Départementales : pourquoi les habitants de la Métropole de Lyon ne votent pas dimanche

Départementales : pourquoi les habitants de la Métropole de Lyon ne votent pas dimanche
DR

Tout le monde ne votera pas dimanche à l'occasion du premier tour des élections départementales.

A Lyon, à Paris ou encore en Guyane et en Martinique, les électeurs pourront en effet rester chez eux. Concernant la situation de la capitale des Gaules, les électeurs ne voteront pas en raison de la mise en place de la réforme territoriale, et plus particulièrement de la création au 1er janvier dernier de la Métropole de Lyon.
Cette dernière a en effet repris sur son territoire (59 communes réparties sur 538 km2) les compétences du conseil général. Ce sont donc plus de 1,2 million d'électeurs qui resteront à la maison ce dimanche ; les conseillers métropolitains ayant été désignés lors des municipales de mars dernier.

Les communes qui ne voteront pas ce dimanche :
Albigny-sur-Saône
Bron
Cailloux-sur-Fontaines
Caluire-et-Cuire
Champagne-au-Mont-d'Or
Charbonnières-les-Bains
Charly
Chassieu
Collonges-au-Mont-d'Or
Corbas
Couzon-au-Mont-d'Or
Craponne
Curis-au-Mont-d'Or
Dardilly
Décines
Charpieu
Ecully
Feyzin
Fleurieu-sur-Saône
Fontaines-Saint-Martin
Fontaines-sur-Saône
Francheville
Genay
Givors
Grigny
Irigny
Jonage
La Mulatière
La Tour de Salvagny
Limonest
Lissieu
Lyon
Meyzieu
Mions
Montanay
Neuville-sur-Saône
Oullins
Pierre-Bénite
Poleymieux-au-Mont-d'Or
Quincieux
Rillieux-la-Pape
Rochetaillée-sur-Saône
Saint-Cyr-au-Mont-d'Or
Saint-Didier-au-Mont-d'Or
Saint-Fons
Saint-Genis-Laval
Saint-Genis-les-Ollières
Saint-Germain-au-Mont-d'Or
Saint-Priest
Saint-Romain-au-Mont-d'Or
Sainte Foy-lès-Lyon
Sathonay-Camp
Sathonay-Village
Solaize
Tassin-la-Demi-Lune
Vaulx-en-Velin
Vénissieux
Vernaison
Villeurbanne


En revanche, le reste du département du Rhône (228 communes pour 440 000 habitants) s'étalant sur le Beaujolais, une partie de l'ouest lyonnais et un morceau de l'est, votera comme les autres départements de France. Les 315 000 électeurs sont répartis dans 13 cantons (Anse, L'Arbresle, Belleville, Le Bois d'Oingt, Brignais, Genas, Gleize, Mornant, Saint-Symphorien d'Ozon, Tarare, Thizy Les Bourgs, Vaugneray et Villefranche-sur-Saône) ; 26 sièges d'élus départementaux sont à pourvoir.

Les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 18h pour accueillir les électeurs.

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ducon Lajoie le 27/03/2015 à 18:56

Mais qui commande? qui choisi? qui paye ca je sais !!

Signaler Répondre

avatar
Electeur le 23/03/2015 à 23:02

Un hold up de mercier et collomb sur le département tout simplement.

Signaler Répondre

avatar
Ça devrait vous occuper le 23/03/2015 à 13:12
Azertyuiop2013 a écrit le 21/03/2015 à 17h11

Azertyuiop2013
RETOUR AU MOYEN AGE. La France vient d’entrer dans une phase de démantèlement et de disparition de l’état Français. (Henri IV doit se retourner dans sa tombe). Les barons s’emparent du pouvoir et transforment une région en « démocratie socialiste totalitaire » en privant du droit de vote l’expression publique de 1789.

au lieu de beugler. ... allez donc parler du droit de vote au 50% d' abstentionidtes.

