Important dispositif policier pour le réveillon de la Saint-Sylvestre dans le Rhône

Important dispositif policier pour le réveillon de la Saint-Sylvestre dans le Rhône
Photo d'illustration - Lyonmag.com

Pas moins de 1450 fonctionnaires seront mobilisés le soir du 31 décembre.

La préfecture du Rhône veut ainsi limiter les risques d'accident bien souvent nombreux lors des retours de fêtes de fin d'année arrosées.
570 policiers seront répartis dans les circonscriptions de Lyon, Villefranche et Givors, appuyés par le GIPN, la brigade fluviale ou encore l'équipe cynophile.
317 gendarmes veilleront à la sécurité des communes qu'ils surveillent tandis que la police de l'air survolera les axes routiers importants.
Enfin, notamment pour lutter contre les 'traditionnels' feux de voitures, 220 sapeurs-pompiers seront mobilisés, surtout à Lyon où ils seront 200. Leur nombre pourra dépasser les 1000 fonctionnaires en cas d'urgence.
La plus grande prudence sur la route est recommandée par la préfecture. A noter que de nombreux contrôles routiers seront organisés sur les routes du département.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Marc ANTOINE le 30/12/2012 à 10:05
Serge le Lama a écrit le 27/12/2012 à 18h12

C'est pas méchant laissez les chances pour la France s'amuser

C'est gentil s'ils brulent ta caisse pous s'amuser...

Signaler Répondre

avatar
yhanis le 27/12/2012 à 22:29

Il ferait mieux de boucler toutes les cités, et faire le ménage avec l'armée, ce sont des gens " la racaille" qui ne comprennent que la force et qui décampent comme des lapins devant l'autorité militaire.
On vas encore avoir droit aux racailles des cités qui se déplacent qu'entre mec, a croire qu'ils aiment pas les femmes.

Signaler Répondre

avatar
Serge le Lama le 27/12/2012 à 18:12

C'est pas méchant laissez les chances pour la France s'amuser

Signaler Répondre

avatar
Yeah le 27/12/2012 à 16:45

" les 'traditionnels' feux de voitures", il faut bien que la racaille pour qui ont dépense tant d'argent s'amuse :-)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.