Pneus déposés par les agriculteurs à Lyon : l’addition s’annonce très salée

Pneus déposés par les agriculteurs à Lyon : l’addition s’annonce très salée
LyonMag

La manifestation des agriculteurs mercredi dans l’agglomération lyonnaise a laissé des traces…Ou plutôt des amas de pneus sur la chaussée.

Sur leurs parcours, les manifestants avaient déversé sur l’A6, l’A7 et dans les rues de Lyon, des pneus transportés par des camions ou des tracteurs. Dès le passage des agriculteurs, les services de la Métropole de Lyon se sont occupés de missionner une entreprise pour récupérer les pneumatiques, mélangées avec d’autres déchets, notamment à l’aide de pelleteuses.

Un déversement d’ordures qui a sûrement permis à plus d’un manifestant de se débarrasser simplement de ces tonnes de pneus, aux frais de la collectivité. Le caoutchouc était en effet utilisé auparavant par les agriculteurs pour que les bâches de protection placées dans les champs ne s’envolent pas.

C’est donc la Métropole qui a dû financer le ramassage et qui devra bientôt mettre la main à la poche pour gérer le recyclage. Pour le moment, le stock d’environ 400 tonnes a été entreposé à Saint-Priest. Mais un problème se pose : les entreprises de recyclage ne s’occupent que de pneus propres. Il faudrait ainsi faire intervenir une société de nettoyage en amont. Une facture de plusieurs milliers d’euros, au total, pourrait donc voir le jour après le coup de gueule des agriculteurs selon Le Progrès.

44 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ils jouent la comédie. le 29/10/2019 à 09:44
lililou a écrit le 29/10/2019 à 09h36

"le producteur du déchet reste responsable jusqu'à son élimination" ...donc les frais qui vont avec...400 tonnes de pneus..ben voyons..cela a permis à celui qui avait ces déchets de s'en débarrasser et ce payé au frais du citoyen....(la collectivité ...ce sont les gens qui payent avec leurs impôts indirectement...).. Donc?

Les éleveurs ont tous les droits, ils ont un traitement de faveur systématiquement.
Par contre les maraîchers ils peuvent crever.
Exemple, les éleveurs ont bénéficié du plan sécheresse donc des aides supplémentaires alors que les maraîchers de la même région n'ont RIEN eu !

https://www.macommune.info/les-maraichers-oublies-dans-le-plan-daction-secheresse/

Signaler Répondre

avatar
lililou le 29/10/2019 à 09:36

"le producteur du déchet reste responsable jusqu'à son élimination" ...donc les frais qui vont avec...400 tonnes de pneus..ben voyons..cela a permis à celui qui avait ces déchets de s'en débarrasser et ce payé au frais du citoyen....(la collectivité ...ce sont les gens qui payent avec leurs impôts indirectement...).. Donc?

Signaler Répondre

avatar
Elles se rendent pas compte. le 29/10/2019 à 09:32
Epsilon a écrit le 28/10/2019 à 23h00

"Ouin ouin stop l'agribashing" quelle bande d'hypocrites.
Bio, local, c'est l'idéal : que ce vieux monde disparaisse, il ne mérite aucune considération.

Malheureusement il n'est pas près de disparaitre, ces gens en conventionnel ont des fermes usines, une personne à la tête de 300 hectares ou plus, ils touchent des dizaines de milliers d'euros d'aides, ils ont un syndicat lobby très puissant, le soutien des médias, des banques et ils ont repris toutes les terres.
Personne ne peut plus rentrer de l'extérieur du milieu. le système est complètement verrouillé.

Et ceux qui sont en bio attendent toujours les aides de 2016 et 2017! Si on voulait faire couler le bio on s'y prendrait pas autrement.

Signaler Répondre

avatar
Epsilon le 28/10/2019 à 23:00

"Ouin ouin stop l'agribashing" quelle bande d'hypocrites.
Bio, local, c'est l'idéal : que ce vieux monde disparaisse, il ne mérite aucune considération.

