Prendre un taxi à Lyon

Prendre un taxi à Lyon

Les taxis de Lyon sont la plus grande association écologique de la région lyonnaise.

Bien loin devant les branches locales de Greenpeace, du WWF ou le Pôle Ecologiste du PS. Celui qui essayé d'en prendre un lors d'un jour de fol espoir regardera par la suite la lutte contre l'empreinte carbone, le co-voiturage et la promotion des transports en commun d'un œil bien plus favorable !  Vive la noble corporation des loueurs de temps de conduite locaux.
Tout d'abord, s'il est souvent bien plus sympathique que ses homologues marseillais, le taximan lyonnais est aussi rare qu'un sourire de policier après un excès de vitesse en centre-ville. Tenter d'en avoir un est un exploit comparable à certains légendes des chroniques helléniques.

Trouver l'hippopotame à gyrophare dans son marigot dédié à savoir la station de taxi confine, lui, au rarissime. Parfois, à la saison des amours peut-être, la bestiole daigne toutefois poser son museau dans l'espace qui lui est dédié. Mais ne rêvez pas, cette coutume existe presque uniquement aux alentours de la presqu'île. Ah et bien évidemment à l'aéroport où la course est surtaxée au point de presque faire croire qu'un billet de RhonExpress est un objet discount évoquant le niveau de prix d'une boite de miettes de thon à l'huile de chez Dia.

Si d'aventure vous étiez atteint d'une phobie des taxis, si les sapins parfumés, les compteurs qui tournent si vite vous agaçaient, si un taximan était parti avec votre épouse, en gros si vous souhaitiez pour une raison qui vous est propre ne CROISER ABSOLUMENT aucun exemplaire de l'espèce, les lieux les plus variés, les contrées les plus exotiques de notre ville vous tendent les bras à travers les stations de de taxis n'étant pas situées dans les endroits indiquées plus haut .

Vous avez l'assurance de n'en voir jamais aucun sur les places de stationnement désertes des emplacements réservées à la corporation alors qu'elles occupent un espace aussi gros qu'un score de Sarkozy à Ecully ou à Charbonnières. Pour faire bonne mesure, l'appareil d'appel s'y trouvant, quand il existe, est cassé. Toujours. C'est peut-être une nouvelle forme d'obligation professionnelle. Maigre compensation: le lieu peut faire office de place de pique-nique urbain si le cœur vous en dit. Vous ne serez à coup sûr pas dérangé. Dépliez en toute sérénité votre serviette sur le sol de la station et ouvrez donc cette bouteille de Morgon entre amis.
Si vous préférez continuer votre quête,  si vous n’êtes pas découragé par votre recherche vous voila à user de votre dépassement de forfait pour quérir le coché convoité, à tenter de le réserver par téléphone.

Il y a à ce niveau deux choses à savoir alors que vous entrez dans la caverne :
1-Il existe une chose plus rare que les taxis à Lyon: Les standardistes. Les plus grosses mégacorporations du compteur à brûler vos euros durement gagnés n'en emploient souvent que deux.
2-Autre mauvaise nouvelle, la profession est sans doute gangrenée par des anciens des services résiliation des opérateurs de téléphonie mobile. Aussi durs à saisir qu'une anguille bung-jangeo, l'opératrice de taxi est une espèce difficile à obtenir au téléphone. Patience, abnégation et rejet de tout orgueil sont les maitres-mots pour surmonter l'épreuve avant l'autre vie. Les standardistes de taxi ont plus fait pour le bouddhisme que le Dalai-Lama et Richard Gere.

Une fois l'épreuve surmontée, un délai indicatif vous sera donné avant l'obtention du sésame sur roues. Le délai donné est une riante spécialité locale, au même titre que la quenelle. De  même que le gouleyant plat de nos bouchon, il enfle démesurément une fois enclenché. Un taxi arrivant dans 5 minutes deviendra aussi un fort grassouillet quart d'heure. S'il accepte de venir...

