Vaccination obligatoire des soignants : le personnel de l'hôpital Edouard-Herriot appelé à la grève à Lyon

Vaccination obligatoire des soignants : le personnel de l'hôpital Edouard-Herriot appelé à la grève à Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

La vaccination obligatoire des soignants continue de faire des vagues.

Le syndicat SUD appelle le personnel de l'hôpital Edouard-Herriot à la grève à compter de jeudi. Un préavis a été déposé pour une durée illimitée.

"Sous réserve d'une solution satisfaisante aux personnels concernés, la cessation concertée du travail prendra effet le jeudi 29 juillet à 6h et se terminera à l'issue de négociations favorables aux revendications énoncées ci-dessous", peut-on lire dans le courrier adressé à la direction.

Le syndicat demande notamment la déclaration systématique en accident de travail pour la maladie Covid, le respect du libre choix de chaque agent d'être vacciné sans contrainte ni menace, la possibilité de choisir le vaccin qui sera inoculé ainsi que le respect du secret médical quant au statut vaccinal des salariés.

SUD Santé Sociaux revendiquait également le non-licenciement des agents hospitaliers non-vaccinés. Sur ce point, la disposition prévue par le gouvernement qui envisageait de licencier les personnes refusant la vaccination obligatoire a été supprimée du projet de loi sur l'extension du pass sanitaire.

38 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Confinement le 27/07/2021 à 21:26

Ce même personnels soignants qui aujourd’hui refuse la vaccination réclamaient à corps et à cris des confinements très strict et s’indignaient de voir les gens ce rassembler sur les quais.
Actuellement les hôpitaux sont plutôt calme mais si jamais ça repart à la hausse vas t on de nouveau voir des «restez chez vous!» ?
Il y’a un moment si ont veux rester crédible ………..

Signaler Répondre

avatar
Foas le 27/07/2021 à 13:12
Professeur Strauss a écrit le 27/07/2021 à 12h28

Moi je vais les remplacer

Si vous avez les diplomes allez y mais des "moi" diplômés il en faudra un paquet

Signaler Répondre

avatar
Professeur Strauss le 27/07/2021 à 12:28
Pauvre de toi a écrit le 26/07/2021 à 23h34

Tu vas les remplacer?

Moi je vais les remplacer

Signaler Répondre

avatar
Herardox le 27/07/2021 à 12:09
DL69 a écrit le 26/07/2021 à 16h30

J'ai eu le cas aussi, ma mère a passé 6 semaines à l'hôpital à Lyon, testée de nombreuses fois, visites interdites (on ne pouvait même pas entrer dans le bâtiment). Fin octobre, encore testée négative le lundi, puis positive le jeudi et décédée le samedi...
Forcément contaminée par le personnel de l'hôpital, à moins que ce soit par la clim, ou encore que ce soit un motif pipeau pour abréger ses souffrances, libérer un lit voire toucher une prime, je n'en sais rien.
Donc dans l'idée OK bien sûr pour la vaccination... mais on ne connait pas du tout les éventuels effets secondaires à moyen et long terme, reconnaissons-le.
Et je suis vacciné volontaire des deux doses, je précise.

Oui. Un ami vacciné en janvier-février avec Pfizer deux doses a attrapé le Covid fin mars, est entré à l'hôpital assez sûr d'en ressortir puisqu'il étaity protégé "contre les formes graves", décédé quelques jours après

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 27/07/2021 à 11:50
A cette date a écrit le 27/07/2021 à 09h13

A ce jour environ 40 000 000 de personnes en France vaccinées doivent penser qu'il est au moins utile, sinon nécessaire pour résoudre ce problème, à moins qu'il n'y ait 40 000 000 d'idiots
A voir dans le monde ?

Ouais enfin on ne va pas faire comme si chacun y allait de son propre chef non plus. Il y a une forme de contrainte. Du coup le nombre n'est pas vraiment un argument mais plutôt un résultat. Quel argument serait-il d'ailleurs, "Puisqu'ils sont nombreux, c'est qu'il ont raison." ?
La conséquence devient l'argument de la cause.. je dis bravo.

Signaler Répondre

avatar
modérateur le 27/07/2021 à 11:39
Untel69 a écrit le 27/07/2021 à 08h38

Disons qu'ils sont les mieux placés pour savoir que c'est inutile. Des gens qui sont au contact de malades tous les jours pensent que le vaccin n'a pas d'intérêt pour eux.
Avant de jouer l'expert en vaccin, pour savoir s'il est bien ou non, demandez-vous s'il est utile.