Signaler Répondre

avatar
Gonevil le 22/03/2015 à 11:20

La faute aux médias parisiens qui ne font pas leur travail d'information et de pédagogie.

Signaler Répondre

avatar
moi le 22/03/2015 à 09:52

Erreur ce nè pa paul valéry mais éluard

Signaler Répondre

avatar
moi le 22/03/2015 à 09:30

Comme disait Eugène Grindel (Paul Valéry):........Surtout ceux qui en font.....

Signaler Répondre

avatar
Azertyuiop2013 le 21/03/2015 à 17:26

Azertyuiop2013
RETOUR AU MOYEN AGE. La France vient d’entrer dans une phase de démantèlement et de disparition de l’état Français. (Henri IV doit se retourner dans sa tombe). Les barons s’emparent du pouvoir et transforment une région en « démocratie socialiste totalitaire » en privant du droit de vote l’expression publique de 1789.

Signaler Répondre

avatar
Azertyuiop2013 le 21/03/2015 à 17:11

Azertyuiop2013
RETOUR AU MOYEN AGE. La France vient d’entrer dans une phase de démantèlement et de disparition de l’état Français. (Henri IV doit se retourner dans sa tombe). Les barons s’emparent du pouvoir et transforment une région en « démocratie socialiste totalitaire » en privant du droit de vote l’expression publique de 1789.

Signaler Répondre

avatar
Agora41 le 21/03/2015 à 16:38
bea69 a écrit le 21/03/2015 à 11h10

ca devient quoi cette france qui n as plus le droit de voter s est un delire ou quoi bravo vive la republique et o comprend pourquoi les francais sont blaser de cette france qui devient vraiment n importe quoi

Le Rhône n'exerçant plus ses compétences sur le territoire du Grand Lyon, les départementales ne nous concernent plus. Je pense que vous comprenez mal la raison de cette particularité. Ah et au passage à Paris ils ne votent pas non plus pour rappel (commune-département).

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 21/03/2015 à 12:14
blutch a écrit le 21/03/2015 à 08h38

Pourtant, ces deux structures n'ont absolument rien à voir. La Métropole de Lyon c'est 3.3 Milliards d'€ de budget, avec les compétences de l'ancienne communauté urbaine et celle de l'ancien conseil général du Rhône. C'est une grande partie des services du quotidien (la voirie, la propreté...), mais aussi tous les gros projets urbains (ZAC la Soie, Gratte Ciel, Part Dieu, les Berges...), l'assainissement, le logement, l'éco, les aides sociales (comme le RSA), la culture. En 2020, nous voterons directement pour son président.
Le pôle métropolitain, c'est un simple organe de concertation avec les autres grosses interco de la Région pour essayer d'avoir une politique d'aménagement cohérente entre notamment Lyon Sainté et Bourgoin (ex les accès à l'Aéroport). Mais concrètement derrière cette structure il n y a pas de budget (et pas d'impôt), pas d'équipes, pas de projet piloté directement... Bref, juste rien à voir... La question est plutôt de savoir qui sait qu'il existe un "pôle métropolitain de Lyon" ?

Bonne réponse...
vous êtes un citoyen modèle mais effectivement qui connaît l'existence de ce pôle qui épaule les métropoles de Lyon, saint Étienne , le pays viennois, les pays de l'Ain et bientôt d'autres communautés limitrophes ?
Ces fonctions déléguées ne sont elles pas de la compétence de la région plutôt que de créer un autre "machin" ?
Mais nos zélés élus ne se plaindront pas ça leur fera toujours quelques indemnités complémentaires.

Signaler Répondre

avatar
bea69 le 21/03/2015 à 11:10

ca devient quoi cette france qui n as plus le droit de voter s est un delire ou quoi bravo vive la republique et o comprend pourquoi les francais sont blaser de cette france qui devient vraiment n importe quoi

Signaler Répondre

avatar
super minou le 21/03/2015 à 10:25

mais arrêtez avec votre spoliation de droit, qui se serait levé demain ? Personne il y'aurait eu 40-60% d'abstention, ayez l’honnêté de l'admettre.

