"Une décision débile"

"Une décision débile"

Le Grand Lyon a décidé d’indexer le coût de l’assainissement de l’eau alors que son prix n’avait pas augmenté depuis 1986. Une décision incompréhensible pour Jean-Louis Linossier, président de l’Association des consommateurs du Rhône qui dénonce les pressions de Véolia.

En quoi consiste l’assainissement ?
Jean-Louis Linossier : Ça consiste à recueillir les eaux usagées, à les acheminer vers une station d’épuration puis à les traiter avant de les rejeter dans le Rhône. Cet assainissement représente 30% du prix de l’eau.
Pourquoi son prix augmente subitement à Lyon ?
Parce que le Grand Lyon a décidé d’indexer le prix de l’assainissement selon un coefficient national fixé par l’Insee. Mais c’est une décision débile car la réalité lyonnaise ne correspond pas à ce qui se passe dans le reste de la France. Car à Lyon l’assainissement n’est pas délégué à une société privée style Véolia. Du coup, il coûte bien moins cher qu’ailleurs en France. D’autant plus qu’entre 1995 et 2005, le Grand Lyon a rénové toutes les stations d’épuration, comme Pierre Bénite ou Fontaine sur Saône. Et le prix n’a pas augmenté d’un centime.
Pourtant l’eau à Lyon coûte cher ?
Oui car la distribution est gérée par Véolia. Du coup on a la deuxième eau la plus chère de France. Et si on privatise l’assainissement, on va passer sans problème en tête de l’eau la plus chère !
Pourquoi ce choix de la part du Grand Lyon ?
Probablement à cause des pressions de Véolia. Mais pour accepter ça, il faut vraiment être débile !
Vos solutions ?
Il faut rompre le contrat avec Véolia et gérer collectivement l’eau. Car ces compagnies sont des vaches à lait qui s’en mettent plein les poches sur le dos des consommateurs.

Le prix de l'eau dans les grandes villes

St Etienne : 3,93 euros/m3
Bordeaux : 3,20
Lyon : 2,95
Lille : 2,93
Marseille : 2,80
Nantes : 2,72
Strasbourg : 2,65
Paris : 2,52
Rennes : 2,43
Grenoble : 2,08

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.