Métropole de Lyon : Agir, des ex-Synergies et soutiens de Collomb s'unissent

Métropole de Lyon : Agir, des ex-Synergies et soutiens de Collomb s'unissent
LyonMag

C'est un intergroupe qui s'est formé ce mercredi matin à la Métropole de Lyon.

Agir, Avenir Métropole et Métropole et Territoires ont annoncé unir leurs forces "sur une ligne politique commune". "Nous défendons la vision d'une Métropole qui soit au plus proche de ses territoires et de ses habitants, qui conçoive ses politiques et les mette en oeuvre en lien étroit avec les réalités géographiques économiques et sociologiques des communes qui la composent et des habitants qui y vivent", indiquent les élus dans un communiqué commun.

Agir, ce sont les élus, souvent ex-Républicains, qui soutiennent la majorité d'Emmanuel Macron. Emmanuel Hamelin en est le leader à la Métropole, on murmure que Gérard Collomb lui réservera un rôle intéressant en cas de victoire en 2020.

Avenir Métropole, ce sont plusieurs maires et élus fidèles de Gérard Collomb, et notamment d'anciens Synergies comme Renaud George ou Guy Barral. Ils sont représentés par Fouziya Bouzerda, qui pousse pour être la candidate soutenue par l'ancien ministre de l'Intérieur pour la Ville de Lyon.

Enfin, Métropole et territoires est un groupe de trois élus (Lucien Barge, Jean-Pierre Calvel et Jean-Jacques Sellès), eux-aussi redevables à Gérard Collomb pour les postes et les faveurs accordés par ce dernier.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
C'est fait ! et c'est un bienfait ! le 18/03/2020 à 22:22
Sturlat. a écrit le 01/11/2019 à 11h23

.... C'est au contraire le sens de l'intérêt général ?

.... le monde de progressistes que vous proposez ne fait pas rêver, pire, toutes les personnalités de ce nouveau monde sont issus de "l'ancien monde", y compris Macron qui a profité de ses avantages lorsqu'il a été employé par l'ancien monde pour essayer de se prévaloir "chantre du nouveau monde"...... et sur le dos de tous ceux que LREM ont manipulés, par l'entremise de Collomb justement.
... si l'intérêt général était effectivement ressentit par le peuple, jamais nous n'aurions vu autant de contestations contre cette politique qui enrichit les riches au détriment des couches moyennes et pauvres. (bien que je n'aime pas ce mot)
.... allez, en 2020 LREM verra ses murs se fissurés alors que déjà ses fondations sont gangrénées par leur guéguerre interne (comme dans l'ancien monde et pour cause), et le néo-libéralisme à outrance que les français rejettent en masse :))

Ca y est ! c'est fait ! les profiteurs et traitres retournent à la niche !
ce voeu prémonitoire est réalisé
et on ne va pas s'en plaindre !

Signaler Répondre

avatar
Anti système,anti Europe . le 02/11/2019 à 17:15
Aux urnes citoyens a écrit le 02/11/2019 à 13h22

Que les électeurs choisissent bien leur bulletin en mars prochain, s'ils veulent du changement c'est là qu'ils pourront le dire en balayant toute cette clique de profiteurs en tout genre,RN compris

Les grands gagnants de ses élections seront les abstentionnistes comme d’habitude. Vous n’exister que par NOS votes.

Signaler Répondre

avatar
Aux urnes citoyens le 02/11/2019 à 13:22
Virons les tous a écrit le 01/11/2019 à 14h11

La pire des trahisons de ces pseudos représentants du peuple est qu'ils n'ont à aucun moment le sens de l'intérêt général. Seul celui de leurs intérêts personnels bien compris qui est de rester accroché le plus longtemps aux fonctions et surtout aux indemnités. Au vu du peu de travail réalisé par toute cette clique, juste poser sur la photo pour flatter leur égo et faire croire à leur action, nous nous sommes imposés une vraie caste de rentiers vivant grâce à nos impôts.

Il est plus que temps de renvoyer ces petites personnes à la vraie vie qu'ils ne connaissent plus à savoir un travail, payer ses dépenses et gérer son budget. Vivant grassement sur notre dos, ils ne savent même plus ce que représente le coût d'une baguette ou d'un ticket tcl même pour celle qui préside le sytral et ne prend plus que voiture avec chauffeur à nos frais!!!