Signaler Répondre

avatar
Chhuuuttttt le 21/03/2015 à 10:04
Gauche Soviétique a écrit le 20/03/2015 à 12h13

Belle manœuvre anti démocratique que le calendrier de cette réforme territoriale qui voit 2 grandes métropoles dirigées par la Gauche privées de scrutin qui aurait mis la déculotée aux gauchistes.

Malheureux, vous allez nous réveiller tous les godillots du système qui se gavent sur la bête venir, sur un ton condescendant, nous expliquer que les élus méritent tant de faveurs.

Signaler Répondre

avatar
Assez le 21/03/2015 à 09:39

J'ai quand même l'impression que l'on s'est fait voler une partie de notre droit universel : le droit de vote pour une de nos représentations locales. Soit disant pour faire des économies. C'est seulement une façon de s'octroyer plus de pouvoir et plus longtemps sans en avoir à référer au peuple et sans avoir son consentement. Bravo, une forme de dictature qui leur permet de flatter leur ego.

Signaler Répondre

avatar
blutch le 21/03/2015 à 08:38
Jeansais a écrit le 20/03/2015 à 17h38

Petite question posée aux lecteurs:

Quelle différence y a t il ,( s'il y en a une) entre :

- La Métropole de Lyon
et
- le Pôle Métropolitain de Lyon

celui qui sait répondre est soit un citoyen modèle, soit un élu , soit un "énarchocrate", soit quelqu'un comme moi qui n'a rien à faire d'autres que de zapper sur le net ...!!!

Pourtant, ces deux structures n'ont absolument rien à voir. La Métropole de Lyon c'est 3.3 Milliards d'€ de budget, avec les compétences de l'ancienne communauté urbaine et celle de l'ancien conseil général du Rhône. C'est une grande partie des services du quotidien (la voirie, la propreté...), mais aussi tous les gros projets urbains (ZAC la Soie, Gratte Ciel, Part Dieu, les Berges...), l'assainissement, le logement, l'éco, les aides sociales (comme le RSA), la culture. En 2020, nous voterons directement pour son président.
Le pôle métropolitain, c'est un simple organe de concertation avec les autres grosses interco de la Région pour essayer d'avoir une politique d'aménagement cohérente entre notamment Lyon Sainté et Bourgoin (ex les accès à l'Aéroport). Mais concrètement derrière cette structure il n y a pas de budget (et pas d'impôt), pas d'équipes, pas de projet piloté directement... Bref, juste rien à voir... La question est plutôt de savoir qui sait qu'il existe un "pôle métropolitain de Lyon" ?

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 21/03/2015 à 08:22
magouilles a écrit le 21/03/2015 à 00h30

on s est fait rouler aux municipales et le PS a reussi son hold up, avec la complicit des DVD synergie

Bonjour, en votant UMP au lieu de udi (à gauche mais ne le sait pas) ce gros problème n'aurait pas eu lieu.. Et quand la droite va arriver en 2017 au revoir les aides financières aux gauchistes augmentés de 20%.

Signaler Répondre

avatar
magouilles le 21/03/2015 à 00:30

on s est fait rouler aux municipales et le PS a reussi son hold up, avec la complicit des DVD synergie

Signaler Répondre

avatar
Agora41 le 20/03/2015 à 18:08
Jeansais a écrit le 20/03/2015 à 17h38

Petite question posée aux lecteurs:

Quelle différence y a t il ,( s'il y en a une) entre :

- La Métropole de Lyon
et
- le Pôle Métropolitain de Lyon

celui qui sait répondre est soit un citoyen modèle, soit un élu , soit un "énarchocrate", soit quelqu'un comme moi qui n'a rien à faire d'autres que de zapper sur le net ...!!!

