Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Grand Stade de l’OL s’éloigne un peu plus

L’amendement présenté par Gérard Collomb au Sénat jeudi a été retoqué. Venant en appui de la loi de modernisation des enceintes sportives en vue de l’Euro 2016, il visait à faire déclarer d’intérêt général les stades destinés à accueillir l’évènement. Le dossier du Stade des Lumières à Décines s’enlise un peu plus.

Les sénateurs ont donc fermé la porte à l’amendement Collomb. 208 ont voté contre, 120 pour. Le débat a d’ailleurs moins porté sur l’Euro 2016 que sur le comportement kamikaze des Bleus lors de la dernière Coupe du Monde en Afrique du Sud, rapporte Le Progrès. Pas franchement à l’écoute de la proposition du sénateur Collomb.
Le président du Grand Lyon a grillé une de ses cartouches pour sortir du statu quo le Grand Stade de l’OL. Sera-ce la dernière ? En effet, Collomb refuse de lancer toute enquête publique avant l’obtention de la déclaration d’intérêt général du Stade des Lumières à Décines. Ce dont ne veut pas entendre parler, Chantal Jouanno, la ministre des Sports, qui estime que la publication du document ne constitue en rien un impératif préalable aux enquêtes de terrain.  



Tags : collomb | grand stade | senat | amendements | amendement |

Commentaires 11

Déposé le 10/05/2011 à 11h41  
Par Matt Citer

Si le rôle des opposants n'est pas de proposer quoique ce soit, alors là aussi c'est trop facile. Lyon a besoin d'un tel équipement, c'est la base du débat. Si celui proposé ne vous convient pas, que proposez vous ? Car s'opposer n'avance pas à grand chose, n'est pas constructif, mais destructif. Rasons gratis ! comme diraient les opposants au fait de payer le coiffeur : n'importe quoi ! Quant aux politiques opposants, vous les "vrais" opposants, fermez leur la bouche, car ils nous polluent. M Meunier et M Tête étaient les représentants des opposants au débat sur TLM... donc on a écouté les représentants des opposants.

Déposé le 28/04/2011 à 21h18  
Par franjo Citer

n'est pas de proposer quoi que ce soit. Ils s'opposent à un projet en particulier qui pour de multiples raisons ne leur parait pas bon. Cette opposition n'a rien de politique, ce sont les promoteurs et leurs partisans qui politisent à outrance ce dossier aujourd'hui car ils sentent bien que c'est la seule façon d'espérer un revirement de situation ; sur le fond, leur projet est mauvais. Pourquoi réduire l'opposition aux seuls politiques ? Pourquoi venir parler de tel ou tel politique ? Les premiers opposants sont les citoyens et les associations qu'ils ont créées, les politiques ont pris le relais, avec plus ou moins de sincérité. C'est aux premiers que je faisais référence dans mon précédent post. Si les partisans du projet pouvaient enfin s'intéresser au fond du dossier, le débat s'élèverait.

Déposé le 28/04/2011 à 18h57  
Par team69 Citer

gerland le plan B une grosse blague .

Déposé le 28/04/2011 à 17h03  
Par Matth Citer

A M.Franjo : "l'invective l'insulte et la réthorique grossière sont plutôt l'apanage des partisans du stade, les opposants faisant de leur côté valoir leurs arguments de façon claire et étayée dans les domaines de l'environnement, de l'aménagement et du développement urbain, des finances publiques"... Je rigole ! Vous êtes trop facile sur ce coup-là ! Je vous envoie directement sur le site du plus opposant de tous à ce stade un député, M Meunier, et vous verrez le vocabulaire utilisé : guerrier, agressif, violent ! Et encore vous ne l'avez entendu parler.... C'est d'ailleurs indigne d'un homme politique élu et représentant du peuple... qui doit être exemplaire (n'est-ce pas ce que disait son leader politique ... il y a qq années de cela lors d'une campagne politique). OUI car tout cela n'est que politique, or Lyon mérite un tel équipement. Et les opposants ne savent que s'opposer, malheureusement rien proposer. Triste Lyonnais !