Signaler Répondre

avatar
La dictature du mensonge. le 28/10/2019 à 17:45
ça payent les pneus de ces neuneus a écrit le 26/10/2019 à 11h13

Vous voulez parlez d’assistés?

Les agriculteurs Français reçoivent annuellement 8 milliards d'€uros de l'Europe par la PAC....

Beaucoup de mensonges et chiffres bidons. C’est comme les 14 milliards donnés aux GJ , MDRRRRRRR.

Signaler Répondre

avatar
La Terre - Zola ! le 28/10/2019 à 14:21

Lisez le roman La Terre de Zola, cela vous ouvrira les yeux sur le monde agricole français.

Signaler Répondre

avatar
Denny Crane le 27/10/2019 à 21:10
lepapet a écrit le 27/10/2019 à 17h20

Ha ! cette agriculture française sous perfusion depuis maintenant plus de quarante ans. On les connait les coupables. Les "chichis" du coin, les sous-directeurs du C.Agricole, les copains de la SAFER. "Faites n'importe quoi les gars, on vous soutient"...
Et puis l'Europe élargie, le Bio, les pays émergents, et j'en passe. Fallait pas y aller les gars.
Allez les Gars courage? et n'écoutez plus personne.

Oui enfin tous les pays du monde subventionnent leur agriculture, sauf la Nouvelle Zélande. Peu de gens savent ça.
Même les états unis la subventionne.

Signaler Répondre

avatar
lepapet le 27/10/2019 à 17:20

Ha ! cette agriculture française sous perfusion depuis maintenant plus de quarante ans. On les connait les coupables. Les "chichis" du coin, les sous-directeurs du C.Agricole, les copains de la SAFER. "Faites n'importe quoi les gars, on vous soutient"...
Et puis l'Europe élargie, le Bio, les pays émergents, et j'en passe. Fallait pas y aller les gars.
Allez les Gars courage? et n'écoutez plus personne.

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 27/10/2019 à 10:26
CQFD. a écrit le 26/10/2019 à 17h21

Il y a une nette différence entre ne plus vouloir d'agriculteurs et ne pas vouloir des CES agriculteurs là !!!

Les agri conventionnels fnsea pensent être le centre du monde, et faut voir comment ils parlent des consommateurs quand ils sont entre eux.

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 27/10/2019 à 09:04
vrailyonnais a écrit le 25/10/2019 à 16h14

@NEXT. Ces pouilleux vous nourrissent et alimentent vos neurones hélas mal pensants, pauvre gars !!!!!!! MAIS Les réflexions sur faire payer l’Etat et pas les collectivités et celles sur les Racailles et autres gilets colorés du samedi qui ne paient Jamais leurs dégâts sont + VRAIS merci

1) les agriculteurs qui me nourrissent ne sont pas encartés à la FNSEA qui se mobilise, entre autre, pour la ré-autorisation du roundup.

2) votre despotisme intellectuel, à l'instar des agriculteurs qui s'estiment être le nombril du monde, et par conséquent "pensent" mieux que tout le monde n'a ni sens ni intérêt.

3) Puisque vous voulez parler des gilets jaunes, il faut reconnaitre qu'ils ont étés bien plus condamnés en 1 an que tout les agriculteurs depuis des décennies.......ça c'est factuel

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 26/10/2019 à 17:21
Lyonnais 69002 a écrit le 26/10/2019 à 12h43

Quand je lis ces commentaires décérébrés je suis inquiet sur l’évolution de l’humanité et quand vous n’aurez plus d’agriculteurs vous aurez quoi dans vos assiettes ?

Il y a une nette différence entre ne plus vouloir d'agriculteurs et ne pas vouloir des CES agriculteurs là !!!

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais 69002 le 26/10/2019 à 12:43

Quand je lis ces commentaires décérébrés je suis inquiet sur l’évolution de l’humanité et quand vous n’aurez plus d’agriculteurs vous aurez quoi dans vos assiettes ?