Ah mais vous vous trompez je ne suis pas expert en vaccin et je le dis, j'ai d'autres expertises dans le médical mais elle ne m'aide pas sur le sujet, juste des connaissances basiques sur les vaccins. Vous parlez comme si il s'agissait de tous les soignants mais c'est faux, ce n'est qu'une minorité, certains trouvent apparemment ce vaccin utile.

Signaler Répondre

avatar
A cette date le 27/07/2021 à 09:13
Untel69 a écrit le 27/07/2021 à 08h38

Disons qu'ils sont les mieux placés pour savoir que c'est inutile. Des gens qui sont au contact de malades tous les jours pensent que le vaccin n'a pas d'intérêt pour eux.
Avant de jouer l'expert en vaccin, pour savoir s'il est bien ou non, demandez-vous s'il est utile.

A ce jour environ 40 000 000 de personnes en France vaccinées doivent penser qu'il est au moins utile, sinon nécessaire pour résoudre ce problème, à moins qu'il n'y ait 40 000 000 d'idiots
A voir dans le monde ?

Signaler Répondre

avatar
Obligation un peu , bon sens certainement le 27/07/2021 à 08:41

J'ai beaucoup de respect pour tout le personnel sanitaire de tous niveau, si je peux admettre que ce vaccin est récent pour nous, les études sur l'ARN ont des années
Il est choquant d'entendre que le personnel ne veuille pas se faire vacciner par craintes de ? , par contre lors des pauses cigarettes dans beaucoup de lieux de l'hôpital HEH (et même Léon Bérard) on retrouve ces mêmes troupeaux de blouses blanches entrain de tirer sur le mégots, et pourtant il y a eu des études prouvées avec un recul énorme sur les dangers de la cigarettes ?
Ne devrait-on pas interdire totalement la cigarette à l'hôpital et ses abords ?

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 27/07/2021 à 08:38
modérateur a écrit le 26/07/2021 à 19h32

Encore une fois… plus du 3/4 du personnel médical n’a aucune compétence pour vous dire si c’est bien ou pas le vaccin et bizarrement ce sont ceux-là les moins vaccinés, encore une fois sans leur manquer de respect ce n’est pas leur job de connaître les propriétés d’un vaccin (ça te va sans les points Charabia?)

Disons qu'ils sont les mieux placés pour savoir que c'est inutile. Des gens qui sont au contact de malades tous les jours pensent que le vaccin n'a pas d'intérêt pour eux.
Avant de jouer l'expert en vaccin, pour savoir s'il est bien ou non, demandez-vous s'il est utile.

Signaler Répondre

avatar
Aie aie aie le 27/07/2021 à 08:31
Info a écrit le 26/07/2021 à 18h01

Vacciné ne veut pas dire Non-porteur du virus...
C'est une erreur de compréhension.
Les soignants portent des masques et se desinfectent les mains à longueur de journée... Ils sont bien moins contaminants qu'un visiteur lambda vacciné qui vient faire un bisou à Papi...
Le gouvernement entretient cette méprise pour diviser les Français et les forcer à se faire vacciner alors que des traitements efficaces sont disponibles (l'institut Pasteur a confirmé que l'iverlectine limite la charge virale et les cas graves, une études israélienne a démontré très récemment une efficacité à 100% in vitro de 3 medicaments disponibles... Renseignez-vous).
Que de quiproquos et d'erreurs de compréhensions et le virus s'en frotte les mains..

Il est vrai que tous ces soignants n'ont pas de vie privée et sont au contact uniquement de patients. Ils ne peuvent donc pas apporter le virus sur leur lieu de travail... pathétique ! Beaucoup ne savent déjà pas se laver les mains correctement, utilisent le sha plusieurs fois d'affilé sans repasser par la case "lavage", ne savent pas piquer avec des gants parce que "tu comprends, mes bagues, je ne veux pas les enlever....
En revanche, pour une ptite semaine de vacances avec Visa obligatoire, pas de souci pour les vaccins contre l'hépatite A, la fièvre jaune... la science de l'arn messager est étudiée de plusieurs années par de nombreux labos, cela ne date pas de 2020. Revenons aussi au scandale du vaccin contre l'hépatite B au début des années 2000 et le lien supposé avec la SEP.J'appelle tout bonnement cela des capricieux !

Signaler Répondre

avatar
Champion dans ta chambre le 27/07/2021 à 08:13
MoiMaPommeEtMaProprePersonne a écrit le 26/07/2021 à 23h11

Licenciement de ces dangers publics et remboursement des primes covid perçues,personne n'est irremplaçable
https://www.youtube.com/watch?v=fIBoyRx3lhU

Et bien vas y remplace les !!

