Lyon : le rassemblement pour le droit au logement a réuni près de 1 000 personnes

Lyon : le rassemblement pour le droit au logement a réuni près de 1 000 personnes
LyonMag

En parallèle de la manifestation des supporters contre l'utilisation du flash-ball, plusieurs dizaines d'associations de toute la région Rhône-Alpes appelaient à un rassemblement "pour l'arrêt des expulsions et pour un logement pour toutes et tous".

"Alors que le droit à un toit est un droit vital et fondamental, des milliers de femmes, d'hommes, d'enfants de la région Rhône-Alpes, étrangers ou français, sont à la rue ou menacés d'y être jetés à tout moment. Comme dans le reste de la France", expliquait les associations dans un communiqué demandant notamment l'ouverture de structures d'hébergement d'urgence, l'arrêt des expulsions sans relogement ou encore la réquisition des logements vides...

Le rassemblement est parti en début d'après-midi de la place des Terreaux pour rejoindre la préfecture. Entre 850 et 1 000 personnes ont au final participé à cette manifestation.

X
12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
repenti le 17/11/2014 à 09:08
réquisition des logements vides a écrit le 16/11/2014 à 13h48

Suite à la manifestation, réquisition d'un logement vide. Cette réquisition a été faite après la manifestation avec le soutien d'environ 200 personnes ayant participé à cette dernière. Il s'agit d'un bâtiment de plusieurs étages, comprenant 35 appartements, vide depuis 2011. Il permettra de loger autant de famille pour l'hiver ! Manifester c'est bien, Agir c'est encore mieux !

Voir le communiqué de l'immeuble réquisitionné : http://rebellyon.info/Communique-de-l-immeuble-requisitionne.html

nickel ! comme ça ils pourront appeler le reste de la famille femmes et enfants qui attendent a la frontière et on affichera de nouveau complet alors en redescendra dans la rue pour gueuler et on réquisitionnera de nouveaux logement on expliquera au nouveau arrivant toutes les ficelles pour rester en France et au printemps on redescendra dans la rue pour dire non au expulsion ,que tout le monde a droit a un toit même après l'hivers et ainsi de suite ,si c'est pas formidable ça !

Signaler Répondre

avatar
sam le 17/11/2014 à 07:16
bad gone a écrit le 16/11/2014 à 10h12

ce n'est pas en recueillant toute la misère du monde qu'on va régler le problème.Si les pays étranger ne sont pas capable de venir en aide a leurs propre ressortissants ce n'est pas a nous de les prendre en charge ,les Français qui travaillent ne peuvent pas à eux seul supporter tous les problèmes des pays en difficulté .

Pas de leçons a recevoir de personnes qui agressent pour du foot la honte aux hools

Signaler Répondre

avatar
expulsion le 16/11/2014 à 17:56

magnifique : un immeuble reste vide pendant 3 ans, à peine ouvert pour loger des familles pour l'hiver, la ville de lyon et Gérard Collomb demande une expulsion immédiate (quid du cadre légal d'ailleurs ?). Ils disent d'ailleurs qu'il s'agit d'un projet de logement social, mais on peut parier, comme d'habitude, qu'aucun travaux n'aura lieu dans les mois (années) à venir. Défendre la sacro-sainte propriété de la ville de lyon est visiblement plus important que laisser des familles passer l'hiver dehors, merci gérard collomb, merci le préfet carenco !

Signaler Répondre

avatar
expulsion le 16/11/2014 à 17:06
réquisition des logements vides a écrit le 16/11/2014 à 13h48

Suite à la manifestation, réquisition d'un logement vide. Cette réquisition a été faite après la manifestation avec le soutien d'environ 200 personnes ayant participé à cette dernière. Il s'agit d'un bâtiment de plusieurs étages, comprenant 35 appartements, vide depuis 2011. Il permettra de loger autant de famille pour l'hiver ! Manifester c'est bien, Agir c'est encore mieux !

Voir le communiqué de l'immeuble réquisitionné : http://rebellyon.info/Communique-de-l-immeuble-requisitionne.html

Sur rebellyon ils disent que l'expulsion, sur demande de la ville de Lyon, est déjà en cours... (photo à l'appui)

Signaler Répondre

avatar
Solidaire le 16/11/2014 à 16:44
réquisition des logements vides a écrit le 16/11/2014 à 13h48

Suite à la manifestation, réquisition d'un logement vide. Cette réquisition a été faite après la manifestation avec le soutien d'environ 200 personnes ayant participé à cette dernière. Il s'agit d'un bâtiment de plusieurs étages, comprenant 35 appartements, vide depuis 2011. Il permettra de loger autant de famille pour l'hiver ! Manifester c'est bien, Agir c'est encore mieux !

