Pierre Oliver : "On aurait souhaité une équité plus importante dans la distribution des aides au monde culturel à Lyon"

Pierre Oliver, maire LR du 2e arrondissement de Lyon, est l’invité ce lundi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Pierre Oliver : "On aurait souhaité une équité plus importante dans la distribution des aides au monde culturel à Lyon"
Pierre Oliver - LyonMag

Jeudi, Pierre Oliver a créé des remous lors du conseil municipal en dénonçant la répartition des aides de la Ville au monde culturel. "Dans l’absolu, nous sommes pour. Mais ce qui nous surprend, c’est le montant attribué au Petit Bulletin (100 000 euros ndlr). D’autant que certaines institutions comme le Théâtre des Célestins ont eu, soit la même somme, soit moins", note le jeune maire, qui appelle de ses voeux "une équité plus importante".

Sur la sécurité, l'élu LR intervient régulièrement et avait même fait plusieurs propositions à Grégory Doucet. Pierre Oliver réclame notamment davantage de caméras de vidéoprotection : "Il y en a entre Perrache et l’Hôtel de Ville. Pour ce qui est de la Confluence, il y en a beaucoup moins. Evidemment qu’il faut plus de caméras. Je rappelle qu’en ce moment, il y a une personne en liberté après avoir jeté une femme du pont Morand".

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com.

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
La voix de son maitre le 24/11/2020 à 16:27
allo place beauvau a écrit le 23/11/2020 à 21h00

Typique des LR (les riens), on parle culture ils répondent vidéosurveillance !
D'ailleurs si cet élu avait l'honnêteté de dire vidéosurveillance et non vidéo protection.

Bref l'incompétence d'un élu LR dans toute sa splendeur. Je ne sais pas ce que les habitants du 2e ont fait pour mériter ça...Dans 6 ans quand le quartier de la Confluence sera terminée, la droite sera de l'histoire ancienne mais vous verrez que le serpent de mer de scinder l'arrondissement en deux ressortira avant leur défaite.

Vous n'oublierez pas de passer prendre votre cheque à la mairie centrale. Merci à vous :)

Signaler Répondre

avatar
kikou le 24/11/2020 à 09:28
allo place beauvau a écrit le 23/11/2020 à 21h03

prenez votre plus belle plume et envoyez votre missive en recommandé à la mairie centrale place des Terreaux.

A moins que le maire en personne lise le forum mais je pense qu'il a d'autres choses à faire ?

Avec ton pseudo, tu pourrais donner la bonne adresse l'hôtel de ville n' ayant pas d'adresse postale aux Terreaux mais 1 Place de la Comédie 69001 LYON.

Signaler Répondre

avatar
Martine Lyon le 24/11/2020 à 08:23

Comme je le disais sur dans un autre commentaire, ces politiciens sont tous les mêmes ! J'ai voté naïvement pour les verts en pesant qu'ils allaient pas plonger si vite dans des magouilles grossières mais force est de constater que ce sont les mêmes ! On arrose les copains, on se met dans la poche ceux qui ont de l'influence et on oublie de respecter les citoyens et l'argent public. Quand à ce monsieur, on comprend vite que la culture ne l'intéresse pas beaucoup plus que ce son attaque n'était qu'un coup de pub.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 24/11/2020 à 05:21

100000 € c est pour pouvoir manger ou faire de la propagande...

Signaler Répondre

avatar
Vidéo.... le 24/11/2020 à 02:26

Un intervenant rappelait fort à propos que la vidéo surveille mais ne protège pas....

