression de la part de Quotidien

Signaler Répondre

avatar
Question? le 08/10/2019 à 10:09

Encore et toujours ce repris de justice multi-récidiviste.....

Mais pourquoi les droitasses ne viennent pas se plaindre qu'il ne soit pas encore incarcéré???

Signaler Répondre

avatar
1 par tout le 08/10/2019 à 10:02
corsica69 a écrit le 08/10/2019 à 09h54

e centre ville c'est quoi le weekend
quand un pays dont le 1° parti est pas represente e l'assemblee et dans les medias c'est ca le fascisme
arretez de repeter niaisement ce que disent les medias

Tu répètes bien niaisement les théories complotistes de l'extrême droite

Signaler Répondre

avatar
memepas le 08/10/2019 à 10:01
Alfred a écrit le 08/10/2019 à 09h04

Je ne vois aucune "agression" de la part de Quotidien.

Montrez nous svp?

il suffit de regarder un 1/4 heure l’émission , pure propagande vision du monde parisien Bourgeois , no passaran

Signaler Répondre

avatar
Et la pleb applaudit le 08/10/2019 à 10:00
dyr a écrit le 08/10/2019 à 09h13

bien fait pour eux. À force de cracher sur les gens de province et balancer des fake news confortablement installés dans leurs salons parisiens, il se prennent un retour de baton. Comme disait Papacito la confiscation de micro c'est le minimum.

Il est plus facile à ces nazillons de s'en prendre à des journalistes que d'aller faire les cakes à la duchère, vaulx en velin ou vénissieux.....

Signaler Répondre

avatar
corsica69 le 08/10/2019 à 09:54
et oui a écrit le 07/10/2019 à 20h54

le fascisme commence à montrer son vrai visage

e centre ville c'est quoi le weekend
quand un pays dont le 1° parti est pas represente e l'assemblee et dans les medias c'est ca le fascisme
arretez de repeter niaisement ce que disent les medias

Signaler Répondre

avatar
corsica69 le 08/10/2019 à 09:52

le quotidien rassemblement de collabobobo

Signaler Répondre

avatar
Classicus le 08/10/2019 à 09:33

Les débiles de droite vs les débiles de gauche.

Rien de nouveau sous le soleil.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais06 le 08/10/2019 à 09:15

Les nervis de l'extrême droite promettent un pays à feu et à sang en cas de victoire du RN...

Signaler Répondre

avatar
dyr le 08/10/2019 à 09:13

bien fait pour eux. À force de cracher sur les gens de province et balancer des fake news confortablement installés dans leurs salons parisiens, il se prennent un retour de baton. Comme disait Papacito la confiscation de micro c'est le minimum.

Signaler Répondre

avatar
Guignolo le 08/10/2019 à 09:12
Feignasse a écrit le 08/10/2019 à 09h08

Il suffit de cherchez un peu:

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/1er-mai-aux-cotes-black-blocs-a-paris.html

Ah le bidonnage, un blackblock isolé au milieu de gilets jaunes retraités, vous allez faire croire cela à qui ?

Signaler Répondre

avatar
Feignasse le 08/10/2019 à 09:08
On attend a écrit le 08/10/2019 à 09h00

A quand les équipes de Quotidien auprès des blackblocks, des dealers, les sauvageons des cités, etc...

Il suffit de cherchez un peu:

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/1er-mai-aux-cotes-black-blocs-a-paris.html

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 08/10/2019 à 09:04
memepas a écrit le 08/10/2019 à 08h56

C'est aussi débile !! ainsi que l'agression propagandiste de la part de Quotidien

Je ne vois aucune "agression" de la part de Quotidien.

Montrez nous svp?

Signaler Répondre

avatar
On attend le 08/10/2019 à 09:00

A quand les équipes de Quotidien auprès des blackblocks, des dealers, les sauvageons des cités, etc...

Signaler Répondre

avatar
memepas le 08/10/2019 à 08:56
CQFD. a écrit le 08/10/2019 à 08h43

En clair vous cautionnez cette agression !!!

C'est aussi débile !! ainsi que l'agression propagandiste de la part de Quotidien

Signaler Répondre

avatar
Encore faut il avoir envie de voir le 08/10/2019 à 08:45
Oups a écrit le 07/10/2019 à 22h19

J’ai pas vu d’agression ... on peut repasser la vidéo ?!

Il suffit de regarder:

https://twitter.com/Qofficiel/status/1181262847571058689/video/1

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 08/10/2019 à 08:43
Et vous ? a écrit le 08/10/2019 à 08h28

Et quand ce sont 3 wesh wesh qui sautent à pieds joints sur la tête d'un homme, vous vous montrez autant critique envers la violence ?

En clair vous cautionnez cette agression !!!

Signaler Répondre

avatar
Et vous ? le 08/10/2019 à 08:28
et oui a écrit le 07/10/2019 à 20h54

le fascisme commence à montrer son vrai visage

Et quand ce sont 3 wesh wesh qui sautent à pieds joints sur la tête d'un homme, vous vous montrez autant critique envers la violence ?

Signaler Répondre

avatar
Paulo le 08/10/2019 à 07:16

Ces pseudos journalistes (mais vrais militants) trichent, mentent, trompent, dénigrent, manipulent...

Il fallait s'attendre à ce que le peuple se révolte.

Signaler Répondre

avatar
maximus décimus le 08/10/2019 à 06:59

LES VRAIS JOURNALISTES SONT BOYCOTTER PAR LES MÉDIAS....

Signaler Répondre

avatar
Lallol le 08/10/2019 à 06:48

# laissez-nous respirer... fake News ,Montage , Provocation...

Signaler Répondre

avatar
Paese le 08/10/2019 à 05:13

quotidien agresse les cerveaux tout le jour comme les thèses des chemises brunes

Signaler Répondre

avatar
Nyto le 08/10/2019 à 01:36

J'espère que la justice fera son travail. Le facho bourrin qui agresse une équipe de journalistes, je ne pense pas qu'il aurait fait le malin face à un gabarit genre Christophe Dettinger. Bref la preuve en image d'un individu médiocre représentatif de son parti d'extrême droite (qui n'existe quasiment pas).

Signaler Répondre

avatar
Zig le 08/10/2019 à 01:10
Oliveri a écrit le 07/10/2019 à 21h38

Les journaleux gauchistes ont pleuré.
Les pauvres...

Moralité:
Si t'es journaliste, et de gauche, des grosses brutes épaisses et sans cerveau d'extrême droite viennent te réduire au silence pour défendre leur "démocratie".

Ils doivent vraiment avoir peur de la diffusion de la parole de leurs opposants !

Signaler Répondre

avatar
Degrelle le 08/10/2019 à 00:45

Pauvres journalopes. Ah ça, pour chialer y a du monde.

Signaler Répondre

avatar
joujou le 07/10/2019 à 23:46

plouf plouf

Signaler Répondre

avatar
Oups le 07/10/2019 à 22:19

J’ai pas vu d’agression ... on peut repasser la vidéo ?!

Signaler Répondre

avatar
Oliveri le 07/10/2019 à 21:38

Les journaleux gauchistes ont pleuré.
Les pauvres...

Signaler Répondre

avatar
et oui le 07/10/2019 à 20:54

le fascisme commence à montrer son vrai visage

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.