Mila veut faire "péter la vodka" pour fêter un an de harcèlement sur les réseaux sociaux

Mila veut faire "péter la vodka" pour fêter un an de harcèlement sur les réseaux sociaux
Mila - DR

"Nous sommes le 18 Janvier 2021 et aujourd’hui, ça fait 1 an que je suis harcelée sur internet et que je risque de mourir égorgée chaque jour dans le monde réel".

Sur Twitter, Mila a "fêté" un an de harcèlement, appelant ironiquement à "faire péter la vodka" : "il faut fêter ça bordel !".

"Un an que j'ai appris que ma vie ne sera plus jamais la même", a également réagi l'adolescente originaire du Nord-Isère.

Cela fait un an que la jeune fille est la cible de menaces de mort et de viol après avoir critiqué l'islam dans une vidéo diffusée sur internet en janvier 2020. Elle avait dû être déscolarisée de son établissement dans le Rhône, puis intégrée dans un lycée militaire. Selon le Figaro, Mila reçoit une trentaine de messages de haine toutes les minutes.  

0-50 sur 55 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lali le 30/01/2021 à 22:54

La haine engendre la haine..

La personne n’est pas à plaindre.

Signaler Répondre

avatar
freepapi le 20/01/2021 à 18:13
Pat étique a écrit le 18/01/2021 à 21h50

Pauvre fille qui cherche un peu de buzz pour combler sa triste

Elle a juste exprimée tout haut ce que les sans c..lles écrivent sur le net ! La liberté d'expression serait-elle réservée à Cha

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 20/01/2021 à 11:09
Coquillette a écrit le 19/01/2021 à 17h09

Elle se prend pour quelqu'un qui est menacé de mort au nom de ses opinions.
En France, jusqu'ici, chacun avait le droit d'aimer ou de ne pas aimer des idées politiques ou religieuses.
On a tous des opinions différentes.
La seule façon d'y répondre est de d'exprimer ses idées ou contre arguments. Avec, donc, les mêmes moyens que la personne à qui l'on s'oppose.
A aucun moment, les menaces, la violence, le meurtre ne (n'étaient ?) sont compatibles avec la république.

Mais oui , vous avez raison ! Regardez la majorité des commentaires .
ils sont haineux au mieux sans courage !
juste bon a aboyer pour protéger leurs liberté mais pas celles des autres !
Je ne leurs souhaite pas un jour d'être des victimes , mais qu'ils réfléchissent demain cela pourraient leurs arrivés . J.M

Signaler Répondre

avatar
Demence et indécence. le 19/01/2021 à 18:59
Combien sont elles dans SA tête ? a écrit le 19/01/2021 à 17h11

Exactement, QUI est elle pour juger les autres ? Qui pour l’immense majorité sont mieux que elle ,dans leur vie et dans leur tête.

Elles sont au moins une demie douzaine, comme pour ´ gretà ´ la marionnette des écolos.

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 19/01/2021 à 18:22
Combien sont elles dans SA tête ? a écrit le 19/01/2021 à 17h11

Exactement, QUI est elle pour juger les autres ? Qui pour l’immense majorité sont mieux que elle ,dans leur vie et dans leur tête.

Vu les menaces qu'elle a reçu en très très grand nombre on est factuellement en droit de douter que ces personnes "pour l’immense majorité sont mieux que elle"

Signaler Répondre

avatar
Un médecin le 19/01/2021 à 17:17
Coquillette a écrit le 19/01/2021 à 17h09

Elle se prend pour quelqu'un qui est menacé de mort au nom de ses opinions.
En France, jusqu'ici, chacun avait le droit d'aimer ou de ne pas aimer des idées politiques ou religieuses.
On a tous des opinions différentes.
La seule façon d'y répondre est de d'exprimer ses idées ou contre arguments. Avec, donc, les mêmes moyens que la personne à qui l'on s'oppose.
A aucun moment, les menaces, la violence, le meurtre ne (n'étaient ?) sont compatibles avec la république.

Chère madame, effectivement, elle se prends pour ce qu’elle n’est pas. Elle est sûrement malade dans sa tête et devrait consulter en urgence un psychiatre.

Signaler Répondre

avatar
Combien sont elles dans SA tête ? le 19/01/2021 à 17:11
kikou a écrit le 18/01/2021 à 21h04

La presse n'a pas à faire état de ses liberté liberticides au détriment des autres citoyens

Exactement, QUI est elle pour juger les autres ? Qui pour l’immense majorité sont mieux que elle ,dans leur vie et dans leur tête.

