Nouvelle manifestation contre la réforme des retraites à Lyon

Nouvelle manifestation contre la réforme des retraites à Lyon
Une précédente manifestation contre la réforme des retraites - Lyon

Alors que la réforme des retraites est actuellement étudiée à l'Assemblée Nationale, les syndicats n'entendent pas baisser les bras.

Ils appellent à une nouvelle manifestation ce jeudi à Lyon.

Le cortège partira à partir de 11h, et empruntera les cours Albert Thomas et Gambetta, le pont de la Guillotière, le quai Gailleton jusqu'à la place Bellecour.

A noter que l'accès à la place Bellecour par la rue de la Barre sera fermé aux manifestants.

La semaine dernière, entre 800 et 1 500 personnes avaient répondu à l'appel des syndicats. L'une des plus faibles mobilisations depuis le début du mouvement.

X
40 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sturlat. le 23/02/2020 à 12:49
bien sûr a écrit le 22/02/2020 à 21h15

Vous blablater pour ne rien dire, tout en espérant à ce que notre état providence veille à la bonne santé des entreprises en ristournes au détriment du social, alors que ces mêmes entreprises dont les plus grosses du CAC 40 auront encore attribué plus de 60 milliards d'euros de dividendes aux actionnaires, alors qu'elles bénéficient toutes de l'aide de l'état !
Votre cours d'économie à 2 balles ne satisfait que vous !
Retournez donc ou plutôt allez à l'école.
Et vous seul citez le communisme, moi je m'en contre-fiche, je constate comme tant d'autres que Macron a pérennisé et doublé les aides de l'état aux entreprises.
Osez encore prétendre le contraire, car sans l'état français, votre système patronal serait aux abois, à cause des libéraux qui captent toute la trésorerie des sociétés pour la distribuer en dividendes, ça c'est du concret, ça se voit à chaque analyse des exercices comptables des grands groupes !
Des milliards disparaissent pour le bénéfice de certains, au détriment de l'emploi, de l'outil de travail, de l'état et des salariés.
Osez donc encore votre propagande pro Macron !!

.... excellent :)) + 100

...la politique néo-libérale dévastatrice des LREM sera sanctionnée par ceux qui la subissent tous les jours !

Signaler Répondre

avatar
Vapeur d alcool le 23/02/2020 à 08:49
bien sûr a écrit le 22/02/2020 à 21h15

Vous blablater pour ne rien dire, tout en espérant à ce que notre état providence veille à la bonne santé des entreprises en ristournes au détriment du social, alors que ces mêmes entreprises dont les plus grosses du CAC 40 auront encore attribué plus de 60 milliards d'euros de dividendes aux actionnaires, alors qu'elles bénéficient toutes de l'aide de l'état !
Votre cours d'économie à 2 balles ne satisfait que vous !
Retournez donc ou plutôt allez à l'école.
Et vous seul citez le communisme, moi je m'en contre-fiche, je constate comme tant d'autres que Macron a pérennisé et doublé les aides de l'état aux entreprises.
Osez encore prétendre le contraire, car sans l'état français, votre système patronal serait aux abois, à cause des libéraux qui captent toute la trésorerie des sociétés pour la distribuer en dividendes, ça c'est du concret, ça se voit à chaque analyse des exercices comptables des grands groupes !
Des milliards disparaissent pour le bénéfice de certains, au détriment de l'emploi, de l'outil de travail, de l'état et des salariés.
Osez donc encore votre propagande pro Macron !!

Du café de commerce de fin de journée arrosée.next

Signaler Répondre

avatar
bien sûr le 22/02/2020 à 21:15
Inculture économique a écrit le 22/02/2020 à 13h34

Au lieu de proposer à autrui de revoir ses cours,vous devriez en prendre les bases par vos ignorances manifestes en économie..
On dirait un meeting de la cgt ou de la FI sur des sujets comme le systeme bancaire que vous maitrisez pas ou sur des entreprises privées qui feraient payer leur déficit comptable par le contribuable (pourquoi y a plusieurs milliers de faillites d d'entreprise chaque année s 'il suffisait comme vous l insinuez de demander à l État d'éponger les dettes ou financer l emploi sans tenir compte des commandes?)
Apprenez juste une info à votre niveau de compréhension limitée , que l économie finance le social et pas l' inverse dans un système monétaire..:introduction d un cours basique
La tendance populiste de critiquer ce qu on ne maîtrise pas (management des entreprises, policy mix, macro- economie...)
et de croire à un idéal communiste encore au 21 eme siecle ,malgré toutes les pratiques catastrophiques et l existence de moins de 5 pays au monde avec cette idéologie, révèle le niveau faible de la France de la compréhension de ces disciplines (cf lire les sondages sur la culture èconomique ) à l image des maths dans le classement pisa