Voir le communiqué de l'immeuble réquisitionné : http://rebellyon.info/Communique-de-l-immeuble-requisitionne.html

Enfin des gens qui agissent, et pas qui se contentent de parler. Félicitations ! Pendant que des gens passent l'hiver à la rue, cet immeuble fait l'objet (deux reventes) de spéculation immobilière depuis 3 ans, et reste vide !

Signaler Répondre

avatar
logement le 16/11/2014 à 13:59
bad gone a écrit le 16/11/2014 à 10h12

ce n'est pas en recueillant toute la misère du monde qu'on va régler le problème.Si les pays étranger ne sont pas capable de venir en aide a leurs propre ressortissants ce n'est pas a nous de les prendre en charge ,les Français qui travaillent ne peuvent pas à eux seul supporter tous les problèmes des pays en difficulté .

Et pourtant à lyon 24 000 logements vides, selon les statistiques officiel, suffiraient largement à loger les quelques milliers de personnes sans domicile que compte notre agglomération. Et ce qu'ils soit blancs, noirs, jaunes, rouges ou verts.

Signaler Répondre

avatar
réquisition des logements vides le 16/11/2014 à 13:48

Suite à la manifestation, réquisition d'un logement vide. Cette réquisition a été faite après la manifestation avec le soutien d'environ 200 personnes ayant participé à cette dernière. Il s'agit d'un bâtiment de plusieurs étages, comprenant 35 appartements, vide depuis 2011. Il permettra de loger autant de famille pour l'hiver ! Manifester c'est bien, Agir c'est encore mieux !

Voir le communiqué de l'immeuble réquisitionné : http://rebellyon.info/Communique-de-l-immeuble-requisitionne.html

Signaler Répondre

avatar
MAX le 16/11/2014 à 12:27

Que veulent tous ces gens qui défilent dans la rue? Un logement gratuit évidemment! A cause de toutes ces mesures sociales, la France est en train de s appauvrir et de faire un pays d'assistés. On ne peut accueillir toute la misère du monde, ça suffit! Le meilleur avocat du FN, c'est l'UMPS!

Signaler Répondre

avatar
Un Français le 16/11/2014 à 10:24

Notre pays court vers la paupérisation, et ce n'est pas avec nos pingouins du moment que ça va changer. Il faut s'attendre à de graves évènements qui vont succéder à cette léthargie ambiante incompréhensible.
M.Hollande, si vous aimez la France quittez le pouvoir avec vos amis. Votre gestion, votre mépris et vos mensonges, ça suffit.

Signaler Répondre

avatar
bad gone le 16/11/2014 à 10:12

ce n'est pas en recueillant toute la misère du monde qu'on va régler le problème.Si les pays étranger ne sont pas capable de venir en aide a leurs propre ressortissants ce n'est pas a nous de les prendre en charge ,les Français qui travaillent ne peuvent pas à eux seul supporter tous les problèmes des pays en difficulté .

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 16/11/2014 à 10:08

Tu as raison Jean Jaurès!
D'où tu es...que vois-tu? Des hommes que l'on égorge, que l'on décapite au nom de la religion! Des fillettes que l'on enlève et que l'on viole!
Dans les villes riches et prospères, des enfants qui dorment dans la rue!

Et pendant ce temps, la jeunesse se bat pour quoi?
Pour sauver 3 grenouilles et revivre le frisson de mai 68!
Ou pour dénoncer le fait que la police veuille bien se défendre...
Mais quand donc cette confusion des valeurs cessera-t-elle?
Vive la République sociale, laïque et indivisible!

Signaler Répondre

avatar
Jean JAURES le 16/11/2014 à 09:37

Une école de Lyon 7ème accueille aujourd'hui 55 enfants sans domicile. Malgré la bonne volonté de son personnel, elle ne peut pas faire face aux situations parfois douloureuses qui se présentent au quotidien.
A partir du moment où ces familles sont sur notre sol, au coeur de notre métropole, c'est un devoir d'humanité d'organiser les choses pour que ces enfants aient un abri.
Par ailleurs, si le Gouvernement ne doit pas être naïf, il doit s'emparer de ce dossier afin que notre République reste fidèle à ses valeurs.
Pas d'angélisme, mais pas de cynisme non plus!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.