Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Collomb - LyonMag

Gérard Collomb officiellement installé maire de Lyon

Gérard Collomb - LyonMag

Suivez avec la rédaction de LyonMag l'élection et l'installation comme maire de Gérard Collomb ce vendredi après-midi à l'Hôtel de Ville.

Collomb et ses adjoints - LyonMagCollomb et ses adjoints - LyonMag
17h11 : La séance est terminée : un cocktail est proposé à tous. Merci d'avoir suivi le live avec nous.

17h10 :
Premier échange piquant entre Collomb et Boudot. Le secrétaire départemental du FN, seul élu frontiste au conseil, demande au maire de lui accorder la même liberté de parole qu'aux groupes d'élus. "Par définition, un groupe c'est un groupe", lui rétorque Collomb, moqueur.

17h05 :
Les dernières formalités sont expédiées aux voix. La séance ne devrait plus s'éterniser très longtemps.

17h : C'est fait ! Sur les 73 conseillers municipaux, 6 n'ont pas pris au vote, et il y a eu 24 suffrages nuls. La candidature obtient 43 voix, les noms proposés deviennent donc adjoints au maire de Lyon. Georges Képénékian devient premier adjoint, en lieu et place de Jean-Louis Touraine. A noter que deux élus socialistes n'ont pas voté pour cette liste.

16h43 :
L'exercice est très long. Fouziya Bouzerda vient de mimer une personne qui dort. On la comprend. Le dépouillement a lieu, on est reparti pour plusieurs minutes d'attente qui sont en plus loin d'être insoutenables puisque l'issue est connue.

16h35 :
Le scrutin secret va être effectué par les conseillers municipaux pour désigner les adjoints.

16h30 :
Les adjoints mis aux voix sont à retrouver plus bas, à 15h37.

16h25 : Collomb va mettre aux voix la désignation de ses adjoints. Geourjon (UDI) prend la parole : "Avec la création de 21 postes d'adjoints, si ce rapport est approuvé, la ville de Lyon aura plus d'adjoints que la France de ministres. Aussi nous sommes favorables à une équipe d'adjoints plus resserrée."
Les Verts s'abstiennent, la droite vote contre.

16h20 :
Christophe Boudot, "joyeux, fier" annonce : "Nous serons encore adversaires durant ce mandat. Le retour du FN est un signal fort. Avec 10% des suffrages, nous devrions être 7 ou 8 élus. Je rends hommage à Bruno Gollnisch qui fut un formidable conseiller municipal de Lyon. Pendant la durée du mandat, je serai le porte-parole des 17 000 Lyonnais qui m'ont accordé leur confiance." L'élu n'a pas félicité le maire pour son élection.

16h17 :
Etienne Tête représente le groupe d'Europe Ecologie Les Verts. "Au nom de ce groupe, nous vous présentons nos félicitations. Notre présence est légale et légitime. Nous avons discuté sur le programme entre les deux tours, et jusqu'à ce vendredi. Les discussions n'ont pas abouti.
Bien sûr il y a des projets que nous voulons voir réaliser. Et d'autres que nous ne voulons pas voir. Vous connaissiez nos objectifs, les choses peuvent encore évoluer. C'est pour ça que nous avons une volonté de regretter cette interruption des discussions mais de rester des partenaires vigilants aux côtés de cette majorité.
"

16h13 :
Nathalie Perrin-Gilbert présente ensuite ses félicitations à Collomb. "La liste Lyon Citoyenne et Solidaire s'est présentée contre vous notamment car elle voulait proposer un projet pour Lyon. (...) Nous nous transformons aujourd'hui en un groupe constitué de trois conseillers municipaux. Alors plus que le sens du spectacle, nous avons le sens de la responsabilité politique. Il n'est pas trahir un secret que nous nous sommes abstenus durant le vote. Nous ne prendrons pas part à la désignation de vos adjoints.
pas opposition systématique mais nous voulons vous signifier que nos votes ne vous seront pas systématiquement acquis."