Signaler Répondre

avatar
Coquillette le 19/01/2021 à 17:09
Bien à vous a écrit le 18/01/2021 à 16h53

Elle se prend pour qui ou pour quoi réellement ?

Elle se prend pour quelqu'un qui est menacé de mort au nom de ses opinions.
En France, jusqu'ici, chacun avait le droit d'aimer ou de ne pas aimer des idées politiques ou religieuses.
On a tous des opinions différentes.
La seule façon d'y répondre est de d'exprimer ses idées ou contre arguments. Avec, donc, les mêmes moyens que la personne à qui l'on s'oppose.
A aucun moment, les menaces, la violence, le meurtre ne (n'étaient ?) sont compatibles avec la république.

Signaler Répondre

avatar
Nashe le 19/01/2021 à 14:34

Apparemment elle n'a toujours pas compris? Soi-disant elle est protégé mais apparemment ça n'empêche pas de se faire remarquer sur le net.
Et fais-toi oublier et vis ta vie,
(Nous sommes le 18 Janvier 2021 et aujourd’hui, ça fait 1 an que je suis harcelée sur internet et que je risque de mourir égorgée chaque jour dans le monde réel. Un an que j’ai appris que ma vie ne sera plus jamais la même).

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 19/01/2021 à 14:10
ridicule a écrit le 19/01/2021 à 12h31

pauvre fille qui est heureuse que l'on parle d'elle va vivre ta jeunesse ce sont des histoires de grandes personnes

C est justement à cause de grandes personnes comme vous !
qui ne savent pas prendre leurs responsabilités !
qui ne savent pas agir !
qui ne savent pas protéger et qui préfère dire que la faute est celle de l'adolescent !
qui est l'adulte ? qui a la possibilité de voter
intelligemment ? et faire évoluer les lois ?
un adulte ou un mineur ?
Pensez vous que pour des orientations sexuelles ou intellectuelles ou vestimentaires ou sociales des individus ont le droits d'insulter de harceler de menacer de mort qui ! que ce soit . Réfléchissez ! et protégeons nos enfants .
Cordialement à vous . J.M

Signaler Répondre

avatar
ridicule le 19/01/2021 à 12:31

pauvre fille qui est heureuse que l'on parle d'elle va vivre ta jeunesse ce sont des histoires de grandes personnes

Signaler Répondre

avatar
cocorina le 19/01/2021 à 11:15

l'alcool est interdit aux -18ans. encore des parents irresponsable.!

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 19/01/2021 à 10:28

La dérision est la meilleure réponse à la déraison...

Signaler Répondre

avatar
Parles en à ton amis imaginaire le 19/01/2021 à 09:52
Aboukam a écrit le 18/01/2021 à 22h12

et il faudrait qu'on l'applaudissent?
Elle a méprisé et insulté des millions de croyants, pour quoi?

Il va te falloir COMPRENDRE que lorsqu'on se moque du père noël ça ne veux pas dire qu'on se moque des enfants qui y croient....

Signaler Répondre

avatar
Les bas ... le 19/01/2021 à 09:34
Aboukam a écrit le 18/01/2021 à 22h12

et il faudrait qu'on l'applaudissent?
Elle a méprisé et insulté des millions de croyants, pour quoi?

Merci pour ce moment !! Vous devez être à bout de came ! Soutien aux lanceurs d alerte !!! Mais que la jeune Mila reste protégée sous notre République reste choquant .... On revient au Charlie ou pas Charlie....

Signaler Répondre

avatar
Moi si le 19/01/2021 à 09:24
Aboukam a écrit le 18/01/2021 à 22h12

et il faudrait qu'on l'applaudissent?
Elle a méprisé et insulté des millions de croyants, pour quoi?

En revanche ces millions de croyants qui crachent sur l'ensemble du monde ca ne te dérange pas?

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 19/01/2021 à 09:12
Aristide Matth a écrit le 18/01/2021 à 17h45

Je l'aime bien cette petite...elle a plus de c.......que beaucoup de mecs.