Signaler Répondre

avatar
allo place beauvau le 23/11/2020 à 21:03
Lugdunum a écrit le 23/11/2020 à 18h49

Sans tomber dans le côté 'tous pourris", cette polémique, au delà de tout côté partisan, soulève quand même quelques questions:

-Est il possible de faire un regroupement entre certaines structures les plus aidées ?
-Pourquoi la ville n’a pas dévoilé les conclusions qui expliquent leurs différents choix ?
-Les critères d'attribution édictées par la ville au départ ont elles été respectées (solidité des entreprises, impactés par la crise et non avant, qui agissent sur le territoire lyonnais, le projet artistique ou culturel n’a t’il pas été un critère subjectif selon les gouts de certains, …) ?
-Des liens d’amitiés, politiques ou des intérêts communs sont ils trop souvent identifiables ?
-Quelles sont les structures et personnes qui se sont vus refuser leur demande d’aide ?
-Certains ont ils été punis pour leurs engagements politiques différents lors des dernières élections (ou leurs non engagements) et d’autres récompensés ?
-Il y a t’il des préférences entre les arrondissements ?
-Il y a t’il eu du lobbying avant même que les élus étudient les différentes demandes?

On en saura probablement jamais plus tant les médias locaux sont points et mains liés et craignent de perdre des annonceurs (dont la collectivité) en fouillant un peu trop et on imagine mal quel homme politique serait assez culotté pour prendre un tel risque.

prenez votre plus belle plume et envoyez votre missive en recommandé à la mairie centrale place des Terreaux.

A moins que le maire en personne lise le forum mais je pense qu'il a d'autres choses à faire ?

Signaler Répondre

avatar
Marie-Bénédicte le 23/11/2020 à 21:01

Pierre Olivier occupez vous donc du 2ieme qui cesse de se dégrader ! C'est inouï cette incapacité de gérer les priorités.

Signaler Répondre

avatar
allo place beauvau le 23/11/2020 à 21:00

Typique des LR (les riens), on parle culture ils répondent vidéosurveillance !
D'ailleurs si cet élu avait l'honnêteté de dire vidéosurveillance et non vidéo protection.

Bref l'incompétence d'un élu LR dans toute sa splendeur. Je ne sais pas ce que les habitants du 2e ont fait pour mériter ça...Dans 6 ans quand le quartier de la Confluence sera terminée, la droite sera de l'histoire ancienne mais vous verrez que le serpent de mer de scinder l'arrondissement en deux ressortira avant leur défaite.

Signaler Répondre

avatar
Pastèques le 23/11/2020 à 20:02

Ah quand c’est pour les copains, les pastèques sont toujours là !

Signaler Répondre

avatar
Ah oui? le 23/11/2020 à 19:53
Lugdunum a écrit le 23/11/2020 à 18h49

Sans tomber dans le côté 'tous pourris", cette polémique, au delà de tout côté partisan, soulève quand même quelques questions:

-Est il possible de faire un regroupement entre certaines structures les plus aidées ?
-Pourquoi la ville n’a pas dévoilé les conclusions qui expliquent leurs différents choix ?
-Les critères d'attribution édictées par la ville au départ ont elles été respectées (solidité des entreprises, impactés par la crise et non avant, qui agissent sur le territoire lyonnais, le projet artistique ou culturel n’a t’il pas été un critère subjectif selon les gouts de certains, …) ?
-Des liens d’amitiés, politiques ou des intérêts communs sont ils trop souvent identifiables ?
-Quelles sont les structures et personnes qui se sont vus refuser leur demande d’aide ?
-Certains ont ils été punis pour leurs engagements politiques différents lors des dernières élections (ou leurs non engagements) et d’autres récompensés ?
-Il y a t’il des préférences entre les arrondissements ?
-Il y a t’il eu du lobbying avant même que les élus étudient les différentes demandes?

On en saura probablement jamais plus tant les médias locaux sont points et mains liés et craignent de perdre des annonceurs (dont la collectivité) en fouillant un peu trop et on imagine mal quel homme politique serait assez culotté pour prendre un tel risque.

D'ac, je vous avoue que j'avais peur que vous ne soyez un troll de NPG venu tenter de noyer le poisson, mais vos remarques et vos questions sont en effet pertinentes, merci de m''avoir répondu.

