"Je vais t’enculer sale flic !" : un policier roué de coups en bas de chez lui à Lyon

"Je vais t’enculer sale flic !" : un policier roué de coups en bas de chez lui à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Les policiers doivent-ils craindre de devenir davantage des cibles dans le contexte actuel ?

Selon nos informations exclusives, un fonctionnaire lyonnais a été sérieusement blessé dans la nuit de samedi à dimanche par une bande alors qu’il rentrait chez lui avec sa femme.

Les faits se sont donc déroulés vers 4h30 du matin ce dimanche, dans le secteur du boulevard Yves Farge dans le 7e arrondissement. Hors service, le policier se garait non loin de chez lui et vit alors une voiture s’arrêter brusquement à sa hauteur. En sont sortis deux individus véhéments. "Je vais t’enculer sale flic !", aurait lancé d’ailleurs l’un d’entre eux, qui le connaissait dans des circonstances qui restent à éclaircir. Conscient du danger, le fonctionnaire et sa femme ont appelé du renfort en ne manquant pas de signaler la plaque d’immatriculation de l’autre voiture.

Alors que le duo belliqueux tentait de rameuter des jeunes du quartier, le policier et sa compagne auraient essayé de rallier leur immeuble. Et alors qu’ils allaient entrer dans le hall, une douzaine de jeunes leur sont tombés dessus. De nombreux coups ont été distribués, notamment à l’aide d’une matraque téléscopique.

Le policier aurait poussé sa compagne à l’intérieur du bâtiment avant d’être tabassé au sol. C’est finalement un voisin et les renforts en approche qui mettront en fuite la bande, laissant leur victime dans un état grave.

Pris en charge par les pompiers et le Samu, puis hospitalisé à Lyon, le fonctionnaire a été sérieusement blessé à la cheville et au tendon. Trois os ont été cassés par les coups reçus, une opération est envisagée dans les prochains jours. Quant à sa femme, elle a obtenu 3 jours d’ITT.

Une enquête a été ouverte et a déjà permis, selon une source proche du dossier, de retrouver la voiture des deux personnes qui avaient reconnu le policier et avaient dirigé le groupe lors du passage à tabac. Le véhicule était toutefois abandonné.

Tags :

policier

police

0-50 sur 168 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bienvenue en enfer le 02/07/2020 à 05:21
Venividivici a écrit le 15/06/2020 à 22h28

Tous les jours on subit la racaille

C ´est la vie . Sinon, vous pouvez changer de pays .

Signaler Répondre

avatar
Histoires sans fin. le 01/07/2020 à 18:42

La victime ne serait elle pas l’agresseur du départ. Il n’y a pas de Fumée sans feux . Si , ce flic fait du mal en se cachant derrière son uniforme comme beaucoup, alors c’est peut-être compréhensible.

Signaler Répondre

avatar
égalité le 01/07/2020 à 18:10

monde pourri par les hypocrisies = pas d'avenir

Signaler Répondre

avatar
Didier69 le 01/07/2020 à 17:52
Marc.Potier a écrit le 21/06/2020 à 14h39

Face à l'impunité totale de la police, ce genre de choses ne sont pas anormales.

Non mais n'importe quoi. La violence, d'où qu'elle vienne, ne peut pas être justifiée. C'est complètement anormal

Signaler Répondre

avatar
Pourquoi donc le 23/06/2020 à 06:17
Paris de la Bollardière a écrit le 22/06/2020 à 00h03

Je vous propose de réfléchir ensemble. Posons nous les bonnes questions. De quoi ce lynchage d'un fonctionnaire de police est-il révélateur ? Quel en est le contexte sociétal ?

Nous assistons depuis l'ère Macron à la répression systématique, violente et sanglante de tous mouvements de contestation à la politique libérale mené par la Larem. Ordre donné à la police d'encercler, puis de tirer des gaz lacrymo très toxiques sur des manifestants paisibles, afin de provoquer de vives réactions et ensuite fournir à Bfm et Cnewx des images qui permettent de criminaliser tous opposants. Ordres donnés de mutiler des citoyens lambdas à coup de tonfas afin de créer un choc collectif dissuasif.
La police exécute les ordres et les consignes donnés par le gouvernement. Si un policier désobéit, il est viré.
La Macronie se sert des policiers comme d'une milice privée, seul le gouvernement de Macron peut être rendu responsable de ce désordre, de ce chaos social.
Quant aux juges, ce sont des fonctionnaires qui tiennent bien plus à leur carrière qu'à la justice.
La stratégie de Macron consiste a opposé notre police aux citoyens que nous sommes, dans une guerre fratricide. Tout en s'appuyant sur les éléments les plus extrémistes au sein des cadres policiers, au risque d'être en mesure de soumettre Castaner et ses préfets.