Signaler Répondre

avatar
Pauvre de toi le 26/07/2021 à 23:34
Un habitant de l'est lyonnais a écrit le 26/07/2021 à 22h24

Soutien à quoi?
Tu soutiendrais les chirurgiens qui veulent pas mettre de gants parce que ça abime la peau ?
Les pilotes de ligne qui veulent picoler en vol?
Il y a un moment il faut arrêter les délires.
On a besoin d'eux mais s'ils ne croient plus en la science ni aux structures qui les emploient, il est peut être temps pour eux de changer de métier.

Tu vas les remplacer?

Signaler Répondre

avatar
MoiMaPommeEtMaProprePersonne le 26/07/2021 à 23:11

Licenciement de ces dangers publics et remboursement des primes covid perçues,personne n'est irremplaçable

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/fIBoyRx3lhU?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/fIBoyRx3lhU?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/fIBoyRx3lhU?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
Un habitant de l'est lyonnais le 26/07/2021 à 22:24
Blablaland a écrit le 26/07/2021 à 18h07

230 personnes dans une assemblée... dont 156 qui ont voté pour la privation de nos libertés.. Les grévistes seront certainement plus nombreux. Soutien total.

Soutien à quoi?
Tu soutiendrais les chirurgiens qui veulent pas mettre de gants parce que ça abime la peau ?
Les pilotes de ligne qui veulent picoler en vol?
Il y a un moment il faut arrêter les délires.
On a besoin d'eux mais s'ils ne croient plus en la science ni aux structures qui les emploient, il est peut être temps pour eux de changer de métier.

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 26/07/2021 à 20:39
Info a écrit le 26/07/2021 à 18h01

Vacciné ne veut pas dire Non-porteur du virus...
C'est une erreur de compréhension.
Les soignants portent des masques et se desinfectent les mains à longueur de journée... Ils sont bien moins contaminants qu'un visiteur lambda vacciné qui vient faire un bisou à Papi...
Le gouvernement entretient cette méprise pour diviser les Français et les forcer à se faire vacciner alors que des traitements efficaces sont disponibles (l'institut Pasteur a confirmé que l'iverlectine limite la charge virale et les cas graves, une études israélienne a démontré très récemment une efficacité à 100% in vitro de 3 medicaments disponibles... Renseignez-vous).
Que de quiproquos et d'erreurs de compréhensions et le virus s'en frotte les mains..

Il a été prouvé dans différentes études qu'un vacciné propage moins le virus qu'un non vacciné.
Donc même si les soignants portent le masque, mettent du gel, ils peuvent tout de même propager le covid. Les vacciner diminuera alors encore plus le risque de propagation.

Signaler Répondre

avatar
Syndicat ka le 26/07/2021 à 20:08

Il fallait leur interdire le vaccin il se seraient rués dessus sud en tête de liste

Signaler Répondre

avatar
modérateur le 26/07/2021 à 19:32
Untel69 a écrit le 26/07/2021 à 18h13

Ok donc d'emblée il vaut mieux mettre en cause la responsabilité que la compétence du corps médical...
Qu'est ce qu'on rigole ces jours ci...

Encore une fois… plus du 3/4 du personnel médical n’a aucune compétence pour vous dire si c’est bien ou pas le vaccin et bizarrement ce sont ceux-là les moins vaccinés, encore une fois sans leur manquer de respect ce n’est pas leur job de connaître les propriétés d’un vaccin (ça te va sans les points Charabia?)

Signaler Répondre

avatar
francoist le 26/07/2021 à 19:19

je ne comprends pas. avant la covid les soignants (docteurs, infirmiers, pharmaciens, etc...) nous rabattaient les oreilles à longueur d'années comme quoi il faut se faire vacciner contre tout variole, tétanos, grippes en tous genres et j'en oublie. encore en novembre dernier ils nous disaient qu'il fallait se faire vacciner contre la grippe pour ne pas encombrer les hôpitaux. et même en début de cette année ils nous encouragaient à faire le vaccin anti covid et puis là dès qu'il s'agit d'eux-mêmes alors là ils ne sont plus du tout d'accord. De qui se moque t on ? j'ai le sentiment que certains syndicats font de la covid une récupération politique. si c'est bien le cas c'est abject car il y a encore tous les jours des morts liées au covid.

