Confinement : le maire de Tassin-la-Demi-Lune demande de revoir la définition des commerces "non-essentiels"

Confinement : le maire de Tassin-la-Demi-Lune demande de revoir la définition des commerces "non-essentiels"
Pascal Charmot- LyonMag

Le maire LR de Tassin-la-Demi-Lune Pascal Charmot a demandé le soutien de l'Association des Maires de France du Rhône.

Dans un communiqué, l'élu du nord de Lyon indique avoir fait une demande auprès de l'AMF69 pour qu'elle saisisse "immédiatement le Préfet du Rhône, afin de revoir la liste des commerces non-essentiels et exiger que la grande distribution soit tenue à fermer les rayons de produits non-essentiels".

"L'inégalité flagrante de la situation avec les grandes enseignes ou plateformes de e-commerce, nécessite de revoir de façon urgente cette définition. D’autant que nos commerçants ont redoublé d’efforts et d’investissements ces derniers mois, pour renforcer leurs protocoles sanitaires et respecter au plus près toutes les règles exigées par l’Etat pour l’accueil du public", ajoute-t-il.

"Je demande dans l'attente de cette révision que la grande distribution soit tenue aussi à fermer les rayons de produits "non-essentiels"", conclut Pascal Charmot.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mesrine le 19/11/2020 à 14:40

Et pendant ce temps-là, plein de monde à Leroy Merlin pour des achats non-essentiels, papier peint, luminaires, cadre-photos... Courage au personnel !

Signaler Répondre

avatar
sab le 02/11/2020 à 11:46
antolinijeanfrancois7@gmail.com a écrit le 01/11/2020 à 13h52

Bonjour pourquoi ne pas faire l'inverse fermeture des grandes zones commerciales et ouverture des petits commerces car beaucoup mieux de gérer l'afflux cordialement

L'idée part d'un bon sentiment, mais on va créer la cohue dans les petits commerces, ce qui est l'inverse du but recherché.

Les grandes zones ont au moins l'avantage de satisfaire une masse importante de clientèle. On n'est plus en 1950 et il n'y a plus assez de commerces en ville pour nourrir tout le monde, c'est illusoire (justement à cause des sites zones commerciales).

Signaler Répondre

avatar
Tassilunoise le 01/11/2020 à 21:12

Bravo à tous nos maires. Tenez bon : Pas de fermeture des petits commerce sans aucune condition.

Signaler Répondre

avatar
Dada 69 le 01/11/2020 à 16:26

Je suis d accord avec ses dires.
Que les grandes surface fermes leur rayons de produits non indispensables et laissons travailler seus qui respecte plus leurs clients.

Signaler Répondre

avatar
Chtite tassilunoise le 01/11/2020 à 14:59

Les commerces de proximité sont en danger !
Ne les fermons pas ! Port du masque obligatoire, gestes barrières, limitation du nombre de personnes en magasin...
Plutôt que de fermer des rayons de supermarché, laissons les petits commerces ouverts.
Soyons tous des citoyens responsables et solidaires pour retrouver une "vie normale" au plus vite.

Signaler Répondre

avatar
Eh oui le 01/11/2020 à 14:08

Amazon se frotte les mains

Signaler Répondre

avatar
antolinijeanfrancois7@gmail.com le 01/11/2020 à 13:52

Bonjour pourquoi ne pas faire l'inverse fermeture des grandes zones commerciales et ouverture des petits commerces car beaucoup mieux de gérer l'afflux cordialement

Signaler Répondre

avatar
gab le 01/11/2020 à 11:10

On est hors du contexte.
Les commerces ne sont pas des lieux de transmissions du virus, leur fermeture n'aura aucune incidence sur la charge des hôpitaux.
Les transmissions se font partout ou l'on ne porte pas de masque et ou gestes barrières, cet a dire en famille entre amis, etc.

Signaler Répondre

avatar
artémis le 01/11/2020 à 11:05

D'un coté il a raison !!! pourquoi les grandes surfaces seraient autorisées à vendre des produits non essentiels et pas les autres boutiques !! il y a bien un truc qui cloche !!

Signaler Répondre

avatar
Soly le 01/11/2020 à 10:33

Ces énarques n ont pas les pieds sur terre bien proteges par leur cocon

Signaler Répondre

avatar
la justice le 01/11/2020 à 08:56

Même les élus se révoltent contre les décisions de l'Etat, comment ne pas comprendre le peuple devant de telles dérisions ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.