Que les électeurs choisissent bien leur bulletin en mars prochain, s'ils veulent du changement c'est là qu'ils pourront le dire en balayant toute cette clique de profiteurs en tout genre,RN compris

Signaler Répondre

avatar
GF le 02/11/2019 à 11:48
interet general a écrit le 30/10/2019 à 19h50

Bravo Monsieur Jamelin ça ne doit pas être évident mais je comprends tout à fait votre position j’ai aussi quitté Les Republicains on est des militants mais pas des jambons prêts à avaler n’importe quoi ! Ce parti est foutu ! Vos convictions vous honorent . Gérard Colomb a de la chance de vous avoir . Vous connaissez vos dossiers parfaitement et avez une vision pour notre belle ville de Lyon .

Non, cet individu n'a aucune conviction hormis celle de la gamelle. Pitoyable.

Signaler Répondre

avatar
à la soupe à la grimace le 02/11/2019 à 09:34
Lolipop a écrit le 01/11/2019 à 17h03

Agir : certains étaient de gauche.... sont passés à droite et finissent en marche ! Quel dégoût !

Et que penser du député Bonnell qui est à LREM mais qui en même temps vient de se faire nommer vice-président de MRSL (Mouvement Radical Social Libéral) rassemblant des gens du Parti Radical de Gauche, parfois troskystes, et des personnes de l'ex. parti Radical valoisien de Borloo...et en plus il veut prendre la tête d'une fédération fantôme MRSL de Lyon Métropole ...!!! Il est vrai que ce Mouvement est l'exemple type de la gouvernance verticale où les adhérents et militants n'ont pas droit à la parole ...cest la nouvelle conception de la démocratie interne.
Il y a de plus en plus de gens à double appartenance politique dont le projet politique n'est plus leur préoccupation principale. A quand, la triple appartenance politique pour pouvoir gratter des indemnités supplémentaires!

Signaler Répondre

avatar
L echotier le 01/11/2019 à 18:19

Qui connaît HAmelin ?????
Quand à l escadrille Calvel and CO... Plus de 40ans de rente alimentaire...
Le nouveau monde...??? Plutôt la nouvelle tambouille..

Signaler Répondre

avatar
Lolipop le 01/11/2019 à 17:03

Agir : certains étaient de gauche.... sont passés à droite et finissent en marche ! Quel dégoût !

Signaler Répondre

avatar
Virons les tous le 01/11/2019 à 14:11
macronisme lyonnais a écrit le 01/11/2019 à 12h29

quand 65% des français jugent que l'élection d'E. Macron n'a pas été une bonne chose pour les français, c'est qu'il y a un problème.!
Quand 80% des français jugent que l'élection d'E. Macron n'a pas amélioré leur condition économique et leur pouvoir d'achat, c'est qu'il y a un problème.!
Quand à Lyon, tant aux municipales qu'à la métropole, les candidats dits macronistes -souvent à double appartenance politique, - constituent une nasse hétéroclite sans projet commun mais unis par un seul lien: faire carrière à tout prix....c'est qu'il y a un problème !
Qui peut aujourd'hui définir la ligne politique du macronisme ?... sûrement pas tous ceux qui se réclament de ce dogme indéfinissable.

La pire des trahisons de ces pseudos représentants du peuple est qu'ils n'ont à aucun moment le sens de l'intérêt général. Seul celui de leurs intérêts personnels bien compris qui est de rester accroché le plus longtemps aux fonctions et surtout aux indemnités. Au vu du peu de travail réalisé par toute cette clique, juste poser sur la photo pour flatter leur égo et faire croire à leur action, nous nous sommes imposés une vraie caste de rentiers vivant grâce à nos impôts.

Il est plus que temps de renvoyer ces petites personnes à la vraie vie qu'ils ne connaissent plus à savoir un travail, payer ses dépenses et gérer son budget. Vivant grassement sur notre dos, ils ne savent même plus ce que représente le coût d'une baguette ou d'un ticket tcl même pour celle qui préside le sytral et ne prend plus que voiture avec chauffeur à nos frais!!!

