Grève à Lyon pour la fête des lumières

 
Les syndicats et la direction de Kéolis n'ont pas réussi à se mettre d'accord aujourd'hui. FO, l'Unsa et la CFTC réclamaient en effet une prime de 250 à 300 euros et un jour de congé pour les salariés qui travailleront la nuit pendant la fête des Lumières entre le 6 et le 9 décembre. En effet le réseau TCL fonctionne 24h sur 24 à cette occasion.
Résultat, le préavis de grève déposé vendredi dernier est maintenu et, pour l'instant, aucune nouvelle rencontre n'est prévue entre la direction et les syndicats.
La CGT, la CGC et la CFDT ne se sont pas joints au mouvement. Mais si la grève est maintenue, le trafic bus et métro pourrait être très perturbé, la CFTC, Sud et FO étant très bien représentés dans ces deux branches.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.