Signaler Répondre

avatar
BOB du 69 le 23/11/2020 à 19:48

100k€ pour un journal proche du pouvoir c’est choquant je trouve

Signaler Répondre

avatar
Lugdunum le 23/11/2020 à 18:49
Ah oui? a écrit le 23/11/2020 à 17h39

Bigre! Dites nous en plus?

Sans tomber dans le côté 'tous pourris", cette polémique, au delà de tout côté partisan, soulève quand même quelques questions:

-Est il possible de faire un regroupement entre certaines structures les plus aidées ?
-Pourquoi la ville n’a pas dévoilé les conclusions qui expliquent leurs différents choix ?
-Les critères d'attribution édictées par la ville au départ ont elles été respectées (solidité des entreprises, impactés par la crise et non avant, qui agissent sur le territoire lyonnais, le projet artistique ou culturel n’a t’il pas été un critère subjectif selon les gouts de certains, …) ?
-Des liens d’amitiés, politiques ou des intérêts communs sont ils trop souvent identifiables ?
-Quelles sont les structures et personnes qui se sont vus refuser leur demande d’aide ?
-Certains ont ils été punis pour leurs engagements politiques différents lors des dernières élections (ou leurs non engagements) et d’autres récompensés ?
-Il y a t’il des préférences entre les arrondissements ?
-Il y a t’il eu du lobbying avant même que les élus étudient les différentes demandes?

On en saura probablement jamais plus tant les médias locaux sont points et mains liés et craignent de perdre des annonceurs (dont la collectivité) en fouillant un peu trop et on imagine mal quel homme politique serait assez culotté pour prendre un tel risque.

Signaler Répondre

avatar
Ah oui? le 23/11/2020 à 17:39
Lugdunum a écrit le 23/11/2020 à 17h33

Dommage qu'il ne maitrise pas son sujet et qu'il ai uniquement cherché à faire du buzz via son intervention car il avait pointé du doigt l'un des nombreux trucs "étranges" de la répartition de ces subventions ! A moins qu'on lui ai conseillé de se taire pour des raisons également pas très reluisantes.

Bigre! Dites nous en plus?

Signaler Répondre

avatar
Lugdunum le 23/11/2020 à 17:33

Dommage qu'il ne maitrise pas son sujet et qu'il ai uniquement cherché à faire du buzz via son intervention car il avait pointé du doigt l'un des nombreux trucs "étranges" de la répartition de ces subventions ! A moins qu'on lui ai conseillé de se taire pour des raisons également pas très reluisantes.

Signaler Répondre

avatar
hubris le 23/11/2020 à 16:52

La naïveté de ceux qui croyaient en la démocratie des khmers verts et rouges

Signaler Répondre

avatar
Elliot Ness et l'affaire du Petit Bulletin le 23/11/2020 à 16:32
Un très jeune maire, en effet... a écrit le 23/11/2020 à 13h50

Quel manque de culture, monsieur le maire ! A ce niveau là, c'en est honteux !

Le théâtre des Célestins reçoit une subvention ANNUELLE de CINQ MILLIONS D'EUROS (5 000 000 €, oui !) de la part de la ville de Lyon. A laquelle il faut ajouter celles du Grand Lyon, de la région et de l’État...

Rien à voir avec un coup de pouce de 100 000€ non reconductible à un journal local sévèrement frappé par la crise, pour l'aider à passer un mauvais cap et éviter la faillite et la mise au chômage d'une cinquantaine de lyonnais.

+1
Tout ça parce qu'un ancien salarié du petit bulletin est maintenant un proche collaborateur de madame Perrin-Gilbert!
Les gens voient le mal partout!

Signaler Répondre

avatar
Merci les copains le 23/11/2020 à 16:18
Un très jeune maire, en effet... a écrit le 23/11/2020 à 13h50

Quel manque de culture, monsieur le maire ! A ce niveau là, c'en est honteux !