Une fois embarqué, assurez-vous d'un ou deux détails: Possédez-vous une connaissance absolument PARFAITE de Lyon ? Savez-vous où se trouve la rue de Toulon ? Et celle du Vieil Renversé ? Et l'impasse Catelin ? Dans tout autre agglomération, celui qui veut faire profession de taxi connait généralement la ville sur le bout des doigts, à Lyon l'idée même d'avoir une perception un peu minimum des divers lieux de notre cité est absurde.
Et, même si des progrès existent, toute tentative de compenser cette lacune par un objet, aussi inutile quand on fait profession de conduire, qu'un GPS, est rejeté comme une autre absurdité sans nom.
Autre condition pour mériter le taxi: Avoir une liasse de billets sur soi. Oui une liasse, pas deux petits 5 euros grisâtres au fond de votre poche.
N'essayez pas de tricher et de tendre un bout de plastique, qu'il soit bleu,or ou platine selon vos pensions et revenus, le taxi n'accepte pas les moyens de paiements électroniques ou  les chèques.

Quand on sait qu'un trajet de onze minutes de jour revient une quinzaine d'euros (à Lyon, une course est payée comme un allez-retour) on imagine qu'un Villeurbannais voulant aller faire un petit tour chez son cousin d'Ecully doive de préférence avoir pour occupation principale le poker, l'organisation clandestine de combats de chiens ou tout autre activité imposant d'avoir de grosses sommes en liquide sur soi. Remarquez, si vous souhaitez réduire le prix de la course, il vous reste à coup sûr une alternative : prendre votre voiture pour vous rendre à la station...Bonne idée non ?

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son blog Lyonnitude(s).

Romain Blachier

36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un taxilyonnais le 12/12/2013 à 19:03

Bonsoir à tous
Ce forum m'attriste vraiment car il vehicule une tres mauvaise image de mon metier que j'aime .
Depuis que j'ai commencé je supporte les mauvaises humeurs de toutes les classes sociales 12h par jour pour un salaire final ( declaré ou non ) de approximativement 2000€ , au taux horaire en arrondissant a 10h 6j/7 ça fait une moyenne de 8.33€/h .
Si en plus faut tt declarer on se met au chomage c'est mieu .
La france n'aime pas les travailleurs .
Autre chose les tarifs sont reglementés , les taxis subissent tt comme le client. La plupart on s'efforce de prendre le meilleur itineraire entre le prix et le tps , parfois on met le gps pr rassurer le client parfois pr ns meme , alors on entend ttes les versions , sans gps c vrai un bon ou un voleur , ac gps il est claire rassurant ou incompetant , toutes mes journées depuis le debut sont remplie de ces doutes là tjr entre la crainte d'etre vu de cet oeil ou celui là !
Où est la solution ?
Parlez dites gentiments ce que vous preferez vs verrez le taxi sera destressé et apaisé il vous ecoutera , biensur sur certain trajet il aura ptt un meilleur chemin que vs enfin bref , bcp trop de prejugés sur ns pauvres taxis que sommes . Pour finir des cons des voleurs des mauvaises personnes il y en a de partt et à ts lesniveau , pareil pour les bons . Derniere chose le myth que les taxis ne prennent pas a la volé est archis faux on fais que ça parfois , et ça ns arrange plutot que d'attendre en station . Je suis sur le point d'arreter donc posez moi ttes vos questions je repondrai ac joie et surtt en tte sincerité , trop marre de ce faire marcher dessus pr pas grd chose . Ps merci pour ce degout injustifié et completement faux . Je m'excuse aupres des lecteur d'avoir plus ou moin bafouiller C'est l'emotion

Signaler Répondre

avatar
Krrémentfurax le 17/11/2012 à 18:32
taxizene a écrit le 17/11/2012 à 18h09

cher client appeller taxi radio et si il ya un pb vous avez tous sur le chauffeur on ajuste oublie un truc c'est que nous francais nous sommes les rois des raleurs lol

Cher Taxizene,
Appeler les compagnies de taxi, les flics ou le service de la Mairie correspondrait à un job à plein temps, ce sur quoi comptent pas mal de vos collègues.
Par ailleurs, si le Français est râleur, il lui manque également une notion cruciale dans ce type de travail : le sens du SERVICE;

