Lyon : la police municipale désormais armée de flash-ball

Lyon : la police municipale désormais armée de flash-ball
Photo d'illustration - LyonMag

A partir de ce mardi, une petite révolution s'opère dans les rangs de la police municipale lyonnaise.

Avec l'arrivée d'un nouveau chef, Christophe Pernette-Tixier, les moeurs changent. Pas pour l'ensemble des 335 agents mais pour les équipe de l'UMI et du GOM, ces unités qui interviennent dans les quartiers sensibles, qui ont désormais à disposition 15 flash-ball. Une seule de ces armes est distribuée aux patrouilles.
"On a étudié plusieurs types d'armes, comme le taser, explique Gérard Collomb. Mais on a trouvé que le flash-ball permettait une meilleure réponse face aux problèmes rencontrés par les agents". Coût de l'armement et de la formation : 55 000 euros.

Ce ne sont pas encore les armes létales que que réclame certains syndicats et la droite, mais la police municipale prend un nouveau visage. Alors même que la municipalité clame que les faits délictueux sont à la baisse depuis 2001 et que Lyon est "dans le hit-parade des villes les plus tranquilles de France".

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Francis 77 le 22/12/2013 à 00:15
herope a écrit le 15/10/2013 à 18h36

Armes non- létales regarder les statistiques de l'ONU rien qu'au USA c'est plus de 100 morts sans compter les nombreux blessés a vie comme en France!
Alors la police municipale avec une formation au rabais cela va donner quoi?

Les polices municipales sont aussi bien formées pour ne pas dire mieux que la police nationale, au maniement des armes. Quand on ne sait pas, on ne fait de commentaires.

Signaler Répondre

avatar
nico le 16/10/2013 à 10:04

Herope, que savais vous de la formation de la police municipale....

Signaler Répondre

avatar
herope le 15/10/2013 à 18:36

Armes non- létales regarder les statistiques de l'ONU rien qu'au USA c'est plus de 100 morts sans compter les nombreux blessés a vie comme en France!
Alors la police municipale avec une formation au rabais cela va donner quoi?

Signaler Répondre

avatar
pff le 15/10/2013 à 12:03
Cumulus Plancus a écrit le 15/10/2013 à 09h40

A six mois des élections municipales, les socialistes et leur leader charismatique sénateur-maire etc hésitent entre le truc grossier et la propagande facile.

Oui bien sur et en ne fesant rien ils auraient de toute façon subit votre courroux.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 15/10/2013 à 09:40

A six mois des élections municipales, les socialistes et leur leader charismatique sénateur-maire etc hésitent entre le truc grossier et la propagande facile.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.