Signaler Répondre

avatar
macronisme lyonnais le 01/11/2019 à 12:29
Ludo a écrit le 31/10/2019 à 12h33

Il n'y a que les ringards pour penser que le rassemblement est une erreur ou une trahison...
C'est au contraire le sens de l'intérêt général. Macron l'a fait au niveau national, Collomb au niveau local, et ça marche, n'en déplaise aux fanatiques de l'ancien monde.

quand 65% des français jugent que l'élection d'E. Macron n'a pas été une bonne chose pour les français, c'est qu'il y a un problème.!
Quand 80% des français jugent que l'élection d'E. Macron n'a pas amélioré leur condition économique et leur pouvoir d'achat, c'est qu'il y a un problème.!
Quand à Lyon, tant aux municipales qu'à la métropole, les candidats dits macronistes -souvent à double appartenance politique, - constituent une nasse hétéroclite sans projet commun mais unis par un seul lien: faire carrière à tout prix....c'est qu'il y a un problème !
Qui peut aujourd'hui définir la ligne politique du macronisme ?... sûrement pas tous ceux qui se réclament de ce dogme indéfinissable.

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 01/11/2019 à 11:23
Ludo a écrit le 31/10/2019 à 12h33

Il n'y a que les ringards pour penser que le rassemblement est une erreur ou une trahison...
C'est au contraire le sens de l'intérêt général. Macron l'a fait au niveau national, Collomb au niveau local, et ça marche, n'en déplaise aux fanatiques de l'ancien monde.

.... C'est au contraire le sens de l'intérêt général ?

.... le monde de progressistes que vous proposez ne fait pas rêver, pire, toutes les personnalités de ce nouveau monde sont issus de "l'ancien monde", y compris Macron qui a profité de ses avantages lorsqu'il a été employé par l'ancien monde pour essayer de se prévaloir "chantre du nouveau monde"...... et sur le dos de tous ceux que LREM ont manipulés, par l'entremise de Collomb justement.
... si l'intérêt général était effectivement ressentit par le peuple, jamais nous n'aurions vu autant de contestations contre cette politique qui enrichit les riches au détriment des couches moyennes et pauvres. (bien que je n'aime pas ce mot)
.... allez, en 2020 LREM verra ses murs se fissurés alors que déjà ses fondations sont gangrénées par leur guéguerre interne (comme dans l'ancien monde et pour cause), et le néo-libéralisme à outrance que les français rejettent en masse :))

Signaler Répondre

avatar
"tout ce qui rentre, fait ventre" la réponse est ici le 31/10/2019 à 16:32
papi69 a écrit le 30/10/2019 à 21h05

JJ Selles crache à longueur de mandat sur les socialistes (mais se rapproche de Collomb pour avoir un poste bien rémunéré .il refuse de mettre le portrait de Macron en salle du conseil mais reste avec Collomb quand il devient LaRem
jusqu'ou va t'il aller dans l'infamie.
un cas bien significatif de malhonnêteté intellectuelle
de la politique de bas étage
écœurant

tout à fait d'accord sur les trahisons envers son électorat de ce tout petit maire de chassieu, et la rédaction de l'édito de ce journal a bien vu la faille elle aussi :

"Enfin, Métropole et territoires est un groupe de trois élus (Lucien Barge, Jean-Pierre Calvel et Jean-Jacques Sellès), eux-aussi redevables à Gérard Collomb pour les postes et les faveurs accordés par ce dernier."

et comme tout autre président de métropole que collomb, c'est à dire qui aurait une notion au moins élémentaire de ce que signifie les mots démocratie et intéret général, ne leur accorderait pas tant de mansuétudes et de privilèges personnels, ils convinuent, sans l'aval de leur électorat, à soutenir un mec qu'il critiquait allègrement et sans équivoque avant d'être "achetés" par celui là même qui use de tous les moyens pour attirer les voix d'où qu'elles viennent - subventions pour mosquées, pas de loi supplémentaire pour interdire le voile, un stade privé payé par le public, pour le vote des footeux, etc... la liste est longue et ne tient pas dans la page

TOUT CE QUI RENTRE FAIT VENTRE
https://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20130801040912AA59XLb

Signaler Répondre

avatar
Poire le 31/10/2019 à 15:56

Le petit Balkany de Jonage, d'après une enquête journalistique, doit beaucoup à Collomb. La gamelle est bonne. L'intérêt de la collectivité il s'en fiche

Signaler Répondre

avatar
Ludo le 31/10/2019 à 12:33

Il n'y a que les ringards pour penser que le rassemblement est une erreur ou une trahison...
C'est au contraire le sens de l'intérêt général. Macron l'a fait au niveau national, Collomb au niveau local, et ça marche, n'en déplaise aux fanatiques de l'ancien monde.