Signaler Répondre

avatar
taxizene le 17/11/2012 à 18:09

cher client appeller taxi radio et si il ya un pb vous avez tous sur le chauffeur on ajuste oublie un truc c'est que nous francais nous sommes les rois des raleurs lol

Signaler Répondre

avatar
Karrémentfurax le 15/11/2012 à 20:36

Je vis en centre ville et suis dépendante des transports en commun dont les taxis.
Je dois avouer que c'est une profession que je respecte de moins en moins.
Outre le tarif que je trouve excessif mais que je ne contesterais pas puisque c'est cadré légalement, je regrette de devoir sans cesse faire attention au trajet pour ne pas me faire arnaquer (j'ai entendu "puisque vous connaissez pourquoi vous m'avez laisser faire"), serrer les fesses parce que le chauffeur n'a jamais passé la 3eme entre terreaux et fourvière ou qu'il se prend pour Sami Naceri et surtout, ce qui me fait raler, c'est qu'il est impossible à Lyon de prendre un taxi à la volée.

Signaler Répondre

avatar
JEFFTAXI le 28/10/2012 à 03:14
JEFFTAXI a écrit le 25/10/2012 à 19h55

Le système de compteur est ridicule.Les taxis devrait faire des forfaits comme aux Antilles.Si la course n'est pas rentable,cela peut s'entendre mais qu'ils disent d'entrée que c'est 5-7 euros minimum.Parait-il que la licence de taxi est de 100000 euros + la grosse berline donc 200000 euros.Les taximen ont à peine commencés et sont déjà endetté.Par contre,j'ai eu l'occasion de les prendre plusieurs fois et c'est toujours la même rengaine,le compteur est déjà crédité à son arrivés alors qu'il devait partir de 0 euros au début de la course.Il y a un gonflage de compteur et c'est inadmissible.Il faut créer un forfait géographique fixe.
Votre derniere phrase est complettement fausse le compteur ne demarre jamais à zero mais à 2.00 € quand vous montez en station +1.50 si c'est une station en gare ou en aeroport ou à Eurexpo.Sur appel téléphonique le taxi mets le compteur en route a la hauteur de la derniere station précédent l adresse ou il doit vous prendre DONC SI LE COMPTEUR EST CREDITE COMME JE VOUS L'EXPLIQUE C'EST NORMAL.VOUS POUVEZ LE VERRIFIER SUR UNE AFFICHETTE TRANSPARENTE SUR LA VITRE ARRIERRE GAUCHE DU TAXI OU Téléphoner au service des taxi à la MAIRIE DE LYON

reprise du message Déposé par Vaudaisle 02/10/2012 à 11h54
Le système de compteur est ridicule.Les taxis devrait faire des forfaits comme aux Antilles.Si la course n'est pas rentable,cela peut s'entendre mais qu'ils disent d'entrée que c'est 5-7 euros minimum.Parait-il que la licence de taxi est de 100000 euros + la grosse berline donc 200000 euros.Les taximen ont à peine commencés et sont déjà endetté.Par contre,j'ai eu l'occasion de les prendre plusieurs fois et c'est toujours la même rengaine,le compteur est déjà crédité à son arrivés alors qu'il devait partir de 0 euros au début de la course.Il y a un gonflage de compteur et c'est inadmissible.Il faut créer un forfait géographique fixe
MA REPONSE
Votre derniere phrase est complettement fausse le compteur ne demarre jamais à zero mais à 2.00 € quand vous montez en station +1.50 si c'est une station en gare ou en aeroport ou à Eurexpo.Sur appel téléphonique le taxi mets le compteur en route a la hauteur de la derniere station précédent l adresse ou il doit vous prendre DONC SI LE COMPTEUR EST CREDITE COMME JE VOUS L'EXPLIQUE C'EST NORMAL.VOUS POUVEZ LE VERRIFIER SUR UNE AFFICHETTE TRANSPARENTE SUR LA VITRE ARRIERRE GAUCHE DU TAXI OU Téléphoner au service des taxi à la MAIRIE DE LYON