16h10 :
"Mesdames et messieurs, bonne mandature !", termine Collomb. La parole est demandée par Michel Havard : "Les 23 et 30 mars derniers, les Lyonnais et les Lyonnais vous ont choisi. En tant que challenger, je souhaite donc vous féliciter. Toutefois, il ne faut pas oublier que le scrutin n’a pas mobilisé les foules. (...) Nous voilà partis pour 6 ans, nous souhaitons être une opposition combattive, constructive, attentive... Telle sera notre ligne de conduite."

16h05 :
Gérard Collomb poursuit son discours, il évoque notamment la Métropole qui doit "être une chance pour chaque habitant". Dans le public, les socialistes boivent du petit lait, les UMP sont plongés dans leur smartphone.

16h03 :
Le 1er conseil municipal de travail aura lieu le 28 avril. C’est étonnant car c’est également la date qui circule pour la première assemblée du Grand Lyon où doit se dérouler l’élection du président !
Entre temps, les maires d’arrondissements seront installés le 12 avril. Nathalie Perrin-Gilbert sera réélue dans le 1er à 10h, Denis Broliquier le sera dans le 2e à 10h30, Thierry Philip retrouvera son siège du 3e à 11h, David Kimelfeld sera réélu dans le 4e à 14h30, Thomas Rudigoz sera élu dans le 5e à 11h, Pascal Blache sera installé dans le 6e à 9h30, Myriam Picot deviendra maire du 7e à 9h30, Christian Coulon retrouvera son siège du 8e à 16h30 et Hubert Julien-Laferrière retrouvera son écharpe du 9e délaissée en 2008 à 11h.

16h :
Ce que nous apprend le scrutin interne : les Verts ont voté pour Gérard Collomb, les trois votes nuls viennent du camp de Nathalie Perrin-Gilbert, Christophe Boudot a voté pour lui et l'UMP et l'UDI ont voté pour Michel Havard.

Georges Képénékian, le nouveau premier adjoint - LyonMagGeorges Képénékian, le nouveau premier adjoint - LyonMag
15h51 : Collomb prend la parole : "On voit que Roland Bernard n'a pas l'habitude de passer les écharpes. C'est pour moi un moment de grande joie et d'émotion. Je tiens à vous remercier de m'avoir renouvelé votre confiance. Je veux que cette assemblée reste un espace de dialogue, où chacun pourra s'exprimer librement. A travers vous je remercie l'ensemble des Lyonnaises et des Lyonnais. Je tiens à les assurer de mon engagement, de ma détermination, de mon énergie pour faire avancer Lyon.
Pour nous il ne doit y avoir qu'un seul mot d'ordre : l'action, par delà les querelles de chapelle.
Je suis de ceux qui pensent qu'il faut répartir les richesses plus justement mais avant il faut avoir su les créer.
La pollution de l'eau et de l'air sont les défis à relever et c'est là que se trouvent les emplois de demain.
"
Collomb dévoile ensuite sa "vision pour Lyon".

15h50 : Les résultats tombent : 73 élus ont voté : 3 votes nuls, 70 exprimés.
Collomb : 48 voix, Boudot : 1 voix, Havard : 21 voix. C'est fait, Collomb est réélu ! Il monte à l'estrade et embrasse Roland Bernard qui a proclamé le résultat et qui lui remet l'écharpe, avec beaucoup de mal. Trois personnes sont obligées de venir aider l'élu !