Le spectacle de Dijon témoigne d'un laisser-faire délibéré de Castaner, il s'agit de nourrir le conflit police contre citoyen et citoyen contre police. Ainsi, occulter le million de licenciements qui vient et maintenir le RN suffisament fort pour passer le 1er tour des prochaines élections présidentielles.

D'ailleurs Bfm (pour Macron) et Cnews (pour Lepen) se sont partagés le boulot.

Arréte , Macron vient faire quoi ici ? je ne vois pas le lien avec les délinquants qui ont toujours existés et la police aussi . Le soucis surtout c'est qu'il n'y a pas assez de sanctions , voila la vérité , on les relachent . Si ces gens étaient vraiment punis , mais je dis bien vraiment ,et pas juste de la garde à vue et un mois de tole parce que les avocats sont complices souvent " faut leur donner leur chance blablabla " ... mais des sommes à payer , ça les calmeraient . La justice est punitive dans les histoire de sexe mais pas punitive pour le reste , elle est à double vitesse et voila justement le problème numéro 1 .

Ensuite la délinquance vient souvent des familles qui n'ont rien à faire de la nation et des autres et ne savent pas éduquer leurs gamins , la justice devrait donc aussi convoquer les parents , mais ils sont malins ,ils font les innocents dans les reportages ... "mon fils ceci mon fils cela " mais souvent ils savent ou les frères et soeurs savent .

Signaler Répondre

avatar
Paris de la Bollardière le 22/06/2020 à 00:03

Je vous propose de réfléchir ensemble. Posons nous les bonnes questions. De quoi ce lynchage d'un fonctionnaire de police est-il révélateur ? Quel en est le contexte sociétal ?

Nous assistons depuis l'ère Macron à la répression systématique, violente et sanglante de tous mouvements de contestation à la politique libérale mené par la Larem. Ordre donné à la police d'encercler, puis de tirer des gaz lacrymo très toxiques sur des manifestants paisibles, afin de provoquer de vives réactions et ensuite fournir à Bfm et Cnewx des images qui permettent de criminaliser tous opposants. Ordres donnés de mutiler des citoyens lambdas à coup de tonfas afin de créer un choc collectif dissuasif.
La police exécute les ordres et les consignes donnés par le gouvernement. Si un policier désobéit, il est viré.
La Macronie se sert des policiers comme d'une milice privée, seul le gouvernement de Macron peut être rendu responsable de ce désordre, de ce chaos social.
Quant aux juges, ce sont des fonctionnaires qui tiennent bien plus à leur carrière qu'à la justice.
La stratégie de Macron consiste a opposé notre police aux citoyens que nous sommes, dans une guerre fratricide. Tout en s'appuyant sur les éléments les plus extrémistes au sein des cadres policiers, au risque d'être en mesure de soumettre Castaner et ses préfets.

Le spectacle de Dijon témoigne d'un laisser-faire délibéré de Castaner, il s'agit de nourrir le conflit police contre citoyen et citoyen contre police. Ainsi, occulter le million de licenciements qui vient et maintenir le RN suffisament fort pour passer le 1er tour des prochaines élections présidentielles.

D'ailleurs Bfm (pour Macron) et Cnews (pour Lepen) se sont partagés le boulot.

Signaler Répondre

avatar
Marc.Potier le 21/06/2020 à 14:39

Face à l'impunité totale de la police, ce genre de choses ne sont pas anormales.

Signaler Répondre

avatar
Macron ne fera rien le 20/06/2020 à 01:41

je compatirai quand ses collègues auront réglé le problème des rodéos avenue Salengro à Villeurbanne.

NE me dites pas qu'ils n'ont pas eu le temps de s'en occuper.

Y a un moment ou ça suffit !

