Mila suspendue par Twitter pour harcèlement après avoir traité un internaute insultant de "puceau frustré"

Mila suspendue par Twitter pour harcèlement après avoir traité un internaute insultant de "puceau frustré"
Mila - DR

Une situation aberrante.

Le Point révèle que Mila, jeune femme prise pour cible depuis plus d'un an pour ses propos sur l'islam, a vu son compte Twitter être suspendue. Victime d'un raid d'internautes qui l'ont bombardée de messages insultants ce dimanche après la publication d'un dessin datant de la maternelle, elle avait répliqué en traitant de "puceau frustré" un individu qui la menaçait de la violer. Mila a également promis de "violer le Dieu" de deux internautes véhéments. Une réplique qui lui a donc valu d'être punie par Twitter, après le signalement de l'un de ses détracteurs. Le réseau social lui reproche une "violation des règles contre le harcèlement"...

"Twitter, n’écoutant que son courage qui ne lui disait rien, bloque le compte de la victime sous les applaudissements fanatiques des sycophantes haineux. Twitter France vous devriez avoir honte", a réagi la Licra.

Le compte Twitter de Mila a finalement été rétabli en milieu de matinée.

Tags :

mila

0-50 sur 61 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Une bonne nouvelle ! le 22/03/2021 à 21:04

Pour ceux qui comme moi, soutiennent Mila, voila une bonne nouvelle !

6 individus (5 "hommes" et une "femme") qui l'ont menacer de mort et j'en passe, ont été interpellés et placés en garde a vue ce lundi 22 mars 2021 !!

https://www.europe1.fr/societe/menaces-contre-mila-six-nouvelles-personnes-en-garde-a-vue-4033263

Signaler Répondre

avatar
bien sur le 16/03/2021 à 14:28
bien sûr a écrit le 15/03/2021 à 18h33

Bien sûr que la liberté d'expression autorise le blasphème, mais oui, et que diriez vous si ce 'blasphème ' était à votre encontre ?
Ah mais bien sûr, vous vous empresserez de crier au loup, mais bien sûr !
Et bien non, la liberté d'expression n'exclut pas le respect à autrui, quel qu'il soit !
Et sur le sujet, cette gamine a tort de continuer à vouloir faire du tort à autrui, la liberté d'expression ne le lui autorise pas !
Mais quelle sera sa vie sans la protection de la puissance publique maintenant ?
Et bien sûr, ce sera gratuit pour elle, alors qu'elle ne fait qu'envenimer sa situation déjà bien compliquée !
Cela suffit, que tous les réseaux sociaux soient responsables de la haine qu'ils font transiter et qu'ils ferment les comptes venimeux !

Sauf que le blasphème s'applique à la religion et non à l'individu et que la puissance publique autorise la dérision et le blasphème. je ne risque donc pas de m'énerver .Il ne faut pas mélanger les choses.

Signaler Répondre

avatar
le vieux lutin bougon le 16/03/2021 à 14:06
JudgeDred a écrit le 16/03/2021 à 13h18

Oh encore un fanatique....

Jean 69006, c'est quoi cette réponse de fanatique ?

Signaler Répondre

avatar
Guile Sergeant le 16/03/2021 à 13:34
Jean69006 a écrit le 15/03/2021 à 09h46

bien fait pour sa gueule, Twitter est une entreprise américaine, la-bas on respecte Dieu pas comme en France

Yep et aux etats unis y a la peine de mort et des peines de prison de plus d un siècle. On devrait commencer par ça, notre société y gagnerait en paisibilité

Signaler Répondre

avatar
JudgeDred le 16/03/2021 à 13:18
Jean69006 a écrit le 15/03/2021 à 09h46

bien fait pour sa gueule, Twitter est une entreprise américaine, la-bas on respecte Dieu pas comme en France

Oh encore un fanatique....

Signaler Répondre

avatar
kikou le 16/03/2021 à 12:09
Aboukam a écrit le 16/03/2021 à 12h02

C'est la vérité, elle ne cherche que a faire parler d'elle, ca me dégoute.
Je défend tout ceux qui sont stigmatisés H24 dans ce pays, y'en a marre et ca va changer

Tu parles pour ne rien dire ABOUKAM !!! Comment peux-tu être contre MILLA, alors que tu défends tous ceux qui sont stigmatisés H24 , dans ce pays ?