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannais le 26/07/2021 à 18:48
DL69 a écrit le 26/07/2021 à 16h30

J'ai eu le cas aussi, ma mère a passé 6 semaines à l'hôpital à Lyon, testée de nombreuses fois, visites interdites (on ne pouvait même pas entrer dans le bâtiment). Fin octobre, encore testée négative le lundi, puis positive le jeudi et décédée le samedi...
Forcément contaminée par le personnel de l'hôpital, à moins que ce soit par la clim, ou encore que ce soit un motif pipeau pour abréger ses souffrances, libérer un lit voire toucher une prime, je n'en sais rien.
Donc dans l'idée OK bien sûr pour la vaccination... mais on ne connait pas du tout les éventuels effets secondaires à moyen et long terme, reconnaissons-le.
Et je suis vacciné volontaire des deux doses, je précise.

Bonjour

Mon père est décédé y a 2 ans Hôpital des Charpennes
Aucun docteur n'était capable de nous dire de quoi il était Mort
un conseil méfient toi des docteurs ,le covid a bon dos !

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 26/07/2021 à 18:13

Ok donc d'emblée il vaut mieux mettre en cause la responsabilité que la compétence du corps médical...
Qu'est ce qu'on rigole ces jours ci...

Signaler Répondre

avatar
Blablaland le 26/07/2021 à 18:07
OUI a écrit le 26/07/2021 à 15h41

Et à quoi va servir la grève,sachant que les sénateurs et députés ont voté l'obligation d'être vacciné envers les soignants ????

230 personnes dans une assemblée... dont 156 qui ont voté pour la privation de nos libertés.. Les grévistes seront certainement plus nombreux. Soutien total.

Signaler Répondre

avatar
Info le 26/07/2021 à 18:01
Connor McLeod a écrit le 26/07/2021 à 16h04

C'est sympa d'obliger un test PCR négatif pour les patients entrant à l'hôpital, mais si le personnel soignant est positif, l'issue peut devenir dramatique.
Car durant ces 12 derniers mois, 2 membres de ma famille qui ont dû être hospitalisés pour des interventions initialement bénignes sont décédés après avoir chopé le covid durant leur hospitalisation...
Donc oui, les soignants ont le devoir de se faire vacciner.

Vacciné ne veut pas dire Non-porteur du virus...
C'est une erreur de compréhension.
Les soignants portent des masques et se desinfectent les mains à longueur de journée... Ils sont bien moins contaminants qu'un visiteur lambda vacciné qui vient faire un bisou à Papi...
Le gouvernement entretient cette méprise pour diviser les Français et les forcer à se faire vacciner alors que des traitements efficaces sont disponibles (l'institut Pasteur a confirmé que l'iverlectine limite la charge virale et les cas graves, une études israélienne a démontré très récemment une efficacité à 100% in vitro de 3 medicaments disponibles... Renseignez-vous).
Que de quiproquos et d'erreurs de compréhensions et le virus s'en frotte les mains..

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 26/07/2021 à 17:47

Quand le personnel médical préfère la croyance à la science je me dis que décidément nous assistons en live à la chute d’une civilisation :-)

Signaler Répondre

avatar
charabia le 26/07/2021 à 17:35
modérateur a écrit le 26/07/2021 à 16h39

Des pros? On parle pour la plupart d'infirmier.e.s et d'aide soignant.e.s, ils utilisent le vaccin mais n'en savent pas plus que vous et moi! Et je ne dis pas ça pour leur manquer de respect, ce n'est juste pas leur travail.

Bon courage à vous!

tu peux pas reformuler? avec tes points partout au milieu de la phrase on ne comprend rien

Signaler Répondre

avatar
Farid le 26/07/2021 à 17:21

A quand la révolution ???

Signaler Répondre

avatar
modérateur le 26/07/2021 à 16:39
Untel69 a écrit le 26/07/2021 à 16h24

Ton alternative, si elle ne rassure pas les pro....
C'est qui l'infirmier ? Toi ou eux ?

Des pros? On parle pour la plupart d'infirmier.e.s et d'aide soignant.e.s, ils utilisent le vaccin mais n'en savent pas plus que vous et moi! Et je ne dis pas ça pour leur manquer de respect, ce n'est juste pas leur travail.

Bon courage à vous!

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 26/07/2021 à 16:37

Mr Macron doit laisser à ses ministres ce genre d'allocution, car lui ça ne passe jamais...
Pour info pas de licenciement mais pas de salaire, aucun revenu, aucune aide, pas de droits sociaux. Il vaut mieux se faire virer dans ce cas et trouver un autre job. C'est fou le choix que donne le gouvernement...