Vous blablater pour ne rien dire, tout en espérant à ce que notre état providence veille à la bonne santé des entreprises en ristournes au détriment du social, alors que ces mêmes entreprises dont les plus grosses du CAC 40 auront encore attribué plus de 60 milliards d'euros de dividendes aux actionnaires, alors qu'elles bénéficient toutes de l'aide de l'état !
Votre cours d'économie à 2 balles ne satisfait que vous !
Retournez donc ou plutôt allez à l'école.
Et vous seul citez le communisme, moi je m'en contre-fiche, je constate comme tant d'autres que Macron a pérennisé et doublé les aides de l'état aux entreprises.
Osez encore prétendre le contraire, car sans l'état français, votre système patronal serait aux abois, à cause des libéraux qui captent toute la trésorerie des sociétés pour la distribuer en dividendes, ça c'est du concret, ça se voit à chaque analyse des exercices comptables des grands groupes !
Des milliards disparaissent pour le bénéfice de certains, au détriment de l'emploi, de l'outil de travail, de l'état et des salariés.
Osez donc encore votre propagande pro Macron !!

Signaler Répondre

avatar
Inculture économique le 22/02/2020 à 13:34
bien sûr a écrit le 22/02/2020 à 12h01

Sauf que votre monde idéal du libéralisme fait toujours appel à la solidarité nationale en cas d'échec, pour renflouer les caisses vides laissés par des capitalistes véreux, ou les banques après la crise de 2008 pour éviter l'implosion du système monétaire néo-libéral, ou cautionnement de l'état par le biais de la baisses de cotisations patronales (ex CICE X 2) aux entreprises pour éviter les pertes d'emplois.
En 5 lignes votre diatribe est à jeter à la poubelle.
Même les libéraux font appel à l'état providence.
Revoyez vos cours d'économie pour le 21ème siècle !

RNEM a raison, et bien d'autres encore sur cet article !

Au lieu de proposer à autrui de revoir ses cours,vous devriez en prendre les bases par vos ignorances manifestes en économie..
On dirait un meeting de la cgt ou de la FI sur des sujets comme le systeme bancaire que vous maitrisez pas ou sur des entreprises privées qui feraient payer leur déficit comptable par le contribuable (pourquoi y a plusieurs milliers de faillites d d'entreprise chaque année s 'il suffisait comme vous l insinuez de demander à l État d'éponger les dettes ou financer l emploi sans tenir compte des commandes?)
Apprenez juste une info à votre niveau de compréhension limitée , que l économie finance le social et pas l' inverse dans un système monétaire..:introduction d un cours basique
La tendance populiste de critiquer ce qu on ne maîtrise pas (management des entreprises, policy mix, macro- economie...)
et de croire à un idéal communiste encore au 21 eme siecle ,malgré toutes les pratiques catastrophiques et l existence de moins de 5 pays au monde avec cette idéologie, révèle le niveau faible de la France de la compréhension de ces disciplines (cf lire les sondages sur la culture èconomique ) à l image des maths dans le classement pisa

Signaler Répondre

avatar
bien sûr le 22/02/2020 à 12:01
danger du dogme de l Etatisme a écrit le 21/02/2020 à 14h52

Vous êtes un adepte idéologique comme Godin issue de science po et rejeté de l'association française de la science économique (meilleurs chercheurs en économie) du principe keynésianisme ,théorie des années 40 qui ont montré toutes ses limites aujourd’hui.
Croire que l'économie de marché doit être au service de l Etat qui lui doit gérer mieux que les entreprises privés par des investissement public souvent hasardeux et nuisible
On arrive à un constat pour le monde à une dette souveraine record de plus de 200% du Pib et de la France en particulier avec 100% de sa dette publique équivalente à sa richesse.
Les policy mix (QE de la BCE ajouté au déficit budgétaire de la France) générent la théorie ricardienne en France avec la hausse du taux d'épargne constatée début 2020...
Vous vous raccrochez à des idées obsolète de la gauche de fin année 50 avec l'Etat providence , inadapté aux nouvelles exigences de la 3 ème révolution industrielle ( économie numérique de la connaissance)
Attaché au tout Etat qui puise 57% de ses dépenses publiques de la richesse,le résultat provoque un déficit commercial structurel de 60 milliards d'euros, preuve que les solutions Etatistes à outrance en dehors des fonctions régaliennes et redistributives, sont à limiter si on veut assurer une santé économique digne d'un pays comme la Suisse ,un des 3 pays les plus libéraux du monde ( 95% des pays libéraux sont au top20 des pays les plus prospères!! éléments factuels)