Signaler Répondre

avatar
Elles se rendent pas compte. le 26/10/2019 à 11:38
mais chuttttttttt a écrit le 26/10/2019 à 11h03

Les surfaces des exploitations ont elles aussi doublés en 30 ans.........

Évidemment ils récupèrent toutes les terres qui se libèrent. Si toi tu achètes un peu de terre pour exploiter, 2 ou 3 hectares, tu peux pas ! T'es chez toi mais tu peux pas faire de que tu veux. Déjà la safer va sûrement préempter pour t'empêcher d'acheter, et même si elle le fait pas, tu devras demander une autorisation d'exploiter, et devinez qui donne les autorisations d'exploiter... Une commission départementale composée d'agriculteurs qui se partagent les terres entre eux.

Signaler Répondre

avatar
ça payent les pneus de ces neuneus le 26/10/2019 à 11:13
Diviser c’est mieux régner et sa marche LREM. a écrit le 26/10/2019 à 10h58

Des commentaires en majorité de debiles et d’assistés qui sont dans la division crée par la diversion pour que les vrais responsables continuent à s’enrichir et à reg’er Sur le comptes des décérébrés que sont devenus les français.

Vous voulez parlez d’assistés?

Les agriculteurs Français reçoivent annuellement 8 milliards d'€uros de l'Europe par la PAC....

Signaler Répondre

avatar
mais chuttttttttt le 26/10/2019 à 11:03
ils jouent la comédie. a écrit le 26/10/2019 à 09h19

Déjà le rendement en blé a doublé depuis 1980 donc le revenu de l'agriculteur aussi , pareil pour le lait.

Les surfaces des exploitations ont elles aussi doublés en 30 ans.........

Signaler Répondre

avatar
Diviser c’est mieux régner et sa marche LREM. le 26/10/2019 à 10:58

Des commentaires en majorité de debiles et d’assistés qui sont dans la division crée par la diversion pour que les vrais responsables continuent à s’enrichir et à reg’er Sur le comptes des décérébrés que sont devenus les français.

Signaler Répondre

avatar
Morfar le 26/10/2019 à 10:45

Ya pas une loi qui s'appelle "pollueur - payeur" ?
Il devrait s'agir de l'article L110-1, II, 3° du code de l'environnement.
Quand je dépasse de 5kms/h la vitesse limite, il ne me semble pas que l'applicaiton de la loi si compliqué que ça ! ! !

Signaler Répondre

avatar
larutap le 26/10/2019 à 09:34
Denny Crane a écrit le 25/10/2019 à 18h06

Ils s'enrichissent sur notre dos.

Leurs tracteurs -subventionnés par l'Europe et source de profit pour le Crédit Agricole -leur servent à transporter ces pneus ou à verser du fumier devant les préfectures . Leur individualisme et leur égo les poussent à acheter des engins de plus en plus gros . Leur 4X4 sont payés sans TVA ,et en Corse servent à tout sauf à l'agriculture ...

Signaler Répondre

avatar
ils jouent la comédie. le 26/10/2019 à 09:19
jojo de l’amour est dans le pre a écrit le 26/10/2019 à 06h36

On fait ce qu’on pneu !!!!! N’empêche que les prix sont les mêmes qu’en 1980 ( lait, blé etc...)

Déjà le rendement en blé a doublé depuis 1980 donc le revenu de l'agriculteur aussi , pareil pour le lait.

Signaler Répondre

avatar
jojo de l’amour est dans le pre le 26/10/2019 à 06:36

On fait ce qu’on pneu !!!!! N’empêche que les prix sont les mêmes qu’en 1980 ( lait, blé etc...)

Signaler Répondre

avatar
contribuable le 25/10/2019 à 21:45

je les ai entendu à la télé dire qu'ils sont mal aimés des français. sils croient qu'en faisant payer leurs déchets aux contribuables ils vont se faire aimer ils se trompent complètement.

Signaler Répondre

avatar
la faute à l europe le 25/10/2019 à 21:19

Si on achetait les fruits et légumes de France les agriculteurs seraient plus riches ! Les pommes de terre de Pologne les tomates d Espagne ou du Maroc transportées en plus par les camions polonais ... y en a marre Achetons français !

