Peut être un vice de procédure dans la mise en examen du principal suspect dans la fusillade de Mermoz

Peut être un vice de procédure dans la mise en examen du principal suspect dans la fusillade de Mermoz

L’avocat du suspect, propriétaire de la voiture qui a participé à la fusillade, dénonce un vice de procédure dans la mise en examen de son client. Il a décidé de ne pas participer à la présentation de son client devant le juge d’instruction.

Il remet en cause l’annonce par le parquet de sa mise en examen pour assassinat et tentative d’assassinat avant même que le suspect n'en soit informé. Ce dernier pourrait tout de même se voir notifier sa mise en examen et être placé en détention provisoire dès vendredi soir. Le procureur de Lyon, Xavier Richaud, n'a pas souhaité réagir sur le sujet.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Alex le 20/12/2009 à 12:09

il n'y a aucun vice de procédure là-dedans, contrairement à ce que dit l'avocat.

Signaler Répondre

avatar
le malin le 18/12/2009 à 23:21

l'avocat du suspect, propriétaire du véhicule...... avec la virgule placée après suspect veut dire que le proprio du véhicule est l'avocat du suspect.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.