Sauf que votre monde idéal du libéralisme fait toujours appel à la solidarité nationale en cas d'échec, pour renflouer les caisses vides laissés par des capitalistes véreux, ou les banques après la crise de 2008 pour éviter l'implosion du système monétaire néo-libéral, ou cautionnement de l'état par le biais de la baisses de cotisations patronales (ex CICE X 2) aux entreprises pour éviter les pertes d'emplois.
En 5 lignes votre diatribe est à jeter à la poubelle.
Même les libéraux font appel à l'état providence.
Revoyez vos cours d'économie pour le 21ème siècle !

RNEM a raison, et bien d'autres encore sur cet article !

Signaler Répondre

avatar
danger du dogme de l Etatisme le 21/02/2020 à 14:52
RNEM a écrit le 21/02/2020 à 09h54

"en 2012 tous les pays occidentaux étaient sortis de la crise de 2008" non les banques ont été refinancées par les Etats.

Il y a peu d'économies proche de la France à périmètre comparable. Allemagne = ordolibéralisme et UK = néolibéralisme logique économique éloignées de celle de la France. Un des rares pays qui pourrait s'en approcher est le Danemark. Ils sont difficilement comparables.

Pour ce qui est de la corrélation entre politique monétaire et économique de l'UE et effet sur l'emploi français, je vous conseille le dernier article de Romaric Godin sur le sujet dans Médiapart.

Il faut deux ans pour mesurer l'effet d'une politique économique sur l'emploi. En 2017, les premières mesures ont été de moins taxer le capital que le travail (30% = flat taxe avec CSG CRDS).
En 2020 en France, le niveau de taxation du capital est inférieure aux autres pays européens continuant ainsi la course à la concurrence fiscale entre pays membres de l'UE...
Quand on voit la structuration du chômage français en 2019 et l'augmentation du halo du chômage on repassera pour le ruissellement.
Par contre les effets de la loi travail de 2016 se font ressentir. Je vous donne raison.

Pour ce qui est du "trop d’impôt tue l’impôt". C'est bien trop général comme approche. La progressivité de l’impôt est une bonne chose en soi. Les travaux de Saez et Zucman le montrent.

Dans vos commentaires, je lis votre orthodoxie économique mue par le "libéralisme" d'avant la crise de 1929. Pensée un peu datée tout comme le communisme.
C'est l'éternel combat entre orthodoxes et hétérodoxes. Personnellement, je n'ai jamais cru en la pensée magique(main invisible), la loi du "marché", la méritocratie etc... qui ne résistent pas aux faits.

Vous êtes un adepte idéologique comme Godin issue de science po et rejeté de l'association française de la science économique (meilleurs chercheurs en économie) du principe keynésianisme ,théorie des années 40 qui ont montré toutes ses limites aujourd’hui.
Croire que l'économie de marché doit être au service de l Etat qui lui doit gérer mieux que les entreprises privés par des investissement public souvent hasardeux et nuisible
On arrive à un constat pour le monde à une dette souveraine record de plus de 200% du Pib et de la France en particulier avec 100% de sa dette publique équivalente à sa richesse.
Les policy mix (QE de la BCE ajouté au déficit budgétaire de la France) générent la théorie ricardienne en France avec la hausse du taux d'épargne constatée début 2020...
Vous vous raccrochez à des idées obsolète de la gauche de fin année 50 avec l'Etat providence , inadapté aux nouvelles exigences de la 3 ème révolution industrielle ( économie numérique de la connaissance)
Attaché au tout Etat qui puise 57% de ses dépenses publiques de la richesse,le résultat provoque un déficit commercial structurel de 60 milliards d'euros, preuve que les solutions Etatistes à outrance en dehors des fonctions régaliennes et redistributives, sont à limiter si on veut assurer une santé économique digne d'un pays comme la Suisse ,un des 3 pays les plus libéraux du monde ( 95% des pays libéraux sont au top20 des pays les plus prospères!! éléments factuels)

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 21/02/2020 à 13:28

Les agriculteurs vont se faire rouler par Jupiter et ses sbires avec la complaisance de la FNSEA.
Les 1000 € de retraite seront assurés à peu de retraités.
Du vent et de l'esbrouffe font partie intégrante du travail de base de ces incapables.
https://www.huffingtonpost.fr/entry/retraites-agriculteurs-details_fr_5e4d0c9dc5b6eb8e95b5315b?utm_hp_ref=fr-homepage

