Une opération anti-fraude ce mercredi dans les TCL

Une opération anti-fraude ce mercredi dans les TCL
photo Lyonmag.com

Une nouvelle opération anti-fraude se déroule ce mercredi dans les TCL.

Une centaine de salariés de Keolis Lyon sont mobilisés jusqu'à mercredi soir pour échanger avec les voyageurs au sujet de la fraude lors d'une opération intitulée "La fraude c'est l'affaire de tous". Des documents pédagogiques d'information sur les enjeux de la fraude sont distribués pour l'occasion.

Ces agents sont déployés à toutes les entrées de la ligne A entre les stations Gratte-ciel et Vaux-en-Velin La Soie et sur le quai de la ligne T3 à la station Vaulx-en-Velin La Soie. Par cette opération, le Sytral et Keolis lancent leur campagne de communication annuelle visant à faire baisser le taux de fraude.

Cette année, l'objectif est de sensibiliser les voyageurs via trois ressorts : "dénoncer sans stigmatiser, renvoyer l'image de la fraude et son impact pour le client et amener chaque voyageur à s'interroger sur son propre comportement aidé en cela par l'interpellation "Et vous, quel voyageur êtes-vous ?" . Des exemples concrets seront également publiés : "cette année, 10 % des voyageurs empêcheront l'achat de 4 nouvelles rames de tramway", "aujourd'hui, 70 000 voyageurs empêcheront l'achat d'un nouveau bus pour votre ligne" ou encore, "cette année, 1 voyageur sur 10 empêchera l'achat d'une nouvelle rame de métro".

Sur un an, le taux de fraude dans les TCL est passé de 11,3% à 10%. Chaque année, la fraude représente 10 millions d'euros de manque à gagner pour le développement du réseau TCL.

Tags :

TCL

fraude

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sortez de vos tours d'Ivoire le 19/10/2014 à 00:33

Rillieux Michelet : 30 personnes qui montent dans le C2 : un seul bonjour au conducteur, deux billets valids, 28 personnes qui ne payent pas. Des contrles en amont, en aval, jamais ici (mais comme la police aussi a dmissionne, je ne voie pas ce que des contrleurs TCL pourraient faire a part servir de punching ball ?)

Signaler Répondre

avatar
zb le 16/10/2014 à 16:49
--LUCIOLE a écrit le 16/10/2014 à 10h46

la fraude ?

il y a celle que RIVALTA sanctionne

et il y a celle pour laquelle ce même "petit homme" est sanctionné

et la proportion de la sanction n'est pas la même :
- l'un se prend une amende (le fraudeur du métro)
- l'autre doit juste rembourser ce qu'il a volé - après avoir baladé les contribuables jusqu'au conseil d'Etat

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Politique/Sytral/Rivalta-perd-en-Conseil-d-Etat-fin-de-six-ans-de-procedures

exactement
et c'est là que l'on voit l'intégrité des gens qui vous font la morale

Signaler Répondre

avatar
nathasha le 16/10/2014 à 13:32
jo a écrit le 16/10/2014 à 12h53

Si ca pouvait faire descendre le prix de l'abonnement.
Au lieu de mettre les petits amis a chaque porte de métro comme à saxe qui ne servent à rien mettre un agent à chaque entrée et sortie de métro. cela limitera la fraude.
Les payeurs paient pour les frodeurs c'est connu.....

assez simple une campagne en force , deux agent par bus pour les contrôles ,plus relation direct avec la police en cas d agression ! contrôle de tout ce qui monte dans les transport ,tolérance zero ,marre de payer pour des fraudeurs

Signaler Répondre

avatar
jo le 16/10/2014 à 12:53

Si ca pouvait faire descendre le prix de l'abonnement.
Au lieu de mettre les petits amis a chaque porte de métro comme à saxe qui ne servent à rien mettre un agent à chaque entrée et sortie de métro. cela limitera la fraude.
Les payeurs paient pour les frodeurs c'est connu.....

Signaler Répondre

avatar
--LUCIOLE le 16/10/2014 à 10:46

la fraude ?

il y a celle que RIVALTA sanctionne

et il y a celle pour laquelle ce même "petit homme" est sanctionné

et la proportion de la sanction n'est pas la même :
- l'un se prend une amende (le fraudeur du métro)
- l'autre doit juste rembourser ce qu'il a volé - après avoir baladé les contribuables jusqu'au conseil d'Etat

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Politique/Sytral/Rivalta-perd-en-Conseil-d-Etat-fin-de-six-ans-de-procedures

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 16/10/2014 à 10:27
jdcjdr a écrit le 16/10/2014 à 10h13

Votre raisonnement est un cercle vicieux...
Les lignes sont saturées parce que TCL ne veut (ou peut) pas mettre plus de moyens pour de nouveaux véhicules.
Parce que certains comme vous ne paient pas leur trajet.
Etc.

