Législatives : Et si Najat Vallaud-Belkacem était parachutée hors de Lyon?

Législatives : Et si Najat Vallaud-Belkacem était parachutée hors de Lyon?
Najat Vallaud-Belkacem - LyonMag

La porte-parole de campagne de François Hollande, en passe d’intégrer un ministère dans le futur gouvernement, pourrait revoir sa stratégie à Lyon, où elle abandonnerait sa candidature sur la 4e circonscription du Rhône. Cumul des mandats oblige, la Lyonnaise devra également quitter ses fonctions à la Ville et au Conseil général du Rhône. Décryptage.

Lyon n’aura-t-elle été qu’un point d’étape de la brillante carrière nationale promise à Najat Vallaud-Belkacem ? Sa réunion de campagne des législatives prévue jeudi soir a été repoussée sine die. Son directeur de campagne, le maire du 3e arrondissement Thierry Philip, justifie l’ajournement par "des problèmes d’agenda." Son équipe locale évoque un report dicté par la crainte du mauvais temps - le rassemblement avait lieu en extérieur place du Château (Lyon 3e) - mais également le souhait de ne pas doublonner avec Jean-Louis Touraine, député de la 3e circonscription du Rhône, qui lance également sa campagne des législatives jeudi soir du côté de Sans-Souci. Il se pourrait pourtant que cette mise entre parenthèse de la campagne législatives de la plus ministrable des Lyonnaises marque la fin de sa trajectoire politique à Lyon.

La raison : l’intérêt que Najat Vallaud-Belkacem soulève du côté de Paris. Très efficace porte-parole de campagne de François Hollande, communicante hors pair, l’adjointe à la Ville de Lyon semble promise a un destin ministériel. Le cas de figure d’une nomination parisienne et de la perte des législatives dans les semaines suivantes ferait désordre. Il s’était déjà produit en 2007 lors de l’élection de Nicolas Sarkozy. Nommé ministre de l’Ecologie mais battu dans sa circonscription bordelaise, Alain Juppé avait du présenter sa démission. Il faut à tout prix éviter ce camouflet pour l’étoile montante du socialisme, qui devra toutefois porter l’étendard de la nouvelle majorité présidentielle sur un territoire. Seul hic, la 4e circonscription, où elle se présente, est une terre dévolue à la droite depuis le remodelage partisan des circonscriptions par Charles Pasqua, alors ministre de l’Intérieur, en 1986. Najat Vallaud-Belkacem connait bien l’enjeu. Candidate en 2007 sur ce même territoire, elle avait été battu par Dominique Perben, recueillant toutefois plus de 43% des voix. L’équation posée, le risque bien mesuré, Najat Vallaud-Belkacem pourrait tout simplement quitter la 4e circonscription pour en briguer une autre, plus accessible, mais bien loin de Lyon. Du côté du PS, certaines voix parlent de la Picardie comme point de chute pour la Lyonnaise.

"Je n’ai pas d’informations allant en ce sens", ne s’étend pas Thierry Philip, joint par LyonMag jeudi. Pourrait-il être candidat à la place de Najat Vallaud-Belkacem sur la 4e circonscription du Rhône ? "Si le cas de figure se produit, je ne le serai pas, clôt-il immédiatement. Mon travail d’élu et de président du groupe d’opposition au conseil général est un travail au long cours que je n’abandonnerai pas." Egalement conseillère générale dans le groupe d’opposition emmené par son directeur de campagne, Najat Vallaud-Belkacem devra abandonner le poste si elle est nommée ministre. Tout comme celui d’adjointe aux grands évènements de la Ville de Lyon. Un vrai choix de carrière, qui l’exfiltrerait définitivement de Lyon. Le premier fédéral du PS du Rhône Jacky Darne n’a pas démenti cette perspective. "Elle attend la formation du gouvernement avant de se prononcer et prendra une décision ensuite, glisse-t-il. Elle pourrait ensuite potentiellement en plus être candidate sur la circonscription." Croisé au comité syndicale du Sytral jeudi, Gérard Collomb assure ne pas avoir eu vent de la rumeur. Le sénateur-maire de Lyon était pourtant la veille en compagnie de Najat Vallaud-Belkacem à Paris, pour une réunion à l'initiative de François Hollande en remerciement à son équipe de campagne présidentielle. Voit-il son adjointe quitter Lyon ? "Elle est seule juge", glisse-t-il.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
toctoc le 14/05/2012 à 17:27

hors de lyon c est pas assez loin ..............

Signaler Répondre

avatar
pointlimit0 le 12/05/2012 à 22:05

de la jalousie à la haine il n'y a qu'un pas!

Signaler Répondre

avatar
cudjat le 10/05/2012 à 23:55
gérard a écrit le 10/05/2012 à 22h29

De toute façon la 4em circonscription de Lyon est reversée pour les vieilles bourges du 6em !
A quoi bon de présenter un candidat socialiste dans cette circonscription qui est toujours restée à droite !
A quoi bon voter !

allon gérard, un peu de tenue

Signaler Répondre

avatar
laurent le 10/05/2012 à 23:34

rappelons qu'elle avait tout essayé pour aller à villeurbanne et prendre la place de Pascale Crozon. Cela n'avait pas marché et elle s'était rabattue sur la 4e circonscription en voulant nous faire croire qu'elle avait refusé le parachutage sur Villeurbanne. Cette jeune personne superficielle et ambitieuse est prête à tout.

Signaler Répondre

avatar
gérard le 10/05/2012 à 22:29

De toute façon la 4em circonscription de Lyon est reversée pour les vieilles bourges du 6em !
A quoi bon de présenter un candidat socialiste dans cette circonscription qui est toujours restée à droite !
A quoi bon voter !

Signaler Répondre

avatar
Vérité le 10/05/2012 à 19:32

Voici une carriériste politique. Elle a tellement d'ambition, qu'elle ne fait pas comme son mentor (Collomb) ni son président (Hollande). Elle ne s'enracine pas dans un territoire.
En tout cas, le 10 juin, Lyonnais votons Contre les socialistes.
Amis Picards, dites non à Najat.

Signaler Répondre

avatar
jm le 10/05/2012 à 19:28

Si Thierry Philip le dit, c'est pas vrai.

Signaler Répondre

avatar
mumdecrougnette le 10/05/2012 à 18:55

Bon vent et qu'elle ne soit pas la seule!!!

Signaler Répondre

avatar
mumdecrougnette le 10/05/2012 à 18:53

Qu'elle dégage et ,croisons les doigts, qu'elle ne soit pas la seule!Bon vent!

Signaler Répondre

avatar
Toctoc le 10/05/2012 à 17:53

J ai voté Sarko mais bravo Hollande il nous exfiltre belkacem c est une victoire !!!!!'

Signaler Répondre

avatar
Mdr le 10/05/2012 à 17:31

une étoile ... qui en Picardie !! On ne moque du monde au PS quelle image !!!
Ps : nous voilà débarassés alors ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.