Signaler Répondre

avatar
RNEM le 21/02/2020 à 09:54
La science economique peu apprise a écrit le 21/02/2020 à 08h28

Vous n avez pas suivi les données économiques de la derniere dècennie et vos certitudes contredites par des rapports du cercle des économistes en 2015 qui ont montré que le mattraquage des impots de 2012 par Hollande avait tué 1 million d emploi alors que tous les pays occidentaux étaient déja sorti de la crise de 2008 (relire la théorie de Laffer que tous les èconomistes savent:trop d impot tue l impot)
Quand à l embellie de l emploi de ces 2 dernieres années,que cela vous plaise ou non , elle est la conjonction du gouvernement avec la baisse du cout du travail et de la liberalisation du code du travail trop complexe pour inciter à l embauche..
Je vois rappelle que toutes les etudes serieuses ont demontrer que ce sont les handicaps du chomage de masse depuis 30 ans,spécificité de la France par rapport à bien des pays à économies proches

"en 2012 tous les pays occidentaux étaient sortis de la crise de 2008" non les banques ont été refinancées par les Etats.

Il y a peu d'économies proche de la France à périmètre comparable. Allemagne = ordolibéralisme et UK = néolibéralisme logique économique éloignées de celle de la France. Un des rares pays qui pourrait s'en approcher est le Danemark. Ils sont difficilement comparables.

Pour ce qui est de la corrélation entre politique monétaire et économique de l'UE et effet sur l'emploi français, je vous conseille le dernier article de Romaric Godin sur le sujet dans Médiapart.

Il faut deux ans pour mesurer l'effet d'une politique économique sur l'emploi. En 2017, les premières mesures ont été de moins taxer le capital que le travail (30% = flat taxe avec CSG CRDS).
En 2020 en France, le niveau de taxation du capital est inférieure aux autres pays européens continuant ainsi la course à la concurrence fiscale entre pays membres de l'UE...
Quand on voit la structuration du chômage français en 2019 et l'augmentation du halo du chômage on repassera pour le ruissellement.
Par contre les effets de la loi travail de 2016 se font ressentir. Je vous donne raison.

Pour ce qui est du "trop d’impôt tue l’impôt". C'est bien trop général comme approche. La progressivité de l’impôt est une bonne chose en soi. Les travaux de Saez et Zucman le montrent.

Dans vos commentaires, je lis votre orthodoxie économique mue par le "libéralisme" d'avant la crise de 1929. Pensée un peu datée tout comme le communisme.
C'est l'éternel combat entre orthodoxes et hétérodoxes. Personnellement, je n'ai jamais cru en la pensée magique(main invisible), la loi du "marché", la méritocratie etc... qui ne résistent pas aux faits.

Signaler Répondre

avatar
La science economique peu apprise le 21/02/2020 à 08:28
RNEM a écrit le 20/02/2020 à 22h28

sauf que vous avez oublié le contexte mondial de l'époque : la crise financière mondiale dite des subprimes qui a débuté fin 2008 aux USA et qui a pris toute son importance en Europe continentale en 2010.

Je vous réponds qu'il n'y a eu que 1 millions de chômeurs supplémentaires.

La fiscalité des revenus des plus riches n'ayant aucune influence sur le niveau de chômage au même titre que c'est la politique de QE de la BCE commencée en 2014, afin de contrer les effets de la crise de 2008, qui produit ses effets sur la situation de l'emploi en France et non la politique économique du gouvernement (ou alors très à la marge)

Vous n avez pas suivi les données économiques de la derniere dècennie et vos certitudes contredites par des rapports du cercle des économistes en 2015 qui ont montré que le mattraquage des impots de 2012 par Hollande avait tué 1 million d emploi alors que tous les pays occidentaux étaient déja sorti de la crise de 2008 (relire la théorie de Laffer que tous les èconomistes savent:trop d impot tue l impot)
Quand à l embellie de l emploi de ces 2 dernieres années,que cela vous plaise ou non , elle est la conjonction du gouvernement avec la baisse du cout du travail et de la liberalisation du code du travail trop complexe pour inciter à l embauche..
Je vois rappelle que toutes les etudes serieuses ont demontrer que ce sont les handicaps du chomage de masse depuis 30 ans,spécificité de la France par rapport à bien des pays à économies proches

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 20/02/2020 à 23:42
eurêka a écrit le 20/02/2020 à 17h52

tu oubliais une mesure de tous les gauchos du forum rêvée que Hollande a tenté avec 1 million de chômeurs dans l'année qui suivait (2012-2013) :taxer à 75% minimum (certains diront 95%) les hauts revenus:comme ça tous les patrons pourront partir encore plus que l'exode des cerveaux en 2013 et laisser en lambeau les entreprises pour que la France puisse enfin partage que la misère comme dans de nombreux pays collectivistes
https://www.blog-emploi.com/france-fuite-cerveaux/

.... l'erreur est humaine, vous ne pouviez pas savoir... bien sûr :))

https://www.challenges.fr/politique/elections-2012/ces-exiles-fiscaux-qui-veulent-revenir-en-france-avant-qu-il-soit-trop-tard_1193

""""Car l'Hexagone dispose d'un régime fiscal méconnu mais très favorable dit de l'impatriation."""""

