Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Chinese Corner au parc de la Tête d'Or - DR

Fête des Lumières 2013 : ce qu’il ne faut surtout pas rater !

Le Chinese Corner au parc de la Tête d'Or - DR

C’est à partir de vendredi soir que Lyon va revêtir son plus bel habit de lumière à l’occasion de l’édition 2013 de la Fête des Lumières.

Plus de 70 animations sont prévues dans toute la ville. A trois jours du début de l’évènement, LyonMag vous propose une sélection de ce qu’il ne faut pas manquer.

Le "Chinese Corner" au parc de la Tête d’Or (6e arrondissement)

La Fête des Lumières fait son grand retour au sein de l’espace vert de Lyon avec un voyage dans l’univers de la Chine. Les visiteurs pourront notamment admirer une porte laquée, constituée de 500 lanternes rouges, située juste après l’entrée principale des Enfants du Rhône. Des ombres chinoises et des marionnettes, que les touristes pourront animer, ainsi que des lanternes magiques retraceront l’histoire de la Chine. Il sera également possible de faire un vœu et de déposer une fleur de lotus sur le lac du parc avant d’aller se réchauffer du froid avec un délicieux thé au bout du parcours.

LyonMagLyonMag
"Anamorphose" dans le nouveau tunnel modes doux (4e arrondissement)

Quelques heures après son inauguration, le nouveau tunnel de la Croix-Rousse s’habillera de lumière avec une première mondiale. Les visiteurs en auront plein les yeux et ne sauront plus où donner de la tête ; l’occasion de partir à la découvert de l’univers du monde végétal, des fleuves ou encore du quartier de la Croix-Rousse.

"Lost Paradise" à l’Hôtel de Ville (1er arrondissement)

Certainement l’une des attractions incontournables de cette édition 2013. La cour haute de l’Hôtel de Ville va en effet prendre des allures de prairie paradisiaque grâce à une mise en scène mise en scène de Jean-Charles de Castelbajac. Ce "paradis perdu" risque en conséquence d’attirer beaucoup de curieux et provoquer de longues files d’attente.

"Le Grand Orchestre de Fourvière" sur les Quais de Saône (2e arrondissement)

La colline qui prie sera à la fois le théâtre d’une animation lumineuse et musicale. De la passerelle du Palais de Justice au Pont Bonaparte, chaque élément du paysage va devenir une partie instrumentale du "Grand Orchestre de Fourvière" le tout sur le thème d’ouverture du film "Lawrence d’Arabie" composé par Maurice Jarre.

"Le prince des Lumières" sur la place des Terreaux (1er arrondissement)

Le prince est à la recherche d’un trésor dérobé ; l’occasion pour les visiteurs de participer à cette quête dans un monde rempli d’insectes colossaux, de plantes tentaculaires, d’un géant ou encore des avaleurs de lumière. Les façades de la place n’en sortiront pas indemnes.

"Rencontres" sur la place de la cathédrale Saint-Jean (5e arrondissement)

Un cube de lumière sera installé au centre de la place et permettra d’éclairer la cathédrale et les bâtiments afin d’offrir aux visiteurs un bain de lumière. Au programme : des variations de couleurs, d’intensité et de motifs accompagnées de compositions musicales entremêlée.

"Show Case" place des Jacobins (2e arrondissement)

Là encore c’est une boîte qui sera installé au cœur de la place. Mais pas n’importe quelle boîte puisque cette dernière reflètera les édifices tel un miroir. Les visiteurs se laisseront envouter par ces expériences visuelles et ses illusions d’optique créant des perspectives surprenantes et infinies.

"Pierrot le Feu" sur la place Bellecour (2e arrondissement)

C’est un spectacle de 15 minutes qui attend les visiteurs de la place incontournable de Lyon. Sur la grande roue, un jeune garçon est paisiblement endormi mais le son d’un mécanisme le réveille. Pierrot n’a alors plus qu’une seule envie : découvrir le monde qui l’entoure et s’amuser avec diverses animations.

"Dessine moi…des lumières" sur le Mur des Lyonnais (1er arrondissement)

Nouveauté cette année pour la Fête des Lumières : la Fresque des Lyonnais est baignée de lumière. C’est une projection mettant en scène des personnages de toutes les époques et de tous les univers, au temps du premier film avec les Frères Lumière, dans le ciel étoilé du Petit Prince, aux côtés de Guignol, à la rencontre des marionnettes du monde.

"Allebrilles" sur les quais de Saône (1er et 2e arrondissements)

Après la Sarabande des Animaux de l’année dernière, place cette année aux Allebrilles ! Ce sont des créatures masquées et des marionnettes géantes de près de cinq mètres qui défileront dans les rues de Lyon pour faire la fête en se transmettant par la même occasion la lumière mais aussi la connaissance et l’affection.

A découvrir également le "Mikado Céleste" sur les terrasses de la Guillotière, la Halle Tony Garnier en lumière, le "Feu du cinquantenaire de l’Ile Barbe" dans le 9e, "La légende du cheval de feu" boulevard des États-Unis dans le 8e…

La Fête des Lumières de Lyon :
Vendredi 6 et Samedi 7 décembre : de 18h à 1h
Dimanche 8 décembre : de 18h à minuit
Lundi 9 décembre : de 18h à 23h



Tags : fete des lumieres |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.