Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

François Dausse - LyonMag

François Dausse, prévisionniste à Météo France : “Pessimiste pour les trois prochains mois dans le Rhône”

François Dausse - LyonMag

François Dausse, prévisionniste au centre Météo France de Bron, était l'invité ce vendredi de Jazz Radio pour l'émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

LM : Le temps est-il devenu fou ? Va-t-on afin sortir de cet hiver qui joue les prolongations ?
"Il va falloir patienter un petit peu. Ce vendredi, il ne va pas faire chaud du tout, 13°C environ en maximum pour Lyon. Samedi, il va faire 12°C, ce sera la journée la plus froide, soit dix degrés sous les normales de saison. Ensuite la température va doucement remonter à partir de dimanche, mais à la fin du mois on sera encore à un ou deux degrés sous les normales".

LM : Quel phénomène explique cette succession de passages nuageux, d’averses qui durent ?
"On a souvent des dépressions qui nous arrivent directement du pôle et qui descendent avec de l’air froid. Elles donnent beaucoup d’averses, avec un refroidissement après ces pluies continues. Et quand il y a du soleil entre les averses, la température ne monte pas pour autant car le vent est souvent de nord. Donc c’est ce temps là que nous avons depuis le début du mois et ça nous donne au mois de mai extrêmement pluvieux".

LM : Ce mois de mai est-il singulier par rapport à celui des dernières années, est-il vraiment exceptionnel ?
"C’est pas loin d’être exceptionnel car il est le troisième mois le plus pluvieux depuis 1922, date de l’ouverture de la station de Lyon-Bron. Il est déjà tombé 170% de la quantité qui tombe normalement un mois de mai. Il tombe 90mm normalement et il en est déjà tombé 155 mm. Il va en tomber sans doute 170 mm d’ici la fin du mois".

LM : Êtes-vous capable de nous dire quand l’été va arriver, si c’est pour juin ou juillet ?
"Pour le moment les nouvelles ne sont pas très bonnes ou bien il n’y en a pas. Pour les mois mai-juin-juillet, nous n’avons pas de signal au niveau des températures, ce qui veut dire que nous sommes incapables de dire si les températures vont être inférieures, égales ou supérieures aux normales. Ce n’est pas trop compliqué à calculer, mais on dit que la prévisibilité n’est pas pertinente. On ne peut pas arriver à prévoir le temps car il est trop changeant, trop fluctuant, pour arriver à en faire une description statistique. Nous n’avons pas de temps stable".

LM : Donc vous ne pouvez-vous pas nous dire s’il vaut mieux prendre ses vacances au mois de juillet ou au mois d’août ?
"Je conseillerais le plus tard possible. Pour le moment la situation n’est pas très bonne et il est presque sûr que nous n’aurons pas de canicule d’ici le mois de juillet parce qu’il fait trop froid et on n’aura pas eu assez chaud jusqu’à maintenant. Une canicule ça se prépare toujours, il faut toujours avoir des périodes chaudes avant. Il est fort possible qu’on ait des températures inférieures ou égales au normales tout au plus et cela pour les trois prochains mois, mai compris. Ce qui n’est pas normal du tout car s’il on a 22°C de normales, ça veut dire qu’il est normal qu’on ait par moment 28°C ou 30°C et on est loin de les avoir".

LM : En tant que prévisionniste de Météo France ces phénomènes là sont intéressants à observer ou vous aussi vous souffrez du manque de soleil ?

"On en a assez comme tout le monde. En plus de ça, ce n’est même pas facile à prévoir. Nos modèles météorologiques qui sont des modèles informatiques extrêmement sophistiqués ne sont pas bien performants pour calculer exactement la position des dépressions, quand on a une dépression au-dessus de la France comme c’est souvent le cas actuellement. Donc nous ne sommes pas non plus gâtés, ni en tant qu’humain et du manque d’ensoleillement, ni en tant que professionnels".



Tags : meteo |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.