Signaler Répondre

avatar
JEFFTAXI le 25/10/2012 à 19:55

Le système de compteur est ridicule.Les taxis devrait faire des forfaits comme aux Antilles.Si la course n'est pas rentable,cela peut s'entendre mais qu'ils disent d'entrée que c'est 5-7 euros minimum.Parait-il que la licence de taxi est de 100000 euros + la grosse berline donc 200000 euros.Les taximen ont à peine commencés et sont déjà endetté.Par contre,j'ai eu l'occasion de les prendre plusieurs fois et c'est toujours la même rengaine,le compteur est déjà crédité à son arrivés alors qu'il devait partir de 0 euros au début de la course.Il y a un gonflage de compteur et c'est inadmissible.Il faut créer un forfait géographique fixe.
Votre derniere phrase est complettement fausse le compteur ne demarre jamais à zero mais à 2.00 € quand vous montez en station +1.50 si c'est une station en gare ou en aeroport ou à Eurexpo.Sur appel téléphonique le taxi mets le compteur en route a la hauteur de la derniere station précédent l adresse ou il doit vous prendre DONC SI LE COMPTEUR EST CREDITE COMME JE VOUS L'EXPLIQUE C'EST NORMAL.VOUS POUVEZ LE VERRIFIER SUR UNE AFFICHETTE TRANSPARENTE SUR LA VITRE ARRIERRE GAUCHE DU TAXI OU Téléphoner au service des taxi à la MAIRIE DE LYON

Signaler Répondre

avatar
MLBRLyon le 17/10/2012 à 19:20

Et vous ne parlez pas de la secte des taxis de l'aéroport, qui (prétendent) ne pas prendre la CB alors que la charte des taxis de St Ex les y OBLIGE!
Vaste famille (semble-t-il) qui vous font le coup du "je vous arrêterai à un distributeur" ou bien du "il y a un distributeur à l'intérieur".
Eh ben non, moi je travaille et je paie des impôts, pas question de refiler du cash pour évasion fiscale assurée.
Heureusement que quelques uns parmi eux relèvent le niveau, mais de retour de Barcelone (tarif au bas mot 2 fois moins élevé!), la solution pour moi serait simple:
1) Division immédiate par 2 du tarif pour les véhicules essence, division par 3 pour les véhicules diesel
2) Morfler une semaine avec les grèves
3) Reprendre le boulot et se rendre compte que les gens font bien plus facilement appel à vous et donc compensent très largement la perte de revenu liée à la baisse de tarif... par des temps d'attente ultra moindres! Encore une fois, allez à Barcelone et constatez par vous-mêmes...

Signaler Répondre

avatar
bouton d or le 10/10/2012 à 13:59

j,ai demande un taxi de Caluire a Ecully impossible d,en avoir un je ne connais pas bien Lyon, pas cool!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
dachmok le 06/10/2012 à 00:04
Stéphane a écrit le 01/10/2012 à 10h32

Vision intéressante et peu édulcorée, j'en ai moi même fait les frais pour 1 urgence en juillet après avoir raté un tram un dimanche (trajet Perrache -> Part-Dieu), première fois que je prenais le taxi à Lyon, hallucinant : chauffeur peu aimable mettant la musique assez forte, il a contourné le centre me prétextant des feux rouges. Il roulait TRÈS LENTEMENT malgré le fait que je lui avait dit que j'avais un train. Et le bouquet final : 15,4 € et il m'a demandé 16€, ça fait très mal quand même !

Cher Stéphane, nous allons procéder à un simple calcul, voyons ce problème d'un autre point de vue :

> Distance entre Part Dieu et Perrache : 4kms +/-
> Aller simple un dimanche (donc tarif de nuit ) : 2.20€ par kms
> Marche au pas ou arret du véhicule : 29.10€/heure
> Supplément Gare : 1.50€
> Un bagage j'imagine : 0.97€

Donc faisons dorénavant un calcul simple :

(4 x 2.20) + 1.50 + 0.97 = 11.27€

Donc 15.4 - 11.27 = 4.13€ qui sont probablement lié aux feux que vous avez rencontrés, le tarif me parait cohérent (environ 0.5€ par minute passé à l’arrêt)

A savoir que le montant affiché au compteur est le prix MAXIMAL que vous devez régler.

