Hélène Geoffroy : "Vaulx-en-Velin est à un moment charnière"

Hélène Geoffroy, maire PS sortante de Vaulx-en-Velin, est l’invitée ce mardi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Hélène Geoffroy : "Vaulx-en-Velin est à un moment charnière"
Hélène Geoffroy et Gérard Angel - LyonMag.com

L’ancienne secrétaire d’État sous François Hollande a récolté 40,38% des suffrages dans une commune où l’abstention dépasse les 70%. Elle est donc pressentie pour briguer un deuxième mandat : "C’est l’aboutissement de six ans de travail qui ont été reconnus à travers ces 40%. (…) Mais ça veut dire aussi que nous devons encore mobiliser des électeurs, puisque l’abstention qui est un sujet dans notre ville depuis longtemps, nécessite désormais de pouvoir encore convaincre les électeurs des choix cruciaux qui les attendent. (…) Tout ce que nous avons mis en place va porter ses fruits."

Elle espère ainsi une participation qui se rapprocherait des taux nationaux et compte sur son programme pour convaincre les sceptiques : "Il faut leur expliquer que Vaulx-en-Velin est à un moment charnière. Ce premier mandat m’a permis à la fois de pouvoir réparer et reconstruire une ville qui soit pleinement inscrite dans notre Métropole et notre pays. (…)  Nous avons une ville jeune, 40% de la population à moins de 25 ans, et l’un des enjeux primordiaux va être de les accompagner jusqu’à l’âge adulte et au monde de l’emploi. (…) Je vais aussi continuer à travailler sur les questions de tranquillité publique."

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les jours à 11h30 sur LyonMag.com.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hahaha le 25/06/2020 à 22:49

Si elle y arrive, je reviendrai vivre à Vaulx.
une ville de racaille, à fuire dès que possible.

Signaler Répondre

avatar
Tropdeblabla le 25/06/2020 à 11:09

Tu parles C est pour elle la période charnière, elle va partir à Paris et C est le 1er adjoint qui va continuer sa politique du laisser faire.

Signaler Répondre

avatar
unVaudais le 24/06/2020 à 08:08
un lyonnais par ici a écrit le 23/06/2020 à 22h19

Spoil : elle va être réélue

Peut-être, mais c'est pour avoir un parachute uniquement !
Elle espère et a des chances de rentrer au gouvernement lors de son remaniement en juillet.
Sinon, elle compte bien être élue aux sénatoriales de septembre.
Et si tout ça ne marche pas, elle restera à Vaulx sans faire de vagues en attendant de prochaines élections: c'est à dire que les rodéos, trafics et chômage vont continuer de monter !
Son suppléant est pire que tout.

Comme le commissaire de police qui ne fait rien et celà pour avoir une promotion à la fin de sa période sur Vaulx s'il n'y a pas eu de débordements ou d'émeutes ! Ah si, elle fait quelque chose: elle encourage les gens à déménager au vu de la situation sociale actuelle.

Le prix des appartements va continuer de chuter dans certains quartiers (certains n'arrivent pas à vendre même avec une baisse de 40%), tu m'étonnes, avec les dealers au RDC, plus aucune agence ne propose même d'aller visiter !

Signaler Répondre

avatar
France2020 le 24/06/2020 à 02:18

pour résumer son passage à la mairnie une gestion du tiers monde qui lui a valu des démêlés avec la justice sur le chantier en cours sans validité du permis de construire l explosion de la délinquance et des points de deals au nez et à la barbe de tous des fusillades et pour ce qu'il s agissent des emplois pour les jeunes sachez qu'elle ne fera rien elle était la directrice de la mission locale pendant des années et le résultat et le même aujourd'hui

Signaler Répondre

avatar
un lyonnais par ici le 23/06/2020 à 22:19

Spoil : elle va être réélue

Signaler Répondre

avatar
Routin le 23/06/2020 à 20:39

A quoi sert le poste de police qui est toujours fermé au village il y a des dilleurs juste à côté, la police a peur de l'occuper,
Je rigole.

Signaler Répondre

avatar
Vote69120 le 23/06/2020 à 17:50

Si les vaudais votés
Geoffroy serait pas la

Signaler Répondre

avatar
rasleQ le 23/06/2020 à 17:14

Il est temps qu'elle dégage pour de bon celle-la !!!