Signaler Répondre

avatar
fafa le 18/06/2020 à 20:35

hoooola doucement on ne sait pas qui a commencé vous n allez pas me faire croire qu un groupe de petit voyous va reussir a intimider un vrais policier de la republique Francaise c est im pos sible!

Signaler Répondre

avatar
Ulysse le 16/06/2020 à 21:30
Ouste a écrit le 16/06/2020 à 10h40

Tiens, un adorateur de Méchancon...

Oh, il n'a rien à voir là dedans. Je pense même qu'il est incapable, tout comme vous, de comprendre ce phénomène. Pour éclairer votre lanterne, cela a simplement l'air d'être la loi du talion.

Signaler Répondre

avatar
Ulysse le 16/06/2020 à 20:49
Ouste a écrit le 16/06/2020 à 10h40

Tiens, un adorateur de Méchancon...

Allons allons, il n'a rien à voir là dedans. C'est juste une question de karma.

Signaler Répondre

avatar
Ulysse le 16/06/2020 à 20:41
Zig a écrit le 16/06/2020 à 09h38

Non, cela ne s'appelle pas la fin de l'impunité policière, mais une attaque lâche et non justifiée (ou revendiquée) contre 1 policier à 12 contre 1.

Vous êtes 1 anti républicain en prétendant que c'est un acte levant l'impunité des policiers.

Si cela se trouve, c'est un délinquant qui a été légitimement arrêté par un policier dans l’exercice de ses fonctions, et qui plus tard s'est personnellement vengé (à 12 contre 1).

Lex talionis
12 contre 1 ça marche aussi pour une arrestation... Mais ce n'est pas le sujet. Si c'est une vengeance, dieu merci nous avons inventé la loi salique.

Signaler Répondre

avatar
Théo le 16/06/2020 à 19:01

Vu les pulsions h0m0s€xuelles du prévenu, les 11 autres ont du souci à se faire quand ils seront enfermés dans la même cellule...
On lui dira dit "Au trou !", et il le prendra au sens littéral.

Signaler Répondre

avatar
VDS.73 le 16/06/2020 à 18:20
ABAC a écrit le 16/06/2020 à 06h11

C'est bien que la police se soit déplacée car d'habitude ...

Ton commentaire n'est pas étonnant vu ton pseudo..

Signaler Répondre

avatar
glandu le 16/06/2020 à 15:33
oeilleton a écrit le 16/06/2020 à 11h05

Quant un quartier devient une zone de non droit , ce n'est pas la faute des policiers mais ils ont des ordres de nos politiques de laisser faire pour que d'autres quartiers aient la paix social et tant pis pour ceux qui y habitent , ceux la sont crucifiés pour la république ! cela permet aussi d'occulter d'autres problèmes sociaux économiques , ça calme le jeu en faisant diversion

Alors cesse d'écouter les bobos e ce forum et vote pour ta liberté

Signaler Répondre

avatar
glandu le 16/06/2020 à 15:22
Pauvre francee a écrit le 16/06/2020 à 12h39

Va vivre au Venezuela tu va voir si ta le droit de te plaindre

Ce n'est pas suffisant il faut des passeports pour virer les rois du canapé.

Signaler Répondre

avatar
Aïe BOBOS !!!!!!!!. le 16/06/2020 à 13:56

Des Promesses ?

Signaler Répondre

avatar
Caille le 16/06/2020 à 13:42

C'est scandaleux. J'espère qu'ils seront rapidement identifiés et sévèrement punis. Il faut arrêter les amalgames, punir les brebis galeuses comme dans tous secteurs du reste, mais respecter ceux qui font leur travail correctement.

Signaler Répondre

avatar
Zara le 16/06/2020 à 13:04

Vraiment un pays de folles .

Signaler Répondre

avatar
Pauvre francee le 16/06/2020 à 12:39
Cagoule c'est cool a écrit le 14/06/2020 à 18h06

Dans un an, Lyon sera sous loi martiale. Avec le reste du pays.

Si vous pensez que vous avez ch.. pendant le confinement, vous n'avez rien vu. Couvre-feu généralisé pour tout le monde, check points à chaque pont, arrestations arbitraires, etc. Nous vivons les derniers jours de la démocratie aujourd'hui.