Hamelin et Havard assis côte à côte - LyonMagHamelin et Havard assis côte à côte - LyonMag
15h37 : Le scrutin est clos et le dépouillement commence. En attendant, nous vous dévoilons la liste des adjoints qui seront proposés par Gérard Collomb en cas de victoire :
- Georges Képénékian,
adjoint délégué à la culture, aux grands évènements et aux droits des citoyens (premier adjoint)
- Anne Brugnera,
adjointe déléguée à l’éducation, la vie étudiante, la réussite et promotion universitaire
- Jean-Yves Sécheresse,
adjoint délégué à la sécurité, la tranquillité publique et aux occupations du domaine public
- Zohra Ait-Maten,
adjointe déléguée aux affaires sociales et aux solidarités
- Richard Brumm,
adjoint délégué aux Finances
- Nicole Gay,
adjointe déléguée à la préservation et au développement du patrimoine immobilier
- Guy Corrazol,
adjoint délégué à l’administration générale, aux mairies d’arrondissements et aux relations avec les usagers
- Fouziya Bouzerda,
adjointe déléguée au commerce, à l’artisanat et au développement économique
- Alain Giordano,
adjoint délégué aux espaces verts, au cadre de vie, aux nouveaux modes de vie urbains et à l’écologie urbaine
- Anne-Sophie Condemine,
adjointe déléguée à l’emploi, l’insertion et l’égalité des chances
- Gérard Claisse,
adjoint délégué aux ressources humaines et au dialogue social
- Karine Dognin-Sauze,
adjointe déléguée aux relations internationales et affaires européennes, à la coopération décentralisée et à la solidarité internationale
- Jean-Dominique Durand,
adjoint délégué au patrimoine, à la mémoire et aux anciens combattants
- Blandine Reynaud,
adjointe déléguée à la petite enfance, aux centres sociaux et aux maisons de l’enfance
- Michel Le Faou,
adjoint délégué à l’aménagement, à l’urbanisme, à l’habitat et au logement
- Françoise Rivoire,
adjointe déléguée aux liens intergénérationnels et aux personnes âgées
- Thierry Braillard,
adjoint délégué au tourisme et à la promotion du modèle lyonnais
- Thérèse Rabatel,
adjointe déléguée à l'égalité femmes-hommes et aux personnes en situation de handicap
- Yann Cucherat,
adjoint délégué aux Sports
- Dounia Besson,
adjointe déléguée à l'économie sociale et solidaire
- Loïc Graber,
adjoint délégué à la démocratie participative

15h25 :
Les élus votent désormais, un isoloir est mis à leur disposition mais personne ne l'utilise. Gérard Collomb va mathématiquement être élu maire de Lyon dans quelques minutes.

15h10 :
Gilles Buna, Louis Levêque, Jean-François Arrue, ces anciens élus de Collomb sont dans le public. Il y a également Odile Belinga l'ancienne tête de liste PS dans le 1er et Bernard Rivalta, le président du Sytral.

15h : Début du direct. Roland Bernard préside la séance, en sa qualité d'élu le plus âgé. Yann Cucherat et Arthur Rémy, les plus jeunes élus, sont désignés secrétaires, tandis que Elodie Humeau et Henriette Manoukian deviennent assesseurs.
Georges Képénékian propose ensuite la candidature de Gérard Collomb comme maire de Lyon, Christophe Boudot s'autodésigne et Christophe Geourjon propose la candidature de Michel Havard.



Tags : ville de lyon | conseil municipal | collomb |

Commentaires 11

Déposé le 05/04/2014 à 19h15  
Par MISERE Citer

21 adjoints, on se moque du monde. Mais c'est vrai il faut récompenser les copains.
Maintenant je sais ou passe mes impôts.

Déposé le 05/04/2014 à 17h10  
Par Tatonette Citer

A refaire !! a écrit le 05/04/2014 à 13h01

Monsieur Le Maire, ne savez-vous pas que votre écharpe c'est le bleu qui doit être vers le cou !!!!
Donc pour moi vous n'êtes pas reconnu comme maire de Lyon.

Monsieur l'Inconnu, ne savez-vous pas que les sénateurs portent l'écharpe avec le rouge près du cou, y compris pour leurs activités liées à leur fonction de maire...