Moi aussi le l'aime bien !
Je la trouve formidable par rapport à tous ceux qui aimeraient mieux qu'elle se taise !
L'injustice au départ , c'est elle qui l'a subi .
il y a des gros courageux qui trouve qu elle nuit à leur propre sécurité et que la presse en fait trop a son sujet .
Cela préfère t'il l'ignorance !
La naïveté de dire " a non pas cher nous "
Cela n'existe pas et fermer les yeux détourner la tête !
il en faut du courage a cette jeune fille a la différence de tous ceux où toutes celles qui l'a critique .
Cordialement à MILA . J.M

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 19/01/2021 à 08:44
Gab69 a écrit le 18/01/2021 à 17h09

Qu'elle arrete elle va finir par nous faire pleurer...
Qu'elle assume ses conneries au lieu de chialer sur internet

Quelle profondeur de réflexions !
Vous devez avoir que des certitudes !
Vos conversations avec de tels raisonnements doivent être assez réduite !
Pour votre éducation , le vouvoiement est une manque de politesse que visiblement vous ne connaissez pas .
Et je cautionne que l'ensemble de vos propos sont a mon avis tout-à-fait minables au regard de la réalité du sujet que vous semblez totalement ignorer .
Cordialement à vous . J.M

Signaler Répondre

avatar
kikou le 19/01/2021 à 07:42

Une Jeanne d'Arc en panne de reconnaissance . Elle n'entend pas des voix, mais fait entendre la sienne. Qu'elle pense ce qu'elle veut, qu'elle dise ce qu'elle désire, mais qu'elle ne prenne pas en otage les vies des citoyens, qui par son acharnement se jouie de l'exisrence des autres. Si la presse et tous les médias ne relataient pas ce genre de commentaires, il y a longtemps que cette affaire serait close. Vous faites de cette fille, un totem de la liberté, sans vous rendre compte que vous neutraliser la vôtre, vous en faites une martyre, vous avez du temps à perdre.

Signaler Répondre

avatar
kumer le 19/01/2021 à 07:40

Elle n a toujours pas compris je plains ses proches

Signaler Répondre

avatar
samsuffix le 19/01/2021 à 07:12

Il n'y a que la vérité qui blesse !

La haine ne vaut rien et ne rapporte rien alors que l'amour vaut tout l'or du monde !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 19/01/2021 à 07:03
Aboukam a écrit le 18/01/2021 à 22h12

et il faudrait qu'on l'applaudissent?
Elle a méprisé et insulté des millions de croyants, pour quoi?

Moi je l'applaudis, vous vous faites comme vous voulez.
Pourquoi ?
Parce qu'on est encore libre de s'exprimer face à des gens qui veulent nous interdire de le faire.

Signaler Répondre

avatar
Mensonge le 19/01/2021 à 07:03
T es rien ni personne a écrit le 18/01/2021 à 17h21

Ma vie ne sera plus jamais la même!!!pauvre verrue....ils t ont déjà oublié « les petits junkies du net »...redescends ma grande !!

Elle ne cesse de recevoir des centaines voir milliers de menaces de mort par jours. La haine est visiblement tenace chez certains. Et ceux qui seraient prêt à passer à l acte sont bien davantage défendus que Mila. Cela en dit long...

Signaler Répondre

avatar
Lool le 19/01/2021 à 06:55
Gab69 a écrit le 18/01/2021 à 18h07

Liberté d'expression ?Et sinon on en pense quoi par exemple de Dieudonné (je le cite simplement comme exemple) ?On a le droit de la ramener sur certains sujets et d'autres non ?Un peu 2 poids 2 mesures on dirait ..?

Combien de ceux qui l ont insulté et menacé de mort s en sont également pris à miss Provence en raisons de ces origines?

Signaler Répondre

avatar
Footkill le 19/01/2021 à 06:46

Marrant qu’un petit chiffon rouge énerve autant d’abrutis...!

Signaler Répondre

avatar
Aboukam le 18/01/2021 à 22:12

et il faudrait qu'on l'applaudissent?
Elle a méprisé et insulté des millions de croyants, pour quoi?

Signaler Répondre

avatar
Anonymus. le 18/01/2021 à 21:53
kikou a écrit le 18/01/2021 à 21h04

La presse n'a pas à faire état de ses liberté liberticides au détriment des autres citoyens

On ne comprend pas bien votre phrase, vous écrivez SES ou CES libertéS liberticides.

La presse dit
"Selon le Figaro, Mila reçoit une trentaine de messages de haine toutes les minutes."

Est-ce les citoyens qui prennent la liberté d'écrire des messages de menaces de mort et de viols, messages liberticides, qui font partis de ceux qui s'expriment au détriment de Mila?

C'est tout à fait ce que j'ai compris pour ma part, sauf que dans ce cas, se serait CES et non SES comme vous l'avez écrit.

C'est effectivement ce qu'il y aurait de mieux pour Mila que la presse ne relaye ni les messages de ceux qui la menacent, ni les siens.

Mais c'est la liberté de la presse de le faire, et c'est liberticide de vouloir l'en empêcher.