"""" Un entrepreneur millionnaire classé parmi les fortunes de Challenges, qui, lui, n'a jamais quitté la France, confirme le phénomène : "Plusieurs de mes amis et connaissances sont en train de considérer leur retour dans l'Hexagone. D'autant que la pression fiscale sur les riches s'accroît dans les autres pays aussi. Là ils bénéficieraient d'un bon deal fiscal, sécurisé sur cinq ans !" L'impatriation mieux que le bouclier fiscal pour faire revenir les exilés fiscaux ? Oui car bien moins médiatique... et beaucoup plus généreux.""""

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 20/02/2020 à 23:35
Error 404 a écrit le 20/02/2020 à 17h07

... dans un pays qui est déjà le plus imposé et le moins concurrentiel du monde, vous proposez de charger encore la mule ?
Sérieux ?

.... des milliers et des milliers d'emplois en plus et donc des milliers et des milliers de cotisants en plus pour la sécurité sociale... mais bizarre... le déficit est toujours chronique .... où passe l'argent de la sécu ? .... rendez l'argent à la sécu :))

.... de plus en plus d'emplois mais moins de recettes, le nouveau monde des LREM :))

Signaler Répondre

avatar
RNEM le 20/02/2020 à 22:34
Error 404 a écrit le 20/02/2020 à 17h54

Mais qu'est ce que tu racontes ?

et pourtant le monsieur a raison. Lorsque les dirigeants ont largement plus d'avantages et de sécurité (golden hello, retraite chapeau, frais payés, actions gratuites, indemnités substantielles etc...) que les salariés (contrat précaire, auto entreprenariat) il s'agit bien d'un retour en arrière qui ressemble à la société médiévale avec le métayage et les tacherons.

Signaler Répondre

avatar
RNEM le 20/02/2020 à 22:28
eurêka a écrit le 20/02/2020 à 17h52

tu oubliais une mesure de tous les gauchos du forum rêvée que Hollande a tenté avec 1 million de chômeurs dans l'année qui suivait (2012-2013) :taxer à 75% minimum (certains diront 95%) les hauts revenus:comme ça tous les patrons pourront partir encore plus que l'exode des cerveaux en 2013 et laisser en lambeau les entreprises pour que la France puisse enfin partage que la misère comme dans de nombreux pays collectivistes
https://www.blog-emploi.com/france-fuite-cerveaux/

sauf que vous avez oublié le contexte mondial de l'époque : la crise financière mondiale dite des subprimes qui a débuté fin 2008 aux USA et qui a pris toute son importance en Europe continentale en 2010.

Je vous réponds qu'il n'y a eu que 1 millions de chômeurs supplémentaires.

La fiscalité des revenus des plus riches n'ayant aucune influence sur le niveau de chômage au même titre que c'est la politique de QE de la BCE commencée en 2014, afin de contrer les effets de la crise de 2008, qui produit ses effets sur la situation de l'emploi en France et non la politique économique du gouvernement (ou alors très à la marge)

Signaler Répondre

avatar
1936 le 20/02/2020 à 20:58
En en tient un bon avec toi ! a écrit le 20/02/2020 à 17h08

EUREKA !
Merci pour la solution !
Mais pourquoi donc personne n'y a pensé avant ?
C'est pourtant tellement simple : y a qu'à augmenter les cotisations patronales (moi je propose un bon 75%) / salariales (on pourrait passer de 20 à 40%) / augmenter les salaires (en oubliant pas de fermer les frontières pour que ce qui reste d'industrie ne parte pas fissa... ), lancer de grands projets d'état en empruntant sur 3 siècles, et embaucher des fonctionnaires !

Merci pour ta contribution majeure !
Et n'oublie pas de nous faire part d'autres bonnes idées comme celle là !

et travailler pour le SMIC jusqu'à la mort ça vous fait plus rêver ?

