Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Michel Aulas

Communiqué de l’OL

Jean-Michel Aulas

Voici l’étrange communiqué que vient de nous faire parvenir Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique lyonnais, pour semble-t-il répondre au livre “L’Enquête interdite” que vient de publier Thomas Nardone, le rédacteur en chef de Lyon Mag.

"Le groupe LYON MAG, sous la signature de l’un de ses journalistes, publie un livre sur la vie et la carrière de Jean-Michel AULAS, particulièrement en sa qualité de Président de l’Olympique Lyonnais. Nous ne perdrons pas notre temps à réfuter ici, que ce soit dans le domaine des affaires ou celui du sport, les contrevérités, les affabulations et les dénigrements de toute sorte, tant l'excès et le harcèlement dont font preuve Messieurs BRUNET-LECOMTE et NARDONE est indigne. Il y a longtemps par exemple que le Directeur de LYON MAG et ses collaborateurs attendent, avec une impatience de plus en plus grande, année après année, la suivante étant toujours présentée comme plus cruciale que la précédente, un recul de l’O.L... Espoir malsain encore et toujours déçu. Mais passons puisque cela dure maintenant depuis plus d’une décennie.
Cependant, aujourd’hui on assiste à un degré supplémentaire dans l’escalade. Ce groupe, son dirigeant principal et son rédacteur en chef n’hésitent plus désormais à s’en prendre à la vie privée de notre famille et particulièrement à notre mère et à notre père aujourd’hui disparus et qui ne peuvent dès lors s’indigner des procédés inqualifiables dont on use à leur égard et au nôtre. Il en est ainsi par exemple de l’allégation monstrueuse fondée sur de prétendues rumeurs concernant notre père et notre mère. Nul ne peut tolérer pareil procédé uniquement destiné à flétrir la réputation de toute une famille à seule fin de s’en prendre à l’un de ses membres.
Il en est encore ainsi de propos prêtés à notre père qui aurait soi-disant confié à Monsieur BRUNET-LECOMTE qu’il portait « un jugement assez dur » sur son fils. Or le récit actuel du dirigeant de LYON MAG, repris intégralement dans le livre de son rédacteur en chef, et reproduit dans la livraison de novembre du magazine est totalement faux. Monsieur BRUNET-LECOMTE n’a pas hésité à inventer pour les besoins de sa cause actuelle des faits contredits par ses propos écrits de l’époque ! Il en est de même pour de prétendues confidences sur les rapports entre nos parents qu’aurait faites Jean-Michel AULAS lors de la remise de ses insignes de Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur. Des hommes se recommandant de la profession de journaliste et de son éthique n’hésitent donc plus à usurper la mémoire des morts et à s’en prendre, faute de mieux ( ?) à la vie privée de "leurs sujets" d’article. Ce comportement juge déjà ces auteurs avant de fermes rappels à respecter la loi à défaut de la morale".
Françoise AULAS et Jean-Michel AULAS

Réponse :
Ce communiqué également signé par la sœur de Jean-Michel Aulas, fait en réalité allusion à quelques pages de ce livre où Thomas Nardone raconte l’enfance du président de l’OL, notamment le suicide de sa mère et le remariage de son père qu’il a d’ailleurs lui-même évoqué publiquement. Dans son livre, Thomas Nardone a jugé utile d’évoquer cet épisode douloureux, avec sobriété, car il lui semblait indispensable de parler de cette enfance difficile pour mieux cerner la personnalité actuelle du président de l’OL. Quant à la rencontre entre Philippe Brunet-Lecomte et le père de Jean-Michel Aulas, elle s’est déroulée en 1988 et elle a fait l’objet à l’époque d’un compte-rendu dans Lyon Figaro à travers un portrait de Jean-MIchel Aulas qui n’a jamais fait l’objet d’aucune contestation et que ce livre se contente de citer.
Pour conclure, on précisera que Lyon Mag n’a jamais été anti-OL ni même anti-Aulas, mais au contraire qu’on a toujours rendu hommage au parcours brillant de l’équipe lyonnaise et de son président, tout en gardant un certain sens critique.



Tags : aulas |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.