Université Lyon 2 : le campus Porte des Alpes bloqué ce mercredi

Université Lyon 2 : le campus Porte des Alpes bloqué ce mercredi
Photo d'illustration - LyonMag

Il n’y aura pas de cours sur place ce mercredi.

La direction de l’université Lyon 2 a annoncé ce mercredi matin que son campus Porte des Alpes était bloqué : "Les conditions ne permettent pas d’accueillir étudiant.es et personnels". Du côté du campus des Berges du Rhône, l'accès n'a pas été possible durant quelques heures puisque les différentes entrées furent bloquées par des trottinettes électriques et des poubelles.

Suite à l’immolation d’un étudiant stéphanois vendredi dernier devant le CROUS dans le 7e arrondissement, une mobilisation contre la précarité s’est mise en place à Lyon et dans tout le pays. Ils étaient plus de 1000 ce mardi à se rassembler au sein de la capitale des Gaules en hommage à leur camarade, toujours entre la vie et la mort.

Les étudiants avaient annoncé vouloir bloquer ce mercredi les campus de l'université Lyon 2, où était inscrit le jeune homme de 22 ans.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zig le 14/11/2019 à 00:33
Iscyros a écrit le 13/11/2019 à 13h10

Tout ça pour fabriquer des diplomés qui ne seront formés à rien. L'enseignement supérieur en France est un vrai scandale qui ne donne aucune perspective professionnelle tout en promettant des chimères et en coûtant cher à tout le monde. Les étudiants ont de quoi être déçus et désespérés même si le monde qu'ils réclament en faisant grève est surréaliste.

Ça c'est très mal connaître certaines filières de l'enseignement supérieur.

Le problème de l'université serait plutôt je pense de vouloir donner le pouvoir à tous les bacheliers d'y aller, et de faire croire que c'est la seule voie à suivre pour se former à un vrai métier.

Il y a de la place aussi ailleurs pour ceux qui aiment les étude courtes, et il y aurait moins d'échecs à l'université si celles-ci étaient revalorisées et attiraient plus de candidats
Les techniciens et techniciens supérieurs sont très demandés par les employeurs.

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 13/11/2019 à 21:51
Vas y Papy a écrit le 13/11/2019 à 11h25

Papymouzo, vous êtes incroyables.

Quand on vous parle de l'École d'avant 68, vous nous dites que c'était génial les coups de trinques et les fessées, que vous cela ne vous a pas fait de mal au contraire.

Quand on vous décrit les problèmes engendrés par la non prise en charge des SDF mineurs en situations irrégulières, vous nous vantez les mérites du RN.

Quand on vous parle GJ, vous nous répondez tous des gauchos en Marcel et Gillet jaunes.

Et quand on vous parle blocage des Univ, vous jubillez comme un gamin de 1968 qui va retourner sa voiture à pédales dans le parc pour enfants, comme il a vu faire par les grands à la TV en noir et blanc.

Vous avez une jolie collection de vestes adaptées à toutes situations.

Vous prenez pour de l'opportunisme politique bas de gamme une simple manifestation de sénilité avancée
Un peu de respect gamin

Signaler Répondre

avatar
Sherlock knows le 13/11/2019 à 21:18
Vas y Papy a écrit le 13/11/2019 à 11h25

Papymouzo, vous êtes incroyables.

Quand on vous parle de l'École d'avant 68, vous nous dites que c'était génial les coups de trinques et les fessées, que vous cela ne vous a pas fait de mal au contraire.

Quand on vous décrit les problèmes engendrés par la non prise en charge des SDF mineurs en situations irrégulières, vous nous vantez les mérites du RN.

Quand on vous parle GJ, vous nous répondez tous des gauchos en Marcel et Gillet jaunes.

Et quand on vous parle blocage des Univ, vous jubillez comme un gamin de 1968 qui va retourner sa voiture à pédales dans le parc pour enfants, comme il a vu faire par les grands à la TV en noir et blanc.

Vous avez une jolie collection de vestes adaptées à toutes situations.

Saviez-vous que Papy a été l'inspiration pour Dutronc lorsqu'il a écrit 'Je retourne ma veste' ? Véridique !

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 13/11/2019 à 20:10

Il est intolérable que des jeunes gens soient obligés de protester de cette manière contre les conditions de vie qui leur sont imposées. Ca ressemble à ce qui s'est passé au début de la "révolution du jasmin" en Tunisie. Il faut absolument sortir la jeunesse studieuse de la misère. Les allocations d'études doivent être augmentées et multipliées et les conditions de vie des étudiants doivent être améliorées.

Signaler Répondre

avatar
Raison garder le 13/11/2019 à 13:43

C'est plus marrant de sécher les cours, hein? voire de se donner l'air d'un révolutionnaire, porte-voix en main, ça excite les jeunes demoiselles ;-)

C'est quoi le but des revendications?
Exiger un revenu pour les étudiants, même ceux qui décrochent?
Donner le diplôme final obligatoirement à tout étudiant commençant un cursus?
Interdire les redoublements et faire passer systématiquement en classe supérieure, même les cancres?
Pitoyable. Vous croyez que plus tard, au boulot, ça tombe tout cuit?