Signaler Répondre

avatar
Mâle alpha le 20/02/2020 à 19:56
Les peteux du centre droit. a écrit le 20/02/2020 à 18h40

la peur ? Mdr. Les GJ à paris ont fait partir en diarrhée les famellettes comme vous qui se croyaient des hommes ,mais se cachaient derrière les fenêtres en regardant la télé . Les prochaines guerrillurbaines seront encore plus violente , continuez à vous cacher derrière vos rideaux et envoyer vos femmes pour vous protéger comme à vos habitudes.

Bien dit Bertrand Cantat! Ca c'est parlé comme un homme, un vrai!

Signaler Répondre

avatar
@dépressif le 20/02/2020 à 19:40
Les peteux du centre droit. a écrit le 20/02/2020 à 18h40

la peur ? Mdr. Les GJ à paris ont fait partir en diarrhée les famellettes comme vous qui se croyaient des hommes ,mais se cachaient derrière les fenêtres en regardant la télé . Les prochaines guerrillurbaines seront encore plus violente , continuez à vous cacher derrière vos rideaux et envoyer vos femmes pour vous protéger comme à vos habitudes.

2 suppôts et au lit

Signaler Répondre

avatar
Isaac le 20/02/2020 à 19:03
Les peteux du centre droit. a écrit le 20/02/2020 à 18h40

la peur ? Mdr. Les GJ à paris ont fait partir en diarrhée les famellettes comme vous qui se croyaient des hommes ,mais se cachaient derrière les fenêtres en regardant la télé . Les prochaines guerrillurbaines seront encore plus violente , continuez à vous cacher derrière vos rideaux et envoyer vos femmes pour vous protéger comme à vos habitudes.

La violence... dernier refuge de l'incompétence

Signaler Répondre

avatar
Les peteux du centre droit. le 20/02/2020 à 18:40
@esclave de lui même a écrit le 20/02/2020 à 18h16

dépressif?
T'as connu le moyen age?
tu te fais peur qu'à toi même et fait rire ou pitié les autres

la peur ? Mdr. Les GJ à paris ont fait partir en diarrhée les famellettes comme vous qui se croyaient des hommes ,mais se cachaient derrière les fenêtres en regardant la télé . Les prochaines guerrillurbaines seront encore plus violente , continuez à vous cacher derrière vos rideaux et envoyer vos femmes pour vous protéger comme à vos habitudes.

Signaler Répondre

avatar
zoune le 20/02/2020 à 18:34

C’est fini,il me reste à bosser jusqu’à 90ans pour avoir droit à des miettes

Signaler Répondre

avatar
@esclave de lui même le 20/02/2020 à 18:16
L’Esclavage est de retour. a écrit le 20/02/2020 à 17h29

Un retour au moyen âge est pourtant en train de se faire .

dépressif?
T'as connu le moyen age?
tu te fais peur qu'à toi même et fait rire ou pitié les autres

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 20/02/2020 à 17:54
L’Esclavage est de retour. a écrit le 20/02/2020 à 17h29

Un retour au moyen âge est pourtant en train de se faire .

Mais qu'est ce que tu racontes ?

Signaler Répondre

avatar
eurêka le 20/02/2020 à 17:52
En en tient un bon avec toi ! a écrit le 20/02/2020 à 17h08

EUREKA !
Merci pour la solution !
Mais pourquoi donc personne n'y a pensé avant ?
C'est pourtant tellement simple : y a qu'à augmenter les cotisations patronales (moi je propose un bon 75%) / salariales (on pourrait passer de 20 à 40%) / augmenter les salaires (en oubliant pas de fermer les frontières pour que ce qui reste d'industrie ne parte pas fissa... ), lancer de grands projets d'état en empruntant sur 3 siècles, et embaucher des fonctionnaires !

Merci pour ta contribution majeure !
Et n'oublie pas de nous faire part d'autres bonnes idées comme celle là !

tu oubliais une mesure de tous les gauchos du forum rêvée que Hollande a tenté avec 1 million de chômeurs dans l'année qui suivait (2012-2013) :taxer à 75% minimum (certains diront 95%) les hauts revenus:comme ça tous les patrons pourront partir encore plus que l'exode des cerveaux en 2013 et laisser en lambeau les entreprises pour que la France puisse enfin partage que la misère comme dans de nombreux pays collectivistes
https://www.blog-emploi.com/france-fuite-cerveaux/

Signaler Répondre

avatar
L’Esclavage est de retour. le 20/02/2020 à 17:29
En en tient un bon avec toi ! a écrit le 20/02/2020 à 17h08

EUREKA !
Merci pour la solution !
Mais pourquoi donc personne n'y a pensé avant ?
C'est pourtant tellement simple : y a qu'à augmenter les cotisations patronales (moi je propose un bon 75%) / salariales (on pourrait passer de 20 à 40%) / augmenter les salaires (en oubliant pas de fermer les frontières pour que ce qui reste d'industrie ne parte pas fissa... ), lancer de grands projets d'état en empruntant sur 3 siècles, et embaucher des fonctionnaires !