Signaler Répondre

avatar
Denny Crane le 25/10/2019 à 18:06
vrailyonnais a écrit le 25/10/2019 à 16h14

@NEXT. Ces pouilleux vous nourrissent et alimentent vos neurones hélas mal pensants, pauvre gars !!!!!!! MAIS Les réflexions sur faire payer l’Etat et pas les collectivités et celles sur les Racailles et autres gilets colorés du samedi qui ne paient Jamais leurs dégâts sont + VRAIS merci

Ils s'enrichissent sur notre dos.

Signaler Répondre

avatar
Vraiburne le 25/10/2019 à 17:27
vrailyonnais a écrit le 25/10/2019 à 16h14

@NEXT. Ces pouilleux vous nourrissent et alimentent vos neurones hélas mal pensants, pauvre gars !!!!!!! MAIS Les réflexions sur faire payer l’Etat et pas les collectivités et celles sur les Racailles et autres gilets colorés du samedi qui ne paient Jamais leurs dégâts sont + VRAIS merci

l'etat et les collectivité, c'est toi et les impôts.

Signaler Répondre

avatar
vous ne dormirez pas. le 25/10/2019 à 16:50
NEXT a écrit le 25/10/2019 à 13h02

On doit ramasser ces pneus et les rependre dans les champs de ces pouilleux

Et leur faire payer la facture. Et leur supprimer les aides.

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 25/10/2019 à 16:14

@NEXT. Ces pouilleux vous nourrissent et alimentent vos neurones hélas mal pensants, pauvre gars !!!!!!! MAIS Les réflexions sur faire payer l’Etat et pas les collectivités et celles sur les Racailles et autres gilets colorés du samedi qui ne paient Jamais leurs dégâts sont + VRAIS merci

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 25/10/2019 à 15:54

.... et voilà la com de cette métropole LREM, qui dénonce le coup des agriculteurs mais qui "oublie" de faire son boulot face aux puissants industriels qui polluent toujours plus depuis des années, et pour preuve
https://www.mediacites.fr/complement-denquete/lyon/2019/10/14/a-decines-la-centrale-a-beton-versait-ses-eaux-de-nettoyage-a-meme-le-sol/

.... alors pour le coup, M. Kimelfeld, prenez votre courage à deux mains au lieu du bout de la langue et faites cesser ces inepties qui agacent de plus en plus, en ces temps où la politique se mêle de l'environnement !!

.... les agriculteurs du moment ont bon dos au regard du laxisme de cette métropole envers "ses amis" !!!!

Signaler Répondre

avatar
WTF le 25/10/2019 à 15:09
equité? a écrit le 25/10/2019 à 12h11

quand les racailles brulent et casse des objets et biens sur la voie publique... et qu ils se font attraper (ce qui est rare), jamais on ne leur demande de rembourser les degats

alors pourquoi se serait differents avec les agriculteurs?

Ah mais je te rassure, je demande la même chose pour tout le monde. Agriculteurs, racailles, utilisateurs de trott'....

Moi enfant, on m'a éduqué le "tu casses = tu payes". Quand j'avais abimé/cassé un truc et qu'on prenait sur mon argent de poche, je faisais davantage attention les prochaines fois, tu peux me croire.

Aujourd'hui, on est tellement laxistes que personne n'assument ses responsabilités ou ses actes. Et on s'étonne que la France se barre en c****

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 25/10/2019 à 14:59
Sauve qui pneu ! a écrit le 25/10/2019 à 14h10

les pneus sont recyclés découpés en petites "particules" servant au revètement des autoroutes, après divers mélanges etc donc ils ne seront pas brulés dans la nature, le larmoyant et affolant baratin ne sert qu'à affoler et exciter les citoyens les uns contre les autres..et ça marche..attristant!

n'empêche, ramassage et nettoyage à nos frais !
quand ce ne sont pas les agriculteurs vous êtes plus énervé !