Va vivre au Venezuela tu va voir si ta le droit de te plaindre

Signaler Répondre

avatar
Pauvre francee le 16/06/2020 à 12:38
Pat a écrit le 16/06/2020 à 00h38

Pitié Messieurs les policiers, n 'allez plus au front, ne vous déplacez plus là où çà chauffe ,laissez faire , laissez cette France , qui n'en est plus une d'ailleurs , vous n'avez plus le dernier mot, vous risquez vos vies, Ces nouvelles espèces de population n'attendent que vous dans la rue pour vous massacrer. On ne peut qu'être dégouté de ce qui se passe.
J'aimais mon pays, ce n'est plus le cas. Courage Messieurs , soyez forts et tenez tête. Ne vous laissez pas dévorer.

+1

Signaler Répondre

avatar
oeilleton le 16/06/2020 à 11:05

Quant un quartier devient une zone de non droit , ce n'est pas la faute des policiers mais ils ont des ordres de nos politiques de laisser faire pour que d'autres quartiers aient la paix social et tant pis pour ceux qui y habitent , ceux la sont crucifiés pour la république ! cela permet aussi d'occulter d'autres problèmes sociaux économiques , ça calme le jeu en faisant diversion

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 16/06/2020 à 10:40
Ulysse a écrit le 16/06/2020 à 08h02

La fin de l'impunité policière ?

Tiens, un adorateur de Méchancon...

Signaler Répondre

avatar
Bob le 16/06/2020 à 10:09

Le vivre-ensemble, une utopie. La police doit être crainte comme dans les pays du sud de la Méditerranée. Quoi qu'il en coûte.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 16/06/2020 à 09:38
Ulysse a écrit le 16/06/2020 à 08h02

La fin de l'impunité policière ?

Non, cela ne s'appelle pas la fin de l'impunité policière, mais une attaque lâche et non justifiée (ou revendiquée) contre 1 policier à 12 contre 1.

Vous êtes 1 anti républicain en prétendant que c'est un acte levant l'impunité des policiers.

Si cela se trouve, c'est un délinquant qui a été légitimement arrêté par un policier dans l’exercice de ses fonctions, et qui plus tard s'est personnellement vengé (à 12 contre 1).

Signaler Répondre

avatar
Ulysse le 16/06/2020 à 08:02

La fin de l'impunité policière ?

Signaler Répondre

avatar
ABAC le 16/06/2020 à 06:11

C'est bien que la police se soit déplacée car d'habitude ...

Signaler Répondre

avatar
Phsycose le 16/06/2020 à 02:44

Bizarre et bien certainement parce que c est encore du mensonge....

Signaler Répondre

avatar
Pat le 16/06/2020 à 00:38

Pitié Messieurs les policiers, n 'allez plus au front, ne vous déplacez plus là où çà chauffe ,laissez faire , laissez cette France , qui n'en est plus une d'ailleurs , vous n'avez plus le dernier mot, vous risquez vos vies, Ces nouvelles espèces de population n'attendent que vous dans la rue pour vous massacrer. On ne peut qu'être dégouté de ce qui se passe.
J'aimais mon pays, ce n'est plus le cas. Courage Messieurs , soyez forts et tenez tête. Ne vous laissez pas dévorer.

Signaler Répondre

avatar
Ligue de l'extreme mauvaise foi de l'extreme droite le 15/06/2020 à 23:04
pitoyable a écrit le 15/06/2020 à 19h27

n'importe quoi,

enlevez les mains de vos yeux et sortez de votre blocos.

allez goutter la vie la vrai et on reparle de vos inepties.

autant de mauvaise foi, vous devez être d'extrême droite.

Clairement vous ne voulez pas que le problème soit réglé, puisque vous protégez ceux qui ont le pouvoir de changer les choses mais ne le font pas.A croire que cela vous arrange. Cela vous permet de vous vautrer dans le dénigrement de gens qui ne vous reviennent pas.

Quand on dit que l'extreme droite est l'idiot utile du systeme...

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 15/06/2020 à 23:01
pincez-moi je reve a écrit le 15/06/2020 à 19h34

les politicards sont des marionnettes carriéristes parasitaires

Un problème beaucoup plus grand est à nos portes

OUVREZ LES YEUX

j'adore ! Encore un qui n'est pas capable de comprendre que ceux qui ont le pouvoir de changer les choses, les seuls qui ont ce pouvoir sont les députés, le président et ses ministres.