Merci pour ta contribution majeure !
Et n'oublie pas de nous faire part d'autres bonnes idées comme celle là !

Un retour au moyen âge est pourtant en train de se faire .

Signaler Répondre

avatar
En en tient un bon avec toi ! le 20/02/2020 à 17:08
1936 a écrit le 20/02/2020 à 16h58

il y a quatre leviers qui permettraient de rééquilibrer tout cela :
- augmentation des cotisations patronales
- augmentation des salaires par une hausse des salaires ou des recrutements (lancement de grands projets d'état, recrutement de fonctionnaires)
- augmentation des cotisations salariales
- recul de l'âge de la retraite

étonnement, le gouvernement n'est prêt à négocier que sur les deux derniers ;-)

et puisque vous voulez une proposition... je vous propose d'agir sur les 2 premiers !

EUREKA !
Merci pour la solution !
Mais pourquoi donc personne n'y a pensé avant ?
C'est pourtant tellement simple : y a qu'à augmenter les cotisations patronales (moi je propose un bon 75%) / salariales (on pourrait passer de 20 à 40%) / augmenter les salaires (en oubliant pas de fermer les frontières pour que ce qui reste d'industrie ne parte pas fissa... ), lancer de grands projets d'état en empruntant sur 3 siècles, et embaucher des fonctionnaires !

Merci pour ta contribution majeure !
Et n'oublie pas de nous faire part d'autres bonnes idées comme celle là !

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 20/02/2020 à 17:07
1936 a écrit le 20/02/2020 à 16h58

il y a quatre leviers qui permettraient de rééquilibrer tout cela :
- augmentation des cotisations patronales
- augmentation des salaires par une hausse des salaires ou des recrutements (lancement de grands projets d'état, recrutement de fonctionnaires)
- augmentation des cotisations salariales
- recul de l'âge de la retraite

étonnement, le gouvernement n'est prêt à négocier que sur les deux derniers ;-)

et puisque vous voulez une proposition... je vous propose d'agir sur les 2 premiers !

... dans un pays qui est déjà le plus imposé et le moins concurrentiel du monde, vous proposez de charger encore la mule ?
Sérieux ?

Signaler Répondre

avatar
Chalamov le 20/02/2020 à 17:00
Sturlat. a écrit le 20/02/2020 à 16h14

.... ah ah ah... excellent +100

Roh Roh excellent ... +1000
https://www.letelegramme.fr/finistere/carhaix/le-npa-appelle-a-la-mobilisation-contre-la-reforme-des-retraites-07-01-2020-12472463.php

Signaler Répondre

avatar
1936 le 20/02/2020 à 16:58
Error 404 a écrit le 20/02/2020 à 15h17

Untel : "Mais Monsieur, vous voyez bien que nous vieillissons de plus en plus et en meilleure santé, il est normal de travailler plus longtemps"
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
Untel : Mais si vous bloquez, la démographie va faire tomber tous les régimes, c'est mathématique !
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
Unetelle : "Bon alors vous êtes OK pour augmenter fortement les cotisations sinon ça peut pas marcher ?"
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
Untelle "mais bordel, vous proposez quoi ?"
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
...

il y a quatre leviers qui permettraient de rééquilibrer tout cela :
- augmentation des cotisations patronales
- augmentation des salaires par une hausse des salaires ou des recrutements (lancement de grands projets d'état, recrutement de fonctionnaires)
- augmentation des cotisations salariales
- recul de l'âge de la retraite

étonnement, le gouvernement n'est prêt à négocier que sur les deux derniers ;-)

et puisque vous voulez une proposition... je vous propose d'agir sur les 2 premiers !

Signaler Répondre

avatar
Bon Dos le 20/02/2020 à 16:38
résolution a écrit le 20/02/2020 à 16h03

Untel "mais bordel, vous proposez quoi ?"
et nous :"on va virer les LREM"

Ha oué c'est sûr, ça va tout régler
j'yavais pas pensé

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 20/02/2020 à 16:14
résolution a écrit le 20/02/2020 à 16h03

Untel "mais bordel, vous proposez quoi ?"
et nous :"on va virer les LREM"

.... ah ah ah... excellent +100

Signaler Répondre

avatar
résolution le 20/02/2020 à 16:03
Error 404 a écrit le 20/02/2020 à 15h17

Untel : "Mais Monsieur, vous voyez bien que nous vieillissons de plus en plus et en meilleure santé, il est normal de travailler plus longtemps"
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
Untel : Mais si vous bloquez, la démographie va faire tomber tous les régimes, c'est mathématique !
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
Unetelle : "Bon alors vous êtes OK pour augmenter fortement les cotisations sinon ça peut pas marcher ?"
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
Untelle "mais bordel, vous proposez quoi ?"
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
...