Signaler Répondre

avatar
infirmière le 05/10/2012 à 20:42
romain blachier a écrit le 03/10/2012 à 13h48

Comme nombre d'utilisateurs de transports en commun n'ayant pas de véhicule et un emploi du temps chargé, il m'arrive d'être hélas obligé de recourir aux taxis.

emploi du temps chargé? quand on voit les heures où vous postez vos commentaires, on peu se poser des questions... personnellement, je n'ai pas le temps d'aller sur internet pendant mes heures de travail.

Signaler Répondre

avatar
taxi2lyon le 03/10/2012 à 23:14

Je suis jeune artisan taxi a lyon depuis maintenant 3 ans, si vous avez des questions concernant ma profession, je serais ravi de vous répondre !

Cordialement

Signaler Répondre

avatar
jm le 03/10/2012 à 14:23

Romain commente abondamment ses propres articles, je vous défends donc de douter qu'il les ait lu.

Signaler Répondre

avatar
romain blachier le 03/10/2012 à 14:04

A tous: merci de me lire et à la prochaine

Signaler Répondre

avatar
romain blachier le 03/10/2012 à 13:50
Marjo a écrit le 03/10/2012 à 11h31

Mouais, un peu caricatural tout ça, même s'il y a qques vérités...
Depuis 2 ans que je n'ai plus de voiture, il m'arrive souvent de prendre le taxi pour rentrer de soirée (certes souvent en Presqu'île).
Il y a toujours des taxis à Bellecour ou aux Terreaux, un peu moins à Saint-Paul ou Vieux Lyon, c'est vrai...
Mais si vous les appelez, ils viennent 9 fois sur 10, d'après mon expérience^^
Une course jusqu'à chez moi me coûte en général entre 10 et 15€, et tous les taxis que j'ai croisés savent où est la Montée de l'Observance.

Ma tribune a une vocation également quelque peu satirique. Neuf fois sur dix ? vous avez de la chance et c'est tant mieux.

Signaler Répondre

avatar
romain blachier le 03/10/2012 à 13:49
lyonaise69 a écrit le 02/10/2012 à 13h12

Romain allez plutôt à la rencontre des taxis et parlez avec eux...faites vous votre propre opinion avant de vomir sur une profession qui galère elle aussi!

oh des taxis j'en vois chaque semaine et nombreux sont les gens sympathiques. Leur caractère n'est d'ailleurs nullement remise en cause dans ma tribune

Signaler Répondre

avatar
romain blachier le 03/10/2012 à 13:48
collombine a écrit le 03/10/2012 à 12h07

Il prend le taxi......lui qui disait ne prendre que les transports en commun !

Comme nombre d'utilisateurs de transports en commun n'ayant pas de véhicule et un emploi du temps chargé, il m'arrive d'être hélas obligé de recourir aux taxis.

Signaler Répondre

avatar
collombine le 03/10/2012 à 12:07

Il prend le taxi......lui qui disait ne prendre que les transports en commun !

Signaler Répondre

avatar
hippo69 le 03/10/2012 à 11:47

excellente approche de la REALITE.pratique rconnue depuis des années.....c' est horripilant.beaufitude assurée.

Signaler Répondre

avatar
Marjo le 03/10/2012 à 11:31

Mouais, un peu caricatural tout ça, même s'il y a qques vérités...
Depuis 2 ans que je n'ai plus de voiture, il m'arrive souvent de prendre le taxi pour rentrer de soirée (certes souvent en Presqu'île).
Il y a toujours des taxis à Bellecour ou aux Terreaux, un peu moins à Saint-Paul ou Vieux Lyon, c'est vrai...
Mais si vous les appelez, ils viennent 9 fois sur 10, d'après mon expérience^^
Une course jusqu'à chez moi me coûte en général entre 10 et 15€, et tous les taxis que j'ai croisés savent où est la Montée de l'Observance.

