Lyon : les contrôleurs TCL licenciés vont aller aux prud'hommes

Lyon : les contrôleurs TCL licenciés vont aller aux prud'hommes

Au total, 28 contrôleurs TCL viennent d'être sanctionnés pour avoir effectué des contrôles fictifs.

Les faits remontent à fin 2012 et ont été révélés il y a deux mois. Les contrôleurs utilisaient leurs propres cartes Técély ou des cartes déclarées perdues pour faire croire qu'ils contrôlaient des passagers. Sur les 28 agents impliqués, 16 ont reçu un blâme ou un avertissement, huit ont été licenciés, un rétrogradé et les trois derniers mis à pied pour entre 4 et 6 jours.

"Ce sont des sanctions complètement disproportionnées" dénonce le secrétaire de l'UGICT-CGT, Philippe Demay, "c'est l'incompréhension totale car les sanctions vont de zéro au licenciement". Le syndicat indique : "nous allons accompagner les salariés licenciés aux prud'hommes et ils retrouveront leur honneur". Il dénonce une "pression des chiffres exercée sur les contrôleurs" et pointe des dysfonctionnements de l'appareil de contrôle : "l'appareil ne prend pas en compte tous les tickets ou cartes valides, environ 40% ne sont pas comptabilisés".

X

Tags :

TCL

controleurs

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Con de ...... le 23/04/2013 à 10:15
gangrène a écrit le 19/04/2013 à 15h44

entre les grèves à répétition et la fraude pour 28 contrôleurs,on se pose des questions sur les méthodes de recrutement:ya du ménage à faire dans le personnel TCL

Impossible
C est trop tard!

Signaler Répondre

avatar
Con troleur le 23/04/2013 à 10:05

Les syndicats veulent sauver leur honneur!!
Déjà qu ils n arrivent pas a défendre des contrôleurs qui on été agressés reconnus inapte à leur poste puis licenciés.
Syndicat tcl défende que leur copains ( oui hélas c est à la tête )
Tous les syndicat que je connais on tous aujourd'hui un poste d agent de maîtrise et on les entends plus( ils sont rentrés dans le rang.
En gros chacun pense à son derrière ......

Signaler Répondre

avatar
exactement le 20/04/2013 à 11:06
horus a écrit le 20/04/2013 à 10h55

on parle beaucoup des contrôleurs mais leur grand chefs il a quoi lui comme sanction ?????

effectivement, voici les faits :

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Politique/Sytral/Rivalta-perd-en-Conseil-d-Etat-fin-de-six-ans-de-procedures

et il est toujours en place
mais pour cela il faut être "franc maçon" et user de la fraternelle

Signaler Répondre

avatar
horus le 20/04/2013 à 10:55

on parle beaucoup des contrôleurs mais leur grand chefs il a quoi lui comme sanction ?????

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 20/04/2013 à 07:58

Ils ont droit comme tout le monde d'être jugé, les prud'hommes décideront. Maintenant il faudrait aussi que les responsables soient logés à la même enseigne. Plusieurs fois condamné B.Rivalta ne s'est pas fait licencier il me semble...

Signaler Répondre

avatar
souricette le 19/04/2013 à 19:34

Belle image pour les contrôleurs! whaou la honte!!!

Signaler Répondre

avatar
Fatigué le 19/04/2013 à 15:57

Des prix trop chere, des voiture blindé, bref, des hausse de prix injustifié

Signaler Répondre

avatar
gangrène le 19/04/2013 à 15:44

entre les grèves à répétition et la fraude pour 28 contrôleurs,on se pose des questions sur les méthodes de recrutement:ya du ménage à faire dans le personnel TCL

Signaler Répondre

avatar
Sam le 19/04/2013 à 15:41

Virez les tous !

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 19/04/2013 à 12:43

Donc ces salariés ont été pris en train de frauder.

Licencier pour cela. Mais la direction de keolis a-t-elle engager des poursuites pénales à leur encontre ?
C'est un délit, qui plus est commis par des agents assermentés...

Quand aux propos du syndicaliste, qui assure que ses camarades retrouverons leurs honneurs aux prud'hommes.

Phrase anodine, pour les néophytes.

Sauf que dans la pratique, cette juridiction ne dit pas le droit en fonction des faits. Mais en fonction de l'étiquette syndical des salariés.

En 2002, son président de l'époque avait été sanctionné par la ministre de la justice, pour avoir commis des actes contraire à ses fonctions.

Il ne fait aucun doute, que cette affaire ira jusqu'en cour de cassation.

Signaler Répondre

avatar
hippo69 le 19/04/2013 à 11:57

j' avais remarqué et trouvé bizarre qu'ils contolent et gardent les tickets..... PLUSIEURS FOIS.

Signaler Répondre

avatar
iti le 19/04/2013 à 11:53

aucune pitié pour ces fraudeurs ,il n ont qu à assurer leurs erreurs.Quandaux syndicats tcl on connait leurs mentalité.

Signaler Répondre

avatar
nicow le 19/04/2013 à 11:43

Pauvres petits, ils trichent et en plus ils veulent qu'on ne leur dise rien.

Si jamais je valide pas mon tickets et que je me fait controlé, on passe des pleureuses aux cow-boys....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.