Déposé le 05/04/2014 à 13h01  
Par A refaire !! Citer

Monsieur Le Maire, ne savez-vous pas que votre écharpe c'est le bleu qui doit être vers le cou !!!!
Donc pour moi vous n'êtes pas reconnu comme maire de Lyon.

Déposé le 05/04/2014 à 08h06   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Ronchon Citer

Finalement , trahir les siens c'est toujours payant , n'est ce pasBlandine et Fouzia

Déposé le 04/04/2014 à 23h28  
Par Claude 69210 Citer

Gavroche69 a écrit le 04/04/2014 à 16h27

Collomb maire de Lyon pour un 3ème mandat et il ne sait toujours rien au protocole!!!
il faut qu'il arrête de se prendre pour un parlementaire. il ne sait pas porter son écharpe, c'est d'un lamentable!!!
au vu de l’article D. 2122-4 du code général des collectivités territoriales (CGCT), auquel sont soumis les membres des conseils municipaux et les maires, prévoit que « l’ordre des couleurs fait figurer le bleu près du col », « par différenciation avec les parlementaires » pour qui c’est le rouge qui figure près du col.
et ben on est encore bien parti.... quand on disait que c'est le mandat de trop vous allez voir....

Sur ce coup là, c'est bien Gérard Collomb qui a raison.
Il est Sénateur donc parlementaire et à ce titre il doit porter l'écharpe avec la couleur rouge plus près du col, même lorsqu'il exerce ses fonctions de Maire de Lyon.

Déposé le 04/04/2014 à 20h48  
Par Tatonette Citer

Gavroche69 a écrit le 04/04/2014 à 16h27

Collomb maire de Lyon pour un 3ème mandat et il ne sait toujours rien au protocole!!!
il faut qu'il arrête de se prendre pour un parlementaire. il ne sait pas porter son écharpe, c'est d'un lamentable!!!
au vu de l’article D. 2122-4 du code général des collectivités territoriales (CGCT), auquel sont soumis les membres des conseils municipaux et les maires, prévoit que « l’ordre des couleurs fait figurer le bleu près du col », « par différenciation avec les parlementaires » pour qui c’est le rouge qui figure près du col.
et ben on est encore bien parti.... quand on disait que c'est le mandat de trop vous allez voir....

Youhou! Réveillez-vous, Collomb est aussi sénateur, et dans ce cas c'est le mandat national qui l'emporte, il a le droit de la porter avec le rouge près du col.

Déposé le 04/04/2014 à 19h45  
Par n'import n'a woik Citer

Jean a écrit le 04/04/2014 à 15h40

Monarque en son royaume

Vous n'avez peu être pas vu l'élection.... à moins que vous ne respectiez la démocratie uniquement quand celle ci vous est favorable.

Déposé le 04/04/2014 à 17h32  
Par der Citer

collomb est là pour cinquante ans !!!!!!!

Déposé le 04/04/2014 à 17h27  
Par nova Citer

Un grand moment d'hypocrisie..; Et puis c'est reparti pour 6 ans de guéguerre et de petites manoeuvres à deux balles. Quant à Brumm, malgré le scandale il est toujours là. L'eau coule sous les nombreux ponts de Lyon, mais à l'hotel de ville rien ne bouge

Déposé le 04/04/2014 à 16h27  
Par Gavroche69 Citer

Collomb maire de Lyon pour un 3ème mandat et il ne sait toujours rien au protocole!!!
il faut qu'il arrête de se prendre pour un parlementaire. il ne sait pas porter son écharpe, c'est d'un lamentable!!!
au vu de l’article D. 2122-4 du code général des collectivités territoriales (CGCT), auquel sont soumis les membres des conseils municipaux et les maires, prévoit que « l’ordre des couleurs fait figurer le bleu près du col », « par différenciation avec les parlementaires » pour qui c’est le rouge qui figure près du col.
et ben on est encore bien parti.... quand on disait que c'est le mandat de trop vous allez voir....

Déposé le 04/04/2014 à 15h40   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Jean Citer

Monarque en son royaume

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.