Et que je sache, il y a toujours un système de bourse universitaire, les logements et repas pas chers du CROUS, voire la possibilité de travailler à côté... je parle en connaissance de cause.

Ca n'enlève rien à la tristesse du drame humain qui s'est déroulé, mais il faut raison garder.

Signaler Répondre

avatar
Iscyros le 13/11/2019 à 13:10

Tout ça pour fabriquer des diplomés qui ne seront formés à rien. L'enseignement supérieur en France est un vrai scandale qui ne donne aucune perspective professionnelle tout en promettant des chimères et en coûtant cher à tout le monde. Les étudiants ont de quoi être déçus et désespérés même si le monde qu'ils réclament en faisant grève est surréaliste.

Signaler Répondre

avatar
Vas y Papy le 13/11/2019 à 11:25
Papimouzo a écrit le 13/11/2019 à 08h46

Excellent pour ces pourris du gouvernement
Un nouveau Mai 68 leur fera pas de mal à ces profiteurs élus. SÉNATEURS. DÉPUTÉS MEMBRES VOLEURS DU GOUVERNEMENTS
ALLEZ courage les jeunes et battez vous pour vos droits !!!!

Papymouzo, vous êtes incroyables.

Quand on vous parle de l'École d'avant 68, vous nous dites que c'était génial les coups de trinques et les fessées, que vous cela ne vous a pas fait de mal au contraire.

Quand on vous décrit les problèmes engendrés par la non prise en charge des SDF mineurs en situations irrégulières, vous nous vantez les mérites du RN.

Quand on vous parle GJ, vous nous répondez tous des gauchos en Marcel et Gillet jaunes.

Et quand on vous parle blocage des Univ, vous jubillez comme un gamin de 1968 qui va retourner sa voiture à pédales dans le parc pour enfants, comme il a vu faire par les grands à la TV en noir et blanc.

Vous avez une jolie collection de vestes adaptées à toutes situations.

Signaler Répondre

avatar
le vieux de la vieille le 13/11/2019 à 09:59

J’ai entendu dire que ce garçon avait retriplé sa première année de licence.... Si c’est le cas, il me paraît normal de lui sucrer sa bourse.... et Macron n’y est pour rien ! Mon propos n’enlève rien au caractère dramatique dans la situation de ce garçon désespéré !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 13/11/2019 à 09:57

C'est le devoir et pouvoir des syndicats de se mobiliser et intervenir auprès des autorités pour ses syndiqués ou les étudiants.

Mais pas de bloquer l'accession aux savoirs et aux campus.

Ça ce n'est pas intelligent du tout, ça va encore coûter un fric monstre aux contribuables, aux étudiants qui veulent progresser dans leurs formations, aux parents, aux enseignants contractuels payés à l'heure de cours assurée.

Fric qui serait plus utile ailleurs pour tous.

C'est cela aussi être solidaire non ?

Et c'est sans doute pour cela que tous les campus ne sont pas bloqués!

Signaler Répondre

avatar
Titequestion le 13/11/2019 à 09:42

Qu'on m'explique à quoi vont servir ces blocages stupides ? Ils s'imaginent que tout va s'arranger en entassant des poubelles et des trottinettes ? Leurs demandes sont complètement utopiques.

Signaler Répondre

avatar
axel le 13/11/2019 à 09:36

ouais !!!
dès qu'on n'est pas content c'est devenu la norme de tout casser !

les médecins et les infirmières devraient faire pareil à l'hôpital !!!

ça fonctionne bien !
peu importe les conséquences !

Signaler Répondre

avatar
comme d'hab le 13/11/2019 à 09:27

L'ultra gauche, (soutenue aussi par la naîveté de certains) a récupéré ce drame pour tenter de semer le chaos... rien de nouveau...

Signaler Répondre

avatar
les caisse sont vide le 13/11/2019 à 09:24

Mais que pour nous Eux se gave et ne save pas le coût de la vie suite au avantage qu ils détienne Donnons leur le smic coupons les avantage en nature pendant 3 mois on verra ensuite Mais comment un riche peut voir la misère ????

Signaler Répondre

avatar
VNL le 13/11/2019 à 09:07

On voit comment ce pseudo syndicat dit SOLIDAIRES sait être solidaire avec ces militants en difficulté.. Bravo les socialos pour votre camarade ! Fallait vous bouger avant !

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 13/11/2019 à 08:46

Excellent pour ces pourris du gouvernement
Un nouveau Mai 68 leur fera pas de mal à ces profiteurs élus. SÉNATEURS. DÉPUTÉS MEMBRES VOLEURS DU GOUVERNEMENTS
ALLEZ courage les jeunes et battez vous pour vos droits !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.