Signaler Répondre

avatar
guinx le 02/10/2012 à 22:30

le peu de fois que j'ai eu affaire à eux j'ai été déçu par le prix, comme l'auteur de cet essai le précise "Rhône-expresse c'est discount".
Le fait de chercher une station parce qu'ils n’acceptent de pas de s'arrêter sur le bas côté de la rue même quand il est 4h00 du matin; rue déserte.
Vieille France

Signaler Répondre

avatar
lyonaise69 le 02/10/2012 à 13:12

Romain allez plutôt à la rencontre des taxis et parlez avec eux...faites vous votre propre opinion avant de vomir sur une profession qui galère elle aussi!

Signaler Répondre

avatar
Vaudais le 02/10/2012 à 11:54

Le système de compteur est ridicule.Les taxis devrait faire des forfaits comme aux Antilles.Si la course n'est pas rentable,cela peut s'entendre mais qu'ils disent d'entrée que c'est 5-7 euros minimum.Parait-il que la licence de taxi est de 100000 euros + la grosse berline donc 200000 euros.Les taximen ont à peine commencés et sont déjà endetté.Par contre,j'ai eu l'occasion de les prendre plusieurs fois et c'est toujours la même rengaine,le compteur est déjà crédité à son arrivés alors qu'il devait partir de 0 euros au début de la course.Il y a un gonflage de compteur et c'est inadmissible.Il faut créer un forfait géographique fixe.

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 02/10/2012 à 00:19
lyonnaise69 a écrit le 01/10/2012 à 13h00

n'importe quoi!
on reconnaît les vrais taxis à l'absence de GPS justement!
A Lyon nous avons encore la chance d'avoir des voies réservées aux bus et aux taxis...qui ne sont pas prises en compte dans un GPS: l'utilisation d'un GPS retarde considérablement le trajet.
Et si la ville de Lyon faisait un affort pour délivrer des licences il y aurait sûrement plus de taxis dans Lyon!
Renseignez-vous avant d'écrire n'importe quoi Monsieur Blachier!

Du calme. Pour répondre je me suis renseigné justement. La plupart des trajets sont parfaitement et plus rapidement faits aux GPS. Les taxis, après avoir pris du retard, s'en équipent d'ailleurs désormais. Merci de me lire.

Signaler Répondre

avatar
gerom le 01/10/2012 à 22:28

Quant je vais a Barcelone, je ne prend que la taxi pour me déplacer, car ils sont courtois, disponibles, aimables, nombreux, prudents et pas chère, tous le contraire des taxis Lyonnais.
Hors certains taxis lyonnais se plaignent de pas gagner d'argent, qu'ils commences par acheter des voitures normales et non pas des Mercedes classe S ou autres berlines de luxes dont ils récupèrent une partie importante de la TVA.

Signaler Répondre

avatar
chiquinho le 01/10/2012 à 19:47

Un taxi ne gagne sa vie qu'en "avalant" des kms en charge, il n'a donc AUCUN intéret à rouler lentement.

Message a ceux qui estiment avoir été "volés" :
Chaque taxi possède une identification spécifique (un Nº sur la facturette ou sur la plaque d'immatriculation arrière). Vous devez écrire au service des taxis de la mairie, le chauffeur sera convoqué, devra s'expliquer et, le cas échéant, sanctionné. N'hésitez pas, vous rendez service à la majorité d'entre nous qui essayons de faire correctement notre travail.

Signaler Répondre

avatar
Florian le 01/10/2012 à 18:19

C'est avec ce genre de constat que je réalise que Lyon est vraiment une ville faite pour les déplacements à pied ou en transports !

Signaler Répondre

avatar
Lyonel le 01/10/2012 à 14:33

Les chauffeurs de taxis sont tous des voleurs et des malhonnêtes !

Ils sont capables de refuser de prendre une jeune femme seule dans un quartier médiocre juste parceque la course n'est pas intéressante.
Cela s'appelle un refus de vente, contraire à la loie ou non assistance à personne en danger ... encore pire !

Tous des voleurs !Ils ne méritent pas notre respect !

Signaler Répondre

avatar
Patrick le 01/10/2012 à 13:43

Vouloir prendre un taxi à la gare Lyon Part-Dieu pour aller aux Gratte-Ciel à Villeurbanne c'est prendre l risque d'avoir droit à des explications du chauffeur qu'il vaut mieux prendre le métro car pour lui ce n'est pas rentable.