Signaler Répondre

avatar
Aboukam le 16/03/2021 à 12:02
nakba a écrit le 16/03/2021 à 09h07

Aboukam tu défends qui ?

C'est la vérité, elle ne cherche que a faire parler d'elle, ca me dégoute.
Je défend tout ceux qui sont stigmatisés H24 dans ce pays, y'en a marre et ca va changer

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 16/03/2021 à 09:22
dont acte ! a écrit le 15/03/2021 à 20h41

Alors que ceux qui ne partage pas la spiritualité des autres s'abstiennent de la moquer, c'est aussi cela le respect, sinon c'est open bar à la barbarie, la porte ouverte à tous les extrêmes.
Cette jeune fille devrait au moins respecter ses prochains, sinon que peut elle attendre d'eux en retour ?
Et pour mémoire, toute cette histoire a commencé par ses frasques d'ado sans frontières.

Le respect est dû aux personnes pas aux idées.

Signaler Répondre

avatar
nakba le 16/03/2021 à 09:07
Aboukam a écrit le 15/03/2021 à 14h48

Elle cherche à faire parler d'elle

Aboukam tu défends qui ?

Signaler Répondre

avatar
kikou le 16/03/2021 à 08:57

Qu'elle est raison ou tort là n'est pas le problème !!! Elle se fait insulter, elle ne se gêne pas non plus .... La décision de twetter est logique .... elle met un terme à cette pseudo liberté d'expression. En France, aucun des élus et même Macron, n'ont su la faire taire, les américains savent le faire même envers un président de leur pays ( TRUMP )

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 16/03/2021 à 08:46
Et oui a écrit le 15/03/2021 à 18h33

Reprenons donc les faits, ce n'est pas Mila qui est allé cracher sur les autres mais bien les autres qui sont venu (emprunt d'amour et de paix) l'insulter !!!

On a jamais rien sans rien. On récolte uniquement ce que l'on sème l'ami !

Signaler Répondre

avatar
Guile Sergeant le 16/03/2021 à 07:12

Si seulement elle prenaient exemple sur les gentilles racailles pleines d amour et de tolérance. Faire des rodéos, tirer au mortier sur les flics et menacer de decapitation : voilà ce que certains appellent une jeunesse bien élevée.

Signaler Répondre

avatar
Pipo 69 le 15/03/2021 à 22:41
Mila a gagné. a écrit le 15/03/2021 à 16h20

Nous venons d'apprendre que Twetter a reconnu avoir eu tort et a de nouveau ouvert le compte de cette jeune fille.
C'est aussi une victoire de la liberté d'expression.

Elle a gagné quoi? Le droit de Twitter ? Tu parles d'une victoire...le droit de s'en prendre plein d'insultes...whoaou félicitations...

Signaler Répondre

avatar
bonne chance le 15/03/2021 à 21:53
dont acte ! a écrit le 15/03/2021 à 20h41

Alors que ceux qui ne partage pas la spiritualité des autres s'abstiennent de la moquer, c'est aussi cela le respect, sinon c'est open bar à la barbarie, la porte ouverte à tous les extrêmes.
Cette jeune fille devrait au moins respecter ses prochains, sinon que peut elle attendre d'eux en retour ?
Et pour mémoire, toute cette histoire a commencé par ses frasques d'ado sans frontières.

Et vous vous attendez quoi en retour de ces gens là, si c'est du respect vous allez être déçu

Signaler Répondre

avatar
dont acte ! le 15/03/2021 à 20:41
CQFD. a écrit le 15/03/2021 à 19h17

Ce que vous nommez spiritualité est souvent celle que vos parents vous ont inculqué et très rarement celle que vous avez, après réflexion, choisi par et pour vous même.

Ceci dit elle est personnel et n'a pas à s'exhiber dans le domaine public, à être utilisé pour écrire la loi, ni pour empêcher ceux qui ne la partage pas d'être inquiété.

Alors que ceux qui ne partage pas la spiritualité des autres s'abstiennent de la moquer, c'est aussi cela le respect, sinon c'est open bar à la barbarie, la porte ouverte à tous les extrêmes.
Cette jeune fille devrait au moins respecter ses prochains, sinon que peut elle attendre d'eux en retour ?
Et pour mémoire, toute cette histoire a commencé par ses frasques d'ado sans frontières.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 15/03/2021 à 19:17
game over ... for you a écrit le 15/03/2021 à 18h41

Et pour la spiritualité ?
L'homme de quelque intelligence soit il, se base sur sa propre spiritualité afin de conserver ses propres valeurs.
Et donc ce qui est du domaine du spirituel est du domaine d'une religion, donc d'une croyance à un dieu. Et de cela vous en faites fi, mais cela ne vous dédouane pas de votre bêtise :)
Les autorités devrait la placer en couvent cette petite :)

Ce que vous nommez spiritualité est souvent celle que vos parents vous ont inculqué et très rarement celle que vous avez, après réflexion, choisi par et pour vous même.