Signaler Répondre

avatar
PourLyon le 31/10/2019 à 12:28

Quand allez-vous comprendre que 71% de l'électorat de Fillon soutien l'action de Macron (sondage Ifop-Paris-Match).
On est dans un nouveau monde avec les progressistes d'un côté et les conservateurs et extrémistes de l'autre. Le rassemblement est de ce fait tout à fait justifié et légitime. Bravo pour cette initiative.

Signaler Répondre

avatar
Action le 30/10/2019 à 23:39

Vous êtes cons ou quoi ?
Chez Agir ces gens là ne font plus partie de LR depuis plus d’un an.
Il n’y a pas de traîtrise.
Trahir ce serait qu’ils aillent chez LFI ou si les LR s’alliaient au deuxième tour avec le RN. Par exemple.

Signaler Répondre

avatar
Courtisans le 30/10/2019 à 21:50
la bonne soupe a écrit le 30/10/2019 à 19h58

tous a la gamelle!!!

comment soutenir des gens qui ont trahis leur électorat pour une place promise par Collomb??? les exemples ne manquent pas chez les Synergie

on voit encore un beau coup de manipulation, avec la phrase " Gérard Collomb lui réservera un rôle intéressant en cas de victoire en 2020."

quand a la protégée du maire de Pau... elle ne brille pas par ses considérations pour les lyonnais

espérons que les électeurs s en souviendront!

Voilà un beau ramassis de pantins sans convictions mais qui courent après leur petit pouvoir de baronnet et l'argent qui va avec . Quant à la courtisane pour reprendre le terme utilisé par son groupe politique, elle a les dents qui traversent le plancher et veut toujours plus de privilèges - voiture avec chauffeur,loge VIP, et indemnités en tout genre qui fait qu'elle n'a même plus besoin de travailler puisque nous l'entretenons à nos frais. Elle est pas belle la vie !!!

Signaler Répondre

avatar
papi69 le 30/10/2019 à 21:05

JJ Selles crache à longueur de mandat sur les socialistes (mais se rapproche de Collomb pour avoir un poste bien rémunéré .il refuse de mettre le portrait de Macron en salle du conseil mais reste avec Collomb quand il devient LaRem
jusqu'ou va t'il aller dans l'infamie.
un cas bien significatif de malhonnêteté intellectuelle
de la politique de bas étage
écœurant

Signaler Répondre

avatar
Ursul le 30/10/2019 à 20:57

Les traîtres s'unissent dans leurs petits intérêts électoraux.

Signaler Répondre

avatar
lugdu le 30/10/2019 à 20:11

comme par hasard, au matin de la restitution d'un sondage ... Hamelin est has been .... la farce est trop grosse ...

Signaler Répondre

avatar
la bonne soupe le 30/10/2019 à 19:58

tous a la gamelle!!!

comment soutenir des gens qui ont trahis leur électorat pour une place promise par Collomb??? les exemples ne manquent pas chez les Synergie

on voit encore un beau coup de manipulation, avec la phrase " Gérard Collomb lui réservera un rôle intéressant en cas de victoire en 2020."

quand a la protégée du maire de Pau... elle ne brille pas par ses considérations pour les lyonnais

espérons que les électeurs s en souviendront!

Signaler Répondre

avatar
hervelyon2 le 30/10/2019 à 19:52

Bravo ! L’union fait la force Je vous suis On peut suivre des personnes en politique quand celles ci respectent leurs convictions alors je vous suis . Merci

Signaler Répondre

avatar
interet general le 30/10/2019 à 19:50

Bravo Monsieur Jamelin ça ne doit pas être évident mais je comprends tout à fait votre position j’ai aussi quitté Les Republicains on est des militants mais pas des jambons prêts à avaler n’importe quoi ! Ce parti est foutu ! Vos convictions vous honorent . Gérard Colomb a de la chance de vous avoir . Vous connaissez vos dossiers parfaitement et avez une vision pour notre belle ville de Lyon .

Signaler Répondre

avatar
Dégage le 30/10/2019 à 19:40

Ils vont tous à la gamelle. Ils ont tous trahis leurs électeurs. Ils n ont aucune conviction, seules les places comptent

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.