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 26/07/2021 à 16:33
Wat a écrit le 26/07/2021 à 16h29

Les médecins étant en grande majorité vaccinés on peut supposer que le personnel soignant qui refuse la vaccination est sans doute le moins diplômé...

Y'a qu'à faire comme ça.
Reste qu'ils sont les plus exposés. Donc si les mains dedans tous les jours, ils ne sont pas pressés pour le vaccin, je vais les attendre.

Signaler Répondre

avatar
JB le 26/07/2021 à 16:32
Untel69 a écrit le 26/07/2021 à 16h24

Ton alternative, si elle ne rassure pas les pro....
C'est qui l'infirmier ? Toi ou eux ?

Une minorité des pros, n'oublie pas ça ;)

Signaler Répondre

avatar
DL69 le 26/07/2021 à 16:30

J'ai eu le cas aussi, ma mère a passé 6 semaines à l'hôpital à Lyon, testée de nombreuses fois, visites interdites (on ne pouvait même pas entrer dans le bâtiment). Fin octobre, encore testée négative le lundi, puis positive le jeudi et décédée le samedi...
Forcément contaminée par le personnel de l'hôpital, à moins que ce soit par la clim, ou encore que ce soit un motif pipeau pour abréger ses souffrances, libérer un lit voire toucher une prime, je n'en sais rien.
Donc dans l'idée OK bien sûr pour la vaccination... mais on ne connait pas du tout les éventuels effets secondaires à moyen et long terme, reconnaissons-le.
Et je suis vacciné volontaire des deux doses, je précise.

Signaler Répondre

avatar
Wat le 26/07/2021 à 16:29
Untel69 a écrit le 26/07/2021 à 16h24

Ton alternative, si elle ne rassure pas les pro....
C'est qui l'infirmier ? Toi ou eux ?

Les médecins étant en grande majorité vaccinés on peut supposer que le personnel soignant qui refuse la vaccination est sans doute le moins diplômé...

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 26/07/2021 à 16:24
JB a écrit le 26/07/2021 à 15h57

Je suis toujours à fond derrière le personnel médical et leurs revendications... mais là non, tu ne peux pas te plaindre pendant 1,5 ans, demander que la covid soit reconnu comme maladie pro, etc... (à juste titre d'ailleurs), et lorsque l'on te propose une alternative pour éviter tout ça tu dis non. C'est cocasse comme situation, c'est comme si un salarié du BTP craignait le risque que son pied se fasse écraser par un parpaing, son employeur lui demande obligatoirement de porter des chaussures de sécurité et que le salarié lui dise non.

Ton alternative, si elle ne rassure pas les pro....
C'est qui l'infirmier ? Toi ou eux ?

Signaler Répondre

avatar
Connor McLeod le 26/07/2021 à 16:04

C'est sympa d'obliger un test PCR négatif pour les patients entrant à l'hôpital, mais si le personnel soignant est positif, l'issue peut devenir dramatique.
Car durant ces 12 derniers mois, 2 membres de ma famille qui ont dû être hospitalisés pour des interventions initialement bénignes sont décédés après avoir chopé le covid durant leur hospitalisation...
Donc oui, les soignants ont le devoir de se faire vacciner.

Signaler Répondre

avatar
JB le 26/07/2021 à 15:57

Je suis toujours à fond derrière le personnel médical et leurs revendications... mais là non, tu ne peux pas te plaindre pendant 1,5 ans, demander que la covid soit reconnu comme maladie pro, etc... (à juste titre d'ailleurs), et lorsque l'on te propose une alternative pour éviter tout ça tu dis non. C'est cocasse comme situation, c'est comme si un salarié du BTP craignait le risque que son pied se fasse écraser par un parpaing, son employeur lui demande obligatoirement de porter des chaussures de sécurité et que le salarié lui dise non.

Signaler Répondre

avatar
Censure, censure... le 26/07/2021 à 15:52

Quand tu dis Bravo et que t'argumentes, LM te censure.

Signaler Répondre

avatar
covidus le 26/07/2021 à 15:48

Et les profs seront ils vaccinnés pour la rentée ?

Signaler Répondre

avatar
OUI le 26/07/2021 à 15:41

Et à quoi va servir la grève,sachant que les sénateurs et députés ont voté l'obligation d'être vacciné envers les soignants ????

Signaler Répondre

avatar
Courage le 26/07/2021 à 15:30

Allez donc vous faire vacciner et stop !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.