Signaler Répondre

avatar
Aicha le 23/06/2020 à 16:15

Continuer pour la tranquillité ??? Mais qu'est ce qui a été fait pour cela depuis 6 ans ?
C'est de pire en pire. Nos jeunes se retrouvent à la rue parce que rien n'est fait pour eux. Qu'avez vous fait des 300 000 euros de fonds social pour les vaudais ?

Signaler Répondre

avatar
kiti69120 le 23/06/2020 à 16:03

Quant à sa cité éducative, quand on voit les questions posées lors de la réunion avec les parents d'élèves, nous en sommes très loin. Il faut déjà remonter le niveau des écoles primaires, régler les problèmes de harcelement... Pourquoi n'a t'lle pas parlé de cela? Les gens ne veulent pas des locaux. ils veulent des actions

Signaler Répondre

avatar
kiti69120 le 23/06/2020 à 16:01

Morte de rire ! maintenant, elle annonce 100 policiers municipaux ! sa trentaine passe son temps à faire des checks aux personnes qui pourrissent la vie des vaudais. C'est cela la police de proximité?

Signaler Répondre

avatar
Oublier le 23/06/2020 à 15:29
kumer a écrit le 23/06/2020 à 14h21

Charnière non il y a déjà bien longtemps que la ville a été abandonnée aux délinquants

La charnière à cassée depuis longtemps et la porte avec...

Signaler Répondre

avatar
le petit vaudais le 23/06/2020 à 15:13

Hélène Geoffroy et sa bande c'est l'hopital qui se fout de la charité. Sa préoccupation première c'est sa carrière. En 6 ans la dette a considérablement augmentée et la délinquance n'a pas trouver meilleur ni.
La vérité vraie, c'est que beaucoup de vaudais veulent déménager mais vu le prix de leur logement fortement dévalués à cause de l'image de la ville difficile d'acheter ailleurs.
Hélène Geoffroy fait de la politique, pas de la gestion. Et quand on voit qu'elle est prêtre à tout pour règner qui à s'allier avec Laurent Clamaron qui a une sensibilité d'extrême droite tout est dit.
A votre vote vaudais pour la mettre dehoers. Avec 70% d'abstention tout est possible.

Signaler Répondre

avatar
Sebi le 23/06/2020 à 15:02

"Nous avons une ville jeune, 40% de la population à moins de 25 ans, et l’un des enjeux primordiaux va être de les accompagner jusqu’à l’âge adulte et au monde de l’emploi"

Ah d'accord...et combien on plus de 16 ans, sans étude et sans travail? Qu'attendez vous depuis 6 ans pour les accompagner?

Signaler Répondre

avatar
Bisounours le 23/06/2020 à 14:57

Bon ben apparemment tout va bien à Vaulx...ne changez rien !

Signaler Répondre

avatar
Kantosh le 23/06/2020 à 14:25
kumer a écrit le 23/06/2020 à 14h21

Charnière non il y a déjà bien longtemps que la ville a été abandonnée aux délinquants

Je pense qu'elle parle d'une autre époque, les années 90 peut être

Signaler Répondre

avatar
kumer le 23/06/2020 à 14:21

Charnière non il y a déjà bien longtemps que la ville a été abandonnée aux délinquants

Signaler Répondre

avatar
VaulxMieuxPas le 23/06/2020 à 14:18

Elle est fière de ses 40%, mais le taux d'abstention ne fait réagir personne, tout va bien...
Au passage "les accompagner jusqu’à l’âge adulte et au monde de l’emploi.", ba vu certains, ça sera l'âge adulte jusqu'à la prison.
Sur ce bon courage pour redresser tout ça !

Signaler Répondre

avatar
Vaidinet le 23/06/2020 à 13:25

404040 %, mais 25% de votants, les vaudais ne se sont pas vraiment exprimés. Après tant d années d inaction il est temps de changer.

Signaler Répondre

avatar
cuisine le 23/06/2020 à 12:36

"les questions de tranquillité publique." Euphémisme pour violences !

Signaler Répondre

avatar
brol le 23/06/2020 à 12:34

L’ancienne secrétaire d’État sous François Hollande. Le pire mandat de la 5° et Macron était déjà ministre !

Signaler Répondre

avatar
correcteur le 23/06/2020 à 12:33

il y a une faute de frappe!
c est "charognard" et pas "charnière"

Signaler Répondre

avatar
Quelle représentativité ???? le 23/06/2020 à 12:33

40% de 30% ... Elle a toute légitimité !!!!

Signaler Répondre

avatar
cala âne le 23/06/2020 à 11:36

mouais, elle aussi, elle est charnière sur la ville

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.