Ceci dit elle est personnel et n'a pas à s'exhiber dans le domaine public, à être utilisé pour écrire la loi, ni pour empêcher ceux qui ne la partage pas d'être inquiété.

Signaler Répondre

avatar
game over ... for you le 15/03/2021 à 18:41
Fin du game a écrit le 15/03/2021 à 14h14

Dire que dieu n'existe pas n'est en aucun cas un manque de respect; en revanche affirmer que dieu existe sans être capable de le démontrer est une insulte au bon sens, à l'intelligence et à la science.

Et pour la spiritualité ?
L'homme de quelque intelligence soit il, se base sur sa propre spiritualité afin de conserver ses propres valeurs.
Et donc ce qui est du domaine du spirituel est du domaine d'une religion, donc d'une croyance à un dieu. Et de cela vous en faites fi, mais cela ne vous dédouane pas de votre bêtise :)
Les autorités devrait la placer en couvent cette petite :)

Signaler Répondre

avatar
Et oui le 15/03/2021 à 18:33
Calahann a écrit le 15/03/2021 à 13h32

La logique " humaine " reste un reflet du savoir-vivre en société ou en groupe. Il s'agit ici de mettre en œuvre des bonnes initiatives et de bonnes intentions pour tous le monde . Que chaque action individuelle doit apporter de belles choses aux autres.
Faire l'éloge ou inciter les autres à une certaine apologie sur des idées précises et préconçues restent une pathologie sociétale.
Si un discours, un dialogue ou un partage reste conflictuelle selon des idées par rapport aux autres, de toute évidence ,cela restera une bataille inutile.
À quoi bon d'insulter gratuitement un groupe, une religion, une ethnie ,une société.....
Une vraie perte de temps pour favoriser la haine entre la différence qui doit nous réunir !

Reprenons donc les faits, ce n'est pas Mila qui est allé cracher sur les autres mais bien les autres qui sont venu (emprunt d'amour et de paix) l'insulter !!!

Signaler Répondre

avatar
bien sûr le 15/03/2021 à 18:33
Et bien oui a écrit le 15/03/2021 à 13h40

La liberté d'expression autorise le blasphème. Si vous refusez le débat je vous conseille les salons de thé !

Bien sûr que la liberté d'expression autorise le blasphème, mais oui, et que diriez vous si ce 'blasphème ' était à votre encontre ?
Ah mais bien sûr, vous vous empresserez de crier au loup, mais bien sûr !
Et bien non, la liberté d'expression n'exclut pas le respect à autrui, quel qu'il soit !
Et sur le sujet, cette gamine a tort de continuer à vouloir faire du tort à autrui, la liberté d'expression ne le lui autorise pas !
Mais quelle sera sa vie sans la protection de la puissance publique maintenant ?
Et bien sûr, ce sera gratuit pour elle, alors qu'elle ne fait qu'envenimer sa situation déjà bien compliquée !
Cela suffit, que tous les réseaux sociaux soient responsables de la haine qu'ils font transiter et qu'ils ferment les comptes venimeux !

Signaler Répondre

avatar
Zig le 15/03/2021 à 18:12
Calahann a écrit le 15/03/2021 à 13h32

La logique " humaine " reste un reflet du savoir-vivre en société ou en groupe. Il s'agit ici de mettre en œuvre des bonnes initiatives et de bonnes intentions pour tous le monde . Que chaque action individuelle doit apporter de belles choses aux autres.
Faire l'éloge ou inciter les autres à une certaine apologie sur des idées précises et préconçues restent une pathologie sociétale.
Si un discours, un dialogue ou un partage reste conflictuelle selon des idées par rapport aux autres, de toute évidence ,cela restera une bataille inutile.
À quoi bon d'insulter gratuitement un groupe, une religion, une ethnie ,une société.....
Une vraie perte de temps pour favoriser la haine entre la différence qui doit nous réunir !

