Une chaufferie biomasse inaugurée à Givors

Une chaufferie biomasse inaugurée à Givors
photo d'illustration - Lyonmag.com

Une chaufferie biomasse a été inaugurée ce mercredi après-midi à Givors en présence de Bruno Bernard, le président EELV de la Métropole de Lyon.

Cette chaufferie, rénovée par le groupe Idex, alimentera 2 700 équivalents logements. Entièrement modernisée, elle fonctionne au bois-énergie, avec trois types de bois utilisé : les déchets de bois propre qui proviennent d’un rayon de moins de 40 km de la chaufferie, le bois issu de la gestion des parcs urbains de l’agglomération lyonnaise et le bois issu de forêts situées à moins de 100 km et gérées durablement (un quart étant certifiées PEFC). Le bois est transformé en combustible, c’est-à-dire déchiqueté en plaquettes forestières sur 2 plateformes dont une située à Vernaison, à moins de 10 km de la chaufferie.

"Le réseau de chaleur urbain de Givors sera désormais alimenté à 74% par de l'énergie renouvelable", se félicite la Métropole, qui dit éviter ainsi une production de 4 300 tonnes de CO².  

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mont Monnet le 29/10/2021 à 08:25

Je croyais qu'en Afrique et en Inde on essayait de remplacer la cuisine au bois, par le gaz ou le solaire pour éviter la pollution et préserver l'environnement. A Givors, on aurait trouvé la solution. Expliquez-moi.

Signaler Répondre

avatar
Facteur H le 28/10/2021 à 08:18
Bull Rider a écrit le 27/10/2021 à 19h00

La métropole peut elle m' expliquer comment du bois dans une chaufferie & moins polluant que celui d'une cheminée chez un particulier?.
Voici le liens qui me pause problème.
https://www.lyonmag.com/article/118501/la-prime-air-bois-passe-de-2000-a-3000-euros-pour-les-plus-modestes-dans-la-metropole-de-lyon.
J'espère qu'ils replanterons les arbres qu'ils vont couper!

D'une part, il y a des effets d'échelle, et la combustion est bien mieux maîtrisée. D'autre part, il est possible d'installer des systèmes de traitement des fumées sur les installations industrielles, ce qui n'est pas possible dans votre cheminée.
Voila. Pas besoin de d'énerver.

Signaler Répondre

avatar
califebm le 27/10/2021 à 19:07

La combustion du bois vert dégage des tas de produits cancérigènes ; de plus , considérer le bois comme une énergie renouvelable est faux car il faut 50 ans pour qu'un arbre pousse et quelques heures pour qu'il brûle , et cet arbre disparaît en tant que capteur de CO² ; on a là une ineptie due à aux environnementalistes .

Signaler Répondre

avatar
Bull Rider le 27/10/2021 à 19:00

La métropole peut elle m' expliquer comment du bois dans une chaufferie & moins polluant que celui d'une cheminée chez un particulier?.
Voici le liens qui me pause problème.
https://www.lyonmag.com/article/118501/la-prime-air-bois-passe-de-2000-a-3000-euros-pour-les-plus-modestes-dans-la-metropole-de-lyon.
J'espère qu'ils replanterons les arbres qu'ils vont couper!

Signaler Répondre

avatar
Bou Dris le 27/10/2021 à 18:13

J'aimerais bien savoir comment les 4300te de CO2 ont été calculées vu que brûler du bois produit aussi du CO2.
Et qu'est-ce que du bois "propre" ( y a t'il un "sale"??).
Personne a LM pour enquêter et donner un peu plus de détails qu'une simple dépêche?

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 27/10/2021 à 18:00

Si ça réchauffe l'atmosphère en politique dans cette ville, très bien, mais c'est pas gagné...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.