Saint-Priest : la mairie décide d'annuler une grande partie de la programmation du théâtre Théo Argence

Saint-Priest : la mairie décide d'annuler une grande partie de la programmation du théâtre Théo Argence
Photo GoogleMaps

Le théâtre Théo Argence de Saint-Priest est dans le collimateur de la nouvelle municipalité UMP.

Près de la moitié des spectacles auraient été annulés par le maire UMP, Gilles Gascon. C'est un vrai coup de théâtre pour la direction de Théo Argence qui avait programmé des artistes depuis des mois. La municipalité souhaiterait désormais des "spectacles plus populaires" et aurait décidé de conserver seulement 18 spectacles sur les 38 oeuvres initialement prévues pour la prochaine saison.

Face à ces nombreux projets, le groupe d'opposition de Gauche s'inquiète et a décidé d'envoyer une lettre au maire de Saint-Priest. "Nous sommes sollicités depuis plusieurs semaines par des habitants de Saint-Priest, qui manifestent une grande inquiétude quant à l'avenir des actions du théâtre Théo Argence... Devant l'ampleur prise par ce mouvement d'inquiétude, nous vous demandons de solennellement de nous éclairer rapidement sur cette situation et sur les intentions de votre équipe", peut-on lire dans un communiqué.

Pour l'instant, la mairie de Saint-Priest n'a pas encore réagi sur le sujet.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Iolaos le 02/07/2014 à 09:49

Réponse à Tavernier

Affirmer que les spectateurs du Théâtre Théo Argence sont uniquement des bobos relève du fantasme et constitue un mensonge éhonté ! Ce qui caractérise justement le travail de l'équipe du théâtre, c'est de créer des liens forts avec toutes les parties de la population de Saint-Priest, dans les quartiers, dans les associations, à travers les résidences des auteurs qui travaillent avec des gens de tous âges, de toutes conditions. Avant de critiquer, il faut se déplacer et voir ce qu'il se passe réellement.
Cordialement.

Signaler Répondre

avatar
vols en bande organisée le 26/06/2014 à 19:11
Union des Menteurs Populistes a écrit le 26/06/2014 à 07h03

Gilles Gascon en bon UMP censure la culture mais n'a pas oublié de faire augmenter ses indemnités de maire depuis son élection.....

Dressons la liste de ces nouveaux mais UMP FN qui ont augmenter leurs indemnités depuis les dernières élections. ...

Signaler Répondre

avatar
Tavernier le 26/06/2014 à 10:53

La mairie de Saint-Priest cherche juste à avoir une programmation en adéquation avec ce qu'elle a défendu pendant les municipales. De plus pour connaître un peu ce théâtre, c'est des gens de Lyon un peu "bobo" qui fréquentait ce théâtre. Or c'est le théâtre de la commune, qui finance en grande partie, d'où un droit de regard sur ce qui s'y passe. Et je suis désolé, mais la culture n'appartient pas à une certaine gauche. Je dis ça alors que je suis de gauche.

Signaler Répondre

avatar
Union des Menteurs Populistes le 26/06/2014 à 07:03

Gilles Gascon en bon UMP censure la culture mais n'a pas oublié de faire augmenter ses indemnités de maire depuis son élection.....

Signaler Répondre

avatar
juanpaolodelyon le 25/06/2014 à 22:19

C'est une maladie chez les nouveaux élus UMP de la région Rhône-Alpes !
Déjà, à Saint Etienne, la nouvelle mairie s'en prend à l'Opéra-Théâtre en mettant à pieds plusieurs salariés territoriaux et en acculant à la démission certains artistes, dont le chef d'orchestre de l'Opéra Théâtre qui vient pourtant d'être consacré au niveau national.
La culture, la vraie, fait-elle peur aux électeurs de droite ?
Comme c'est déjà le cas pour leur copains de la droite extrême! Bizarre !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.