"Si un discours, un dialogue ou un partage reste conflictuelle selon des idées par rapport aux autres, de toute évidence ,cela restera une bataille inutile."

Mais chacun à le droit d'avoir ses propres idées et de les faire connaitre...
C'est cela la démocratie et l'échange.

Surtout quand on sait que les autres n'ont pas forcément des idées "vraies et meilleurs" que les nôtres.

Donc toi tu reproche sans doute à certains d'être en conflit avec TES propres idées.

Mais c'est peut-être toi qui est en conflit avec leurs propres idées.

Ca devient une dictature quand ceux qui ne sont pas en acoord avec tes idées suggérent de t'égorger.

Signaler Répondre

avatar
Un Français le 15/03/2021 à 17:02
Mila a gagné. a écrit le 15/03/2021 à 16h20

Nous venons d'apprendre que Twetter a reconnu avoir eu tort et a de nouveau ouvert le compte de cette jeune fille.
C'est aussi une victoire de la liberté d'expression.

Effectivement, tweeter a reconnu son erreur et a fait machine arrière en réouvrant le compte de Mila.

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 15/03/2021 à 16:25
just a écrit le 15/03/2021 à 12h26

enfin, qui va comprendre que ces une fouteuse de merdes .
il y a assai de haines en France, pourquoi la justice la remet pas en place .
de plus ces une mineur ,ils son ou les parents dans tout cela?

Commencez par écrire en français, et ne perdez pas votre temps à la lire si cela ne vous va pas.

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 15/03/2021 à 16:22
Aboukam a écrit le 15/03/2021 à 14h48

Elle cherche à faire parler d'elle

Alors pourquoi lire ses messages si vous ne l'approuvez pas? C'est par vice malsain?

Signaler Répondre

avatar
LOL le 15/03/2021 à 16:22
Myriam a écrit le 15/03/2021 à 16h16

Mais elle n'égorge personne elle. Elle ne fait que dire ce qu'elle pense et beaucoup penset comme elle.

Aboukam,ton post veut dire quoi très exactement ?

Signaler Répondre

avatar
Mila a gagné. le 15/03/2021 à 16:20

Nous venons d'apprendre que Twetter a reconnu avoir eu tort et a de nouveau ouvert le compte de cette jeune fille.
C'est aussi une victoire de la liberté d'expression.

Signaler Répondre

avatar
Myriam le 15/03/2021 à 16:16
Aboukam a écrit le 15/03/2021 à 14h48

Elle cherche à faire parler d'elle

Mais elle n'égorge personne elle. Elle ne fait que dire ce qu'elle pense et beaucoup penset comme elle.

Signaler Répondre

avatar
Aboukam le 15/03/2021 à 14:48

Elle cherche à faire parler d'elle

Signaler Répondre

avatar
Ass 56 le 15/03/2021 à 14:40
NEXT a écrit le 15/03/2021 à 14h32

C'est aussi crédible que de dire les licornes, les schtroumpfs et Dark Vador existent

Elle mérite bien fait amuse toi pas dans la cours des grands

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 15/03/2021 à 14:32
oh que si... a écrit le 15/03/2021 à 13h02

Dieu n'existe pas pour vous, mais il existe pour moi !
Alors respectez mon avis comme je respecte le votre, et cette gamine aurait dû apprendre le respect avant d'apprendre à twitter !

C'est aussi crédible que de dire les licornes, les schtroumpfs et Dark Vador existent

Signaler Répondre

avatar
NEXT le 15/03/2021 à 14:15
just a écrit le 15/03/2021 à 12h26

enfin, qui va comprendre que ces une fouteuse de merdes .
il y a assai de haines en France, pourquoi la justice la remet pas en place .
de plus ces une mineur ,ils son ou les parents dans tout cela?

Cherche dans le Bescherelle

Signaler Répondre

avatar
Fin du game le 15/03/2021 à 14:14
oh que si... a écrit le 15/03/2021 à 13h02

Dieu n'existe pas pour vous, mais il existe pour moi !
Alors respectez mon avis comme je respecte le votre, et cette gamine aurait dû apprendre le respect avant d'apprendre à twitter !

Dire que dieu n'existe pas n'est en aucun cas un manque de respect; en revanche affirmer que dieu existe sans être capable de le démontrer est une insulte au bon sens, à l'intelligence et à la science.