Signaler Répondre

avatar
anonyme du jour le 25/10/2019 à 14:58
equité? a écrit le 25/10/2019 à 12h11

quand les racailles brulent et casse des objets et biens sur la voie publique... et qu ils se font attraper (ce qui est rare), jamais on ne leur demande de rembourser les degats

alors pourquoi se serait differents avec les agriculteurs?

le rétro de ma voiture a été cassé à coup de pieds il y a qques années par du jeune aviné qui sortait de boite.
ils s'étaient amusés à le faire sur toutes les voitures de la rue.
pas de chance la police était là, ils sont passés en maison de justice et je vous garanti qu'ils ont tout remboursé !

Signaler Répondre

avatar
contribuable le 25/10/2019 à 14:46

quand ce sont les gilets jaunes la police sait les retrouver ,leurs faire payer des amendes et les condamner. alors pourquoi ne fait on pas pareil avec les agriculteurs. avec les cameras de video surveillance ca ne doit pas être bien difficile. ça prouve qu'en France la justice n'est pas la même pour tous. la métropole doit porter plainte. pas question de payer un seul centime pour ces actes de voyous. c'est trop facile de faire toujours payer le contribuable!!!

Signaler Répondre

avatar
nimporteee le 25/10/2019 à 14:17

il serait pourtant simple d'identifier les tracteurs qui ont déversé ces pneus grace au caméra et plaque d'immat et envoyer la note aux coupables...

Signaler Répondre

avatar
Sauve qui pneu ! le 25/10/2019 à 14:10

les pneus sont recyclés découpés en petites "particules" servant au revètement des autoroutes, après divers mélanges etc donc ils ne seront pas brulés dans la nature, le larmoyant et affolant baratin ne sert qu'à affoler et exciter les citoyens les uns contre les autres..et ça marche..attristant!

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 25/10/2019 à 13:31

Il n’y a qu’a Facturer à la FNSEA, ce n’est pas à nous à payer ça...bonjours les leçons sur l’écologie

Signaler Répondre

avatar
Lyomag le 25/10/2019 à 13:31

Facture de la metropole a deduire de leur subvention....

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 25/10/2019 à 13:02

On doit ramasser ces pneus et les rependre dans les champs de ces pouilleux

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 25/10/2019 à 12:49

les motards les encadraient pour venir et partir sur Lyon ,alors faut assumer,quand MACRON est venu voir GEGE ,ça coute COMBIEN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
equité? le 25/10/2019 à 12:11

quand les racailles brulent et casse des objets et biens sur la voie publique... et qu ils se font attraper (ce qui est rare), jamais on ne leur demande de rembourser les degats

alors pourquoi se serait differents avec les agriculteurs?

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 25/10/2019 à 12:01
WTF a écrit le 25/10/2019 à 11h43

Et si on prenait sur les futures aides aux agriculteurs...pollueurs=payeurs non ?

Exactement, d'autant qu'ils seront facile à identifier avec leur plaques minéralogiques respectives.

Retraits des aides et sanction financières AUTOMATIQUES.

Signaler Répondre

avatar
blague le 25/10/2019 à 11:54

C'est rien par rapport aux plusieurs centaines de milliers d'euros offert à l'OL par les contribuables lyonnais ...

Signaler Répondre

avatar
WTF le 25/10/2019 à 11:43
Non à LaRem a écrit le 25/10/2019 à 10h43

La facture doit être à la charge de l'Etat responsable du mécontentement et non aux métropoles et villes.

Et si on prenait sur les futures aides aux agriculteurs...pollueurs=payeurs non ?

Signaler Répondre

avatar
Question? le 25/10/2019 à 11:29

Mais qui les a laissé rentrer dans Lyon avec leurs bennes chargés?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 25/10/2019 à 10:43

La facture doit être à la charge de l'Etat responsable du mécontentement et non aux métropoles et villes.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 25/10/2019 à 10:41

Réponse à ces pollueurs non seulement de cette nature mais de l autoroutes par un ferme paiements de l amende par tout moyen financiers !
Car ceux qui manifestent sont des gros fermiers et non des petits ????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.