Untel "mais bordel, vous proposez quoi ?"
et nous :"on va virer les LREM"

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 20/02/2020 à 15:17

Untel : "Mais Monsieur, vous voyez bien que nous vieillissons de plus en plus et en meilleure santé, il est normal de travailler plus longtemps"
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
Untel : Mais si vous bloquez, la démographie va faire tomber tous les régimes, c'est mathématique !
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
Unetelle : "Bon alors vous êtes OK pour augmenter fortement les cotisations sinon ça peut pas marcher ?"
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
Untelle "mais bordel, vous proposez quoi ?"
CGT : "on veut rien changer, on bloque"
...

Signaler Répondre

avatar
pato raivoso le 20/02/2020 à 15:08
Ça suffit a écrit le 20/02/2020 à 12h05

Toujours les mêmes fainéants dans la rue, qui n'ont rien à proposer.

Et puis aujourd'hui , il fait très beau dehors : donc , le boulot attendra !
Una bella giornata al sole ! comme disent les italiens =
UNE BELLE JOURNEE ENSOLEILLEE !!!!!
ça ne se loupe pas ! tout de même !

Signaler Répondre

avatar
pato raivoso le 20/02/2020 à 15:05
la revolte a écrit le 20/02/2020 à 14h46

Fainéants ? Pour rappel être en grève c est ne pas être payer... renseignes toi charlot. Je parie que tu refuses tes congés payés , ta sécurité sociale ... car c est la faute a ces pauvres cons qui manifestent ! Hypocrisie welcome !

J'ai bien ri en voyant tous ces boeufs défiler contre macron ! avec drapeaux cgt , et tout le bazard !
On est là
On est là ,
Macron nous a enfilé ,
Mais on est là ,
On a voté comme des cons ,
Après , on l 'a eu dans 'l fion ,
Oui , on est là ,
Oui , on est là !!!!!
Bon défilé les amis et ne buvez pas trop dans les superettes ,
car maman vous attend avec le manche à balai , en rentrant à a maison ce soir !!!!
On est là , la la la la la la !!!!!!
Grand match sur les berges du rhône , cet aprem :
CGT vs CRS !!! Venez nombreux assister !!!!!

Signaler Répondre

avatar
la revolte le 20/02/2020 à 14:46

Fainéants ? Pour rappel être en grève c est ne pas être payer... renseignes toi charlot. Je parie que tu refuses tes congés payés , ta sécurité sociale ... car c est la faute a ces pauvres cons qui manifestent ! Hypocrisie welcome !

Signaler Répondre

avatar
Tabouche le 20/02/2020 à 13:52
Ça suffit a écrit le 20/02/2020 à 12h05

Toujours les mêmes fainéants dans la rue, qui n'ont rien à proposer.

Moi j'ai des trucs à proposer mais ...bon

Signaler Répondre

avatar
A que tu dit toi? le 20/02/2020 à 13:21
Ça suffit a écrit le 20/02/2020 à 12h05

Toujours les mêmes fainéants dans la rue, qui n'ont rien à proposer.

Cotiser,Nous avons FAIM...

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 20/02/2020 à 12:05

Toujours les mêmes fainéants dans la rue, qui n'ont rien à proposer.

Signaler Répondre

avatar
1936 le 20/02/2020 à 11:34

il y a quatre leviers qui permettraient de rééquilibrer tout cela :
- augmentation des cotisations patronales
- augmentation des salaires par une hausse des salaires ou des recrutements (lancement de grands projets d'état, recrutement de fonctionnaires)
- augmentation des cotisations salariales
- recul de l'âge de la retraite

étonnement, le gouvernement n'est prêt à négocier que sur les deux derniers ;-)

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 20/02/2020 à 11:07

Vu les positions des partenaires sociaux très éloignées les unes des autres pour dégager un consensus pour le financement du déficit de la retraite (dont le Gouvernement est responsable), il y a une forte probabilité que l'âge pivot soit installé pour 2022 et en plus un petit cadeau supplémentaire une accélération du calendrier de la réforme Touraine.

Signaler Répondre

avatar
libre de m'exprimer le 20/02/2020 à 07:02

Pourquoi manifester ???? macron va sortir son 49.3 comme le faisait énormément grosgland !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.