Signaler Répondre

avatar
Et bien oui le 15/03/2021 à 13:40
bien sûr a écrit le 15/03/2021 à 13h11

Mais oui, vous en avez, mais c'est la société qui assure sa protection à cette délurée irrespectueuse d'autrui, et pourquoi mes impôts serviraient à protéger ce genre d'individu ?
Protégez la donc sur vos deniers au lieu de vous épancher en âneries !
En attendant et pour revenir au sujet, TOUS les réseaux sociaux devraient aujourd'hui modifier leurs algorithmes pour bloquer TOUS les commentaires comportant des obscénités, et à partir de là, on pourrait enfin échanger et profiter des réseaux sociaux pour ce qu'ils sont censés véhiculer, en bonne intelligence, enfin l'intelligence dont serait doté un humain.

La liberté d'expression autorise le blasphème. Si vous refusez le débat je vous conseille les salons de thé !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 15/03/2021 à 13:32
Malika a écrit le 15/03/2021 à 12h44

Tout le monde critique twitter ou FB tout en continuant à les engraisser ! Perso je n’ai plus ni Twitter ni FB, hors de question pour moi de cautionner, n’étant pas un mouton je boycotte ! Le pouvoir c’est vos décisions et vos actions, hors beaucoup se contente de dénoncer sans agir, clairement il faut avoir le courage de ses opinions et allez au bout de sa logique !

La logique " humaine " reste un reflet du savoir-vivre en société ou en groupe. Il s'agit ici de mettre en œuvre des bonnes initiatives et de bonnes intentions pour tous le monde . Que chaque action individuelle doit apporter de belles choses aux autres.
Faire l'éloge ou inciter les autres à une certaine apologie sur des idées précises et préconçues restent une pathologie sociétale.
Si un discours, un dialogue ou un partage reste conflictuelle selon des idées par rapport aux autres, de toute évidence ,cela restera une bataille inutile.
À quoi bon d'insulter gratuitement un groupe, une religion, une ethnie ,une société.....
Une vraie perte de temps pour favoriser la haine entre la différence qui doit nous réunir !

Signaler Répondre

avatar
bien sûr le 15/03/2021 à 13:11
Un mec qui en a. a écrit le 15/03/2021 à 10h35

Je suis avec toi, Mila, et veux bien porter tous les messages que tu voudras à qui tu voudras.

Mais oui, vous en avez, mais c'est la société qui assure sa protection à cette délurée irrespectueuse d'autrui, et pourquoi mes impôts serviraient à protéger ce genre d'individu ?
Protégez la donc sur vos deniers au lieu de vous épancher en âneries !
En attendant et pour revenir au sujet, TOUS les réseaux sociaux devraient aujourd'hui modifier leurs algorithmes pour bloquer TOUS les commentaires comportant des obscénités, et à partir de là, on pourrait enfin échanger et profiter des réseaux sociaux pour ce qu'ils sont censés véhiculer, en bonne intelligence, enfin l'intelligence dont serait doté un humain.

Signaler Répondre

avatar
TAF le 15/03/2021 à 13:10
Gilbert M. a écrit le 15/03/2021 à 11h42

Les gens que nous accueillons doivent respecter nos coutumes et non l'inverse. Il n'y a pas que l'argent à prendre en France.
Quant aux réseaux sociaux qui veulent faire la police, ce n'est pas leur vocation, qu'ils changent de métier.

Tout à fait

Signaler Répondre

avatar
oh que si... le 15/03/2021 à 13:02
Fin du game a écrit le 15/03/2021 à 10h17

Sauf que dieu n'existe pas

Dieu n'existe pas pour vous, mais il existe pour moi !
Alors respectez mon avis comme je respecte le votre, et cette gamine aurait dû apprendre le respect avant d'apprendre à twitter !

Signaler Répondre

avatar
Malika le 15/03/2021 à 12:44

Tout le monde critique twitter ou FB tout en continuant à les engraisser ! Perso je n’ai plus ni Twitter ni FB, hors de question pour moi de cautionner, n’étant pas un mouton je boycotte ! Le pouvoir c’est vos décisions et vos actions, hors beaucoup se contente de dénoncer sans agir, clairement il faut avoir le courage de ses opinions et allez au bout de sa logique !

Signaler Répondre

avatar
just le 15/03/2021 à 12:26

enfin, qui va comprendre que ces une fouteuse de merdes .
il y a assai de haines en France, pourquoi la justice la remet pas en place .
de plus ces une mineur ,ils son ou les parents dans tout cela?

