Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Grève à la Part-Dieu : mouvement très peu suivi

DR

Une cinquantaine de salariés a répondu à l'appel de la CGT qui les invitait à manifester samedi pour dénoncer leurs conditions de travail déplorables.

Le centre commercial n'a pas été paralysé puisqu'il y a en tout 2000 salariés répartis dans les différentes enseignes.
"L’objectif,
explique Marie-Hélène Thomet, la secrétaire du syndicat, c’est de créer un dialogue social avec la direction du centre. Depuis plusieurs semaines nous sollicitons les responsables, mais ils n’ont jamais souhaité nous rencontrer". Peine perdue puisqu'ils ont trouvé porte close samedi.
Ce qui a poussé les salariés à la grève, c'est qu'ils ne supportent plus le bruit et la la chaleur ainsi les conditions d’hygiène lamentables. "Ce n’est peut-être pas évident pour tous les clients du centre commercial, ajoute Marie-Hélène Thomet, mais pour nous qui y travaillons 8 heures par jour, c’est assez pénible. On en a marre de trouver des cafards, des souris et des rats partout. La direction n’a jamais mis en place de dératisations systématiques". Par ailleurs, les salariés réclament une augmentation des moyens de sécurité après les braquages et agressions qui ont eu lieu dernièrement. Un rassemblement a eu lieu samedi entre 10 heures et midi, porte Vivier Merle puis dans le centre commercial. La cinquantaine de salariés grévistes n'a ensuite pas repris le travail.



Tags : part-dieu | greve |

Commentaires 3

Déposé le 24/12/2011 à 13h25  
Par Jonathan Citer

J'étais ce matin à la Part-Dieu et cette grève n'avait aucune répercussion sur les commerces qui étaient ouverts.

Déposé le 23/12/2011 à 18h54  
Par jm Citer

Enfin Ginette ! Les inspecteurs du travail sont à 80% à la CGT.

Déposé le 23/12/2011 à 13h28  
Par Ginette la lyonnaise. Citer

Du grand n'importe quoi !

"Oyez oyez braves salariés, nous syndicat qui représentons vos intérêts, vous demandons de faire grève, pour dénoncer l'hygiène de vos conditions de travail !".

Pour ces gens-là, il est plus facile de faire perdre de l'argent aux salariés, que de saisir l'inspection du travail et les services d'hygiène. Au besoin la justice !

J'espère qu'il y aura un minimum de crétins pour suivre ces imbéciles.

Ginette.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.