Le LOU Rugby ne veut plus avoir le mal du voyage

Le LOU Rugby ne veut plus avoir le mal du voyage
Photo d'illustration - LyonMag.com

C'est encore un gros combat qui attend les Lyonnais à Aurillac dimanche à 15h10.

Lyon est actuellement dauphin d'Oyonnax à la veille du coup d'envoi de cette 10e journée de Pro D2, les Aurillacois eux sont quatrièmes au classement. Cette rencontre est la dernière du second bloc, ensuite les Lyonnais seront en vacances pour une semaine. Une victoire leur permettrait forcément de passer ces quelques jours de repos sereinement, mais bien plus que cela, le résultat de ce match pourrait avoir des impacts sur la suite de la saison. Selon le 3e ligne Alexandru Manta "si on gagne à Aurillac, ça pourrait être un match référence qui nous permettra de travailler dans la sérénité. Tout le monde veut faire tomber le LOU, donc quand quelque chose ne marche pas la pression s’inverse et c’est compliqué". Car oui le LOU est sous pression, présenté comme l’un des favoris du championnat, il lui manque encore l’étoffe d’un prétendant au Top 14. Et sa principale faiblesse reste son manque de domination à l’extérieur.
Pour s’imposer à Aurillac, "il faudra répondre au combat, avoir de la discipline, et ne pas donner de point facile", martèle le centre Nicolas Raffault "une fois ces deux conditions posées, il faut imposer notre jeu, être fort dans tous les déblayages, dans les rucks pour pouvoir libérer des ballons rapides. C’est la problématique du LOU aujourd’hui, et on y travaille dur".  
Enfin, cette rencontre sera surtout le dernier test avant le choc que tout le monde attend, la réception d’Oyonnax le 18 novembre. Evidemment, ce match est dans toutes les têtes et Nicolas Raffault a du mal à le cacher : "bien sûr on y pense, mais on se doit d’être focalisé sur le match de ce week-end, parce qu’en rugby il faut respecter l’ordre des choses… même si je suis impressionné par le parcours d’Oyonnax, en espérant qu’il nous serve de lièvre et qu’il ne gagne pas la course".
Pour ce déplacement dans le Cantal les Lyonnais partiront à 23 joueurs parmi lesquels figure Arnaud Marchois, de retour de blessure.

Le Groupe :
Avants - Balan, Fiard, Toleafoa, Roux, Bonrepaux, Colliat, Sousa, Nallet, Marchois, N'Zi, Leguizamon, Clément, Manta. Trois-quarts - Cibray, Véniat, Dumora, Tranier, Raffault, Sukanaveita, Romanet, Ratuvou, Suchier, Tomamichel.
Infirmerie :
Basson (mollet), Januarie (mollet), Chabal (hernie cervicale), Grosso (genou), Loursac (ischio-jambiers), Wakanivuga (péroné), Facundo (cheville), Bennett (tendon d'Achille).

Tags :

LOU

rugby

pro D2

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.