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 15/06/2020 à 22:49

Le coupable sera-t-il poursuivi pour homophobie ?

Signaler Répondre

avatar
eurpbo le 15/06/2020 à 22:37

Soutien total aux forces de l’ordre et un prompt rétablissement à ce policier .

Signaler Répondre

avatar
Venividivici le 15/06/2020 à 22:28

Tous les jours on subit la racaille

Signaler Répondre

avatar
Voyons le 15/06/2020 à 21:56
la honte a écrit le 15/06/2020 à 20h39

Je lis que ce flic a appelé ses voisins de l'immeuble et qu'un seul est intervenu et par la suite des renforts en approche " d'autres flics " et bien il doit penser lui et sa femme que du bien des voisins ......Déjà le camion de déménagement et les cartons sont programmés , ah quoi bon cotoyer de tels voisins et même se dire bonjour, putain j'aurais honte de croiser ses yeux , bahhhh a quoi bon

Z êtes pas un peu fou? Les voisins se seraient chopés une manif du clan Traoré avec le soutien de la bécasse Camélia et dépôt de plainte

Signaler Répondre

avatar
Lecteur. le 15/06/2020 à 21:10

avatar
Hypocrisie le 15/06/2020 à 20:59

On attends toujours la réactions des associations LGBT lyonnaise suite aux propos homophobes.
Ah? Dans l'oreillette on me dit "chuuuut!"

Signaler Répondre

avatar
villeurbanne69 le 15/06/2020 à 20:42

Et pourquoi je ne suis pas flic......

Signaler Répondre

avatar
la honte le 15/06/2020 à 20:39

Je lis que ce flic a appelé ses voisins de l'immeuble et qu'un seul est intervenu et par la suite des renforts en approche " d'autres flics " et bien il doit penser lui et sa femme que du bien des voisins ......Déjà le camion de déménagement et les cartons sont programmés , ah quoi bon cotoyer de tels voisins et même se dire bonjour, putain j'aurais honte de croiser ses yeux , bahhhh a quoi bon

Signaler Répondre

avatar
VDS.73 le 15/06/2020 à 20:24
vous avez une mauvaise lecture de la situation a écrit le 15/06/2020 à 17h10

tu te fais souvent agresser par des voyous ? Faut arreter le délire.

C'est aussi les gendarmes qu'on appelle quand un chasseur tue une vieille dans son jardin parce qu'il a fait le choix de tirer à travers une haie sans se soucier de savoir si derrière il y a une personne ou un animal.

Mais ça tu ne le dis pas !

Compares ce qui est comparable..!!

Signaler Répondre

avatar
Jojo09 le 15/06/2020 à 20:23

Vous dites que tous les médias ont diffusé l'info? Tous? Quid dr Libération, de Médiapart ou de l'autre ramassis de journalistes du site internet qui ont balancé l'info sur le racisme dans la police. C'est lamentable de tels médias. Même l'Humanité dans les années 50 avait plus de déontologie et de respect de l'information

Signaler Répondre

avatar
MDR le 15/06/2020 à 19:36
Khmer noir a écrit le 14/06/2020 à 19h14

Du calme. J'ai de la confiance aux khmer verts qui vont planter des cactus aux épines longues et toxiques à chaque coin du centre-ville pour dissuader les fous furieux de faire n'importe quoi.

j'ai passer une sale journée,

donc je te remercie de ton commentaire
j'en ai encore mal aux joues

et puis c'est tellement vrai!

Merci

Signaler Répondre

avatar
pincez-moi je reve le 15/06/2020 à 19:34
vous avez une mauvaise lecture de la situation a écrit le 15/06/2020 à 01h11

encore un obsédé de la guerre civile.

Les politiciens qui ne règlent jamais aucun problème : pollution, centrales nucléaires, dette publique, évasion fiscale, hôpitaux...
c'est sur ça qu'il faut vous concentrer.