Déposé le 28/04/2011 à 13h09  
Par Farfadet Citer

Mr Aulas a du souci à ce faire, il est assis le "cul" entre deux chaises.Entre Mr Collomb qui ne veut pas lancer l'enquête d'utilité publique et le gouvernement qui ne veut pas déclarer les nouveaux stades " d'intérêt général".C'est bien dommage car Lyon et son agglomération mérite d'avoir un beau stade de 60000 places, mais ou ? Mr AULAS doit bien avoir un plan B. Gerland augmenté à 60000 places, pourquoi pas. IL lui reste encore 2 ou 3 ans pour trouver une solution de repli après il sera trop tard!!!

Déposé le 28/04/2011 à 13h02  
Par taxigaredelyon Citer

Je suis chauffeur de taxi parisien et quand le stade de France est venu s'installé à saint Denis toute le monde disait ça va bouchonné c'est n'importe quoi..que de la critique. aujourd'hui quand y a un match ça fonctionne plutôt bien maintenant financièrement à la région ça ne rapporte rien le commerce de Saint Denis est au plus mal on construit un tramway un centre commercial au alentour pour faire croire que ça fonctionne. le stade c'est une chose le reste c'est autre chose by http://www.taxiaeroportparis.fr

Déposé le 28/04/2011 à 11h34  
Par lyonnais Citer

A Lilou, Savez-vous quand 98 les supporters étrangers qui assistaient à un match de leur équipe nationale à St Etienne dormaient sur LYON pour + de 80% d'entre eux, alors pour 2016 les supporters feraient comme en 98.

Déposé le 28/04/2011 à 10h44  
Par Lilou Citer

Au dela du stade, qu'elle grande aglomèration peut prétendre recevoir l'Euros 2016 a la place de LYON. Vous voyez les supporters se poser a LYON Saint Exupery et faire une heure d'autobus minimum sans les embouteillages pour aller a Saint Etienne, sans parler des hotels dont la capacités est limités dans la région Stéphanoise.

Déposé le 28/04/2011 à 10h39  
Par franjo Citer

les riverains et d'une façon générale les habitants du grand Lyon sont très majoritairement contre le projet de grand stade à Décines. Tous les derniers sondages ou autres enquêtes d'opinion le confirment. Les responsables gouvernementaux le savent bien, de même qu'ils ont bien compris à la lecture des avis de l'autorité environnementale d'une part, des commissaires enquêteurs d'autre part, que le dossier est archi-mauvais. Par ailleurs, l'euro 2016 pourrait tout à fait avoir lieu sans le grand stade, et même (ce qui est plus regrettable) sans Lyon, Platini l'a confirmé lui-même lors de son passage à Paris. Il est encore temps de changer son fusil d'épaule et de s'atteler à la rénovation de gerland, les investissements qui y seront réalisés concerneront une propriété de la collectivité, et pourront être rentabilisés par une augmentation de loyer. Et si l'image du sport français est à ce point dépendante de la réalisation de ce projet, c'est qu'elle est bien mal en point. Enfin pour terminer, l'invective l'insulte et la réthorique grossière sont plutôt l'apanage des partisans du stade, les opposants faisant de leur côté valoir leurs arguments de façon claire et étayée dans les domaines de l'environnement, de l'aménagement et du développement urbain, des finances publiques, domaines infiniment plus importants, n'en déplaise à smoke and mirrors, que "l'image du sport français dans le monde" (mdr) ou l'avis des dirigeants turcs (re-mdr).

Déposé le 28/04/2011 à 09h52  
Par joe Citer

Les riverains mécontents sont minoritaires. Çà c'est une insulte Quel est le chiffre ? d'où sort-il ? Merci de ces précisions.

Déposé le 28/04/2011 à 09h20  
Par smoke and mirrors Citer

Sous la pression de l'UEFA, de Jean-Michel AULAS, de la ligue et de la fédération, le gouvernement ne pourra se dérober encore très longtemps... Il ne s'agit plus d'un problème politique, mais de l'image du sport français dans le monde. Que doivent penser les dirigeants turcs devant ce renoncement de l'Etat français ? Que doivent penser les institutions sportives européennes devant ces engagements pris par le chef de l'Etat à Genève qui sont aujourd'hui foulés au pied par Chantal Jouanno et François Fillon ? Cette situation est intenable. Sans Stade des Lumières, par d'Euro 2016 en France, ce stade de 60 000 places est indispensable au bon déroulement de la compétition, chacun le sait. Quant au riverains mécontents, ils sont minoritaires et la façon dont ils aborde la question du stade, uniquement par l'invective, l'insulte ou la rhétorique grossière est éloquent est démontre, une fois encore, la vacuité de leur argumentation.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.