Eric Lafond : "la campagne des municipales est terminée pour le Modem à Lyon"

Eric Lafond : "la campagne des municipales est terminée pour le Modem à Lyon"

"Ni fusion ni appel à voter pour l'une ou l'autre liste". C'est la stratégie décidée par le Modem à Lyon pour le second tour des élections municipales selon son leader Eric Lafond qui estime que "les électeurs du MoDem sont suffisamment sages pour décider par eux-mêmes". Alors que le Modem était pourtant en mesure de fusionner avec une autre liste puisqu'il a dépassé les 5 % dans les trois arrondissements qui ne sont pas tombés à gauche dès le premier tour (2e arrondissement : 7,91 %, 4e : 6,96 %, 6e : 7,7 %).
"Le Modem a recueilli une moyenne de 7 % sur les arrondissements. Ce qui démontre que le MoDem a trouvé une base électorale sur laquelle nous pouvons construire durablement", ajoute ce candidat centriste qui, comme en 2001 où il était à la tête d'une liste "citoyenne", n'aura finalement aucun élu. Lafond regrette quand même d'avoir "manqué de temps pour convaincre les Lyonnais de l’efficacité d’un vote démocrate." Il faut dire que Michel Mercier a tout fait pour empêcher la présentation d'une liste centriste indépendante à ces élections municipales à Lyon. Mais Lafond se veut combatif puisqu'il critique Gérard Collomb à qui il reproche d'avoir "évité le débat". Et il se dit bien décidé à s’imposer "comme la force politique d’opposition vigilante et constructive à Lyon."

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.