Le théâtre des Célestins reçoit une subvention ANNUELLE de CINQ MILLIONS D'EUROS (5 000 000 €, oui !) de la part de la ville de Lyon. A laquelle il faut ajouter celles du Grand Lyon, de la région et de l’État...

Rien à voir avec un coup de pouce de 100 000€ non reconductible à un journal local sévèrement frappé par la crise, pour l'aider à passer un mauvais cap et éviter la faillite et la mise au chômage d'une cinquantaine de lyonnais.

Le petit bulletin n'est pas un journal, c'est un prospectus gratuit, nuance.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 23/11/2020 à 15:31

ATTENTION, un Maire LR verdissant !!! Nous parlons de distributions des aides du monde culturel de LYON et lui compare ce qui ne peut l'être, entre le petit journa et le théâtre des Célestins , mais il nous parle de caméras de vidéosurveillance ! Sont- elles culturelles ?

Signaler Répondre

avatar
Pije le 23/11/2020 à 15:14
Un très jeune maire, en effet... a écrit le 23/11/2020 à 13h50

Quel manque de culture, monsieur le maire ! A ce niveau là, c'en est honteux !

Le théâtre des Célestins reçoit une subvention ANNUELLE de CINQ MILLIONS D'EUROS (5 000 000 €, oui !) de la part de la ville de Lyon. A laquelle il faut ajouter celles du Grand Lyon, de la région et de l’État...

Rien à voir avec un coup de pouce de 100 000€ non reconductible à un journal local sévèrement frappé par la crise, pour l'aider à passer un mauvais cap et éviter la faillite et la mise au chômage d'une cinquantaine de lyonnais.

Confondre le statut du théatre des Célestins avec le petit bulletin montre également votre méconnaissance du sujet.

Pour mémoire ce théâtre lyonnais est géré en régie municipale

C'est trop facile d'annoncer des contre vérités dans ce bas monde.

Signaler Répondre

avatar
@Pierrot le 23/11/2020 à 14:24

"Je rappelle qu’en ce moment, il y a une personne en liberté après avoir jeté une femme du pont Morand"

Ha ha ha, obligé de retrouver un fait divers d'il y a 9 mois pour critiquer un maire qui n'était alors même pas encore élu !

Sans compter que Gregory Doucet s'est déjà exprimé à plusieurs reprises en faveur de la vidéosurveillance...

Il est vraiment maire d'arrondissement ce gars ?

Signaler Répondre

avatar
Un très jeune maire, en effet... le 23/11/2020 à 13:50

Quel manque de culture, monsieur le maire ! A ce niveau là, c'en est honteux !

Le théâtre des Célestins reçoit une subvention ANNUELLE de CINQ MILLIONS D'EUROS (5 000 000 €, oui !) de la part de la ville de Lyon. A laquelle il faut ajouter celles du Grand Lyon, de la région et de l’État...

Rien à voir avec un coup de pouce de 100 000€ non reconductible à un journal local sévèrement frappé par la crise, pour l'aider à passer un mauvais cap et éviter la faillite et la mise au chômage d'une cinquantaine de lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
larutap le 23/11/2020 à 13:00

Simplet .....compare Le pet bulletin et Les Célestins ?
beaucoup de tristesse le maire précédent était plus futé Lol

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 23/11/2020 à 12:30

le fils de Raymond le cuistot ??

Signaler Répondre

avatar
Hein? le 23/11/2020 à 12:25

N'oubliez pas que c'est pas votre argent, mais bien l'argent des contribuables francais avec lequel vous faites n'importe quoi

Signaler Répondre

avatar
Kif kif le 23/11/2020 à 12:19

Ah ah ... le Théâtre Odéon qui touche 120000e, théâtre situé dans son arrondissement, cela ne le choque pas (il élude d'ailleurs bien vite la question). Quand on dénonce un choix dans la distribution de subventions, on est en droit d'attendre de ce monsieur qu'il soulève d'autres incohérences même si celles ci l'arrangent bien.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.