Signaler Répondre

avatar
Pat étique le 18/01/2021 à 21:51

Elle devient gerbante

Signaler Répondre

avatar
Pat étique le 18/01/2021 à 21:50

Pauvre fille qui cherche un peu de buzz pour combler sa triste

Signaler Répondre

avatar
Cassos le 18/01/2021 à 21:16

Il y a des gens qui disent « bon ok, je condamne ces menaces, mais... ». Moi je dis « Bon ok, je la trouve d’une bêtise vertigineuse et ce narcissisme débordant des zéreaux sociaux me file la gerbe, mais je condamne sans l’ombre d’une hésitation le harcèlement et les menaces qu’elle subit  ». Aucune loi n’interdit de donner en spectacle sa vanité. Par contre, le harcèlement et les menaces, oui et à juste titre ! Les attardés qui n’ont toujours pas compris la définition de la liberté d’expression et la laïcité, vous n’auriez pas gain de cause même avec la plus ridicule et antipathique des cibles. Car vous êtes au moins aussi demeurés mais vous, vous encouragez des tyrans et des assassins.

Signaler Répondre

avatar
kikou le 18/01/2021 à 21:04
Vivre ensemble c'est pas gagné a écrit le 18/01/2021 à 17h23

A lire les commentaires, ça serait de sa faute si je comprends bien et elle l'aurait bien cherché ? Curieuse conception de la liberté d'expression, de notre pays commun, du vivre (ou se tolérer voire se supporter) ensemble. Je conçois qu'on puisse être choqué par tel ou tel propos, mais on a le droit de tout simplement zapper, ignorer, au lieu de monter le truc en épingle, d'appeler à la haine où de justifier la haine. On pourrait s'étriper sur n'importe quel sujet sinon en vérité...

La presse n'a pas à faire état de ses liberté liberticides au détriment des autres citoyens

Signaler Répondre

avatar
Bravo le 18/01/2021 à 20:17
Aristide Matth a écrit le 18/01/2021 à 17h45

Je l'aime bien cette petite...elle a plus de c.......que beaucoup de mecs.

Ça c'est sûr !!! Tour mon soutien. ...

Signaler Répondre

avatar
Incroyable le 18/01/2021 à 20:08
Gab69 a écrit le 18/01/2021 à 19h50

Parler de courtoisie en traitant les gens de minable sans les connaitre ?Je me PERMETS de te dire tu et que ça plaise ou non !

Je vois le niveau !!!! Ce qui ne fait que confirmer mon post précédent ! !!! Aucun intérêt ..... Vous continuez de vous enfoncer dans la médiocrité !

Signaler Répondre

avatar
Gab69 le 18/01/2021 à 19:50
Incroyable a écrit le 18/01/2021 à 19h07

Je ne me permets pas de vous tutoyer alors rester courtois . Donner son avis quel qu'il soit même sur une religion relève de la liberté d'expression n France, même si ça vous déplaît. Et si vous remontez au début de l'affaire ce n'est pas elle qui a insulté tout d'abord, mais des intolérants, un peu dans votre genre ...

Parler de courtoisie en traitant les gens de minable sans les connaitre ?Je me PERMETS de te dire tu et que ça plaise ou non !

Signaler Répondre

avatar
Jean Trimballe le 18/01/2021 à 19:39

Mademoiselle est protégée par l'état car "harcelée" et elle se permet de provoquer sans cesse ...
Qu'on la laisse se demerder...

Signaler Répondre

avatar
Incroyable le 18/01/2021 à 19:07
Gab69 a écrit le 18/01/2021 à 18h23

Tu me connais pour me traiter de minable ?Qu'elle balaye devant sa porte avant de s'occuper de celle du voisin, si elle l'a fermait un peu avant de juger un tel ou un tel (en l'occurence là sur une religion).. et pour info je suis né ici et je cautionne ni l'un ni l'autre.. elle met tous le monde dans le meme sac mais bon à se demander qui est le minable entre nous deux..

Je ne me permets pas de vous tutoyer alors rester courtois . Donner son avis quel qu'il soit même sur une religion relève de la liberté d'expression n France, même si ça vous déplaît. Et si vous remontez au début de l'affaire ce n'est pas elle qui a insulté tout d'abord, mais des intolérants, un peu dans votre genre ...

Signaler Répondre

avatar
Bernard. le 18/01/2021 à 19:03
Aristide Matth a écrit le 18/01/2021 à 17h45

Je l'aime bien cette petite...elle a plus de c.......que beaucoup de mecs.

Moi aussi.

Signaler Répondre

avatar
Assez le 18/01/2021 à 18:26
lol a écrit le 18/01/2021 à 17h53

Pauvre fille va! Je te souhaite de grandir un peu.

