Geourjon derrière Bayrou… mais pas derrière le MoDem

Geourjon derrière Bayrou… mais pas derrière le MoDem
Christophe Geourjon - Photo Lyon-democate.fr

Christophe Geourjon, président du groupe Centristes et Démocrates au Conseil municipal de Lyon, a décidé de rallier la candidature de François Bayrou pour 2012.

Dans un communiqué envoyé jeudi soir à toutes les rédactions, le leader centre-droit rejoint la politique de ralliement initié par celui qui est désormais son « candidat. » Le Lyonnais justifie son choix, du fait de l’actualité et par une prise de position très claire de François Bayrou, qui « dès 2007 a construit son programme politique sur une indispensable maitrise des déficits publics. » Mais celui qui se présente comme « un militant centriste depuis vingt-cinq ans » ne souhaite pas se rapprocher du MoDem, qu’il a quitté en 2010.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Local le 18/11/2011 à 21:53

Un élu qui n'habite pas où il est élu : en plein dans les pratiques mafieuses à Lyon comme au Grand Lyon. Présenté majorité départementale mais surtout UMP.

Il a de la crédibilité si vous découvrez la politique ou que vous êtes stagiaire aspirant dans un magazine de province.

Signaler Répondre

avatar
B le 18/11/2011 à 19:21

Un petit coup de peinture orange pour mieux aller se monnayer ensuite. On connaît la chanson, malheureusement...

Signaler Répondre

avatar
jm le 18/11/2011 à 18:07

Loin des pratiques maffieuses d'un coté et du star système à polémiques de l'autre, il est des élus comme Christophe Geourjon qui font un vrai travail à Lyon et au Grand Lyon ; avec une connaissance des dossiers, des avis réfléchis et étayés... C'est vrai que ce n'est pas à la mode, mais on peut se réjouir que les Hommes de bonne volonté prennent le pas sur les élus locaux caricaturaux.

Signaler Répondre

avatar
sggbf le 18/11/2011 à 17:24

Christophe qui ?

Signaler Répondre

avatar
Thierry le 18/11/2011 à 16:11

On l'a vu aux municipales et même aux cantonales, cet homme ne pèse pas bcp de voix...

Signaler Répondre

avatar
laurent le 18/11/2011 à 11:40

Un choix tactique pour ramener des voix à droite ensuite.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.