La Métropole de Lyon : collectivité territoriale dont le nom d'usage est "Grand Lyon" et qui remplace l'ancienne communauté urbaine.

Pôle métropolitain : Structure de coopération à statut de syndicat mixte avec des compétences sur les transports et la culture notamment regroupant le Grand Lyon avec les agglos de Sainté, Vienne et Bourgoin. Prochaines adhésions : La communauté de communes de l'Est lyonnais d'ici juin et Villefranche Beaujolais Agglo en janvier 2016.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 20/03/2015 à 17:38

Petite question posée aux lecteurs:

Quelle différence y a t il ,( s'il y en a une) entre :

- La Métropole de Lyon
et
- le Pôle Métropolitain de Lyon

celui qui sait répondre est soit un citoyen modèle, soit un élu , soit un "énarchocrate", soit quelqu'un comme moi qui n'a rien à faire d'autres que de zapper sur le net ...!!!

Signaler Répondre

avatar
marysis06 le 20/03/2015 à 17:05
Tatonette a écrit le 20/03/2015 à 13h42

Ils faisaient comment avant, quand les conseils généraux étaient renouvelés par moitié?

donc nous dans la métropole lyonnaise ont garde des élus municipaux pour qui on a voté , mais qui sont ces élus ? ceux de nos communes où ceux du grand lyon qui se sont augmenté leur gratification ???

Signaler Répondre

avatar
Jeansais. le 20/03/2015 à 14:23

La France (avant la création de la métropole de Lyon et le regroupement des Régions)

c'était:

- 36 700 communes et 2 600 intercommunalités (sans compter les SIVU, SIVOM, les SCOT, les pays... et autres syndicats mixtes): 497 200 élus communaux

-26 régions (22 en métropole): 1880 conseillers régionaux

- 101 départements: 4037 conseillers généraux

- 577 députés

- 348 sénateurs

-72 députés européens

Alors si on peut raboter aux marges...

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 20/03/2015 à 13:42
Sebv a écrit le 20/03/2015 à 13h07

Il parait certain, que certains électeurs, pas bien au courant des choses, vont quand même se déplacer vers leurs bureaux de vote. Et ne vont rien comprendre.

Ils faisaient comment avant, quand les conseils généraux étaient renouvelés par moitié?

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 20/03/2015 à 13:25

Parce que comme Paris, on s'est fait mettre par les fachos de Gauche!

Signaler Répondre

avatar
Sebv le 20/03/2015 à 13:07

Il parait certain, que certains électeurs, pas bien au courant des choses, vont quand même se déplacer vers leurs bureaux de vote. Et ne vont rien comprendre.

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 20/03/2015 à 12:47
Gauche Soviétique a écrit le 20/03/2015 à 12h13

Belle manœuvre anti démocratique que le calendrier de cette réforme territoriale qui voit 2 grandes métropoles dirigées par la Gauche privées de scrutin qui aurait mis la déculotée aux gauchistes.

Paris est un département depuis belle lurette, ca n'a rien à voir avec la réforme...
Quant à Lyon, le conseil de métropole a été élu lors des municipales 2014 où la gauche s'est pris une raclée, ce n'était pas gagné d'avance pour Collomb...

Signaler Répondre

avatar
Kriss69 le 20/03/2015 à 12:27

Collomb confisqu l lection !

Signaler Répondre

avatar
ça ose tout le 20/03/2015 à 12:21

magouilleurs, ils sauvent les meubles en narguant leurs concitoyens

de la bouche du père COLON : "j'ai évité la fessée !"

Signaler Répondre

avatar
Gauche Soviétique le 20/03/2015 à 12:13

Belle manœuvre anti démocratique que le calendrier de cette réforme territoriale qui voit 2 grandes métropoles dirigées par la Gauche privées de scrutin qui aurait mis la déculotée aux gauchistes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.