Parce que ceux qui la menacent, vous pensez qu'ils ont grandi ? Des débilos tous plus tarés les uns que les autres.

Signaler Répondre

avatar
Gab69 le 18/01/2021 à 18:23
Incroyable a écrit le 18/01/2021 à 18h09

Assumer de risquer se se faire tuer pour avoir critiquer une religion ? ??? Vous croyez vivre dans quel pays où on ne peut pas critiquer sans risquer sa vie ? Vous êtes minable et devez sans doute cautionner les menaces ....

Tu me connais pour me traiter de minable ?Qu'elle balaye devant sa porte avant de s'occuper de celle du voisin, si elle l'a fermait un peu avant de juger un tel ou un tel (en l'occurence là sur une religion).. et pour info je suis né ici et je cautionne ni l'un ni l'autre.. elle met tous le monde dans le meme sac mais bon à se demander qui est le minable entre nous deux..

Signaler Répondre

avatar
Incroyable le 18/01/2021 à 18:09
Gab69 a écrit le 18/01/2021 à 17h09

Qu'elle arrete elle va finir par nous faire pleurer...
Qu'elle assume ses conneries au lieu de chialer sur internet

Assumer de risquer se se faire tuer pour avoir critiquer une religion ? ??? Vous croyez vivre dans quel pays où on ne peut pas critiquer sans risquer sa vie ? Vous êtes minable et devez sans doute cautionner les menaces ....

Signaler Répondre

avatar
Gab69 le 18/01/2021 à 18:07
Vivre ensemble c'est pas gagné a écrit le 18/01/2021 à 17h23

A lire les commentaires, ça serait de sa faute si je comprends bien et elle l'aurait bien cherché ? Curieuse conception de la liberté d'expression, de notre pays commun, du vivre (ou se tolérer voire se supporter) ensemble. Je conçois qu'on puisse être choqué par tel ou tel propos, mais on a le droit de tout simplement zapper, ignorer, au lieu de monter le truc en épingle, d'appeler à la haine où de justifier la haine. On pourrait s'étriper sur n'importe quel sujet sinon en vérité...

Liberté d'expression ?Et sinon on en pense quoi par exemple de Dieudonné (je le cite simplement comme exemple) ?On a le droit de la ramener sur certains sujets et d'autres non ?Un peu 2 poids 2 mesures on dirait ..?

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 18/01/2021 à 17:58

Elle n'a peur de rien, courageuse cette petite.
Mais il y avais plus délicat pour exprimer son point de vue, maintenant avec les RS c'est n'importe quoi.

Signaler Répondre

avatar
Le réchauffé le 18/01/2021 à 17:55

Le réchauffé n intéresse pas les réseaux sociaux du moins pas très longtemps .Le refroidi non plus du reste .
Peut être le Figaro ?

Signaler Répondre

avatar
lol le 18/01/2021 à 17:53

Pauvre fille va! Je te souhaite de grandir un peu.

Signaler Répondre

avatar
Aristide Matth le 18/01/2021 à 17:45

Je l'aime bien cette petite...elle a plus de c.......que beaucoup de mecs.

Signaler Répondre

avatar
Enfin une jeunesse crédible le 18/01/2021 à 17:30

A ta santé la belle

Signaler Répondre

avatar
Vivre ensemble c'est pas gagné le 18/01/2021 à 17:23

A lire les commentaires, ça serait de sa faute si je comprends bien et elle l'aurait bien cherché ? Curieuse conception de la liberté d'expression, de notre pays commun, du vivre (ou se tolérer voire se supporter) ensemble. Je conçois qu'on puisse être choqué par tel ou tel propos, mais on a le droit de tout simplement zapper, ignorer, au lieu de monter le truc en épingle, d'appeler à la haine où de justifier la haine. On pourrait s'étriper sur n'importe quel sujet sinon en vérité...

Signaler Répondre

avatar
ChereLiberte le 18/01/2021 à 17:23

Son FAI est complice de ses provocations,je ne comprends pas que de tels conspirationnistes ait encore accès aux réseaux sociaux

Signaler Répondre

avatar
T es rien ni personne le 18/01/2021 à 17:21

Ma vie ne sera plus jamais la même!!!pauvre verrue....ils t ont déjà oublié « les petits junkies du net »...redescends ma grande !!

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 18/01/2021 à 17:14
C'te blague a écrit le 18/01/2021 à 17h09

Trop de réseaux sociaux et des parents laxistes voir démissionnaires et voilà le résultat !

non, une presse avide de potins et des lecteurs complices.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.