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 15/03/2021 à 12:20

Y aurait il parmi les moderateurs twetter des intégristes et autres ?

Signaler Répondre

avatar
Gilbert M. le 15/03/2021 à 11:42
Boycott immédiat a écrit le 15/03/2021 à 10h08

Quand allons nous "suspendre" Twitter et nous orienter vers d'autres moyens de communication ?
Cette entité à la solde de la pensée unique a pris trop d'importance et a pris le parti d'obéir aveuglément aux diktats de ces censeurs à l'honnêteté intellectuelle discutable.
Je propose donc le boycott immédiat et total de Twitter.

Les gens que nous accueillons doivent respecter nos coutumes et non l'inverse. Il n'y a pas que l'argent à prendre en France.
Quant aux réseaux sociaux qui veulent faire la police, ce n'est pas leur vocation, qu'ils changent de métier.

Signaler Répondre

avatar
Je hais la bien-pensance le 15/03/2021 à 11:40
Boycott immédiat a écrit le 15/03/2021 à 10h08

Quand allons nous "suspendre" Twitter et nous orienter vers d'autres moyens de communication ?
Cette entité à la solde de la pensée unique a pris trop d'importance et a pris le parti d'obéir aveuglément aux diktats de ces censeurs à l'honnêteté intellectuelle discutable.
Je propose donc le boycott immédiat et total de Twitter.

Amis de la bien-pensance, dehors !
Bravo aux fidèles à leurs idées comme la belle Mila.

Signaler Répondre

avatar
CDtC le 15/03/2021 à 11:24
PrixNobel a écrit le 15/03/2021 à 10h24

Au fait son compte est à nouveau actif et elle provoque à nouveau en faisant la fière alors qu'elle a du chouiner toute la nuit et demander à X personnes de la défendre virtuellement,la fin se fait attendre

Elle pleure beaucoup moins que le club des capri sun qui s'offusque au moindre dessin

Signaler Répondre

avatar
lagazet le 15/03/2021 à 11:09

Dire de telles horreurs , mais c'est horrible , elle mérite le cachot à vie , pieds et poings liés . C'est beaucoup plu grave que de brûler un drapeau .

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 15/03/2021 à 10:53

Bannissions tous les réseaux sociaux, plus de réseau, plus de problème.
Comme Mr DOUCET avec la Guill., rendons le pseudo marché de trafiquants légal, plus de problème !...

Signaler Répondre

avatar
Un mec qui en a. le 15/03/2021 à 10:35

Je suis avec toi, Mila, et veux bien porter tous les messages que tu voudras à qui tu voudras.

Signaler Répondre

avatar
Marie Sophie le 15/03/2021 à 10:28
Boycott immédiat a écrit le 15/03/2021 à 10h08

Quand allons nous "suspendre" Twitter et nous orienter vers d'autres moyens de communication ?
Cette entité à la solde de la pensée unique a pris trop d'importance et a pris le parti d'obéir aveuglément aux diktats de ces censeurs à l'honnêteté intellectuelle discutable.
Je propose donc le boycott immédiat et total de Twitter.

Ca fait déjà un certain temps que j'ai banni cette société des mes moyens de communication, laquelle par ailleurs, commence à dater.

Signaler Répondre

avatar
Un dogue mal niché a mal le 15/03/2021 à 10:24

Quel courage de la part de twitter. N'offensons personne, l'internet est libre mais selon que vous soyez puissant ou misérable, les jugements de la cour vous laisseront parler ou vous feront taire, c'est ça?

Signaler Répondre

avatar
PrixNobel le 15/03/2021 à 10:24

Au fait son compte est à nouveau actif et elle provoque à nouveau en faisant la fière alors qu'elle a du chouiner toute la nuit et demander à X personnes de la défendre virtuellement,la fin se fait attendre

Signaler Répondre

avatar
Fin du game le 15/03/2021 à 10:17
Jean69006 a écrit le 15/03/2021 à 09h46

bien fait pour sa gueule, Twitter est une entreprise américaine, la-bas on respecte Dieu pas comme en France

Sauf que dieu n'existe pas

Signaler Répondre

avatar
PourvuQueCaDure le 15/03/2021 à 10:15

Pauvre choupinette,elle va devoir trouver d'autres occupations que de provoquer sur les réseaux sociaux

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.