Lyon : une mère de famille condamnée après avoir poignardé son mari

Lyon : une mère de famille condamnée après avoir poignardé son mari
Photo d'illustration - LyonMag

Une affaire de violences conjugales a été récemment jugée à Lyon.

Les faits remontent au 26 novembre 2017, dans un appartement de Vaulx-en-Velin. Ce jour-là, une femme âgée de 32 ans avait porté un coup de couteau à son mari, dans l’appartement familial. La femme avait d’abord expliqué aux policiers qu’il s’agissait d’un accident, mais l’enquête avait montré que d’importantes traces de sang avaient été nettoyées par une personne, faisant voler en éclat la version d’un couteau qui avait dérapé sur un poulet congelé. Le conjoint s’en était sorti avec une plaie de 4cm de profondeur.

D’abord poursuivie pour tentative de meurtre, la suspecte a finalement comparu pour violences volontaires avec arme. Le tribunal judiciaire l’a reconnue coupable et condamnée à 3 années de prison dont 30 mois de sursis probatoire d’une durée de 3 ans, selon Le Progrès.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Dimo le 14/09/2021 à 17:56

Mon voisin il a pris 4 ans ferme pour avoir giflez sa femme !

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 14/09/2021 à 15:41

Le poulet a été innocente : enfin une erreur judiciaire evitee.

Signaler Répondre

avatar
c’est une relax quoi... le 14/09/2021 à 12:25

on peut tranquillement poignarder son conjoint et ne pas aller en prison elle doit demenager ou meme pas ? bravo la justice une fois de plus... courage au nouveau conjoint, aux voisins, à la famille et aux policiers qui auront surement encore à faire à elle...

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 14/09/2021 à 11:49
STOP AUX HOMINICIDES a écrit le 14/09/2021 à 10h43

Encore une tentative d'hominicide étouffée par les juges rouges.

Non c'est une tentative de masculinicide dans ce cas...

Signaler Répondre

avatar
medpsy@hotmail.fr le 14/09/2021 à 11:39

Franchement une justice de clown

Signaler Répondre

avatar
VertDeJoie le 14/09/2021 à 10:46

6 mois fermes pour avoir poignardé quelqu'un(qu'elle n'effectuera sûrement pas),on oubliera pas d'aider madame à l'avenir,on a tous le droit à une 15ème chance

Signaler Répondre

avatar
STOP AUX HOMINICIDES le 14/09/2021 à 10:43

Encore une tentative d'hominicide étouffée par les juges rouges.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.