Le pb c'est qu'il y a deux sources de financement (collectivités et usagers) et qu'il faut contrôler les deux.

Donc double travail!

Soit on fait financer le transport par le seul usager, soit par la seule collectivité.

Dans le cas 1, il faut multiplier le nombre de contrôleurs et alourdir les sanctions; dans le cas 2, on peut reclasser les contrôleurs comme chauffeurs.

Ensuite, si certains jours de grève ont été payés, cette dépense farfelue est aussi un manque à gagner.

Donc, que les syndicats soient aussi responsables que les gens qui payent.

Enfin, pour les syndicalistes, lorsqu'on est pas content d'un taf ou d'une entreprise, on en change... si l'on a un peu d'honneur et d'amour propre.

Signaler Répondre

avatar
MIXES le 16/10/2014 à 10:27

C'est sur qu'il vaut mieux se payer le dernier I PHONE, boire des bières et des canons le soir avec ses potes que de payer le billet TCL.

A quant les I PHONE et les bières gratuites pour les étudiants?

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr le 16/10/2014 à 10:19
Aloonse a écrit le 15/10/2014 à 16h01

C'est vrai que les tarifs sont totalement adaptés aux usagers. Un étudiant ne paie "28" euros par mois quand un chômeur moins de 10.
Puis c'est pas comme si les lignes T1 T2 C3 T3 C13 étaient tout le temps saturés.
Que le sytral mettent les moyens sur la qualité et nous, on mettra le prix.

Votre raisonnement est un cercle vicieux...
Les lignes sont saturées parce que TCL ne veut (ou peut) pas mettre plus de moyens pour de nouveaux véhicules.
Parce que certains comme vous ne paient pas leur trajet.
Etc.

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr le 16/10/2014 à 10:13
Aloonse a écrit le 15/10/2014 à 16h01

C'est vrai que les tarifs sont totalement adaptés aux usagers. Un étudiant ne paie "28" euros par mois quand un chômeur moins de 10.
Puis c'est pas comme si les lignes T1 T2 C3 T3 C13 étaient tout le temps saturés.
Que le sytral mettent les moyens sur la qualité et nous, on mettra le prix.

Votre raisonnement est un cercle vicieux...
Les lignes sont saturées parce que TCL ne veut (ou peut) pas mettre plus de moyens pour de nouveaux véhicules.
Parce que certains comme vous ne paient pas leur trajet.
Etc.

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 16/10/2014 à 09:32
maredetr1pigeon a écrit le 15/10/2014 à 22h43

TCL = voleurs tout comme les socits d'autoroute ! solution : trs simple, d-privatiser ! franchement c'tait quand mme mieux quand la poste, la SNCF, les autoroutes, etc tait grer par l'tat ? videment la rponse est OUI !!!

Ah ben faudrait vous entendre avec ceux qui dénoncent le statut "assimilé fonctionnaire" des agents keolys... mettez-vous d'accord

Signaler Répondre

avatar
minot le 16/10/2014 à 00:27

... dnoncer sans stigmatiser: toujours les mmes qui fraudent ! ils se stigmatisent tous seuls.

Signaler Répondre

avatar
maredetr1pigeon le 15/10/2014 à 22:43

TCL = voleurs tout comme les socits d'autoroute ! solution : trs simple, d-privatiser ! franchement c'tait quand mme mieux quand la poste, la SNCF, les autoroutes, etc tait grer par l'tat ? videment la rponse est OUI !!!

Signaler Répondre

avatar
hehe le 15/10/2014 à 17:15

Va voir dans les autres villes comment ça ce passe Aloonse
Tjrs la critique envers les TCL,
Mettez le prix et la qualité y sera
Emprunteur des transports tous les jours et un abonnement plein pot et content d'avoir les transports dans une ville comme LYON

Signaler Répondre

avatar
Aloonse le 15/10/2014 à 16:01

C'est vrai que les tarifs sont totalement adaptés aux usagers. Un étudiant ne paie "28" euros par mois quand un chômeur moins de 10.
Puis c'est pas comme si les lignes T1 T2 C3 T3 C13 étaient tout le temps saturés.
Que le sytral mettent les moyens sur la qualité et nous, on mettra le prix.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.