Regardez le dernier discours de Macron, du vent encore du vent, aucune date précise, aucun chiffre précis, aucune annonce concrete. Juste de belle paroles

les politicards sont des marionnettes carriéristes parasitaires

Un problème beaucoup plus grand est à nos portes

OUVREZ LES YEUX

Signaler Répondre

avatar
pitoyable le 15/06/2020 à 19:27
vous avez une mauvaise lecture de la situation a écrit le 15/06/2020 à 01h04

Complétement a coté de la plaque.

Le problème n'est pas qu'ils aient attaqué un policier, le problème est qu'ils ont attaqué quelqu'un.

n'importe quoi,

enlevez les mains de vos yeux et sortez de votre blocos.

allez goutter la vie la vrai et on reparle de vos inepties.

Signaler Répondre

avatar
Bien dit le 15/06/2020 à 19:23
WhiteLivesMatter a écrit le 15/06/2020 à 01h04

Au moindre truc insignifiant tous les racisés, antifas et autres gauchistes se rassemblent dans la rue pour foutre le boxon, en se rameutant sur les réseaux sociaux.
Pourquoi la majorité blanche silencieuse qui en a marre de cette chienlit ne fait pas la même chose ?
Réponse : parce qu 'ils sont respectueux de la loi et de l'ordre, qu'ils n'ont pas de temps à consacrer à ça (car ils bossent pour financer les autres glandus qui cassent tout), parce que les forces de l'ordre recevraient des consignes pour les éborgner à coup de lbd (contrairement aux autres qu'il faut laisser faire tranquillement) et parce que les réseaux sociaux censurent immédiatement tous les "déviants".
Et surtout parce qu'ils continuent malgré tout à voter n’importe comment. Tant pis pour nous...

tout à fait d'accord,

Signaler Répondre

avatar
Charly le 15/06/2020 à 17:44

Je ne sais plus plus si je suis encore un être humain ! A recevoir ce genre d'information j'ai envie de vomir devant cette détresse, et chaque jours en rajoute une couches !!

J'ai honte de notre nature, j'ai honte de moi devant la colère qui m'afflige devant cet acte.

La colère me monte alors que je sais pertinemment qu'elle n'a pas sa place ! Et pourtant, je ne peux pas être insensible devant cette barbarie. Engendre...engendre.. cette violence !! Et répondre à cette violence n'est pas de mise.
Pauvres Êtres humains que nous sommes !! ... c'est pas demain qu'on changera le monde.

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 15/06/2020 à 17:10
Bibiche a écrit le 15/06/2020 à 16h09

Je soutiens nos gendarmes et force de l’ordre.c’est grâce à eux que nous pouvons vivre en sécurité.c’est eux que nous appelons lorsque des voyous nous agressent .mettons ces racailles en prisons

tu te fais souvent agresser par des voyous ? Faut arreter le délire.

C'est aussi les gendarmes qu'on appelle quand un chasseur tue une vieille dans son jardin parce qu'il a fait le choix de tirer à travers une haie sans se soucier de savoir si derrière il y a une personne ou un animal.

Mais ça tu ne le dis pas !

Signaler Répondre

avatar
Noel le 15/06/2020 à 16:54
Ouste a écrit le 15/06/2020 à 14h21

La génération Adama est en train de percer.

Remercions la gauche et l'extrême-gauche qui encouragent cette haine à l'égard de nos forces de l'ordre.
Les élus qui osent répondre à l'appel du gang Traoré afin d'y vociférer leur haine de la République doivent être démis de leurs fonctions : Mélenchon, Autain, Coquerel, Obono et cie...

Je partage cette opinion car ce sont des révolutionnaires très dangereux
Le seul moyen de s,en sortir c,est la prospérité économique , travailler en bonne intelligence avec tous

Signaler Répondre

avatar
Bibiche le 15/06/2020 à 16:09

Je soutiens nos gendarmes et force de l’ordre.c’est grâce à eux que nous pouvons vivre en sécurité.c’est eux que nous appelons lorsque des voyous nous agressent .mettons ces racailles en prisons

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 15/06/2020 à 14:21

La génération Adama est en train de percer.

Remercions la gauche et l'extrême-gauche qui encouragent cette haine à l'égard de nos forces de l'ordre.
Les élus qui osent répondre à l'appel du gang Traoré afin d'y vociférer leur haine de la République doivent être démis de leurs fonctions : Mélenchon, Autain, Coquerel, Obono et cie...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.