Signaler Répondre

avatar
Simel le 01/10/2012 à 13:34

Bienvenue dans l'univers du taxi à Lyon, univers dirigé par des incapables notoires qui cumulent les fonctions de copains des copains élus démocratiquement tout seul.
Améliorer le service est facile, encore faut-il le vouloir et surtout discuter avec les bonnes personnes.
Des taxis font leur travail correctement, connaissent les véritables problèmes, ils serait bon de voir avec eux et en effet de changer certains habitudes.Décision politique à prendre, il est temps, les élections vont arriver

Signaler Répondre

avatar
Parker le 01/10/2012 à 13:18

"S'il accepte de venir..."
Ca me rappelle une nuit pluvieuse et froide où le taxi n'est jamais venu nous chercher à Villeurbanne ...

Signaler Répondre

avatar
lyonnaise69 le 01/10/2012 à 13:00

n'importe quoi!
on reconnaît les vrais taxis à l'absence de GPS justement!
A Lyon nous avons encore la chance d'avoir des voies réservées aux bus et aux taxis...qui ne sont pas prises en compte dans un GPS: l'utilisation d'un GPS retarde considérablement le trajet.
Et si la ville de Lyon faisait un affort pour délivrer des licences il y aurait sûrement plus de taxis dans Lyon!
Renseignez-vous avant d'écrire n'importe quoi Monsieur Blachier!

Signaler Répondre

avatar
Vaudais le 01/10/2012 à 12:53

Je mettais entaillé la main très sérieusement et je saignais .J'ai eu le malheur d'appeler un taxi .Mon trajet Vaulx en Velin vers l'hôpital des Tonkin.Je me vidais de mon sang ce qui n'a pas trop inquiété ce benêt de chauffeur de taxi qui faisait exprès de rouler lentement et à fait un détour contrairement au bus.La serviette que j'avais enroulé autour de ma main était ensanglantée.J'avais perdu tellement de sang qu'à l'hôpital il croyait que j'allais tombé dans les vapes J'aurai mieux fait de prendre le bus pour 15 min de trajet et 3 arrêts .Résultat des courses 20 euros .

Signaler Répondre

avatar
romainblachier le 01/10/2012 à 12:44
PJP a écrit le 01/10/2012 à 11h15

Que c'est triste. Il y a tout de même une petite nouveauté dans cette univers (oui les taxis aussi innovent !) : La 1ere carte prépayée de taxi MOOVCARD valable dans 15 villes dont Lyon. Je l'ai testé c'est plutot pas mal.

tiens je connaissais pas, merci de l'info. Et merci de me lire.

Signaler Répondre

avatar
Stéphane le 01/10/2012 à 11:43

Je viens de me renseigner et cette carte me semble difficilement rentable, sauf si l'on prend très souvent le taxi, de plus il y a un minimum par mois.
Cela me fait penser, à l'eau, au courant, téléphonie ... il m'est déjà arrivé de payer plus d'abonnement que de consommation. De plus cet abonnement augmente chaque 6 mois ... mais bon c'est la vie me direz-vous

Signaler Répondre

avatar
PJP le 01/10/2012 à 11:15

Que c'est triste. Il y a tout de même une petite nouveauté dans cette univers (oui les taxis aussi innovent !) : La 1ere carte prépayée de taxi MOOVCARD valable dans 15 villes dont Lyon. Je l'ai testé c'est plutot pas mal.

Signaler Répondre

avatar
Stéphane le 01/10/2012 à 10:32

Vision intéressante et peu édulcorée, j'en ai moi même fait les frais pour 1 urgence en juillet après avoir raté un tram un dimanche (trajet Perrache -> Part-Dieu), première fois que je prenais le taxi à Lyon, hallucinant : chauffeur peu aimable mettant la musique assez forte, il a contourné le centre me prétextant des feux rouges. Il roulait TRÈS LENTEMENT malgré le fait que je lui avait dit que j'avais un train. Et le bouquet final : 15,4 € et il m'a demandé 16€, ça fait très mal quand même !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.