Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

« Cette réforme n’est ni juste, ni équitable et les gens s’en sont rendu compte »

La formule est à prêter au secrétaire général l’UD-CGT du Rhône, Pierre Coquan. 16 000 personnes selon la Police, contre 35 000 pour les syndicats, la mobilisation syndicale contre le projet de réforme des retraites a surpassé celle du 24 juin.

A l’appel de l’intersyndicale, le cortège était composé de nombreux salariés du privé aux côtés des employés des services publics : Poste, hôpitaux, EDF, éducation ou transports, qui ont exprimé leur opposition à la réforme des retraites. « Le Président de la République, son Premier ministre devront en tenir compte. Cela fait quand même deux mobilisations à succès : une avant les vacances et l’autre juste après. C’est de l’inédit dans le mouvement social. S’il n’en tient pas compte, le mouvement s’amplifiera et s’amplifiera. Pas simplement par des manifestations, mais surtout par des arrêts de travail, notamment dans le secteur privé. Je pense aussi que la campagne médiatique du gouvernement à complètement été ratée. Cette réforme n’est ni juste, ni équitable, et les gens s’en sont rendu compte. Cette mobilisation est consciente, elle n’est pas l’objet d’un coup de colère ou d’un raz-le-bol » a déclaré Pierre Coquan.
Cette mobilisation est d’ores et déjà un succès pour les responsables des organisations syndicales lyonnaises.



Tags : sytral | manifestation | CGT | retraite | manifestations | retraités | thibault |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.